Anne Sofie von Otter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anne Sofie von Otter
Description de cette image, également commentée ci-après

Anne sofie von Otter en 1996.

Naissance (60 ans)
Stockholm, Drapeau de la Suède Suède
Activité principale Artiste lyrique
mezzo-soprano
Style Opéra, lied, mélodie

Anne Sofie von Otter est une mezzo-soprano suédoise née le à Stockholm. Elle enregistre depuis 2010 pour le label indépendant Naïve.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, Göran von Otter, était diplomate et elle grandit à Bonn, Londres et Stockholm.

Elle commence ses études à Stockholm, poursuit sa formation auprès de Vera Rozsa à la Guildhall School of Music and Drama de Londres et débute en 1982 au sein de la troupe de l'opéra de Bâle. Son premier rôle important est celui d'Alcina dans Orlando paladino de Joseph Haydn.

Elle chante pour la première fois au Royal Opera House de Londres en 1985, à La Scala de Milan en 1987 et, l'année suivante, au Metropolitan Opera de New York dans le rôle de Cherubino des Les Noces de Figaro de Mozart. Sa voix la porte naturellement à endosser des rôles de travestis, de jeunes hommes ou de héros, comme le rôle titre dans l'opéra Ariodante de Haendel qu'elle enregistre, sous la direction de Marc Minkowski pour le label Archiv Produktion en 1999 (Diapason d'Or).

Elle entame ensuite une grande carrière internationale où les opéras de Gluck, Mozart et Strauss, prédominants dans son répertoire, ne l'empêche pas de chanter plusieurs rôles dans des opéras baroques de Monteverdi, Haendel, et Purcell. Elle donne également des récitals de mélodies dans le monde entier.

Son enregistrement des mélodies de Grieg pour le label Deutsche Grammophon en 1993 remporte le Gramophone du meilleur disque de l'année.

En 2001, elle collabore de manière inattendue avec l'auteur-compositeur Elvis Costello sur l'album For the Stars.

En 2006, elle sort l'album I let the Music Speak, qui reprend des compositions de Benny Andersson du groupe Abba.

En 2010, elle sort l'album Love Songs avec le pianiste américain Brad Mehldau chez Naïve et rejoint ainsi le label indépendant.

En 2011, paraît son disque consacré à Berlioz Les Nuits d'été / Harold en Italie avec Les musiciens du Louvre-Grenoble dirigé par Marc Minkowski et Antoine Tamestit.

En 2012 paraît son disque Sogno Barocco enregistré avec Sandrine Piau et l'ensemble Cappella Mediterranea dirigé par Leonardo García Alarcón.

Le paraît son album Douce France, dédié à la mélodie et à la chanson française de Debussy à Moustaki.

Discographie[modifier | modifier le code]

Opéras[modifier | modifier le code]

Mélodies, lieder, chansons[modifier | modifier le code]

  • Berg : 7 frühe Lieder & Der Wein, dir. Claudio Abbado (1995) - Deutsche Grammophon
  • Berlioz : Mélodies avec Cord Garben (piano) (1994) et Les Nuits d'été, dir. James Levine (1995) - Deutsche Grammophon
  • Berlioz : Les Nuits d'été, dir. Marc Minkowski (2011) - Naïve
  • Brahms : Lieder, avec Bengt Forsberg (piano) (1990) - Deutsche Grammophon
  • Chaminade : Mots d'amour, avec Bengt Forsberg (piano) (2001) - Deutsche Grammophon
  • Grieg : Songs/Lieder, avec Bengt Forsberg (piano) (1993) - Deutsche Grammophon
  • Korngold : Rendezvous with Korngold, avec Bengt Forsberg (piano) et d'autres musiciens (1999) - Deutsche Grammophon
  • Lidholm : Songs and Chamber Music, dir. Björn Sjögren (1996) - Caprice Records
  • Mahler : Des Knaben Wunderhorn, avec Thomas Quasthoff, dir. Claudio Abbado (1999) - Deutsche Grammophon
  • Mahler : Kindertotenlieder, dir. Pierre Boulez (2004) - Deutsche Grammophon
  • Ravel : Shéhérazade, dir. Pierre Boulez (2002) - Deutsche Grammophon
  • Schoenberg : Gurre-Lieder, dir. Simon Rattle (2002) - EMI
  • Schubert : Lieder, avec Bengt Forsberg (piano) (1997) et Lieder with Orchestra, dir. Claudio Abbado (2003) - Deutsche Grammophon
  • Schumann : Frauenliebe und -leben, avec Bengt Forsberg (piano) (1995) - Deutsche Grammophon
  • Sibelius : Anne Sofie von Otter sings Sibelius, avec Bengt Forsberg (piano) - BiS
  • Weill : Speak Low: Songs by Kurt Weill, dir. John Eliot Gardiner (1994) - Deutsche Grammophon
  • Wolf : Spanisches Liederbuch , avec Olaf Bär (baryton) et Geoffrey Parsons (piano) (1995) - EMI
  • Boldemann Gefors Hillborg, dir Kent Nagano (2008) - Deutsche Grammophon
  • La Bonne chanson – French Chamber Songs, avec Bengt Forsberg (piano) et d'autres musiciens (1996) - Deutsche Grammophon
  • Brahms / Schumann, avec Barbara Bonney (soprano), Kurt Streit (ténor), Olaf Bär (bayton), Helmut Deutsch et Bengt Forsberg (pianos) (1994) - EMI
  • Douce France – chansons françaises (disc 1) and chansons (disc 2), avec Bengt Forsberg (piano) et d'autres musiciens (2013) - Naive
  • Folksongs, avec Bengt Forsberg (piano) (2000) - Deutsche Grammophon
  • Lieder / Mélodies by Beethoven, Meyerbeer, Spohr, avec Melvyn Tan (fortepiano) (2001) - Archiv
  • Lieder by Wolf and Mahler, avec Ralf Gothóni (piano) (1989) - Deutsche Grammophon
  • Love's Twilight – Late Romantic Songs by Berg, Korngold, Strauss, avec Bengt Forsberg (piano) (1994) - Deutsche Grammophon
  • Mahler Zemlinsky Lieder, dir. John Eliot Gardiner (1996) - Deutsche Grammophon
  • Mozart – Haydn: Songs & Canzonettas, avec Melvyn Tan (fortepiano) (1995) - Archiv
  • Music for a While – Baroque Melodies (2004) - Deutsche Grammophon
  • Terezín / Theresienstadt, avec Bengt Forsberg (piano), Christian Gerhaher, Gerold Huber (piano) et d'autres musiciens (2007) - Deutsche Grammophon
  • Watercolours – Swedish Songs, avec Bengt Forsberg (piano) (2003) - Deutsche Grammophon
  • Wings in the Night – Swedish Songs, mélodie de divers compositeurs suédois, dont Hugo Alfvén avec Bengt Forsberg (piano) (1996) - Deutsche Grammophon

Arias[modifier | modifier le code]

Oratorios, symphonies[modifier | modifier le code]

Autres albums[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :