Mandalorien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un Mandalorien est un membre d'un clan de guerriers masqués dans la saga fictionnelle Star Wars et de son univers étendu imaginé par George Lucas.

Les Mandaloriens ne sont pas une espèce, mais représentent plus qu'une simple culture : ils assimilent de nouvelles espèces dans leur propre culture existante quand ils conquièrent une planète ou un peuple. Le chef des Mandaloriens prend typiquement le titre de "Mandalore", en Mando'a (la langue mandalorienne) : Mand'alor. Les Mandaloriens sont fréquemment alliés avec l'ordre des Sith, notamment Exar Kun et beaucoup plus tard comme prototype pour les soldats de l'Armée des clones de Dark Sidious et de la République galactique. Dans Star Wars: Knights of the Old Republic II: The Sith Lords, les Mandaloriens sont alliés avec les Jedi.

Historique[modifier | modifier le code]

La création[modifier | modifier le code]

Les Mandaloriens furent fondés vers -7000 (date incertaine) quand les Taungs furent vaincus par les Zhells, ancêtres des humains. Ils partirent de leur planète on ne sait comment, puisque l’hyperespace fut découvert et utilisé bien après. Ils se revêtirent d’armures, se donnèrent un chef, Mandalore ou Mand'alor en Mando'a, et commencèrent une nouvelle vie. Ils conquirent un certain nombre de planètes dont l’une d’elles fut renommée Mandalore en son honneur. Ironie, les Taungs furent peu à peu “infiltrés” par les humains descendants des Zhells, et de ce fait leur importance dans la culture mandalorienne décrut, ainsi que leur place dans la galaxie tout court. Mandalore l’ultime guerrier mandalorien, fut le dernier Taung à être mandalore, et les derniers spécimens vécurent au plus tard durant les nouvelles guerres sith (de -2000 à -1000).

Temps Anciens et Guerres mandaloriennes[modifier | modifier le code]

Environ 4000 ans avant la Bataille de Yavin, les Mandaloriens étaient des mercenaires au code de l’honneur strict. Ils formaient un groupe aussi mystérieux que l’Ordre Jedi et l’Ordre Sith. Leur première action d’éclat fut leur participation importante durant la Grande Guerre des Sith. Les Mandaloriens étaient déjà considérés comme des guerriers farouches et extrêmement puissants, mais leur but n’était pas la conquête de la galaxie, leur puissance s’élevait sur une partie peu étendue de la galaxie.

Les Mandaloriens s’engagèrent dans la guerre avec les forces Sith guidées par Exar Kun et Ulic Qel-Droma. Ce dernier se rendit seul en territoire mandalorien et défia le Mandalore, le chef se battit bravement, mais face à un Sith, même un excellent soldat reste impuissant. À la fin du combat, Ulic Qel-Droma, au lieu de tuer le Mandalore et le remplacer lui demande l’allégeance des Mandaloriens dans la guerre. Avec leurs nouveaux alliés, les forces Sith conquièrent de plus en plus de secteurs dans la galaxie. Toutefois, une erreur d’Ulic Qel-Droma va précipiter la fin de la guerre, et la perte d'une partie des Mandaloriens. Il lance sa flotte sur Coruscant. La défense de cette dernière tient bon et Ulic est finalement capturé par les Jedi.

Les évènements se précipitent dans la guerre, la République reprend ses territoires et les forces Sith et Mandaloriennes sont de plus en plus faibles. La mort d’Exar Kun sur Yavin IV n’arrête cependant pas les forces en présence qui continuent le combat et les mandaloriens reviennent à l'assaut très rapidement. La guerre prend une autre forme, les Mandaloriens sont plus autonomes, c’est ainsi que cette période sera connue comme Les Guerres Mandaloriennes. La république et les Jedi, fortement affaiblis par la Grand Guerre contre Exar Kun, ont peine à les repousser. Revan, le Jedi renégat, et Malak, son apprenti, décident alors de partir en guerre contre les mandaloriens, sans le soutien du conseil Jedi. Avec l'aide de sa propre armée de Jedi, Revan arrive peu à peu à repousser les mandaloriens jusque dans la bordure extérieure. L'ultime bataille se déroulera sur Malachore V, où Revan tua Mandalore. Ne voulant pas que les dernières troupes mandaloriennes s'échappent, il ordonne également qu'un puissant outil, un générateur anti-gravifique, soit activé sur la surface la planète, sacrifiant du même coup les armées républicaines, en détruisant toute forme de vie se trouvant à sa surface et dans son orbite.

