Son Goku (Dragon Ball)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Sangoku)
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Son Gokû.
Son Goku
Personnage de fiction apparaissant dans
Dragon Ball.

Nom original 孫悟空
Alias Sangoku
Son Gokû
Kakarotto
Cachalot
Carot
Kakarot
Naissance 737, Vegeta
Origine Vegeta
Décès 12 octobre 761, Terre (Piccolo)
26 mai 767, planète de Maître Kaio (Cell)
Sexe Masculin
Espèce Saiyan
Cheveux Noirs
Dorés (Super Saiyan)
Pourpre (Super Saiyan God)
Yeux Noirs
Verts (Super Saiyan)
Bleus (Super Saiyan 3)
Jaunes (Super Saiyan 4)
Pourpre (Super Saiyan God)
Activité(s) Guerrier
Caractéristique(s) Battant, obstiné, loyal, naïf, toujours de bonne humeur, protecteur, amical
Technique(s) Voir les techniques
Famille Baddack (son père)
Gine (sa mère)
Grand-père Son Gohan (son grand-père adoptif)
Raditz (son frère)
Gyumao (son beau-père)
Chichi (sa femme)
Son Gohan (son fils)
Son Goten (son fils)
Videl (sa belle-fille)
Pan (sa petite-fille)
Son Goku junior (son arrière arrière arrière petit-fils)
Entourage Bulma, Oolong, Yamcha, Ten Shin Han, Chaozu, Krilin, Piccolo, Vegeta, Mr Satan, Boo, Oob
Ennemi(s) Voir les ennemis

Créé par Akira Toriyama
Interprété par Heo Seong-Tae
Charles Chen Zi-Qiang
Justin Chatwin
Voix (ja) Masako Nozawa
(fr) Brigitte Lecordier (enfant), Patrick Borg (adulte)
Film(s) Dragon Ball
Dragon Ball, le film : La Légende des 7 boules de cristal
Dragonball Evolution
Série(s) Dragon Ball
Dragon Ball Z
Dragon Ball Z Kai
Dragon Ball GT
Première apparition Manga : vol. 1
Anime : ép. 1
Dernière apparition Manga : vol. 42
Anime : TV Special
Éditeur(s) Glénat

Son Goku (孫悟空, Son Gokū?), également connu sous les noms de Sangoku, Son Gokû, Kakarotto, Carot, Kakarot et Cachalot, est un personnage de fiction créé par Akira Toriyama et principal héros du manga Dragon Ball paru pour la première fois en 1984.

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Enfance et adolescence[modifier | modifier le code]

Prologue au manga[modifier | modifier le code]

Kakarotto est un Saiyan qui naît sur la planète Vegeta en l'an 737 de la chronologie de Dragon Ball, fils du guerrier saiyan Baddack. Ce peuple guerrier travaillant pour Freezer était alors en première ligne dans la conquête des planètes habitables pour bâtir l'empire du tyran qu'ils servaient. Les Saiyans avaient donc pour rituel initiatique d'envoyer leurs enfants conquérir les planètes ou les habitants avaient un faible potentiel. Kakarotto fut envoyé sur Terre à bord d'un vaisseau spatial, alors qu'il n'était encore qu'un bébé, et ceci juste avant la disparition de la planète Vegeta. Il fut recueilli par Son Gohan, qui remarqua qu'il possédait une étrange queue de singe. Il adopta l'enfant, le baptisa Son Goku et décida de s'en occuper et de l'élever. Découvrant qu'il disposait d'une puissance anormalement élevée pour un humain, il lui enseigna notamment les arts martiaux. Ce fut un enfant très turbulent et violent jusqu'au jour où, alors âgé de deux ans, Goku se blessa gravement à la tête en tombant d'une falaise, perdant ainsi son caractère agressif ainsi que toute forme de mémoire génétique de sa destinée Saiyan. Le tempérament de l'enfant fut également grandement bouleversé : s'il gardait un très fort attrait pour les combats, les défis et les arts martiaux, Son Goku avait perdu à jamais ses pulsions destructrices, le mépris pour les faibles, la cruauté, et le caractère impitoyable des Saiyans. Au contraire il était devenu un être sympathique, dénué de toute forme de vice, empli d'empathie et révolté par toute forme d'injustice et de cruauté gratuite. Il devint alors un enfant comme les autres, si ce n'est son appétit insatiable une fois avoir fait de grands efforts, ainsi que sa particularité à se transformer en singe géant sous l'effet de la pleine lune (caractéristique commune des Saiyans), transformation qui démultiplie considérablement sa puissance. Son Grand Père adoptif à dû au moins assister à l'une de ces transformations, puisqu'il avait averti son petit-fils de ne jamais regarder la pleine lune lorsque cette dernière pointait la nuit, sous prétexte que de terribles créatures pourraient apparaître à ce moment là. Plusieurs années plus tard, une nuit de pleine lune, malgré les avertissements de Son Gohan il regarda cette dernière, et se transforma donc en singe géant. Il tua ainsi involontairement son grand-père en l'écrasant dans sa maison. En effet, Son Goku n'est plus conscient de lui-même lors de ses transformations : il renoue avec son caractère agressif de Saiyan et ne se souvient plus de rien une fois qu'il retrouve sa forme originelle. Son Goku croira qu'une créature puissante a surgi dans la nuit, détruit sa maison et tué son parent adoptif. Depuis cette tragédie, Son Goku vivra seul dans la petite maison au milieu de la forêt qu'il aura reconstruite, gardant le Nyoï Bo et la Su Shinchu (la Dragon Ball à quatre étoiles), objets ayant appartenu à son grand-père, et ceci en la mémoire de ce dernier. L'ensemble des informations récapitulées ci-dessus sont inconnues au début de l'histoire et ne seront dévoilées qu'au fur et à mesure que celle-ci sera développée.

Début de l'histoire et première quête des Dragon Balls[modifier | modifier le code]

Lorsque Son Goku atteindra l'âge d'environ onze ans (il prétendra avoir quatorze ans mais l'on apprend plus tard que c'est parce qu'il ne savait pas compter), il rencontre Bulma, une jeune fille prodige, fille du professeur Brief, le très riche inventeur des capsules. Cette dernière est à la recherche des sept Dragon Balls avec un radar spécial qu'elle a fabriqué elle-même, le Dragon Radar. Cette dernière est déjà en possession de deux Dragon Balls et se dirige vers la maison de Son Goku en suivant la trace de la boule à quatre étoiles détectée par le radar. Les deux protagonistes se rencontrent sur la route alors que Son Goku est de retour de la pêche. La rencontre est violente car Son Goku, vivant en ermite depuis son enfance, n'a jamais vu ni une automobile, ni un revolver, et encore moins une fille : sa première réaction à la vue de ces nouveautés est de réagir comme si un prédateur tentait de lui voler son poisson. Après avoir constaté la puissance de l'enfant (il détruit à mains nues l'automobile de la jeune fille et survit à un coup de feu en plein tête), et une fois ce dernier raisonné, Bulma se rend alors compte que c'est lui qui possède la Dragon Ball qu'elle recherche. Néanmoins celui-ci ne veut pas s'en séparer vu qu'il s'agit de l'un des rares souvenirs de son grand-père. Bulma le convainc donc de partir chercher les autres boules avec elle, tout en emportant avec lui sa Dragon Ball. La seule et unique motivation de l'enfant est la curiosité, qui le pousse à découvrir le Dragon sacré Shenron, alors que Bulma, elle, effectue cette quête dans le but d'exaucer un de ces souhaits. Il ignore néanmoins que Bulma se sert de lui : la Dragon Ball sera perdue une fois le souhait exaucé (ce que le jeune garçon ignore), et la présence de Son Goku est surtout vue comme celle d'un garde du corps profitable pour la jeune fille.

Pendant leur voyage, ils seront amenés dès le lendemain de leur rencontre à sauver la tortue de Kamé Sennin qui s'était perdue sur le continent une année durant. Celle-ci leur fait alors rencontrer le vieillard qui offre le Kinto-un à Son Goku ainsi que l'une des Dragon Balls, qui était en sa possession. Trois jours plus tard, Goku vainc Oolong, un cochon capable de se métamorphoser à volonté qui se servait de ses pouvoirs pour terroriser et rançonner un village dans le lequel se trouve une autre des Dragon Balls. Après avoir été battu, il sera contraint par Bulma, toujours grâce à l'aide de Son Goku, de les accompagner pour le reste de leurs péripéties, cette dernière trouvant une utilité à ces pouvoirs de transformation. Plus tard cette même journée, lors de leur traversée d'un désert, ils vont rencontrer Yamcha et Puerh, deux brigands qui rançonnent les voyageurs de passage. Un féroce combat va alors s'engager entre Yamcha et Son Goku, mais sera interrompu de par la présence de Bulma qui met mal à l'aise le jeune homme, juste au moment où Son Goku commençait à faiblir. Les deux compères vont néanmoins tenter de retourner rançonner les voyageur une fois la nuit tombée et entendront alors parler des Dragon Balls en écoutant Oolong et Son Goku en discuter. Ils parviennent alors à droguer l'enfant et l'endormir mais échouent malgré cela à dérober les Dragon Balls cette nuit. Le lendemain Yamcha lance une nouvelle attaque sur la bande mais sera mis en déroute par un Son Goku entièrement revigoré qui défigurera Yamcha en lui retirant une dent d'un coup bien placé.

La Dragon Ball suivante que les compagnons recherchent se trouve chez Gyumao et sa fille Chichi, que les trois compagnons atteignent quelques jours plus tard. Le géant qui protège son domaine passe à l'attaque lorsqu'il découvre la présence des intrus, mais reconnait Son Goku à son Nyoï Bo. Son Goku apprend alors que son grand-père adoptif fut avec Gyumao l'élève de Kamé Sennin. Le château étant en flammes, et l'incendie d'origine démoniaque ne pouvant être éteint, il faut donc l'intervention de Kamé Sennin pour éteindre le feu. Son Goku est envoyé avec Chichi chercher le vieux maître. Au cours du voyage sur le Kinto-un, Chichi s'éprend de Son Goku et lui fait promettre de l'épouser une fois adulte, bien que Son Goku ne comprenne rien à l'engagement qu'il a pris. Une fois Kamé Sennin ramené au mont Fry Pan par les deux jeunes enfants, celui-ci balaye les flammes devant les autres protagonistes médusés en produisant un Kamé Hamé Ha colossal. Goku est impressionné par cette technique très puissante, dont on lui dit qu'il faut des années avant de la maîtriser. Cependant, il va réussir à la reproduire quelques instants plus tard, en puissance infiniment moindre, à la surprise générale de l'assemblée. Kamé Sennin apprenant à ce moment que Son Goku est le petit fils adoptif de Son Gohan lui proposera alors de venir chez lui et de devenir son élève une fois sa quête accomplie. Récupérant la Dragon Ball recherchée dans les ruines de la demeure de Gyumao, les trois compagnons se remettent en route alors qu'il ne leur en manque plus qu'une.

