Boba Fett

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Boba Fett
Personnage de fiction apparaissant dans
Star Wars

Naissance - 31
Origine Kamino
Décès Date inconnue
Sexe masculin
Espèce Clone (Humain)
Cheveux noirs
Yeux bruns
Activité(s) Chasseur de primes
Famille Jango Fett (père)
Sintas Vel (femme)
Ailyn Vel (fille décédée)
Mirta Gev (petite-fille)
Affiliation Guilde des chasseurs de primes,
Mandaloriens,
Empire galactique
Yuuzhan Vong
Fédération galactique des Alliances libres
Ennemi(s) Bossk
, Mace Windu, Obi-Wan Kenobi, Han Solo

Interprété par Daniel Logan
Mark Austin
Jeremy Bulloch
Voix Jason Wingreen
Temuera Morrison
Film(s) L'Attaque des clones
Un nouvel espoir
L'Empire contre-attaque
Le Retour du Jedi
Série(s) The Clone Wars
Première apparition Au temps de la guerre des étoiles
Site officiel Fiche du personnage sur le site officiel

Boba Fett (31,5 Av. BY – ?) est un chasseur de primes dans la saga de Star Wars.

Clone du chasseur de primes Jango Fett, il a été créé sur Kamino. Jango l'a élevé comme son propre fils à la manière des Mandaloriens. Il est devenu un chasseur de primes suite à la mort de son père, craint et redouté dans toute la galaxie, connu pour sa grande adresse à traquer sa proie. Fett a souvent travaillé pour le gangster Jabba le Hutt et a tenu des associations avec Dark Vador, ou, plus jeune, la chasseuse de primes Aurra Sing.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Contrairement au reste de l'armée de clones, sa croissance est normale depuis sa naissance, alors que celle des autres clones est accélérée afin de réduire le temps avant leur mise en service (bien que certains comme le Commandant Excel purent être soignés par Alpha-17) .

Boba Fett porte l'armure traditionnelle des Mandaloriens avec des scalps de Wookie sur son épaule. Il possède plusieurs vaisseaux modifiés portant les noms de Slave I jusqu’à Slave V. Fett est un chasseur subtil qui se base plus sur son adresse et son intelligence que sur sa force bien que comme son père, il soit bardé d'armes et de gadgets technologiques. Presque tout lui vient de son père.

Parlant avec une voie râpeuse, Fett permet à peu de monde de voir son visage et encore moins à connaître ses origines, ce qui donne au chasseur une aura mystérieuse et un avantage psychologique sur ses proies. Bien que Boba soit un clone génétiquement parfait de Jango Fett, son style de vie différent a produit quelques changements par rapport à l'aspect de son père : tandis que Jango était concentré sur ses compétences en combat, Boba se concentra sur son esprit ce qui lui a donné un gabarit plus mince. Cependant, Boba est très fort, il a assez de force pour tenir tête à des ennemis connus tels que le chasseur de primes Bossk, Luke Skywalker ou Asajj Ventress.

Apparitions[modifier | modifier le code]

Classé par ordre chronologique des événements de la saga.

Star Wars, épisode II : L'Attaque des clones[modifier | modifier le code]

L'origine de Boba Fett est donnée dans L'Attaque des clones. Boba est le « fils » du légendaire chasseur de primes Jango Fett, un des derniers Mandaloriens. Plus spécifiquement, Boba est un clone de son « père ». Jango Fett est engagé par le Comte Dooku pour être le modèle d'une armée entière de clones, qui sont modifiés pour être dociles, obéissants et se développant deux fois plus vite qu'un homme normal. Boba est le seul clone non modifié et est élevé par Jango pour apprendre les techniques Mandaloriennes sur la planète orageuse de Kamino, maison des maîtres cloneurs.