Après cela les mandaloriens se sont dispersés dans la Galaxie. Beaucoup se sont installés sur Dxun, une des lunes de Ondéron ; Mandalore lui-même s’installa avec sa troupe sur Dxun tandis que beaucoup d’autres mandaloriens devenaient indépendants, reprenant une vie de mercenaire. Certains étaient dans la contrebande galactique sur Dantooine, d’autres se recyclaient en tant que des marchands d’armes ou de droïdes sur Nar Shaddaa (haut lieu de la grande contrebande avec L'Échange).

République / Empire[modifier | modifier le code]

Au cours des siècles suivants, la culture mandalorienne s’est lentement orientée vers le mercenariat. C’est à cette période qu’un changement important s’est produit dans leurs rangs. Un groupe violent, connu sous le nom de Mandalorian Death Watch s’est révolté contre Jaster Mereel qui menait les Mandaloriens.

La guerre civile entre ces groupes se déroula sur la planète Concord Dawn. Ici, Vizsla, le Chef des Death Watch essaya d’assassiner Jaster. Cependant, grâce à l’aide d’un jeune orphelin appelé Jango Fett, Jaster et ses amis réussirent à échapper au piège.

Par la suite, Viszla rattrapa Jaster sur un monde éloigné et, grâce à la trahison de Montross, Jaster Mereel fut tué dans la bataille.

Le protégé de Jaster, Jango, lui succéda à la tête des Mandaloriens malgré certains commentaires comme celui de Montross qui se plaignait d’être « dirigé par un enfant ».

Le statut de Jango comme chef des Mandaloriens prit fin à la Bataille de Galidraan, où des Jedi principalement sous la conduite de Dooku tuèrent tous les Mandaloriens, excepté Jango. Après ce désastre, les Mandaloriens n’ont plus été considérés comme un groupe.

Quelques individus ont survécu sur Mandalore et dans d’autres proches planètes de l’espace connu, mais ils n’ont eu que peu d’influence sur des affaires galactiques jusqu’à la Guerre des clones où Jango Fett est devenu le modèle génétique pour la grande armée de la République. Un clone, soldat d’élite, appelé Alpha-02, alias Spar, s’échappa de Kamino, grâce à l'aide de Mij Gilamar, un instructeur mandalorien, et changea les Mandaloriens pour toujours.

Pendant la Guerre des clones, le groupuscule Mandalorien Death Watch a été utilisés par le Comte Dooku pour s'attaquer au gouvernement Mandalorien devenu pacifiste. Le chef des Death Watch, Vizsla, va une fois de plus tenter d'assassiner la duchesse Satine Kryze, mais il sera contré par le jedi Obi-wan Kenobi. Au terme de ce combat, les Death Watch reçoivent le soutien militaire de la Confédération. Le peuple Mandalorien craint alors une nouvelle guerre civile. La duchesse ne succombe pas à la peur, et ne demande pas pour autant le soutien de la république.

Grâce à la technologie de clonage du Kaminoens, Alpha-2 a eu des souvenirs de Jango Fett. Il s’est rendu sur Mandalore et a commencé à reconstruire la planète. Alpha-2 est devenu Mandalore le Resurrecteur et ses forces ont combattu pour la Confédération des systèmes indépendants. Parmi ses soldats étaient Tobbi Dala et le futur Mandalore Fenn Shysa.

Post-Empire[modifier | modifier le code]

Vingt-six ans après la bataille de la lune forestière d'Endor, les Mandaloriens eurent un nouveau chef, Boba Fett, qui est devenu Mandalore après la mort de Shysa sur la planète Shogun et a continué la tradition de diriger les protecteurs mandaloriens. Pendant la guerre contre les Yuuzhan Vong, Fett a dirigé les Mandaloriens dans la défense de la planète Mandalore et a libéré de nombreuses autres planètes comme Tholatin et Gyndine.

La planète Mandalore fut durement touchée par l'invasion yuuzhan vong, la population s'attacha dès lors à effacer les traces laissées par l'envahisseur. Au cours de leurs travaux, les Mandaloriens mirent au jour une importante veine de fer mandalorien (appelé "beskar" en mando'a), métal extrêmement résistant dont l'extraction fut amplifiée par l'Empire au point de devenir introuvable, entrainant Mandalore sur la voie d'un renouveau économique au travers de la firme "MandalMotors". Cette découverte, associée à l'agitation politique de "Kad'ika" Venku prônant un rassemblement de la nation mandalorienne, décida le Mandalore Boba Fett à lancer un appel à travers la galaxie, enjoignant les Mandaloriens dispersés par la guerre à retrouver leur foyer.

Le destin des Mandaloriens n’est pas connu. Tout ce qui est connu parmi la foule galactique est que les Mandaloriens ont existé, mais qu’aucun individu qui en a connu ne marche désormais parmi eux. Toute leur technologie a été effacée, et les registres ne sont pas complets quant à l’endroit exact de la planète Mandalore à l’heure actuelle. Pendant l’apogée de la culture des Mandaloriens, une de leurs usines de production, Mandalmotors, a créé des usines sur quelques autres planètes. Seulement deux exemplaires connus d’armure de bataille de mandalorienne existent, portés par les chasseurs de primes Boba Fett et Jodo Kast.

Langage[modifier | modifier le code]

Alphabet mandalorien

Le Mando'a est une langue fictive parlée par les Mandaloriens dans le jeu vidéo Republic Commando et le livre Republic Commando: Hard Contact.. Il est actuellement développé afin qu'il puisse devenir une langue utilisable.

Voici des exemples de mots en mando'a :

  • a (ah) : mais,
  • buir (boo-eer) : père ou mère (les mots n'ont pas de genre),
  • narir (nah-reer) : agir, faire.
  • di'kut : idiot
  • 'ika : utilisé pour monter son affection envers quelqu'un(à rajouter à la fin d'un prénom raccourci)
  • beskar'gam : armure (littéralement: peau de fer)
  • sho'sen : submersible
  • mando : mandalorien (individu)
  • manda : état d'âme (sorte de paradis pour les mandaloriens)
  • oya : Plusieurs significations: littéralement «En chasse!» ou "Restez en vie!", mais aussi "Hourra!"
  • shebs : postérieur

Liste des Mandaloriens[modifier | modifier le code]

Contient des Mandaloriens importants et moins importants :

  • Kal Skirata (entraineur des commandos de la République ; Cuy'val Dar)
  • Munin Skirata (père adoptif de Kal Skirata)
  • Tobbi Dala
  • Boba Fett
  • Cassus Fett
  • Jango Fett
  • Pre Vizla
  • Tor Vizsla
  • Montross
  • Jagi
  • Jaing
  • Jaster Mereel
  • Myles
  • Canderous Ordo
  • Fenn Shysa
  • Silas
  • Bendak Starkiller (pas sûr, on sait juste qu'il portait une armure mandalorienne)
  • Mandalore (chef des mandaloriens)
  • Ghez Hokan
  • Rohlan Dyre
  • Walon Vau (entraineur des commandos de la République ; Cuy'val Dar)
  • Rav Bralor (entraineur des commandos de la République ; Cuy'val Dar)
  • Dao Stryver
  • Bardan Jusik (ancien Jedi)