Prix du cinéma suisse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Prix du cinéma suisse
Image associée à la récompense
logo du Prix du cinéma suisse

17e cérémonie du Prix du cinéma suisse
Prix remis Quartz (depuis 2008)
Description Récompense l'excellence de la production cinématographique helvétique
Organisateur Académie du cinéma suisse
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Date de création 1998
Site officiel http://www.prixducinemasuisse.ch
Ancien logo (2010)

Le prix du cinéma suisse est un palmarès sanctionné par des récompenses cinématographiques dont le but est la promotion de la production cinématographique suisse. Instauré en 1997, il a été remis pour la première fois en 1998 à Soleure.

Trophée[modifier | modifier le code]

Le trophée remis aux lauréats par l'Académie du cinéma suisse est le Quartz.

Le prix existe depuis 1998, mais c'est seulement depuis 2008 que le Quartz remplacent le viseur que recevaient auparavant les lauréats.

Sylvie Fleury a créé le trophée de 2008 et Alfredo Häberli celui de 2009. En 2013, c'est Jean Mauboulès qui réalise le nouveau Quartz[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Entre 1998 et 2008, les prix sont désignés et remis lors des Journées cinématographiques de Soleure.

Entre 2009 et 2012, les nominations sont annoncées en janvier lors des Journées cinématographiques de Soleure et les prix, nommés Quartz, sont remis en mars lors d'une soirée de Gala au palais de la culture et des congrès de Lucerne.

En 2010, pour la première fois, les Quartz sont remis par l'Académie du cinéma suisse en collaboration avec la fondation pour la promotion du cinéma suisse, Swiss Films.

Dès 2013, la cérémonie est déplacée à Genève puis en 2014 à Zurich. La cérémonie aura lieu par alternance annuelle dans ces deux villes[2].

Catégories des prix[modifier | modifier le code]

En 1998, pour la première année, seules trois prix ont été décernés. Petit-à-petit, les catégories ont été élargies. En 2000, deux nouvelles catégories récompensant les acteurs sont introduites. Les hommes et les femmes concourent pour le même prix. Ce n'est qu'en 2008 qu'un prix est remis pour l'interprétation masculine et un autre pour l'interprétation féminine. En 2004, le Prix spécial du Jury est introduit. Ce dernier n'est pas remis chaque année et prend le nom du Prix spécial de l'Académie en 2013. En 2010, le Prix d'honneur est remis pour la première fois. Tout comme le Prix spécial du Jury, il n'est pas remis chaque année.

En 2014, il y a eu 11 catégories de prix : film de fiction, documentaire, court-métrage, film d'animation ; meilleurs interprètes féminin et masculin ainsi qu'espoir du cinéma; scénario, musique de film, photographie et le prix du meilleur montage est décerné pour la première fois.

Les nouvelles catégories introduites suivant les années sont mises en gras dans les sections annuelles du palmarès.

Éligibilité[modifier | modifier le code]

Pour être éligible, le film doit remplir les conditions citées dans l'Article 2 alinéa 2 de la Loi fédérale sur le Cinéma à savoir :

  • (a) être réalisé pour l’essentiel par un auteur de nationalité suisse ou domicilié en Suisse et/ou
  • (b) être produit par une personne physique domiciliée en Suisse ou une entreprise qui y a son siège et dont les fonds propres et étrangers ainsi que la direction sont majoritairement en main de personnes domiciliées en Suisse et/ou
  • (c) être réalisé dans la mesure du possible par des interprètes et des techniciens de nationalité suisse ou domiciliés en Suisse et par des industries techniques établies en Suisse.

Par ailleurs, les films admis à concourir doivent avoir été sélectionnés dans le programme principal d’un festival de cinéma suisse ou d’un important festival de cinéma de l’étranger, ou exploités dans une salle suisse l'année précédant la remise du prix. Le films sélectionnés lors des Journées cinématographiques de Soleure l'année du prix sont également considérés.

En ce qui concerne les films de télévision produits de manière indépendante, ces derniers ne sont admis à concourir qu’à la condition d’avoir été exploités en salle en Suisse. De plus, un film ne peut participer qu’une fois au Prix du Cinéma Suisse.

C'est la fondation pour la promotion du cinéma suisse SWISS FILMS qui a la charge d'établir une liste des films admis à concourir. En cas de doute l’Office fédéral de la culture (OFC) décide sans appel des films admis à concourir pour l’année considérée[3].

Prix du cinéma suisse Quartz 2014[modifier | modifier le code]

Prix du cinéma suisse Quartz 2013[modifier | modifier le code]

Prix du cinéma suisse Quartz 2012[modifier | modifier le code]

Prix du cinéma suisse Quartz 2011[modifier | modifier le code]

Prix du cinéma suisse Quartz 2010[modifier | modifier le code]

Prix du cinéma suisse Quartz 2009[modifier | modifier le code]

Prix du cinéma suisse Quartz 2008[modifier | modifier le code]

Prix du cinéma suisse 2007[modifier | modifier le code]

Prix du cinéma suisse 2006[modifier | modifier le code]

Prix du cinéma suisse 2005[modifier | modifier le code]

Prix du cinéma suisse 2004[modifier | modifier le code]

Prix du cinéma suisse 2003[modifier | modifier le code]

Prix du cinéma suisse 2002[modifier | modifier le code]

Prix du cinéma suisse 2001[modifier | modifier le code]

Prix du cinéma suisse 2000[modifier | modifier le code]

Prix du cinéma suisse 1999[modifier | modifier le code]

Prix du cinéma suisse 1998[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]