La péripétie suivante verra Son Goku en proie au gang des lapins et de son chef Toto qui est en mesure de transformer les gens en carottes et qui terrorisent une petite ville dans laquelle les trois compagnons font halte. Yamcha et Puerh qui traquaient jusqu'alors discrètement Son Goku, Bulma et Oolong dans l'espoir de leur dérober les Dragon Balls une fois qu'ils les auraient tous réunis, se dévoileront publiquement pour aider Son Goku alors en proie à des difficultés : il fait face à un Toto qui menace de dévorer une Bulma transformée en carotte si le jeune garçon entreprend la moindre agression à son encontre. Une fois libéré de cette contrainte grâce à l'intervention des deux brigands du désert, Son Goku punit alors sans ménagement le gang tout entier et Toto finit par rendre son apparence à Bulma. Les trois compagnons doivent ensuite affronter Pilaf et sa bande qui sont également à la recherche des Dragon Balls et possèdent la dernière. Tendant une embuscade sur la route aux trois compagnons, ils dérobent l'ensemble des Dragon Balls en possession de Bulma, mais oublient celle que Son Goku porte sur lui. C'est à ce moment que Yamcha et Puerh cessent de les suivre secrètement pour se joindre pleinement à leur groupe pour traquer Pilaf et sa bande dans leur domaine. Malgré cela, Pilaf parvient à les emprisonner dans son château et récupère la dernière des Dragon Balls. La nuit venue, au moment où Pilaf invoque Shenron, Son Goku parvient grâce à un léger Kamé Hame Ha à faire un petit trou dans le mur de sa prison, qui permet à Oolong et Puerh de sortir transformés en chauve-souris. Oolong parvient in-extremis à devancer Pilaf au moment de formuler son souhait à Shenron, le dieu des dragons. Il est capturé avec Puerh peu de temps après, et tous sont condamnés à mort par Pilaf, à être enfermés sous une serre en plein désert et à y mourir de chaud une fois le jour venu. Son Goku apprend alors pendant cette captivité momentanée que dès lors que le vœu a été formulé, la Dragon Ball de son grand père s'est dispersée avec les autres aux quatre coins du monde, qu'elle sera transformée en pierre pendant une durée d'un an, et qu'elle est indétectable durant toute cette période. Goku va ensuite regarder involontairement la pleine lune qui luit à travers la vitre de la serre, et va se transformer en Oozaru une nouvelle fois. Défonçant la prison, il sauve alors ses amis mais menace ces derniers alors qu'il est devenu incontrôlable. Yamcha et Puerh sont alors contraints de couper sa queue afin qu'il reprenne une apparence normale. Son Goku, une fois redevenu humain sera quelque peu désorienté par la perte de sa queue, mais il s'en remettra rapidement. Bulma lui confie alors son détecteur de Dragon Balls afin qu'il puisse d'ici un an retrouver sa boule perdue.

Entraînement chez Kamé Sennin et 21e Tenkaichi Budokai[modifier | modifier le code]

Sa quête terminée, Goku abandonne alors l'ensemble des amis qu'il s'est fait durant sa quête et part alors s'entraîner chez Kamé Sennin, où il fait la connaissance de Krilin, un autre postulant de douze ans souhaitant lui aussi devenir disciple du vieux maître. Krilin voit dans le garçon sauvage un rival au début de leur rencontre. Il jouera de vilains tours à son compagnon au début de l'entraînement (bien qu'il subira également une correction de la part de celui-ci), mais suite aux dures épreuves qu'ils vont subir ensemble, Goku et lui vont devenir les meilleurs amis du monde. Après avoir eu pour épreuve d'entrée en service de ramener une jeune fille à Kamé Sennin afin qu'elle vive avec lui (les deux enfants découvriront et ramèneront la mystérieuse Lunch au vieux maître), tous deux débutent l'entraînement intensif, et démultiplient leur puissance en vue du 21e Tenkaichi Budokai, le championnat mondial des arts martiaux. Les épreuves sont rudes et intenses, vont considérablement renforcer le corps des deux enfants, en endurance, puissance, vitesse, réflexes, mais ces derniers ne s'en rendront pas compte vu qu'ils portent en permanence deux carapaces lourde qui les pénalisent dans leurs mouvements. Près d'un an plus tard, Kamé Sennin emmène comme il l'avait promis ces deux disciples au grand tournoi mondial des arts martiaux afin qu'ils mesurent les fruits de leur entraînement. Une fois inscrit au fameux championnat, et après s'être aisément qualifié pour les phases finales, Goku va faire face à de puissants adversaires, qui risqueront par certains moments de l'éliminer : le monstre Guilan en quart de finale et le guerrier hindouiste Nam en demi finale, qui tous deux s'avèrent plus coriaces que prévus. Triomphant de ses adversaires, il parvient en finale de ce championnat, mais il y est battu par Jacky Chun, qui n'est autre que Kamé Sennin ayant eu l'intelligence de participer déguisé au tournoi, afin que ses élèves ne le remportent pas aussi jeunes, et continuent de s'entraîner. La victoire fut néanmoins obtenue sur le fil par le vieux maître, et les deux combattants durent déployer tout leur arsenal de techniques. Son Goku est pourtant battu de peu par son maître, au terme d'un combat acharné, marqué par une nouvelle transformation en singe géant du petit garçon, dont la queue avait repoussé sous son kimono, et Kamé Sennin sera contraint d'effectuer un Kamé Hamé Ha gigantesque pour détruire la Lune, et rendre à Goku son apparence humaine, évitant ainsi qu'il ne détruise toute l'arène du championnat et n'y tue tout le monde. Goku est vaincu, mais Kamé Sennin est à bout de force, conscient d'être passé près de la défaite, bien que sa couverture n'ai pas été percée par ses deux élèves.

Deuxième quête des Dragon Balls : l'Armée du Red Ribon[modifier | modifier le code]

Une fois le tournoi terminé, Son Goku décide donc de partir seul à l'aventure récupérer Su Shinchu, la Dragon Ball qu'il avait hérité de son grand-père, et en profiter pour poursuivre son entraînement. Il doit cependant faire face à l'armée du Red Ribon qui est aussi à la recherche des Dragon Balls. Sa rencontre avec cette puissante organisation se fait dès le lendemain du tournoi et se fera à chaque fois grâce au Dragon radar. L'armée du Red Ribon en effet, ne dispose pas d'un detecteur aussi sophistiqué que celui de Bulma, et peine à découvrir le lieu exact ou sont situés les Dragons Balls. Par trois fois, Son Goku débarque dans les zones de prospection de l'armée et leur subtilise la Dragon Ball avant qu'ils ne puissent s'en emparer, mais à chaque fois en tombant sur un Dragon Ball autre que celui de son grand père. La première fois, c'est face au commandant Silver et à son équipe qui sont vaincus très rapidement. La seconde fois il fait face à l'escadron du commandant White, retranché au sein de la Tour du Muscle, un bastion lourdement gardé situé dans les terres enneigées du nord. Son Goku y défait tous les gardes, mais doit batailler plus dur face à trois gardiens : le sergent Metallic, un robot tenace qui épuise ses batteries avant la fin du combat, le sergent Murasaki, un Ninja disposant de nombreux coups retords que Son Goku humiliera plus d'une fois avant de le vaincre. C'est durant ce combat que Goku fera la connaissance du cyborg C-8, conçu par l'armée du Red Ribon. Celui-ci refusera de combattre Goku, de se joindre à la quête impitoyable de l'armée du Red Ribon et se joindra à lui pour libérer la Tour du Muscle. Le dernier véritable adversaire est le monstre Boing, que Goku ne pourra vaincre qu'en le congelant à l'air libre. Ne reste alors plus que le dirigeant de l'escadron, Le commandant White, qui feignant de se rendre va tenter un coup bas pour tenter de tuer Goku. Il sera sera renversé par C-8, qui se retourne contre son maître, et qui ensuite révèle à Goku qu'il avait depuis le début dissimulé la Dragon Ball de la région afin que l'armée du Red Ribon ne mette la main dessus.

Pour le troisième Dragon Ball, Son Goku sera amené à opérer sur le secteur du commandant Blue, un secteur sous-marin situé non loin de l'île de Kamé Sennin. Après avoir fait un saut en ville pour y récupérer Bulma afin qu'elle lui répare son détecteur (celui-ci ayant été abîmé durant les combats de la Tour du Muscle), il se rends avec elle et Krilin (qu'il récupère sur l'île de Kamé Sennin au passage), dans une base sous-marine ayant appartenu autrefois à des Pirates. La Dragon Ball que recherche Son Goku y est effectivement détectée. C'est à ce moment là que l'escadron du commandant Blue se met à traquer Goku et ses amis. Ces derniers échappent de peu à la destruction de leur sous-marin, et se réfugient dans la base secrète. De là, son Goku est obligé d'affronter un redoutable robot qui est programmé pour défendre la base, tandis que ses deux amis partent à la recherche du Dragon Ball avec le commandant Blue sur leurs talons. Après la destruction du robot, Goku doit faire face à une pieuvre géante terrée dans l'antre des pirates qu'il achève d'un Kamé Hamé Ha. Il parvient ensuite à retrouver Krilin et Bulma en prise avec le commandant Blue, celui-ci étant à deux doigts d'achever son ami mal en point. Son Goku s'avère plus puissant que le commandant Blue, mais il ne peut échapper à ces pouvoirs psychiques qui le paralyse. Il n'échappe à la mort que de par l'intervention d'une souris (le commandant Blue en a la phobie), qui permet de relâcher l'emprise paralysante de Blue et permet à Son Goku de le mettre K.O. Après s'être enfuit de l'antre des pirates avec la Dragon Ball en main, Goku retourne avec Bulma et Krilin sur l'Ile de Kamé Sennin. Ils ignorent que le commandant Blue à survécu et qu'il a rejoint l'île à la nage. Celui-ci parvient à paralyser grâce à ses pouvoirs l'ensemble des occupants de l'île, à s'emparer des Dragon Balls et du détecteur de Dragon Ball avant de quitter l'île en y laissant une bombe sur place pour y tuer Goku et ces amis. Son Goku n'est sauvé in-extremis que grâce à Lunch, de retour sur l'île à ce moment, qui parvient à libérer Goku en coupant la corde magique qui le maintenait prisonnier. Celui-ci parvient juste à temps à projeter au loin la bombe avant qu'elle n'explose et ne vaporise l'île entière. Il s'engage alors dans une longue poursuite sur son Kinto-un contre le commandant Blue, qui amèneront les deux personnages à s'échouer sur l'île du docteur Slump (personnage de la série de manga éponyme écrite par Akira Toriyama). S'y dérouleront des péripéties très rocambolesques (dans l'esprit de la série Dr Slump), qui verront Son Goku s'allier avec Aralé, pour vaincre le commandant Blue et récupérer les 3 Dragons Balls volés.

