Stéphane Degout

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Stéphane Degout
Description de l'image St degout 2010 ndg 0086 edited-2.jpg.

Naissance (45 ans)
Activité principale Artiste lyrique
Baryton
Style Opéra, récital, concert
Années d'activité Depuis 1998
Formation Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon
Opéra national de Lyon
Académie Européenne de Musique

Stéphane Degout, né le , est un artiste lyrique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a grandi à Saint-Jean-de-Niost, dans l'Ain et vit depuis 1995 à Lyon[1].

Après une formation de théâtre au lycée Saint-Exupéry à Lyon, il entre au Conservatoire national supérieur de musique de Lyon dans la classe de Margreet Honig en 1995, puis à l'atelier lyrique et dans la troupe de l'opéra national de Lyon à partir de 1998. Stéphane Degout commence sa carrière dans le rôle de Papageno dans La Flûte enchantée, au sein de l'Académie Européenne de Musique du festival d'Aix-en-Provence en . Il y a notamment suivi les masterclasses de Régine Crespin, Gundula Janowitz, Graziella Sciutti et Claudio Desderi (it). Il suit depuis 1998 l'enseignement de Gary Magby.

Il interprète depuis un répertoire varié à l'Opéra national de Lyon, à l'Opéra de Paris[2], à l'Opéra-Comique, au Théâtre des Champs Elysées, au Théâtre Royal de la Monnaie de Bruxelles, à l'Opéra de Montpellier, au Staatsoper de Berlin, au Royal Opera House, Covent Garden de Londres, au Teatro alla Scala de Milan, au Metropolitan Opera de New York, au Lyric Opera of Chicago, au Theater an der Wien, au Nationale Opera d'Amsterdam, au Teatro Real de Madrid, au Bunka Kaikan de Tokyo, à l'Opéra de Zurich, au festival international d'art lyrique d'Aix-en-Provence, au festival de Glyndebourne, au festival d'Edimbourg, au festival de Salzbourg, au festival de Verbier, aux Chorégies d'Orange, au Ravinia festival (en), au Los Angeles Philharmonic, à l'Orchestre Symphonique de Chicago, sous la direction de René Jacobs, William Christie, Christophe Rousset, Emmanuelle Haïm, Marc Minkowski, Ivor Bolton (en), Bertrand de Billy, Sylvain Cambreling, Michel Plasson, Georges Prêtre, Jesus Lopez Cobos, Charles Dutoit, Kirill Petrenko, Pinchas Steinberg, Philippe Jordan, Daniel Harding, Simon Rattle, Emmanuel Krivine, Riccardo Muti, Esa-Pekka Salonen, Raphaël Pichon, George Benjamin, Louis Langrée, Jukka-Pekka Saraste et avec les metteurs en scène Stéphane Braunschweig, Laurent Pelly, Robert Carsen, Patrice Chéreau, Klaus Michael Grüber, Jonathan Miller (en), Trisha Brown, Robert Wilson, Barrie Kosky, Torsten Fischer (de), Krzysztof Warlikowski, Olivier Py, Pierre Audi (en), Joël Pommerat, Katie Mitchell (en)[3], Christophe Honoré, Cyril Teste, Dmitri Tcherniakov, David McVicar, James Gray.

Il participe à la création de l'opéra de Benoit Mernier La Dispute en 2013, à la création des opéras de Philippe Boesmans Au Monde en 2014 au Théâtre royal de la Monnaie et Pinocchio en 2017 au Festival d'Aix-en-Provence et à la création de Lessons in Love and Violence de George Benjamin, au Royal Opera House de Londres en .

Stéphane Degout travaille le répertoire du Lied et de la Mélodie Française auprès de Ruben Lifschitz et se produit régulièrement en récital avec les pianistes Hélène Lucas, Simon Lepper (en), Michaël Guido, Alain Planès et Cédric Tiberghien. Il a enregistré pour le label Naïve Records un premier disque, Mélodies, en 2010 puis Histoires Naturelles pour le label B'Records en 2017 et Harmonie du Soir, mélodies de Claude Debussy, et les Nuits d'été d'Hector Berlioz pour Harmonia Mundi en 2018. Il enseigne depuis 2018 l'interprétation de ce répertoire au sein de l'Académie du Festival d'Aix-en-Provence, à l'École supérieure de musique Reine-Sophie à Madrid, à l'Académie de la Monnaie, à Bruxelles et à Snape Maltings à Aldeburgh (Royaume-Uni), dans le cadre du réseau ENOA Community, ainsi qu'à la Fondation Royaumont.

Il est représenté depuis le début de sa carrière par Peter Wiggins, Sofia Surgutchowa et Myriam Gamichon, au sein de IMG Artists, Paris.

Prix[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Répertoire (opéra, récital et oratorio)[modifier | modifier le code]

Enregistrements[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Stéphane Degout - Biographie - Ôlyrix », sur Olyrix.com (consulté le 3 juillet 2017)
  2. a et b « Stéphane Degout », sur Opéra national de Paris (consulté le 26 juin 2019)
  3. « Stéphane Degout - Lyricographie - Ôlyrix », sur Olyrix.com (consulté le 3 juillet 2017)
  4. « Stéphane Degout : biographie, actualités et musique à écouter », sur France Musique (consulté le 28 juillet 2020).
  5. Sophie Bourdais, « La belle saison du baryton Stéphane Degout », Télérama,‎ (lire en ligne, consulté le 28 juillet 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]