Heilbronn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Hans Heilbronn
Heilbronn
Heilbronn, Neckar
Vue de Heilbronn
Vue de Heilbronn
Blason de Heilbronn
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Bade-Wurtemberg
District
(Regierungsbezirk)
Stuttgart
Arrondissement
(Landkreis)
Heilbronn (ville-arrondissement)
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
10
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Harry Mergel (SPD)
Code postal 74001-74081
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
08 1 21 000
Indicatif téléphonique 07131 et 07066
Immatriculation HN
Démographie
Population 116 716 hab. (31 décembre 2011)
Densité 1 169 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 08′ 31″ N 9° 13′ 08″ E / 49.1419, 9.21949° 08′ 31″ Nord 9° 13′ 08″ Est / 49.1419, 9.219  
Altitude 160 m
Superficie 9 988 ha = 99,88 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Heilbronn

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Heilbronn
Liens
Site web www.heilbronn.de

Heilbronn (prononcé en allemand : [haɪlˈbʁɔn] Prononciation du titre dans sa version originale Écouter) est une ville du sud de l'Allemagne, au bord du fleuve Neckar, dans le Land de Bade-Wurtemberg. Heilbronn a une population de 120 000 habitants. C'est le chef-lieu du Landkreis Heilbronn et de la Region Heilbronn - Franken. Heilbronn est une vieille ville, pour la première fois évoquée en 741 sous le nom de villa helibrunna, qui obtient une charte en 1225, et qui est pour la première fois évoquée comme ville libre d'empire en 1371. Célèbre car l'action de plusieurs pièces de théâtre connues s'y déroule (Götz von Berlichingen de Goethe, La Petite Catherine de Heilbronn de Kleist), Heilbronn est devenu au XIXe siècle la plus importante ville industrielle du Bade-Wurtemberg. Elle est jumelée avec Béziers depuis 1965. Elle annexe les villages voisins tout au cours du XXe siècle. Elle est aujourd'hui divisée en plusieurs Stadtteile : Heilbronn, Sontheim, Horkheim, Neckargartach, Biberach, Frankenbach, Kirchhausen et Klingenberg.

Géographie[modifier | modifier le code]

Géologie[modifier | modifier le code]

Heilbronn est située dans le nord du Bade Württemberg entre les agglomérations de Stuttgart et de Heidelberg/Mannheim/Ludwigshafen. Elle se situe au milieu de beaux paysages viticoles dans la vallée du Neckar. Heilbronn a une superficie de 10 000 ha, du nord au sud 13km et d’ouest en est 19km. Sa population est de 125 084 habitants ce qui fait de Heilbronn, la sixième ville du Bade Wurtemberg. A l’ouest la région est relativement peu vallonnée. A l’est au contraire on trouve les montagnes du Löwenstein. Le point de la ville le plus élevé se situe dans la forêt de la ville sur la pointe extrême sud et culmine à 378 m au-dessus du niveau de la mer. Le point le plus bas se trouve dans le quartier Neckarsulm à 151 m au-dessus du niveau de la mer. Heilbronn fait partie des trois zones naturelles Neckarbecken, Kraichgau et la forêt de Souabe-Franconie.

Climat[modifier | modifier le code]

La vallée du Neckar est l'une des régions les plus chaudes du Bade-Wurtemberg. Il y fait un climat continental tempéré avec des hivers doux et des étés chauds, ce qui favorise la culture de la vigne.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 741, la ville de « Helibrunna » est pour la première fois mentionnée. En 1146, Heilbronn est déjà une ville importante. La ville est mentionnée comme marché, port et centre monétaire. En 1281, le roi Rudolf Ier de Habsbourg offre à la ville le droit de cité. En 1371, Heilbronn devient ville libre d’Empire c’est-à-dire qu’elle dépend uniquement de l’empereur. En 1803, la ville perd son statut de Ville libre. Fin XIXe siècle elle est l’une des plus grandes villes industrielles du Wurtemberg.

