Évangélistes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les symboles des Évangélistes entourant le Christ en majesté sur le tympan de la cathédrale d'Arles Saint-Trophime.

Les Évangélistes (avec majuscule), au nombre de quatre, sont les auteurs respectifs des évangiles (Matthieu, dit le publicain, Marc, Luc, Jean dit l'apôtre ou l'évangéliste). Les Évangélistes ne se présentent pas par leur nom dans leurs œuvres et il n'existe aucune preuve que les anciens titres sont bien les originaux. La plupart des chercheurs modernes estiment donc plus sûr d'affirmer que les auteurs furent anonymes, et que leurs noms furent attribués aux récits par les générations suivantes de chrétiens.

Symbolisme[modifier | modifier le code]

Représentation en bas-relief des quatre évangélistes aux pendentifs de la coupole de la collégiale Saint-Quiriace de Provins.

Les quatre Évangélistes sont représentés sous formes allégoriques du tétramorphe : l'homme ailé ou l'ange pour saint Matthieu, l'aigle pour saint Jean, le taureau pour saint Luc et le lion (souvent ailé) pour saint Marc. Cette représentation est inspirée par une vision du prophète de l'Ancien Testament Ezéchiel et par la description des quatre Vivants de l'Apocalypse selon saint Jean.

Le lion symbolisant saint Marc est généralement ailé, ce qui le distingue du lion de saint Jérôme[1].

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Gaston Duchet-Suchaux, Michel Pastoureau, La Bible et les saints, Guide iconographique, Flammarion, Paris, 1990.

Articles connexes[modifier | modifier le code]