Galerie Arthur M. Sackler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Galerie Arthur M. Sackler

La Galerie Arthur M. Sackler et la Galerie d'art Freer forment les musées nationaux de l'art asiatique de la Smithsonian Institution. Les galeries Freer et Sackler abritent la plus grande bibliothèque de recherche sur l'art asiatique aux États-Unis. Fondée en 1987, la Galerie est nommée d'après Arthur M. Sackler, qui a fait don d'environ 1 000 objets et 4 millions $ pour la construction du musée. Située du côté sud du National Mall à Washington, D. C., et étant reliée physiquement à la Galerie d'art Freer, 96 % de l'installation se trouve située sous le Enid A. Haupt Garden.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Premier ministre japonais Masayoshi Ohira a visité la Galerie d'art Freer en 1979. Lors de sa visite, il a annoncé que le Japon ferait don de 1 million $ à la Smithsonian afin d'aider à la construction d'une annexe à ce bâtiment pour afficher l'art asiatique[1]. La même année, le Sénat américain approuva la demande de fonds de 500 000 $ de la Smithsonian Institution afin de construire des musées dédiés à l'art asiatique et africain. En juin 1980, la Smithsonian a retiré le projet "Quadrilatère Sud" de leur plan financier[2],[3]. Ce projet a refait surface en 1981, et le 23 décembre, le Congrès américain accorda 960 000 $ de fonds publiques pour le nouveau complexe[4].

En 1982, Arthur M. Sackler a fait don de près de 1000 œuvres d'art et d'objets asiatiques à la Smithsonian Institution. La collection fut évaluée à 50 millions $[5],[6],[7]. Avec ce don, Sackler a également fourni 4 millions $ pour construire une installation pour abriter les objets, fondant ainsi la Galerie Arthur M. Sackler[6],[7]. La construction quadrangulaire débuta le 22 juin 1982[8]. Un montant supplémentaire de 36,5 millions $ fut affecté à la poursuite du projet en octobre[9]. L'inauguration eut lieu le 21 juin 1983. Le 21 février 1984, Milo C. Plage a été désigné pour être le directeur scientifique de la galerie[10].

La galerie ouvrit ses portes le 28 septembre 1987[7]. Arthur Sackler mourut quatre mois avant l'ouverture[11].

En mars 2002, Julian Raby, spécialiste de l'art islamique, fut nommé directeur des installations[12]. En 2006, J. Keith Wilson est devenu le directeur adjoint et conservateur de la section consacré à l'art chinois[13].

En janvier 2012, la Galerie Arthur M. Sackler a célébré le 30e anniversaire de sa fondation avec un don de 5 millions $ de la veuve de Sackler[14].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Japanese Minister Announces Gift to Freer », Torch, Smithsonian Institution (consulté le 10 mai 2012)
  2. (en) « Quadrangle Planning Approved by Senate », Torch, Smithsonian Institution Archives (consulté le 10 mai 2012)
  3. (en) « Carter Signs Quadrangle Planning Bill », Torch, Smithsonian Institution Archives (consulté le 10 mai 2012)
  4. (en) « Funds Granted for Quadrangle Planning », Annual Report of the Smithsonian Institution for the year 1982, Smithsonian Institution Archives (consulté le 10 mai 2012)
  5. (en) Elisa Maria Barosso et University of the Pacific, From "no Go" to "Yo Co": Smithsonian Administrators' Perceptions of Public Affairs Strategies to Create Relationships to Attract, Educate, & Retain Young Cosmopolitans, ProQuest, (ISBN 978-1-109-12545-0, lire en ligne), p. 70
  6. a et b (en) « Sackler Donates 1000 Pieces of Asian Art », Annual Report of the Smithsonian Institution for the year 1982. Washington, D.C.: Smithsonian Institution Press, 1983, Smithsonian Institution Archives (consulté le 10 mai 2012)
  7. a, b et c (en) « Arthur M. Sackler Gallery », Smithsonian History, Smithsonian Institution Archives (consulté le 10 mai 2012)
  8. (en) « Quadrangle Construction Authorized », Smithsonian Institution Archives (consulté le 10 mai 2012)
  9. (en) « Funds Granted for Continuation of the Quad », Record Unit 371, Box 4, Smithsonian Institution Archives (consulté le 10 mai 2012)
  10. (en) « Beach to Head Sackler Gallery », Record Unit 371, Box 4, "The Torch," April 1984, p. 1, Smithsonian Institution Archives (consulté le 10 mai 2012)
  11. (en) « Sackler Dies at Age of 73 », Record Unit 371, Box 5, "The Torch," July 1987, p. 1, Smithsonian Institution Archives (consulté le 11 mai 2012)
  12. http://newsdesk.si.edu/photos/julian-raby-director-freer-gallery-art-and-arthur-m-sackler-gallery
  13. (en) Lee Rosenbaum, « One Man's Search for Ancient China: The Paul Singer Collection », Wall Street Journal, (consulté le 26 février 2015)
  14. (en) Carol Ross Joynt, « The Sackler Gallery Celebrates an Anniversary Gift », Washingtonian,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]