Quand Boba avait seulement dix ans, Obi-Wan Kenobi arriva sur Kamino pour étudier l'assassinat du mercenaire qui a tenté de tuer la sénatrice Padmé Amidala. Après leur rencontre avec le Jedi, Jango décide de s'enfuir car il se doute qu'Obi-Wan a des soupçons sur lui. Au moment de partir, Obi-Wan tente de stopper Jango et engage le combat. Il échoue car Boba, toujours à l'intérieur de l'appareil, arrive à démarrer in extremis le vaisseau à temps afin d'emmener lui et son père sur Géonosis, pour rejoindre le Comte Dooku et les Séparatistes formant la Confédération des systèmes indépendants. Capturés, Kenobi, Anakin Skywalker et Padmé Amidala devaient être exécutés dans l'arène de Géonosis. Boba observa avec intérêt la scène mais les cérémonies ont été interrompues par l'arrivée de plusieurs Jedi dont Mace Windu, Ki-Adi-Mundi, Coleman Trebor ou Plo Koon. Dans la bataille qui en découla, Jango Fett montrera à Boba par l'exemple le duel contre un Jedi, en tuant Maître Trebor.Ce sera son dernier apprentissage de son père, car Windu le décapita un peu plus tard. Boba enterra son père sur Géonosis, loin des combats qui en découlèrent, et prit son vaisseau pour commencer sa propre vie en tant que chasseur de primes, et pour premier but de tuer Mace Windu.

La Guerre des clones[modifier | modifier le code]

Tentative d'assasinat[modifier | modifier le code]

Encore jeune, Boba s'associera avec Aurra Sing et Bossk (qui, plus tard, deviendra son ennemi) pour venger son père en tuant Mace Windu. Il s'infiltrera dans son vaisseau amiral en se faisant passer pour un clone cadet, puis posera une bombe dans sa cabine. Un clone y succombera avant que Windu n'y entre. L'évacuation du vaisseau fut annoncée, mais plusieurs clones, dont le commandant, y resteront pris. Le vaisseau s'écrasera sur une planète déserte et Boba prit en otage l'amiral Kilian, le Commandant Ponds et un officier. Pour attirer l'attention de Windu, Aurra Sing lui montra par hologramme les otages. Windu y vit Boba Fett faire sa première grosse victime, le Commandant Ponds. Ahsoka Tano et Plo Koon, alertés du danger, allèrent arrêter Aurra. Elle est alors poursuivie par Ahsoka qui endommage le Slave I, l'ancien vaisseau de Jango Fett, lequel s'écrase un peu plus loin. On apprendra plus tard qu'Aurra Sing a survécu. Boba est pendant ce temps arrêté par Plo Koon et emprisonné par la République.

Patron d'un groupe[modifier | modifier le code]

On ne sait pas quand, mais il s'échappera de la méga-prison de Coruscant et abandonna, déçu d'elle, Aurra Sing. Il formera alors sur Tatooine un groupe de chasseurs de primes avec Bossk, Dengar (qui deviendra un de ses alliés) , Asajj Ventress et deux autres. Le groupe prit part à une seule mission, sur une planète à l'atmosphère fragile consistant à livrer un coffre à un riche Hutt de la planète. Aidés du Major Rigosso, ils défendirent le coffre contre des combattants anonymes. Rigosso y mourra, les autres chasseurs de primes tomberont du train et il ne restera finalement que Ventress et Boba pour défendre le coffre. Le mystérieux coffre se révéla être une jeune fille emprisonnée destinée à marier le riche Hutt. Ventress, choquée, y fera entrer Boba à la place de la fille et la rendra aux assaillants, dont le chef était le frère. Le groupe sera dispersé à la suite de cette unique prime qu'ils reçurent tous, et Boba récupèrera l'armure de son père et son vaisseau.

Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir[modifier | modifier le code]

En 1997, quand l'édition spéciale d’Un nouvel espoir est sortie, une scène avec Han Solo et Jabba le Hutt a été ajoutée au film. Boba Fett est montré avec Jabba avant que le Faucon Millénium décolle de Tatooine. Ceci a vraisemblablement été ajouté pour améliorer la continuité des trilogies.

À l'origine, la scène avec Jabba a été filmée avec Declan Mulholland en tant que remplaçant pour qu'une créature soit superposée au film. Cependant, en raison de contraintes budgétaires, George Lucas ne put finir la scène correctement, et la coupa dans la version originale du film. En 2004, en utilisant la technologie numérique, il reconstitua la scène et ajouta le personnage de Fett qui ne figurait pas dans la scène originale.