C'est en reprenant sa quête que Son Goku va affronter le plus terrible ennemi qu'il lui ait été jusqu'à présent donné d'affronter. En suivant son détecteur vers le prochain Dragon Ball, Goku arrive à la Tour Karin, un sanctuaire sacré protégé par l'indien Bora et son fils Upa. Le lieu est attaqué par le commandant Yellow qui cherche à s'emparer avec son escadron du Dragon Ball qui s'y trouve. Lors d'un assaut final, tout l'escadron est anéanti par Bora, mais le commandant Yellow s'empare d'Upa en otage. Goku arrive à ce moment pour vaincre Yellow et libérer Upa. En remerciement, Bora autorise Goku à prendre le Dragon Ball qui se trouve au sanctuaire et qui se trouve être celui ayant appartenu à son Grand Père. Bora lui apprends également que la Tour Karin recèle en son sommet la demeure d'un vieil ermite disposant d'une eau sacrée en mesure de décupler la force, mais que très peu de personne sont parvenues à escalader cette tour. Alors que la quête de Goku semble terminée, survient alors un nouvel ennemi : Tao Pai Pai, un redoutable tueur à gage engagé par l'armée du Red Ribon pour le tuer et lui voler les Dragon Balls. Celui-ci tue Bora avec une aisance déconcertante, affronte Goku qui après un combat bien fastidieux pour le garçon, finit par être mis au tapis. Tenant Goku pour mort, le tueur s'enfuit avec trois des quatre boules de Goku, la dernière étant portée dans une poche de la tenue de Goku qui à échappée à la vigilance du tueur à gage. Reprenant ses esprits, Goku décide d'utiliser les Dragon Balls afin de ressusciter Bora, dont il ne supporte pas la mort injuste. Conscient d'être bien trop faible pour affronter à nouveau Tao Pai Pai, il entreprends de monter tout en haut de la très haute tour Karin en vue de boire l'eau sacrée. Il parvient au sommet après d’interminables heures mais maître Karin, qui observe le monde d'en haut l'y attend, et ne le laissera prendre l'eau sacrée que s'il est assez rapide pour s'en emparer. C'est au bout de trois jours de combat durant lesquels Karin va protéger la flasque contenant l'eau, forcer Goku à descendre et à remonter une nouvelle fois la tour, que le jeune garçon parvient enfin à s'emparer de l'eau sacrée. Celle-ci n'est qu'une eau ordinaire qui sert de leurre à ses prétendants : le véritable phénomène qui fait accroître la puissance de celui qui la boit est en réalité l'entraînement physique subi à grimper (plusieurs fois) la tour et a tenter de surmonter Karin pour en haute altitude pour s'en emparer. Entre-temps, Tao Paï Paï est revenu au sanctuaire de la tour, s'étant rendu compte qu'il lui manque un des quatre Dragon Ball. Il menace Upa de mort s'il ne lui révèle où se trouve la boule, et sans l'intervention soudaine de Goku, redescendu de la tour, l'aurait tué sans aucune pitié. Goku attaque alors Tao Paï Paï et ses forces ayant considérablement augmenté durant cet entraînement, il parvient facilement à déjouer toutes les techniques du redoutable combattant. Il finira par vaincre le tueur à gage en lui renvoyant une de ces grenades au visage.

Goku reprends alors le Kinto'un et se dirige au quartier général de l'armée du Red Ribon ou il écrasera à lui seul tous les soldats qui s'opposeront à lui. Le colonel Black, dernier officier en service au QG après qu'il eu démis et abattu le général Red propose alors d'amadouer Goku. Le marché consiste à lui offrir les Dragon Balls pour ressusciter Bora sous condition que le jeune garçon se joigne à l'armée pour ensuite dominer le monde. Goku refuse obstinément ce qui pousse le colonel Black à l'attaquer en ayant recours à une cyber-armure de combat, mais l'enfant est trop puissant pour être arrêté de la sorte, et détruit l'armure mécanisée avec Black à l'intérieur. Il s'empare ensuite des deux Dragon Balls que l'armée avait déjà en sa possession mais se rends compte que le dernier Dragon Ball n'apparaît pas sur le détecteur. L'ensemble de ces amis ayant appris ces projets d'attaque du QG sont venus entre-temps lui porter assistance (trop tardivement) et ils retrouvent Goku sur les lieux dévastés par la fureur de l'enfant. Bulma lui révèle alors que le détecteur fonctionne normalement: Pour la jeune surdouée, la Dragon Ball manquante n'a pu être qu'avalée par une grosse créature empêchant ainsi sa détection par le radar.

Deuxième quête des Dragon Balls : Baba la voyante[modifier | modifier le code]

Les compagnons se rendent alors au palais de la voyante Baba afin qu'elle leur révèle l'emplacement du Dragon Ball, la magie étant la seule solution qu'ils ont trouvé pour la détecter. N'ayant pas la somme requise pour payer son onéreuse séance de voyance, les compagnons doivent alors participer aux combats qu'elle organise avec des guerriers dont elle a le pouvoir de ramener de l'au-delà sur Terre durant une journée: Selon les règles établies par la vieille femme, la victoire contre l'ensemble de ces derniers assure une séance de voyance gratuite. Goku étant le plus puissant des membres de l'équipe, il laisse ces compagnons se battre en premier et se réserve pour les combattants finaux. Après l'échec de Yamcha contre la Momie, le troisième guerrier de Baba, Goku entre en scène et écrase la créature d'un seul coup de poing. Il affronte ensuite Diableman, un combattant disposant d'une technique redoutable qui tue toute personne disposant d'un vice. Découvrant à ses dépens que Goku en est dénué, celui-ci ne fait pas longtemps le poids contre lui et finit par être écrasé à son tour. Enfin Goku affronte le dernier combattant de Baba, un vieil homme dissimulé derrière un masque et dont l'aspect semble familier à Goku et Kamé Sennin. Après un combat épique qui oblige les deux adversaires à puiser dans leurs réserves et qui voit la queue de Goku à nouveau arrachée, l'homme mystérieux abandonne indiquant qu'il ne connait plus aucun point faible à l'enfant. Il révèle alors son identité et il s'avère qu'il s'agit de Son Gohan, ramené de l'au-delà pendant une journée par Baba. Après d'émouvantes retrouvailles entre Son Goku et son parent adoptif, Son Gohan disparaît pour retourner dans l'au-delà. Tous les combattants de la voyante ayant été vaincus, elle n'a d'autre choix que de révéler l'emplacement du dernier Dragon Ball. Celui-ci est entre les mains de la bande à Pilaf qui le dissimule dans un coffret métallique empêchant sa détection. Après un combat où Goku ridiculise Pilaf et sa bande, celui-ci est en enfin en possession de tous les Dragon Balls, dont il se sert aussitôt pour ressusciter Bora, le père d'Upa, qu'il avait rencontré au pied de la tour Karin, et qui avait été sèchement tué par Tao Pai Pai. Après avoir invoqué Shenron, il arrive néanmoins à s'emparer Su Shinchu avant que celle-ci ne soit projetée à l'autre bout de la Terre, s'évitant ainsi une nouvelle quête à subir d'ici un an.

22e Tenkaichi Budokai[modifier | modifier le code]

Son Goku ayant achevé la seconde quête des Dragon Balls, Kamé Sennin très impressionné par ses progrès en quelques jours lui annonce qu'il n'a plus rien à apprendre en retournant s'entraîner chez lui. Il lui conseille alors d'entreprendre un tour du monde à pied, sans jamais se servir de Kinto'un. Le tout est sensé le fortifier, et les aventures qu'il sera amené à vivre doivent accroître son expérience. Kamé Sennin donne rendez-vous à Goku dans trois ans pour le prochain Budokai Tenkaichi afin de mesurer son évolution des progrès. Les aventures que Goku à pu vivre durant ces trois années ne sont pas évoquées dans l'histoire officielle, bien que l'anime en ait inventé quelques unes. On sait juste que trois ans plus tard, au 22e Tenkaichi Budokai, Son Goku était devenu encore plus puissant qu'il ne l'était. Il se qualifie une fois de plus avec une extrême aisance pour les phase finales. En quart de finale, il affronte un des plus grands combattants de Boxe Thaï de la planète, dénommé Pamputt, qu'il met K.O d'un seul et unique coup de poing. En quart de finale, il retrouve son ami Krilin qui durant ces trois années à lui aussi augmenté son niveau chez Kamé Sennin, et après un combat féroce, finit également par le vaincre. En finale, Goku tombe sur un adversaire de de très haut niveau, le plus puissant qu'il ait eu à affronter jusqu'ici : Ten Shin Han, élève du maître des Grues, Tsuru Sennin (qui sera traduit par « Corbeau Génial ») et ami de Chaozu. Le combat est colossal, les deux combattants font appels aux techniques les plus incroyables, et aucun ne parvient à prendre le dessus. À un certain moment, Tsuru Sennin, grand rival de l'école de Kamé Sennin, triche en demandant à son élève Chaozu de se servir de ces pouvoirs télékinétiques afin de paralyser Goku face à Ten Shin Han. Ce dernier s'en rends compte, et y éprouve des remords : il veut vaincre Goku par lui-même et prouver qu'il est le meilleur sans recourir à ce genre de triche. Aussi ordonne-t-il à Chaozu de cesser, ce qui provoque la fureur de Tsuru Sennin, qui lui ne pense qu'à tuer Goku. Tsuru Sennin est en effet le frère de Tao Paï Paï et souhaite le venger en obtenant la mort de Goku, la participation au Tenkaichi Budokai n'étant pour lui qu'un prétexte. Menaçant de tuer Chaozu pour avoir suivi l'ordre de Ten Shin han plutôt que le sien, Kamé Sennin intervient pour chasser Tsuru Sennin du tournoi et permettant ainsi à Goku et à son adversaire de reprendre un combat équilibré. Celui-ci s'achèvera par la destruction complète de l'arène du championnat, et Son Goku une nouvelle fois perdra de peu le tournoi : il touchera le sol en premier à cause de sa collision avec un camion pendant sa chute ce qui permettra à Ten Shin Han d'être sacré champion.

