Benoît Mernier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Benoît Mernier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument
Genre artistique

Benoît Mernier est un organiste et compositeur belge, né à Bastogne en 1964.

Il est l'élève du compositeur Philippe Boesmans.

Il est également professeur d'orgue et d'improvisation à l'Institut supérieur de musique et de pédagogie à Namur (IMEP).

Son premier opéra Frühlings Erwachen d'après Frank Wedekind a été créé en mars 2007 à La Monnaie de Bruxelles puis repris en septembre 2008 à l'Opéra national du Rhin à Strasbourg. Ses œuvres font l'objet d'une série de productions discographiques dont un coffret CD/DVD de Frühings erwachen (Cypres), qui a reçu un Diapason d'or (2009). Son deuxième opéra La Dispute d'après la pièce éponyme de Marivaux est créé le à La Monnaie de Bruxelles.

Benoît Mernier a créé son premier concerto pour piano a été créé à l'occasion de l'ouverture du Festival de Wallonie 2008 par le pianiste français Cédric Tiberghien avec l'Orchestre Philharmonique de Liège. Il a été repris ensuite par David Lively et l'Orchestre National de Montpellier en 2014. En 2015, son premier concerto pour violon et orchestre - dédicacé au violoniste Lorenzo Gatto - est créé par le célèbre violoniste belge et l'Orchestre national de Belgique, au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, en commémoration de la Grande Guerre 1914-1918 (concertos à paraître en 2016 chez Cypres Records).

Benoît Mernier est membre de l'Académie Royale de Belgique[1].

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]