En 1935, la principale voie navigable Heilbronn-Mannheim est terminée et le port du canal Heilbronn ouvre, c’est aujourd’hui encore un port important et l'un des dix plus grands ports intérieurs allemands. Comme la majorité des villes allemandes durant la Seconde Guerre mondiale, Heilbronn étaient tenue par des dirigeants nazis. Le 10 novembre 1938, la synagogue de Heilbronn fut détruite par un incendie criminel. Au cours de l'année 1939, la communauté juive établie depuis longtemps à Heilbronn, ne comptait plus que quelques personnes qui avaient réussi à s’enfuir ou se cacher. En septembre 1944, les SS construisirent dans le district de Neckargartach un camp de concentration et un camp satellite de KZ Natzweiler-Struthof. Dans ce camp de concentration on dénombrait parfois plus de 1000 prisonniers. Ces prisonniers ont été exploités pour l'industrie de la défense mais aussi au profit de la ville dans diverses tâches de travaux forcés. Dès décembre 1940, la ville fut régulièrement la cible de raids aériens. Le plus destructeur fut celui du 4 décembre 1944 où la vielle ville fut totalement détruite et plus de 6 500 personnes furent tuées. Lorsque les troupes américaines arrivèrent dans la ville le 12 avril 1945 la ville ne comptait plus que 46 350 habitants.

Après la fin de la Seconde Guerre mondiale en 1945 Heilbronn, faisait partie de la zone d'occupation américaine. En seulement quelques années, la ville totalement dévastée fut reconstruite. L'autoroute Heilbronn-Mannheim, avec son pont monumental qui surplombe le Neckar fut ouvert à la circulation en 1968 et l'A81 allant jusqu’à Würzburg en 1974. Ces différentes constructions d’infrastructures ont permis à l'économie régionale de devenir plus importante.

Le fait divers le « fantôme de Heilbronn » est diffusé dans tous les journaux télévisés européens, lors du meurtre d’un policier début de l’été 2007. En 2007, la ville a choisi d’accueillir l'exposition horticole fédérale de 2019. Pour cette occasion, Heilbronn a décidé de faire construire un nouveau quartier écologique, près du Neckar.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Monuments à voir et activités à faire (liste non exhaustive) :

  • L’église Saint-Killian
  • La villa du vin
  • L’horloge astronomique
  • Le musée Experimenta
  • L’ancien hôtel de ville
  • Promenades dans les vignes
  • Découverte des vins locaux

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Robert Mayer était physicien et médecin
Siegfried Gumbel était juriste et président du Conseil central des juifs en Württemberg
La "Erbswurst" de Knorr, soupe conditionnée dans un emballage en forme de saucisse
Religieux
Martinus von Biberach, théologien
Artistes et écrivains
Victoria Wolff, 1903-1992
Sibel Kekilli, actrice
Andrzej Seweryn, acteur
Médecins
Eberhard Gmelin, 1751-1809 Gmelin était fortement influencé par la théorie du magnétisme animal connue sous le nom de mesmérisme.
Scientifiques
Julius Robert von Mayer, 1814-1878 physicien et médecin
Hommes politiques
Walter Vielhauer, 1908-1967 politique
Juristes
Siegfried Gumbel, 1874-1942 avocat et président du Conseil central des juifs
Kurt Rebmann, 1924-2005 juriste
Max Rosengart, 1930-1943 avocat
Economistes et financiers
Abraham Gumbel, 1852-1930 président de banque
Gustav von Schmoller, 1838-1917 économiste
Marchands d'art et collectionneurs d'art
Adolph Grünwald, 1840-1925 marchand d'art et collectionneur d'art
Heinrich Grünwald, 1870-1950 marchand d'art et collectionneur d'art
Industriels et entrepreneurs
Carl Heinrich Theodor Knorr, 1800-1875 Principale entreprise agroalimentaire
Wilhelm Maybach, 1846-1929 ingénieur inventeur de moteur
Walter Kreiser, 1898-1959 (aussi connu comme Konrad Wiederhold) était un ingénieur aéronautique.

Architecture[modifier | modifier le code]

Hôtel de ville de Heilbronn
église Kilian[Lequel ?] de Heilbronn
Ancienne synagogue d'Heilbronn
Palais Deutschhof de Heilbronn

Économie[modifier | modifier le code]

Heilbronn est connue dans le monde entier à travers le défunt carrossier Drögmöller (1920-2005), qui assembla dans ses ateliers des cars de tourisme sur châssis Mercedes[Lequel ?] (Stuttgart est à une cinquantaine de kilomètres) et Volvo.

Sur les autres projets Wikimedia :