Le retour du Roi Piccolo[modifier | modifier le code]

Le soir qui suit la finale, Krilin est tué dans les vestiaires du site du championnat par un démon nommé Tambourin envoyé par le démon Piccolo pour récupérer la liste de tous les participants des derniers Budokai Tenkaichi ainsi que dérober la Dragon Ball Su Shinchu que Goku avait y laissé. Son Goku ivre de colère de voir son ami ainsi mort se précipite à la poursuite de son assassin. Il retrouve Tambourin dans les airs et l'attaque aussitôt, mais Son Goku est affaiblit par son combat contre Ten Shin Han duquel il n'a pas encore récupéré, et il est rapidement écrasé par le démon. Il chute alors de son kinto-un dans une forêt située en contrebas, sombrant dans l'inconscience, et étant laissé pour mort par Tambourin.

Le lendemain, il se réveille à l'odeur d'un fumet délicieux. Il découvre proche de lui un feu de camp sur lequel cuit en effet un poisson qu'il s'empresse de dévorer. C'est alors qu'il fait la rencontre de Yajirobé, un guerrier nomade à qui appartenait le poisson. Yajirobé, furieux de s'être ainsi fait voler, attaque Goku. La querelle est de courte durée, mais les deux parviennent néanmoins à s'évaluer, et chacun voit que l'autre est plutôt puissant. C'est alors que survient Cymbale, un autre démon généré par le démon Piccolo pour retrouver les Dragons Balls : il est à la recherche de celui que porte Yajirobé et qui est apparu sur le radar de Piccolo. Le démon attaque Yajirobé, mais ce dernier est bien plus puissant que lui et finira par le trancher en deux d'un coup de katana. Le Roi Démon Piccolo ressent alors la mort de sa progéniture et ordonne alors à Tambourin d'aller le venger. Tambourin arrive alors au feu de camp pour y voir Yajirobé en train de digérer Cymbale qu'il a fait cuire sur le feu pour en faire son repas. Son Goku, redevient furieux à la vue du meurtrier de son ami, et l'attaque entre les deux personnage est inévitable. Goku ayant dormi et s'étant restauré, il est cette fois-ci en pleine possession de ces moyens et élimine alors Tambourine sans grande difficulté. Piccolo ressentant une fois encore la mort de son autre démon en à plus qu'assez : Il décide d'intervenir lui-même et de se débarrasser de celui qui ose se défier de ses démons. Arrivant sur le lieu de la mort de Cymbale et Tambourin, le Roi Démon descend de son vaisseau volant, et repère aussitôt Goku. Son Goku le défie mais étant très loin du niveau de puissance d'une telle créature, il perd très rapidement, frôlant de très près la mort (Piccolo l'abandonne d'ailleurs en le croyant mort). Il a néanmoins gagné l'admiration de son compagnon Yajirobé qui lui était auparavant hostile et qui vient l'aider à se rétablir. Sur les conseils de Goku, Yajirobé emmène le garçon brisé à la tour Karin, l'escalade en portant Goku sur ses épaules et parvient ainsi dans la demeure de l'ermite-chat. Goku cherche auprès de ce vieux maître un moyen ou une technique lui permettant d'augmenter ses forces afin de faire face à Piccolo. Karin propose à Son Goku un nouveau défi en lui faisant découvrir l’élixir divin, un breuvage qui cette fois-ci possède réellement la propriété de révéler le potentiel caché de celui qui la boit. Mais ce breuvage est très dangereux: il devient un poison mortel pour toute personne dont le cœur n'est pas entièrement pur, et tout ceux qui jusqu'à présent se sont risqués à la boire en sont morts. Après un moment d'hésitation, Son Goku décide de prendre le risque de boire la boisson, ce dernier ne voyant aucune autre solution pour vaincre le démon Piccolo. Il le boit d'un trait et ceci le fait sombrer dans un coma de plusieurs heures durant lesquelles le jeune garçon lutte contre la mort. Son Goku se réveille alors en ayant développé en lui des forces qui renouent drastiquement avec sa nature enfouie de guerrier saiyan. Karine reste estomaqué alors qu'il ressent alors subitement cette montée en puissance soudaine qui émane du garçon alors qu'il émerge du coma.

Son Goku prends alors la direction du palais royal où entre temps le Roi Démon Piccolo, désormais rajeuni par le souhait qu'il a fait quelques jours plus tôt à Shenron, à pris le pouvoir en renversant le roi de la Terre et en menaçant publiquement de détruire lentement l'humanité. Il y retrouve alors Ten-Shin-Han, son rival qui il y a encore quelques jours avait été son plus redoutable adversaire lors du tournoi d'art martiaux. Le jeune homme n'est pas resté inactif durant toute cette période mais n'a pas pu empêcher Piccolo de réunir les Dragon Balls afin que Shenron lui exauce le souhait d'obtenir la jeunesse éternelle. Lorsque Son Goku retrouve Ten-Shin-Han, celui-ci est en train de se faire brutaliser par un démon nommé Drum, créé expressément par Piccolo afin de tuer cet humain qui à osé le défier. Goku arrive juste à temps pour empêcher ce dernier d'achever le jeune guerrier humain. Il tue ensuite Drum d'un seul coup de pied qui explose le crâne de la créature. Piccolo ayant observé la scène se rends alors bien compte que le garçon qu'il avait affronté deux jours plus tôt à énormément changé et qu'il lui faudrait se battre pleinement et sérieusement pour le vaincre. Le combat qui s'ensuit est alors le plus redoutable que le garçon ait eu à mener jusqu'à présent. Piccolo rajeunit est encore plus puissant qu'auparavant mais Son Goku dispose désormais d'un potentiel le rapprochant bien plus de sa nature de guerrier saiyan. Le combat est époustouflant, les deux combattants se retrouvant mis chacun en difficulté par l'autre. Le palais royal finira même par être détruit par le déchaînement d'énergie. Finalement, Piccolo frôlera alors un instant la victoire en menaçant de tuer Ten-Shin-Han (alors pris en otage) si Goku ne se laissait pas faire. Le jeune garçon tenant la vie des autres pour valeur sacrée obtempère malgré lui et Piccolo en profite pour lui briser les membres à l'exception d'un de ses bras. Goku profitera alors de cette négligence pour concentrer un Kamé Hamé Ha au sein de cette main valide afin se propulser vers le démon et le perforer de part en part. Piccolo se sachant perdu en profite pour pondre durant ses dernières secondes d'existence un dernier œuf, contenant un clone de lui-même, portant en lui l'ensemble de sa mémoire. Puis le Roi Démon meurt dans une explosion, mais Goku est trop grièvement blessé pour remarquer la présence de cette nouvelle menace au point qu'elle passe inaperçue de tous.

23e Tenkaichi Budokai[modifier | modifier le code]

Afin de pouvoir ressusciter Krilin, Kamé Sennin et Chaozu, qui furent tous trois tués durant ces événements, Son Goku doit aller voir le Tout-Puissant, le Dieu des Terriens et créateur des Dragon Balls, afin de lui demander de ranimer Shenron, car Piccolo avait anéanti le Dragon juste après que ce dernier ait réalisé son vœu, rendant les Dragon Balls inactives à jamais. Le jeune garçon se rend donc chez Maître Karin, qui lui révèle que sa demeure n'est que l'anti-chambre du sanctuaire céleste, situé encore bien au-dessus de la tour Karin. Il apprends qu'il lui faut requérir auprès du Dieu de la Terre lui-même, la possibilité de restaurer les Dragon Balls. Grâce à son bâton Nyoï Bo qui n'est autre que la seule et unique clé permettant d'accéder au temple, le jeune Goku grimpe vers le sanctuaire et y rencontre Mr. Popo, le serviteur du Tout-Puissant. Après avoir subi une série d'épreuves de la part de Mr. Popo, Goku est autorisé d'accéder auprès du dieu de la Terre. La surprise Son Goku n'est pas des moindres à la vue de l'être divin, puisque celui-ci à les même traits que Piccolo en plus vieux.

Le jeune garçon l'attaque alors aussitôt le prenant pour son ennemi de la veille mais se fait très rapidement remettre en place par ce dernier. Celui-ci étant l'artisan qui a créé les Dragon Ball décide de reconstituer alors Shenron et de réinvestir les sept boules de leur pouvoirs: Les compagnons de Goku tués par les forces de Piccolo pourront ainsi être ressuscités. Goku apprends alors de la part du Tout Puissant l'histoire qui lie le dieu de la Terre à Piccolo, en se gardant bien de lui expliquer que la mort de l'un d'entre eux entraînera inévitablement la mort de l'autre. Il lui révèle également qu'un clone de Piccolo est encore en vie, et qu'il va grandir caché de tous en préparant sa vengeance contre Goku et l'humanité toute entière. Afin de prévenir ceci, le Tout Puissant décide de prendre Goku sous son aile et de lui faire subir un entrainement de trois ans pour le prochain Tenkaichi Budokai (le 23e). Cet entraînement est le premier que subira le jeune homme qui soit d'un niveau bien supérieur à celui qu'on peut trouver chez les terriens (car le Tout-Puissant est un Nameksejin, une espèce extra-terrestre dont le niveau martial est plus élevé que celui de la moyenne des terriens. Mais tout ceci est encore inconnu des lecteurs à ce stade de l'histoire). L'objectif est de se préparer à affronter un Piccolo qui lui aussi, ruminant sa vengeance, va considérablement s'endurcir durant ces trois ans en s'entraînant intensément, et viendra défier Son Goku lors du prochain tournoi des arts martiaux pour le tuer. La nature même de l'entraînement que va connaître Son Goku durant ces trois années n'est pas montrée dans le manga, bien que l'anime ait proposé quelques épisodes suggérant différents types d'épreuves. Tout ce que l'on sait à ce niveau est que le Tout-Puissant est bien plus puissant que Piccolo ne l'était rajeuni (car Goku, dès qu'il le rencontre, est incapable de ne serait-ce que l’effleurer), et son serviteur, Mr Popo, s'avère également d'un niveau très élevé, puisque le jeune homme n'arrive pas à le vaincre lors des épreuves préliminaires. Les différents exercices que subiront Goku seront essentiellement détaillés par la suite de l'histoire, lorsque Goku, plus vieux en parlera à ces proches. On sait juste que ce dernier eu à subir un entraînement en très haute altitude à la fois physique et mental, consistant dans un premier temps à contrôler sa rage à vider son esprit. Il eu d'abord à se fortifier et à affûter ses sens afin de réussir à surpasser Mr.Popo avant de pouvoir subir l'entraînement auprès du Tout-Puissant directement. Il eu également à porter des vêtements d'un densité incroyable qui alourdissaient considérablement son corps durant tout l'entraînement (ce qui n'est pas sans rappeler les bases de l'entraînement de Kamé Sennin), et fut amené à apprendre durant ces trois années la fameuse "Danse de l'air", technique qui permet à celui qui la maîtrise d'utiliser son Ki pour se propulser et voler dans les airs (ce qui rendra le Kinto'un relativement obsolète pour la suite de l'aventure).

