Cédric Tiberghien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un musicien image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un musicien français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tiberghien.
Cédric Tiberghien
Naissance [1]
Activité principale pianiste
Style romantique
Éditeurs Harmonia Mundi, Lyrinx
Maîtres Frédéric Aguessy et Gérard Frémy
Conjoint Marie-Laure Girard
Récompenses Concours international Marguerite-Long-Jacques-Thibaud
Site internet www.cedrictiberghien.com

Cédric Tiberghien, né le 5 mai 1975, est un pianiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il commence le piano à l'âge de cinq ans[1] avec Michèle Perrier[2] à Noyon, étudie au Conservatoire de Paris avec Frédéric Aguessy et Gérard Frémy, où en 1992 il reçoit le premier prix à 17 ans[1].

Il s'inspire très jeune de pianistes comme Arthur Rubinstein, qu'il considère comme l'un des plus grands pianistes et voue une grande admiration à des artistes comme Artur Schnabel dans les œuvres de Beethoven, Richter ou encore plus Emil Guilels[3].

Il remporte de nombreux prix internationaux. Le deuxième prix à Brême en 1993 et à Dublin en 1994, le sixième prix au concours Rubinstein à Tel-Aviv en 1995, le troisième prix à Genève en 1996. Il est également demi-finaliste au concours U. Micheli de Milan en 1997. En 1998, il obtient le Premier Grand Prix et cinq prix spéciaux au Concours international Marguerite-Long-Jacques-Thibaud[1].

Il réalise pour Harmonia Mundi plusieurs enregistrements de récitals solo : des œuvres de Debussy, les Variations Eroica de Beethoven, les Partitas de Bach, des ballades de Chopin et Brahms. Il enregistre également un disque du Concerto n° 1 de Brahms avec l'Orchestre symphonique de la BBC dirigé par Jiří Bělohlávek[4]. Il accompagne au piano Marie Devellereau, sur Je te veux d'Erik Satie[5].

De 2005 à 2007 Cédric Tiberghien fait partie de la sélection New Generation Artists de la BBC au Royaume-Uni[1].

Il épouse en 2005 la comédienne Marie-Laure Girard; ils ont un fils[6]. Ils donnent ensemble des spectacles pour enfant[7].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « Cédric TIBERGHIEN », sur sites.radiofrance.fr, France Musique (consulté le 8 août 2009)
  2. Simon Corley, « Cédric Tiberghien (piano) », sur ConcertoNet.com,‎ (consulté le 8 août 2009)
  3. Anthony Goret, « Entretien avec Cédric Tiberghien », sur classiquenews.com,‎ (consulté le 8 août 2009)
  4. Voir la discographie complète sur son site officiel
  5. son interprétation de Je te veux sur You Tube
  6. Page personnelle de Marie-Laure Girard-Tiberghien sur le site Copains d'avant
  7. Programme du Festival de Wallonie 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]

Autoportrait musical de Cédric Tiberghien, Musiq 3 (Belgique)