Amiral Ackbar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’amiral Ackbar, de son nom complet Gial Ackbar, est un personnage de l'univers de Star Wars. Il apparait en premier dans l'épisode VI : Le Retour du Jedi puis devient le support de différents romans dans l'univers étendu de Star Wars, dans des jeux vidéo et des comics.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un Mon Calamari originaire de la planète Dac.

Pendant la Guerre des Clones, il occupait le titre de capitaine et fut notamment chargé de la sécurité du prince héritier lorsque les Quarrens, alliés aux Séparatistes, tentèrent de renverser la monarchie Mon Calamari. Il s'illustrait déjà comme un excellent tacticien et un meneur d'hommes.

Lors de l'occupation de Mon Calamari par l'Empire galactique, Ackbar devint l'esclave personnel et l'interprète du Grand Moff Tarkin et apprit ainsi de nombreux secrets impériaux dont leurs tactiques d'attaques. Il fut mis au courant très tôt du projet de la construction de l'Étoile Noire. Il a été libéré avant la destruction de cette dernière, lors d'une tentative d'assassinat du Moff. Devenu amiral de l'alliance rebelle, ce fut lui qui coordonna et remporta la victoire lors de la bataille d'Endor, grâce à l'aide du général Lando Calrissian. Le vaisseau personnel de l'amiral est le croiseur Mon Calamari Home One.

Culture populaire[modifier | modifier le code]

Une réplique de ce personnage, « C'est un piège ! » (en anglais : « It's a trap! »), a été souvent parodiée, notamment sur Internet et par la série animée Robot Chicken dans leur épisode spécial Star Wars (qui fut nommé aux Emmy Awards). Dans un épisode de The Big Bang Theory, Sheldon essaye de faire une imitation d'Ackbar, répétant encore et encore cette réplique.

Ackbar est aussi un personnage jouable dans le jeu de LucasArts Lego Star Wars, ainsi que dans Star Wars Battlefront: Renegade Squadron. Son vaisseau amiral, Home One, est jouable dans Star Wars: Empire at War.