Trois ans plus tard, les amis de Son Goku retrouvent ce dernier à l'entrée du site du Tenkaishi Budokai. Personne sur Terre n'a vu le jeune homme durant toute cette période et aucun de ses anciens compagnons arrivent à le reconnaître sur le coup tant Son Goku a grandi, et surtout, a acquis une force extraordinaire. Les retrouvailles sont heureuses mais Goku se garde bien de leur révéler le danger qui plane du le championnat avec la présence de Piccolo. Une fois encore, les qualifications vers la phase finale ne sont qu'une vulgaire formalité pour le jeune garçon de 18 ans. En quart de finale, Goku se retrouve face à une jeune fille qui prétend le connaître, et qui l'attaque avec une agressivité hors du commun, semblant très furieuse à l'égard de Goku. Ses techniques qui plus est, semblent familières à Kamé Sennin qui assiste en tant que spectateur au combat. Il s'agit en réalité de Chichi, qui elle aussi a beaucoup changée, et qui participe à ce tournoi elle aussi pour se venger du garçon qui a oublié le serment qu'il lui avait fait, sans le savoir, il y a de nombreuses années. Son Goku, va tout de même battre la jeune fille, mais décide ensuite de tenir sa parole et accepte de se marier avec elle une fois le tournoi terminé, en ne sachant toujours pas en quoi consiste un mariage ni les engagements que cela oblige (Goku ayant passé l'essentiel de sa vie à vivre en sauvage ou à combattre ne connait que peu de choses de la vie commune et encore moins des femmes et de l'amour).

Goku affronte ensuite en quart de finale son ancien adversaire de la précédente finale: Ten-Shin-Han. Ce dernier n'est pas resté inactif en trois ans, et à, tout comme Goku en son temps, entreprit un tour du monde durant lequel il a escaladé lui aussi la Tour Karin. C'est donc un adversaire bien plus redoutable auquel Goku va devoir faire face, mais qu'en réalité, le jeune homme a depuis longtemps dépassé. Le combat ne manquera pas à ses promesses et sera spectaculaire, mais Goku triomphera sur la fin en piégeant Ten-Shin-Han à l'une de ses techniques: alors que ce dernier se démultiplie en quatre combattants, Goku applique la "morsure du soleil" qui aveugle les quatre copies de son adversaire et profite du fait que sa puissance ait été divisée par 4 pour les mettre tous au tapis. Il est à noter que tous les combats que le jeune homme à mené jusqu'alors depuis le début du tournoi se firent avec le port de ses vêtements denses et lourd qui le ralentissent considérablement.

Goku se qualifie alors en finale, contre Piccolo, le fils-clone du Démon Piccolo qui lui aussi est parvenu jusqu'à ce stade du tournoi, en parvenant toujours à garder son identité secrète auprès des spectateurs. Le choc est redoutable entre les deux guerriers et très vite il apparaît que le match est bien plus important que la seule victoire: Piccolo se bat pour tuer et non juste vaincre. Goku est alors obligé de retirer ces poids qui le lestent pour se battre à pleine puissance, tout comme son adversaire qui lui aussi porte un turban et une cape de même nature. Le jeune homme reste néanmoins handicapé: lors de son précédent match, Piccolo a affronté le Tout-Puissant maquillé sous les traits d'un humain et participant au tournoi afin de se débarrasser de son alter-ego maléfique. À un moment donné, le Tout-Puissant utilisa une technique qu'il avait appris en observant les humains: le Mafuba. Il comptait ainsi enfermer le démon dans une bouteille et revenir ainsi à la situation qui avait précédée, il y a de cela 3 ans, sa libération de l'autocuiseur dans lequel Mutaito l'avait enfermé quelques siècles plus tôt. Or Piccolo avait entre-temps développé une contre-technique au Mafuba permettant de retourner son effet sur son utilisateur. Le Tout-Puissant s'était ainsi retrouvé emprisonné à son insu dans la bouteille qu'il avait prévue pour le démon, et ce dernier avait avalé cette dernière afin que personne ne s'en prenne à son double auquel il était lié par la vie.

Goku ne pouvait donc pas se battre à pleine puissance face à Piccolo, car s'il venait, même accidentellement à le tuer, le Tout-Puissant disparaîtrait avec lui. À moment donné Piccolo ouvrira sans le savoir une faille dans son plan: il utilisera ses pouvoirs pour accroître considérablement sa taille et tenter ainsi de broyer Goku. Ce dernier se servira alors d'un kamehameha inversé pour se propulser dans la bouche du géant et pénétrer ainsi son œsophage. Il sera finalement recraché en tenant dans ses mains la bouteille précédemment avalée, et libérera ainsi le Tout-Puissant. Le combat peut alors prendre une tournure normale pour Goku, enfin libéré de la pression d'avoir à tuer le maître auprès duquel il aura passé trois années. Les coups entre les deux combattants sont impitoyables et déclenchent des destructions sans commune mesure avec ce qui a été vu lors des précédents matchs. Le public fuira d'ailleurs en pleine panique le site du combat alors que Piccolo leur révèle son identité et les menace directement. Seuls les proches de Goku resteront jusqu'au bout pour assister à ce combat où se joue l'avenir de l'humanité. Le site entier du Tenkaishi Budokai sera ensuite détruit par une onde déflagration émise par Piccolo, et ne subsistera de se dernier que les fondations de l'arène. Son Goku finira finalement par expulser d'une violente projection de tête Piccolo hors de ce qui reste du ring en le mettant KO. Non seulement il est parvenu à mettre hors d'état de nuire son ennemi, mais en plus, il sort vainqueur pour la première fois du tournoi en remportant la légalement la finale, et est enfin sacré champion du Tenkaichi Budokai. Ce point peut sembler dérisoire à ce niveau de puissance des combattants qui surclasse largement celui de tous les êtres vivants de cette planète, mais pour Son Goku, remporter le tournoi est un rêve qui l'anime depuis ses 11 ans. L'arbitre du tournoi étant le dernier membre du personnel à être resté assister à la finale jusqu'au bout, il proclame officiellement Goku en tant que champion en titre, même si ce dernier est à terre sur l'arène, totalement brisé par ce combat terrible. Goku empêchera ensuite le Tout Puissant, d'achever Piccolo alors qu'il gît au sol. La première motivation du jeune homme est d'empêcher le Tout Puissant de se suicider, car Goku a parfaitement compris que la vie des deux entités sont liées. Devant l'insistance du Tout Puissant à se débarrasser une fois pour toute de Piccolo, celui propose à Goku de le remplacer en tant que dieu de la Terre, ce que Goku refuse catégoriquement: il offre ensuite un senzu a Piccolo pour le remettre sur pied, révélant ainsi à la stupeur générale de ses amis, sa seconde motivation. Goku voit en Piccolo le plus puissant adversaire qu'il a jamais eu à affronter. Pour Goku, le combat est la seule et unique motivation, et Piccolo est pour lui le seul adversaire en mesure de lui offrir des combats à sa hauteur et pouvant le pousser à se dépasser. Alors que Piccolo s'enfuit, il promet à ses amis qu'il sera toujours là pour empêcher le démon de nuire à nouveau à la Terre.

Cette partie de l'histoire officielle s'achève avec le départ de Son Goku et de Chi Chi sur Kinto-un qui partent se marier et démarrer une nouvelle vie, bien que dans l'anime quelques aventures supplémentaires se déroulant entre la fin du tournoi et le mariage du héros aient été décrites. L'anime Dragon Ball s'achève à ce moment, et il est considéré qu'il décrit la vie juvénile de Goku, celle qui précède la naissance de son premier fils. Un autre anime intitulé Dragon Ball Z raconte la suite du manga, au moment où Goku est devenu père.

Vie adulte[modifier | modifier le code]

L'Arrivée des Saiyans[modifier | modifier le code]

L'histoire reprend cinq années plus tard. Son Goku est maintenant adulte et sa femme Chichi a donné naissance à un enfant, Son Gohan (Son Goku lui a donné le même nom que son grand-père adoptif). Alors qu'il emmène ce dernier chez Kamé Sennin pour revoir ses vieux amis, ils sont rejoints par un homme mystérieux du nom de Raditz, qui affirme que Son Goku est comme lui un extraterrestre faisant partie du peuple des Saiyans. Il révèle également à Goku qu'il s'appelle en réalité Kakarotto, et qu'il est son propre frère. Raditz s'étonne de voir que Son Goku ait put tout oublier de ses origines, et qu'il n'ait pas conquis la planète Terre alors qu'il y avait été envoyé pour le faire. Mais le jeune homme a perdu la soif de conquête propre aux Saiyans il y a fort longtemps, alors qu'il n'était qu'un très jeune enfant, et refuse d'obéir à Raditz auquel il demande de partir sur le champ. Ce dernier lui assène alors un terrible coup qui le met à terre, et enlève ensuite Son Gohan, voyant que celui-ci possède également du sang de Saiyan. Il garde son fils le temps que Goku revienne à la "raison", et se décide a épouser à nouveau la cause de son espèce. Il exige en échange de son frère une pile de cadavres humains afin de prouver sa sincérité.

Après avoir retrouvé ses esprits, Son Goku entreprend de sauver son fils sans céder aux demandes sanguinaires de son frère, et il est rejoint par Piccolo. Ce dernier, alors qu'il était l'ennemi juré du jeune guerrier terrien, lui propose de s'allier pour combattre cet envahisseur dont il avait repéré la puissance avant même qu'il ne se révèle à Goku. Il a parfaitement conscience que seuls, aucun des deux rivaux ne serait en mesure de défier ce guerrier d'un niveau inédit. Ils rejoignent rapidement Radditz qui attends sur le site atterrissage de sa navette, et engagent aussitôt le combat, à deux contre un. Bien qu'en nombre supérieur et à pleine puissance, ils ne parviennent pas à atteindre pas la très grande force de Raditz qui se bat contre une grande aisance contre eux deux. Mais Son Goku parvient finalement à lui attraper sa queue, le point faible des Saiyans qui deviennent incapables de se battre lorsqu'elle est saisie. Raditz, mis subitement à Terre fait alors appel aux bons sentiments de son frère, lui rappelant leur lien familial, et l'implore de le laisser quitter cette planète vivant. Son Goku finit par céder, mais c'est en fait un piège de Raditz qui en profite pour le contrer. Finalement, après l'intervention de Son Gohan, qui, mis en colère, a réussi à se libérer et à frapper violemment Raditz avec tout son corps, Son Goku s'empare de son frère dans son dos, et donne le temps à Piccolo de lancer sa terrible attaque, le makanko sappo. Celle-ci est dévastatrice et perfore mortellement les deux frères au niveau du cœur.

