Yann Beuron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yann Beuron
Description de l'image Yannbeuron.jpg.
Naissance 1969
Dreux Drapeau de la France France
Activité principale Artiste lyrique
Ténor
Formation Conservatoire national supérieur de musique et de danse
Maîtres Anna Maria Bondi
Récompenses Concours international Toti Dal Monte de Trévise (1996)
Site internet http://www.yannbeuron.com

Yann Beuron (né à Dreux en 1969) est un ténor français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Yann Beuron étudie le chant au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris où il obtient le premier prix en 1996 dans la classe d'Anna Maria Bondi[1].

Rôles[modifier | modifier le code]

Ses premiers rôles en public sont un laquais dans Le Chevalier à la rose de Richard Strauss au Théâtre du Châtelet sous la direction d'Armin Jordan, un ami de Cellini dans Benvenuto Cellini d'Hector Berlioz à l'Opéra de Paris sous la direction de Myung-Whun Chung et celui de Ferrando dans Cosi fan tutte de Wolfgang Amadeus Mozart au festival de Saint-Céré, puis à l'Opéra de Bordeaux en 1996. En 1995, il interprète le rôle de Don Ramiro dans La Cenerentola de Gioachino Rossini à Acoli Piceno, et le rôle de Belmonte dans L'Enlèvement au sérail de Mozart à l'Opéra du Rhin, sous la direction de William Christie.

Il fait ses débuts à l'opéra de Paris (Palais Garnier) dans les rôles d'Arcas et de Mercure dans une nouvelle production d' Hippolyte et Aricie, et au Théâtre du Capitole de Toulouse dans le rôle du Comte Almaviva du Barbier de Séville de Rossini en alternance avec Juan Diego Florez.

En 1998, il chante dans L'Orfeo de Claudio Monteverdi sous la direction de René Jacobs au théâtre de La Monnaie à Bruxelles.

Il interprète Mercure dans Platée de Jean-Philippe Rameau, sous la direction de Marc Minkowski, dans la mise en scène de Laurent Pelly à l'Opéra Bastille.

En 2015, il interprète Fridolin XXIV dans Le Roi Carotte de Jacques Offenbach, sous la direction de Victor Aviat, dans la mise en scène de Laurent Pelly à l'Opéra de Lyon.

Récompenses[modifier | modifier le code]

En 1996, il remporte le Concours international Toti Dal Monte de Trévise, dans le rôle de Paolino dans Il matrimonio segreto de Domenico Cimarosa.

Enregistrements[modifier | modifier le code]

Yann Beuron a enregistré plusieurs opéras avec Les Musiciens du Louvre sous la direction de Marc Minkowski, parmi lesquels La Belle Hélène, dans le rôle de Pâris [2], et La Grande-duchesse de Gérolstein, dans le rôle de Fritz.

Discographie[modifier | modifier le code]

DVD
CD

Références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie de Yann Beuron sur le site de France Musique (Lire en ligne)
  2. France Musique (Lire en ligne)

3. Site officiel http://www.yannbeuron.com