Éperon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Éperon (homonymie).
Éperon du Moyen Âge.

En équitation, l'éperon est un instrument de chevalier qui se fixe sur la cheville . Il s'agit d'une aide artificielle qui prolonge l'action de la jambe en la renforçant et en la rendant plus précise. L'éperon est utilisé dans chaque discipline équestre. Des règles ont été imposées concernant l'utilisation et les pénalités que l'éperon peut éventuellement attirer.

Description[modifier | modifier le code]

Éperon prince de Galles.

Un éperon est formé de deux branches en forme de U avec une tige à sa base et maintenu par une courroie au niveau de la cheville du cavalier, sur la botte ou la chaussure.

Le cavalier porte l'éperon permettant une fixité des jambes et dès qu'il a besoin de mobiliser les hanches du cheval au dressage. En saut d'obstacles ou en cross, l'éperon permet de maintenir l'impulsion tout en permettant de contrôler plus finement l'incurvation du cheval dans les tournants. Contrairement à une idée reçue, l'éperon est bien plus un outil de précision qu'un moyen de coercition. Sa précision et son efficacité ont fait dire à François Baucher que « l'éperon est un rasoir dans les mains d'un singe. »

L'éperon est aussi utilisé par le chevalier et en monte américaine. Dans ce dernier cas, on l'utilise aussi comme outil de précision par exemple pour le reining et la plaisance western, où les figures demandent de la précision. Le préjugé selon lequel on utilise l'éperon à des fins correctives est faux.

Forme[modifier | modifier le code]

Il existe différentes formes d'éperon. La longueur et la forme de la tige déterminent son action ainsi que la présence d'une molette à dents ou d'une molette lisse.

Pour un éperon classique la tige est généralement de 20 ou 35 mm. Les tiges des éperons américains pour l'équitation Western sont souvent plus longues. En fait, plus le cavalier chausse long et plus ses pieds, de par leur position plus basse, se retrouvent loin du corps du cheval. Aussi, pour conserver un contact fin, il est plus approprié de s'équiper avec des éperons à longues tiges.

La molette est une rondelle métallique tournant librement autour d'un axe au niveau de la tige de l'éperon. Elle peut être lisse ou dentée. Les molettes lisses adoucissent l'action de l'éperon en permettant à celui-ci de glisser sur le poil en cas d'action mal dosée. Plus la molette lisse est grosse et plus elle adoucit l'action. La molette à dents dose légèrement ou durcit l'action des jambes en fonction de la longueur et de la finesse des dents ainsi que de la taille de la molette.

Accessoires[modifier | modifier le code]

Courroies[modifier | modifier le code]

Les courroies servent à maintenir l'éperon fixé à la cheville.

Gaine de métal[modifier | modifier le code]

Une gaine de caoutchouc peut être ajustée sur les branches de l'éperon. Son rôle est d'accrocher la botte pour éviter que l'éperon glisse et descende en bas du talon.Elle peut aussi servir à limiter l'usure que provoque l'éperon sur la botte.

Modèles[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

Éperon à tige droite et molette lisse

Il existe de nombreux modèles d'éperons sur le marché mondial. Certains sont adaptés à un sport équestre particulier d'autre sont plus « génériques ».

D'une façon très générale, le choix des éperons dépend de trois facteurs principaux : la discipline pratiquée, le tempérament du cheval et le niveau du cavalier (fixation des deux jambes).

  • Discipline pratiquée : plus la discipline exige de chausser court, plus les tiges d'éperons sont courtes.
  • Tempérament du cheval : plus le cheval est sensible et réactif aux actions de jambes, plus l'effet des éperons devra être dosé. L'éperon le plus doux est celui à grosse molette lisse.
  • Niveau du cavalier : plus le cavalier est débutant, plus ses éperons doivent être doux avec une tige courte.

Types[modifier | modifier le code]

Col de cygne à molette dentée
Pessoa à grosse molette lisse
Prince de Galles à tige courte de 20 mm
  • Éperon à bouts ronds : éperon court dont la tige se termine par une boule.Ce type d'éperon est plus adapté pour les cavaliers qui commence à monter avec des éperons mais aussi avec un jeune et/ou sensible cheval.
  • Éperon col de cygne : éperon dont la tige remonte verticalement puis s'oriente progressivement vers l'horizontale à son bout, donnant à la tige une forme de cou de cygne. Cette forme est utile aux cavaliers aux longues jambes qui pratiquent une équitation nécessitant de chausser long (dressage, équitation Western, etc.).
  • Éperon marteau : éperon à trés longue tige dont le bout est évasé pour augmenter la surface de contact avec le corps du cheval. S'il est employé en équitation de saut d'obstacles, il exige une fixité sans faille de la jambe, notamment pendant le saut.
  • Éperon Pessoa : éperon de toutes formes dont les branches sont recouvertes de caoutchouc et dont les passants de courroies sont en forme de "S" pour limiter le déréglage de la longueur[1]. L'illustration ci-dessous montre un éperon Pessoa muni d'une tige courte avec une grosse molette lisse. Ce type d'éperon est particulièrement adapté au saut d'obstacles et au cross pour les chevaux chauds[2] et sensibles.
  • Éperon prince de Galles  : éperon de 20 ou 35 mm. La tige est légèrement inclinée vers le bas et son bout possède des formes variées selon l'effet plus ou moins « attaquant » recherché.
  • Éperon Schultheis : éperon à longue tige et à molette dentée dont les pointes des dents sont ronde pour un meilleur dosage de l'action.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. http://www.cavaleurope.com/search_eperons.html (consultée le 29 novembre 2006)
  2. Le qualificatif chaud, pour un cheval, indique un cheval réactif, vivace