Son Goku, désormais mort, se retrouve plongé dans l'autre monde ou se rendent les âmes de tous les défunts de l'univers, mais il a pu conserver son enveloppe corporelle grâce à l'intervention du Tout-Puissant, qui dispose en tant que Dieu de la Terre de ce privilège. Raditz, alors qu'il agonisait, avait fait la révélation à Piccolo que deux autres Saiyans comptant parmi ses compagnons ont suivi l'enregistrement du combat via le détecteur de puissance qu'il portait en permanence. Il prédit que ces derniers vont venir dans un an sur Terre pour le ressusciter grâce aux Dragon Balls (dont Raditz a entendu parler durant les combats), et qu'ils sont bien plus fort qu'il ne l'est lui-même: Radditz n'était qu'un simple soldat saiyan là où ses deux compagnons sont des guerriers d'élites de son peuple. Le Tout-Puissant ayant suivi la révélation depuis son sanctuaire souhaite ainsi que Son Goku s'entraîne dans l'au-delà grâce à son corps le temps que les deux autres saiyans n'atteignent la Terre. Il souhaite ainsi qu'il se rende se rendre chez maître Kaio, une entité très puissante de l'au-delà afin d'y recevoir ses enseignements avant d'être ressuscité par les Dragon Balls pour de revenir se battre sur Terre. Après avoir obtenu l'autorisation de la part d'Enma, le gardien qui décide où doivent être expédié les âmes qui pénètrent dans l'au-delà, Goku peut emprunter le long chemin qui mêne chez ce puissant maître. Au terme d'un voyage de plus de six mois sur l'interminable route du serpent (au cours duquel il tombe même en enfer dans la série télévisée), il arrive finalement sur la petite planète de Kaio située au bout de la route et où la gravitation est dix fois plus forte que celle de la Terre. Un certain nombre d'épreuves lancées par Kaio attendent Goku dès son arrivée consistant en partie en un test d'humour (Kaio est un individu peu sérieux), et en un test visant à attraper son fidèle compagnon le singe Bubbles. Goku va s'entraîner sans relâche pendant les quelques mois qui lui restent et va apprendre en particulier deux techniques très importantes : le kaioken (qui lui permet d'augmenter temporairement ses capacités de guerrier mais en usant son corps), et le Genki Dama (l'énergie vitale qu'il puise chez les êtres vivants autour de lui pour la lancer sous forme de boule d’énergie géante). Goku est également devenu bien plus puissant que ne l'était son frère, et peut désormais comparer celle-ci à celle des guerriers d'élites saiyans.

Il est finalement ressuscité par les Dragon Balls la veille de l'arrivée des deux guerriers saiyans sur Terre, et entreprends aussitôt son retour vers le palais d'Enma. Goku ne mettra que quelques heures pour réemprunter la route dans l'autre sens, tant sa vitesse et sa puissance ont considérablement augmentés depuis son dernier combat. Le Tout-Puissant l'attends au palais d'Enma pour le ramener aussitôt sur Terre afin qu'il la sauve de la destruction de ces deux impitoyables guerriers. Il revient sur Terre alors que le combat entre les deux Saiyans, Vegeta et Nappa, et ses amis, a déjà commencé. Lorsque Goku arrive sur le site des affrontements, Ten Shin Han, Chaozu, Piccolo et Yamcha, ont tous été tués durant les combats, bien que s'étant tous eux aussi très durement entraînés sur Terre pour se préparer à l'arrivée de ces redoutables ennemis, et s'être vaillamment battus contre eux. Seuls Krilin et son propre fils de cinq ans, Son Gohan (lui aussi entraîné aux arts martiaux depuis la mort de son père) sont encore en vie, et semblent avoir grandement soufferts des combats.

Goku entre alors dans l'arène et met facilement au tapis Nappa grâce au kaioken, technique qu'il ne peut cependant utiliser trop souvent sous peine de détruire son corps. Nappa à les reins brisés par l'attaque de Goku et supplie Vegeta, qui jusqu'à présent n'a fait qu'observer tous les combats de loin, de lui sauver la vie. Mais Vegeta est un combattant impitoyable pour qui les faibles ne méritent pas de vivre: il élimine Nappa devant Son Goku, donnant ainsi le ton de l'impitoyable combat qui s'annonce. Très vite, il apparaît que Vegeta un guerrier bien plus redoutable que ne le furent Radditz ou Nappa. Son Goku est obligé de déployer toute son énergie pour essayer de le contrer, mais le guerrier saiyen est décidément toujours plus puissant que le son rival de la Terre. Au terme d'un très long combat, et après avoir dépassé les limites raisonnables du kaioken, Goku finira par produire une kamehaméha gigantesque qui propulsera Vegeta au loin le laissant pour pour mort aux yeux des compagnons. Vegeta reviendra encore plus enragé d'avoir ainsi été mis en déroute et se transformera en oozaru (gorille géant). Son Goku, totalement épuisé et son corps meurtri par le kaioken ne fait pas le poids et finit écrasé par la masse puissante de Vegeta, au moment où il allait lancer le Genki Dama. Le guerrier saiyen est sadique et lui broie lentement les os afin de faire souffrir celui qui à oser le tenir ainsi en échec. C'est grâce à l'intervention inespérée de Yajirobé que Goku est sauvé. Ce dernier s'était tapit durant tous les combats et ne décide de tenter le tout pour le tout qu'au moment le plus désespéré. Il lance une attaque par derrière et tranche la queue de Vegeta d'un coup de katana. Privé de cet organe, le guerrier est désormais incapable de maintenir sa forme oozaru et reprends ainsi sa forme humanoïde. Krilin, Son Gohan et Yajirobé vont ensuite s'allier et parvenir assez difficilement et au péril de leur vie à blesser grièvement Vegeta et à le contraindre à se replier vers son vaisseau pour prendre la fuite (et ceci grâce en partie à la transformation inattendue de Son Gohan en oozaru lui aussi, qui met Vegeta au tapis). Alors que Vegeta rampe vers sa navette, Krilin s'empare du katana de Yajirobé et tente de mettre fin à la vie de ce terrible adversaire. Son Goku, le corps totalement brisé et gisant au sol supplie Krilin de ne rien en faire et de laisser la vie sauve à cet adversaire: Vegeta représente alors pour lui le summum des combattants qu'il a eu à affronter et occupe désormais dans son cœur la place du grand rival des arts martiaux, le seul en mesure de lui fournir des combats d'une intensité colossale et de se dépasser au delà de ses limites. Krilin, avec beaucoup de réluctance, cède aux supplique de son amis et regarde sous son nez Vegeta prendre la fuite et retourner vers l'espace d'où il était venu quelques heures plus tôt.

La Planète Namek et Freezer[modifier | modifier le code]

Le bilan du passage des saiyans sur Terre est plutôt désastreux: Certes Son Goku à grandement élevé son niveau de puissance entre sa mort et sa résurrection, mais le bilan général est qu'il reste malgré tout très en dessous de celui de Vegeta, dont la défaite n'a été essentiellement due qu'à un concours de circonstances relevant de la chance. Vegeta juste avant de quitter la Terre à juré à Krilin de revenir une fois rétabli afin de se venger pour cette humiliation. Or la Terre est bien démunie: Son Goku a été très gravement blessé durant son combat, son corps fracturé à de multiples endroits. Il doit se rendre à l'hôpital le temps que maître Karin obtienne une nouvelle pousse de senzus (les stocks existants ont été épuisés) et les pronostics de rétablissement ne sont pas envisageables avant de nombreux mois. Qui plus est, l'ensemble des guerriers Terriens ayant un niveau supérieur aux niveaux connus jusqu'auparavant dans l'histoire sont tous morts à l'exception de Krilin, Son-Gohan et Yajirobé (mais tous ont un niveau très inférieur à celui de Vegeta). Pire, l'aide que peuvent fournir les Dragon Balls est désormais nul: Piccolo ayant rendu son dernier souffle, le Tout-Puissant disparaissait avec lui. Néanmoins, les protagonistes ont appris auprès des deux saiyans ce qu'aussi bien Piccolo que le Tout-Puissant avaient oubliés, à savoir que du temps ou ils ne faisaient qu'un, il appartenait à une race extra-terrestre nommée les Nameksejins. Ceci va orienter Bulma à lancer une investigation qui va lui permettre de retrouver la navette grâce à laquelle cet extra-terrestre est venu il y a fort longtemps sur Terre. Il est ainsi possible d'envisager une expédition vers la planète Namek afin d'y demander à leurs habitants la possibilité d'utiliser leurs propres Dragon Balls afin de ramener à la vie l'ensemble de leurs compagnons décédés durant ces événements tragiques. Goku est alité et ne peut prendre part à ce voyage, et laisse son fils Son Gohan, son meilleur ami Krilin et Bulma se charger de cette aventure vers l'inconnu.

Plus d'un mois après le départ de ces derniers pour la planète Namek, l'insatiable Goku ne tiens plus en place dans sa chambre et a déjà commencé à s’entraîner malgré toutes ces fractures. Kamé Sennin vient alors lui rendre visite afin de lui donner des nouvelles qu'il a reçu de Bulma par transmission: Tous sont bien arrivés sains et saufs sur Namek, mais cette dernière est en proie a un violent conflit impliquant Vegeta lui-même ainsi qu'une force armée impitoyable dirigée par une créature mystérieuse dont la puissance surclasse même celle de Vegeta. Tous semblent ici pour les Dragon Balls. C'est alors que survient Yajirobé qui rend visite à Son Goku avec des Senzu ayant nouvellement poussé auprès de l'arbre de Karin. Celui-ci en mange un et se rétablit instantanément à la grande surprise du personnel hospitalier. Il entame ensuite un voyage vers Namek pour rejoindre ses amis à bord de la capsule spatiale dans laquelle il était arrivé étant bébé (professeur Brief l'a réparée et adaptée pour qu'il puisse suivre un entraînement pendant son voyage). Son Goku passe donc une semaine dans l'espace à s'entraîner avec un appareil construit par monsieur Brief capable d'augmenter la gravité jusqu'à 100 G, et apprend ainsi à maîtriser sans risque le kaioken à des niveaux plus élevés que ceux qu'il a pratiqué jusqu'alors (et qui étaient déjà très élevés). Son Goku est intransigeant avec cet entraînement et vient même jusqu'à frôler la mort durant ce dernier.

Lorsqu'il arrive sur Namek, Krilin, Son Gohan, mais aussi Vegeta, sont sur le point de se faire tuer par Reacum membre du commando Ginyu, le corps de soldat d'élite de l'armée de Freezer, un tyran de la Galaxie qui recherche les Dragon Balls de Namek pour son propre compte. Néanmoins, Son Goku, qui a acquis une très grande force durant son entraînement, parvient à mettre K.O Reacum d'un seul et unique coup, à la stupeur générale de toute l"assistance. Jeese et Butta, deux autres membres du fameux commando qui jusqu'à présent n'avaient fait qu'observer les combats décident alors d'attaquer conjointement Goku. Ce dernier n'a même pas besoin de forcer et les tiens tous deux en respect. Il finit même par assommer Butta, et mettre Jeese en fuite. Vegeta, collaborant désormais avec Son Gohan et Krilin pour faire face aux forces de Freezer qui le dépassent (et qu'il à trahi depuis son départ de la Terre) est furieux de voir que Goku soit devenu plus fort que lui. Il tue sur place Butta et Reacum tous deux hors de combat et tance Goku de n'être pas assez impitoyable pour espérer vaincre Freezer. C'est alors que survient Ginyû, le commandant en chef du Commando Ginyû, prévenu par Jeese qu'un très puissant guerrier saiyen est venu sur Namek et qu'il à décimé deux des meilleurs guerriers d'élite de Freezer. L'officier en chef du commando est beaucoup plus prudent que ces hommes, bien conscient qu'il fait face à un très puissant combattant capable d'augmenter sa puissance. Alors que Gohan et Krillin partent chercher les Dragon Ball, le combat est sur le point de démarrer entre les plus puissants combattants encore présents sur la scène. Goku se réserve Ginyû et suggère à Vegeta de s'occuper de Jeese. Mais ce dernier s'enfuit vers ces propres objectifs laissant Goku seul face à la menace. Ginyû est le premier à frapper et combat à pleine puissance dès le début, ce montrant sans nul doute le plus puissant adversaire auquel Goku ait eu a affronter jusqu’à présent.Mais à aucun moment le guerrier saiyen n'a à fournir des efforts considérables pour contrer son adversaire et le contre-attaquer. À un moment donné, Goku est immobilisé par les pouvoirs télékinétiques de Jeese ce qui permet à Ginyû de l'immobiliser en le saisissant par derrière. mais Ginyû reste un combbattant d'honneur et veut réellement voir qui des deux est le plus puissant: il libère alors Goku et menace Jeese d'être exécuté si jamais il venait à recommencer. Ginyû devine que Goku n'utilise pas l'essentiel de sa puissance et veut savoir jusqu'à quels niveaux ce dernier est capable de monter. Il lui demande alors de révéler son véritable niveau afin d'en juger aussitôt. Alors que Goku s'exécute grâce au Kaioken, le commandant en chef enrage de voir qu'il est réalité totalement surclassé par ce guerrier saiyen qui atteint des niveau absolument inédit pour son espèce. Goku satisfait de voir son ennemi ainsi démoralisé lui demande de quitter la planète avec ses hommes, rien ne leur sera fait en retour. C'est alors que Ginyû joue sa dernière carte: Il se frappe très violemment le thorax au niveau du cœur afin de provoquer une hémorragie et utilise ensuite son pouvoir spécial qui lui permet d'échanger son corps avec celui de Goku. Ce dernier se retrouve donc dans la peau de son adversaire, très affaibli par son combat, tandis que son adversaire le laisse en fâcheuse posture et se rends avec Jeese sur les traces des compagnons du terrien. Après de nombreuses minutes, Goku parvient à rejoindre Ginyu (qui a désormais l'apparence de Goku), en train d'affronter près du vaisseau de Freezer à la fois Krilin et Son Gohan, conscients de la duperie en cours. Parce que Ginyu n'est pas capable de maîtriser totalement la force qui est en lui ainsi que ce nouveau corps, celui-ci n'arrive par à défaire les deux terriens, pourtant de niveau bien moindre à son précédent adversaire. C'est alors que Vegeta décide d'intervenir subitement pour renverser la situation: il défait et tue rapidement Jeese avant de se précipiter vers Ginyû qui peine avec son nouveau corps: le commandant en chef des forces d'élites de Freezer est mis en charpie par l'impitoyable guerrier saiyen. Ce dernier au sol tente alors une dernière technique: changer à nouveau son corps brisé contre celui de Vegeta. C'est à se moment que Goku parvient finalement à retrouver son corps initial en s'interposant entre Vegeta et Ginyû alors que ce dernier lançait l'attaque de transfert. Chacun des deux personnages a à nouveau retrouvé son corps propre mais tous deux sont brisés. Ginyû retente alors un nouveau transfert pour s'emparer du corps de Vegeta. C'est alors que Goku s'empare d'un batracien qui vaque à ses côtés et le jette dans l'onde de transfert de Ginyû, réduisant ainsi le valeureux commandant en chef des forces d'élite de Freezer à finir sa vie dans la peau d'une créature sans puissance. Il s'agissait du dernier homme de main de Freezer encore en vie sur Namek...

La victoire des trois terriens (momentanément alliés à Vegeta) sur les forces de Freezer sur Namek est indéniable: Tous les guerriers de Freezer ont été éliminés au cours des derniers jours, et Ginyû, commandant en chef des forces d'élite du tyran a été réduit à finir son existence dans la peau d'un crapaud. Cependant, deux problèmes majeurs se font poindre: ils vont désormais avoir à faire directement face à Freezer dont la puissance tétanise les terriens, et Goku, le meilleur des guerriers de la bande est totalement brisé par les nombreux coups que son corps a subit de la part de Vegeta lorsqu'il il était habité par le capitaine du commando. Goku est donc soigné dans une cuve régénérante située dans le vaisseau de Freezer tandis que les trois compères, Vegeta Krilin et Gohan tentent de contrecarrer les plans de Freezer (et accessoirement, de chacun leur côté accéder en premier aux Dragon Balls de Namek). Après de nombreuses heures durant lesquelles le corps de Goku est régénéré (et où il ressent les forces déchaînées par les terribles combats qui ont lieux sur Namek entre Freezer et le reste des combattants en état), Son Goku sort enfin de la cuve et rejoint le lieu du combat. Il y retrouve Son Gohan, Krilin et Piccolo, ramené à la vie sur Namek par une manigance impliquant les Dragon Balls de Namek. Tous ont souffert des combats contre Freezer, lui aussi présent sous sa troisième transformation. Mais le plus mal en point est Vegeta, qui est en train de se faire battre à mort sous les coups de Freezer. Avant d'expirer, il raconte à Son Goku l'histoire du peuple Saiyan et de leur planète Vegeta avant son dernier soupir. Goku est alors déterminé à battre le tyran pour venger son peuple et sa planète d'origine. Un combat acharné commence alors. Son Goku a recours au kaioken mais c'est sans effet face à Freezer. Il décide alors d'utiliser le Genki Dama, et parvient à l'envoyer sur Freezer qui est frappé par cette attaque. Alors que Goku et ses amis croient à la défaite du monstre, celui-ci réapparaît soudainement, blesse gravement Piccolo puis détruit véritablement le corps de Krilin, ce qui éveille alors chez Son Goku une colère si grande, que celui-ci se transforme en Super Saiyan, déterminé à mettre une fois pour toutes Freezer hors d'état de nuire.

Dès lors, Son Goku est visiblement plus fort que son adversaire, mais celui-ci lance une boule d'énergie qui atteint le cœur de la planète Namek, amorçant ainsi l'explosion de cette dernière. Goku réussit finalement à vaincre Freezer, mais lorsqu'il rejoint son vaisseau spatial pour s'enfuir de la planète avant l'explosion, celui-ci est trop endommagé pour décoller, et tout le monde constate alors le désespoir du Saiyan et l'explosion de la planète Namek. Cependant, avec l'aide des Dragon Balls terrestres, et du troisième vœu des Dragon Balls de Namek, Bulma, Son Gohan, Piccolo et tous les habitants de Namek qui ont pu ressusciter et téléportés sur Terre pendant le combat entre Son Goku et Freezer, et ainsi sauvés de l'explosion. Ils ont alors la possibilité de ressusciter Goku et Krilin et de les ramener sur Terre, mais lorsque Polunga est invoqué, celui-ci leur explique que Son Goku est encore vivant mais qu'il refuse d'être ramené sur Terre, et qu'il reviendra par ses propres moyens.

Les Cyborgs et Cell[modifier | modifier le code]

Presque un an est passé, Son Goku revient sur Terre peu de temps après que Trunks est arrivé du futur et a éliminé Freezer et le roi Cold. Son Goku a passé plusieurs mois à s'entraîner sur la planète Yardrat, où il a appris la technique de la téléportation. Trunks lui révèle qu'il vient du futur et que dans le monde d'où il vient, il est le seul survivant de tous les guerriers après que deux puissants cyborgs sont arrivés et ont initié un véritable processus de destruction et d'élimination. Son Goku, lui, est mort d'une maladie cardiaque. Mais Trunks, qui est venu du futur afin de changer le cours de l'histoire, donne un médicament qui permettra de soigner Son Goku, et les incite à s'entraîner avant l'arrivée des cyborgs pour qu'ils soient à même de les vaincre. Puis Trunks repart dans le futur.

Son Goku passe trois ans à s'entraîner durement avec Son Gohan et Piccolo. Puis arrivent les deux cyborgs C-19 et C-20. Son Goku affronte C-19 qu'il domine largement mais il est peu à peu affaibli par sa maladie qui survient à ce moment-là. Au moment où C-19 est sur le point d'en profiter pour lui prendre son énergie, Vegeta intervient et se transforme en Super Saiyan pour le vaincre. Son Goku, lui, est transporté chez lui pour y être soigné. Mais C-17 et C-18, activés par le Docteur Gero qui a fui subrepticement le combat, font alors leur apparition pour tuer Son Goku. Ce dernier est caché chez Kamé Sennin le temps d'être rétabli.

Une fois sur pied, quelques jours plus tard, Son Goku, conscient du danger que représente Cell récemment apparu, sait qu'il n'est pas de taille à le vaincre actuellement et décide d'emmener Son Gohan pour s'entraîner dans la salle de l'Esprit et du Temps pendant un an (alors qu'en réalité il ne se passe qu'une seule journée dans le monde extérieur). Son Goku y parvient à développer la force de Son Gohan et voit en lui le seul espoir de vaincre Cell. Ainsi, lorsque commence le Cell Game que le monstre a mis en place pour affronter, voire humilier ses opposants, Son Goku décide d'affronter Cell en premier. Cependant, il abandonne au bout d'un combat soutenu et à jeu égal. Son Goku désigne son fils pour se battre contre Cell car ce dernier ne faisait pas le poids.

Son plan réussit car Son Gohan parvient à rivaliser contre Cell. Suite à une attaque foudroyante de Son Gohan, Cell recrache C-18 qu'il avait absorbée pour atteindre sa forme « parfaite ». Il perd ainsi une partie de sa puissance. Cependant, le monstre entreprend de se faire exploser pour éliminer tous ses ennemis. Goku décide alors de se sacrifier et se téléporte avec Cell loin de tous ses amis sur la planète de Maître Kaio. Cell explose, tuant ainsi Son Goku, Kaio, Grégory (seulement dans la série télévisée car ce personnage n'existe pas dans le manga), et Bubbles. Cell, qui a survécu, réapparaît alors sur Terre (dans sa forme parfaite, ses cellules de Saiyan le rendent plus puissant lorsque la mort l'approche). Son Goku encourage Son Gohan par télépathie et ce dernier parvient finalement à vaincre Cell. À l'issue du combat, il refuse d'être ressuscité, considérant que sa présence sur la planète la met en danger, étant la cible principale des derniers ennemis.