Star Wars, épisode V : L'Empire contre-attaque[modifier | modifier le code]

Il est vu dans un groupe de chasseurs de primes engagé par Dark Vador pour traquer Han Solo et ses amis à bord du Faucon Millénium. Au courant des manières de Fett, le seigneur noir précisa qu'il les souhaitait vivants. Il est le seul chasseur de primes à déduire comment le Faucon a échappé aux impériaux: en s'accrochant sur la coque d'un Destroyer stellaire. Alors, il demande vraisemblablement que son vaisseau, le Slave I, soit placé dans les ordures du destroyer afin d'y être dissimulé lorsqu'elles seront vidées dans l'espace, prévoyant que le Faucon emploierait les ordures comme couverture quand il tenterait de s'enfuir. L'intuition de Fett s'avère correcte et il découvre que Han Solo se dirige vers la Cité des Nuages de Bespin. Il indique la destination du Faucon Millénium à l'Empire, permettant à Vador d'arranger une « affaire » avec le chef de la cité Lando Calrissian pour capturer Solo et son équipe. Fett reste aux côtés de Dark Vador pendant que celui-ci torture Han Solo afin d'attirer Luke Skywalker dans un piège. En plus de la récompense de l'Empire pour la capture de Solo, Vador permet à Boba Fett de prendre Han Solo, congelé dans de la carbonite, pour l'amener à Jabba le Hutt afin de recevoir une récompense additionnelle.

Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi[modifier | modifier le code]

Un cosplay de Boba Fett

Dans Le Retour du Jedi, Boba Fett est au palais de Jabba le Hutt quand Luke Skywalker, la Princesse Leia et Chewbacca tentent d'extraire Han Solo de sa prison carbonique. Fett reste sur ses gardes mais s'amuse, flirtant avec les danseuses et riant avec Jabba quand Luke est jeté en pâture au Rancor. Quand Luke tue le monstre, Jabba outragé condamne Luke, Han et Chewbacca à être jetés vivants dans le Puits du Sarlacc. Luke met en scène sa propre libération et Fett essaye de les arrêter avec plusieurs des gardes malchanceux de Jabba. Le chasseur de primes est concentré sur Skywalker et il arrive à le neutraliser avec son pistolet lance-filet. Han se retourne par mégarde et active accidentellement le jetpack de Fett, le précipitant contre la barge de Jabba. Le jetpack mis hors tension sur l'impact, Fett tombe dans l'énorme gueule du Sarlacc.

Après la Guerre Civile Galactique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Guerre Civile Galactique.

Boba Fett s'échappe du Sarlacc avec l'aide de Dengar et reprend sa carrière. Dans la trilogie de romans La Guerre des chasseurs de prime, il est expliqué qu'il réchappe du Sarlacc grâce à un détonateur thermique. L'explosion tue le Sarlacc et le laisse mourant dans le désert où il sera secouru par Dengar. Plus tard, il expliquera à Han Solo que le Sarlacc ne l'a pas trouvé à son goût.

Dans la série Marvel de Star Wars, un épisode montre le Sarlacc le « vomir » en l'expulsant hors de sa gueule béante.

La littérature parvient toujours à indiquer des aspects de la vie des personnages non discutés dans les films. Quand l'origine de Boba en tant que clone a été clairement donnée dans Star Wars, épisode II : L'Attaque des clones, elle a semblé contredire quelques histoires de l'Univers étendu qui les avaient précédées. Cependant, les nouvelles histoires de l'Univers étendu ont rectifié ces anomalies apparentes dans la vie de Boba Fett, lissant les contradictions mineures qui avaient surgies en raison du film. Les sources officielles expliquent qu'il a intentionnellement rendu son passé ambigu.

Pendant l'invasion des Yuuzhan Vong, Boba deviendra le chef des mandaloriens et s'alliera à l'Alliance afin de mettre un terme à la domination Yuuzhan Vong.

Une fois les Yuuzhan Vong repoussés, et alors que Jacen Solo prend les commandes de l'Alliance, la soeur de ce dernier Jaina Solo demande à Fett de l'entraîner afin de pouvoir défaire son frère en combat singulier (série L'Héritage de la Force).

Liens externes[modifier | modifier le code]