Boo[modifier | modifier le code]

Après sa mort, Son Goku continue de s'entraîner dans le royaume des morts. Il participe au championnat réunissant les meilleurs guerriers morts du paradis, où il affronte en finale le redoutable Paikûhan, et dont il vient finalement à bout. Néanmoins, les deux protagonistes ayant enfreint les règles, ils sont tous deux disqualifiés (cette partie de la vie de Goku a été inventée pour la série télévisée et n'existe pas dans le manga).

Sept ans après la mort de Cell, un nouveau Tenkaichi Budokai se prépare sur Terre. Son Goku demande à Baba la voyante, qui sert de lien entre la Terre et l'au-delà, de l'autoriser à passer une journée dans le monde des vivants pour qu'il puisse participer à ce tournoi. Baba lui accorde ce souhait, et Goku retourne sur Terre pour revoir sa famille et ses amis, mais aussi pour découvrir son deuxième fils, Son Goten, dont il ignore l'existence et qui est né plusieurs mois après la mort de son père (son premier fils s'appelle Son Gohan). Les retrouvailles sont émouvantes, ses amis ayant toujours espéré son retour et ayant gardé en mémoire la générosité de cœur, l'amitié dont Goku a toujours fait montre à leur encontre.

Le tirage au sort désigne Vegeta comme futur adversaire de Son Goku dans le tournoi, à la grande satisfaction du premier qui a toujours voulu prendre sa revanche. Mais le combat opposant Son Gohan et Kibito bouleverse le déroulement du tournoi puisque les sbires que sont Yamu et Sporovitch, dont l'entreprise est rendue possible par Kaio Shin qui retient Gohan, s'emparent de l'énergie de ce dernier, et s'enfuient pour la remettre à Babidi. Goku et ses amis décident alors de suivre Kaio Shin pour empêcher la résurrection du monstre Boo. Dans le vaisseau spatial de Babidi, Goku affronte Yakon, réputé être l'un des monstres les plus puissants de l'univers, mais il en vient très facilement à bout.

Vegeta, dont la seule obsession est de se battre contre Son Goku, laisse son esprit être possédé par le sorcier Babidi pour devenir plus puissant et provoque son rival en duel. Le combat qui s'ensuit (malgré la volonté de Goku de raisonner Vegeta) libère tellement d'énergie que la résurrection de Boo en est accélérée. Après une lutte acharnée, Vegeta l'emporte et annonce à Son Goku qu'il a l'intention de débarrasser les Terriens du monstre et il l'assomme par derrière avant de le laisser évanoui.

Lorsque Son Goku se réveille, la situation a bien changé : seuls Trunks et Son Goten sont encore en mesure d'affronter le terrible Boo. Il décide de leur apprendre la technique de la fusion mais il refuse d'éliminer Boo lui-même car il fait partie des morts et il estime que c'est aux mortels, et plus largement à la nouvelle génération, de se battre avec Boo. Il défie pourtant Boo pour permettre à Trunks de protéger le détecteur des boules de cristal, menacé de destruction. Il montre alors à l'univers qu'il est parvenu à atteindre le stade de Super Saiyan niveau 3), mais arrête le combat sans chercher à éliminer Boo. Il a malgré tout perdu beaucoup d'énergie, donc du temps et les vingt-quatre heures de son autorisation de rester sur Terre sont écourtées et s'achèvent avant qu'il ne termine de préparer Trunks et Goten à la fusion. Il retourne donc dans l'autre monde mais, et à sa plus grande joie, il perçoit l'aura de Son Gohan et décide de le rejoindre sur la planète sacrée des Kaio Shin.

Par la suite, Son Gohan étant le dernier guerrier survivant et n'étant plus en mesure de vaincre Boo, le doyen des dieux décide de donner son potentiel de vie à Goku pour qu'il revienne sur Terre et fusionne avec son fils à l'aide des Potalas. Mais c'est finalement en toute logique avec Vegeta que Son Goku fusionnera pour former Vegeto. Après que ce guerrier surpuissant s'est laissé volontairement absorber par Boo, les effets de la fusion s'annulent et les deux Saiyans réussissent à délivrer leurs fils et Piccolo. Toutefois cela a pour conséquence de rendre Boo fou de rage et ce dernier se métamorphose une nouvelle fois pour reprendre son apparence originelle et embrasser une puissance incommensurable.

Un ultime combat s'engage alors entre Boo et Goku, Vegeta, Mr. Satan, puis le gros Boo une fois ce dernier recraché au royaume des dieux. Dans un dernier recours, après un immense combat Son Goku utilise le Genki Dama formé par l'énergie de tous les Terriens, dont l'aide, difficile à obtenir dans cette allégresse qui tous les submerge et les rend insensibles à l'appel de Goku, est finalement obtenue à la faveur de l'intervention de leur héros (bien qu'illégitime puisqu'il s'est fait passer pour le vainqueur du Cell Game), Mr. Satan. Goku parvient enfin, et avec l'aide d'un Vegeta qui lui redonne toute sa force après en avoir formulé le souhait auprès du dragon, à éliminer Boo.

Avant de porter le coup de grâce au Boo originel, Son Goku fait part à Boo de son admiration et lui dit que s'il devenait quelqu'un de respectable dans une autre vie, il serait ravi de disputer un nouveau combat avec lui. 10 ans plus tard, on découvrira Son Gohan et Videl mariés et ayant une petite fille prénommée Pan. Suite à une visite de Vegeta, Bulma et Trunks auprès de Son Goku alors qu'il s'entraîne avec Son Goten, ces derniers décident de s'inscrire au tournoi d'arts martiaux prévu prochainement après que Son Goku leur dit qu'il a senti une aura très forte lorsqu'il s'est inscrit au tournoi. C'est donc lors de ce tournoi que Son Goku fera la connaissance de Oob et qu'il décidera de l'entraîner pour qu'il devienne un guerrier hors pair. La saga Z s'achève ainsi sur le départ de Son Goku accompagné de Oob, pour en faire le nouveau protecteur de la Terre.

Retour à l’enfance[modifier | modifier le code]

Alors que Son Goku finit l'entraînement d'Oob et s'apprête à rentrer chez lui, Pilaf dérobe les Dragon Balls et invoque Shenron. Son Goku s'en aperçoit et lui demande d'arrêter, mais Pilaf songe alors : « Si seulement il était encore petit… » et Shenron l'exauce. Son Goku reprend son apparence d'enfant et, sous peine de voir la Terre exploser, doit partir à la recherche des Dragon Balls éparpillées dans tout l'univers.

Son Goku, Trunks et Pan partent dans l'espace pour retrouver les Dragon Balls aux étoiles noires créées par le grand roi, le démon Piccolo, avant qu'il ne se sépare du Tout-Puissant. Celles-ci se déplacent dans l'univers, contrairement aux Dragon Balls normales.

La première partie du voyage se déroule sans encombre. En chemin, ils croisent un robot (qu'ils baptisent Giru) qui absorbe le Dragon Radar. Par la suite, Giru les aide à chercher les Dragon Balls.

Sur la planète M2, planète d'origine de Giru, ils affrontent Baby la dernière invention du professeur Myû. Grâce à un habile stratagème, Son Goku, Trunks et Pan réussissent à retrouver Baby. Son Goku, Trunks et Pan mettent la main sur l'avant-dernière Dragon Ball alors que Baby se dirige vers la Terre, ayant appris que les autres Saiyans s'y trouvaient. Sur Terre, Baby affronte et possède les Saiyans du plus faible au plus fort : Son Goten, Son Gohan puis Vegeta. Baby s'installe définitivement dans le corps de Vegeta après avoir révélé son identité : il est un des survivants de la race des Tsufuls, exterminés par les Saiyans sur la planète Vegeta. Baby se venge des Saiyans. Son Goku, Trunks et Pan restent environ un an dans l'espace et rentrent sur Terre avec les Dragon Balls.

Cependant, Baby contrôle la quasi-totalité de la population, y compris Dendé et Mr Popo. Seuls, Mr Satan, Boo et Oob ont échappé au monstre. Baby retourne Son Goten et Son Gohan contre leur père puis intervient dans le corps de Vegeta. Bien trop fort pour Son Goku, resté petit et donc moins puissant (son petit corps ne supporte pas la transformation en Super Saiyan 3), le Saiyan croit voir sa fin arriver. Alors que tout espoir est perdu, Kaio Shin apparaît et le téléporte au Kaioshinkaï. Le vieux Rou Dai Kaio Shin a une idée : révéler les pouvoirs latents de Son Goku en faisant repousser sa queue.

Sur Terre, Baby utilise les Dragon Balls à étoiles noires, recrée Plant, sa planète natale, et y envoie tous les terriens. Pan tente de faire redevenir normaux les gens sous le contrôle de Baby : Son Gohan, Chichi, Trunks, Videl… Alors que Son Gohan va s'en prendre à Pan, Oob intervient et affronte Baby. Le monstre utilise moins de la moitié de sa puissance contre le jeune terrien et prend rapidement l'avantage. Alors qu'Oob est sur le point de se faire tuer, Boo intervient.

Pour vaincre Baby, Boo se fond en Oob et lui confère toute sa puissance : Super Oob est né. Fort de ses nouveaux pouvoirs, le terrien affronte Baby qui semble avoir beaucoup plus de mal. Il envoie cependant le Rayon Chocolat et Oob se transforme en chocolat. Son Goku intervient et se transforme en Super Saiyan 3. Malgré sa queue de singe, Son Goku n'est pas de taille. Projeté au sol, il regarde la Terre une dernière fois et, comme autrefois avec la Lune, il se transforme en gorille géant aux poils dorés cette fois (dû à ses pouvoirs de Super Saiyan) et ravage tout car il ne sait toujours pas se contrôler quand il est en gorille. Pan reconnaît son grand-père et tente de le raisonner. Son Goku finit par se calmer lorsqu'il remarque une photo de Pan et lui, et retrouve sa raison. Grâce à cette prise de conscience, le singe géant prend alors une autre forme : Son Goku atteint le stade de Super Saiyan 4. Cette fois, Baby est incapable de tenir tête à Son Goku. Bulma étant encore possédée, augmente la puissance de Baby à l'aide d'une de ses inventions, la machine à rayons Bultz qui se transforme à son tour en gorille géant et contrairement à Son Goku, garde sa raison (grâce à l'aptitude de Vegeta à l'origine). Son Goku vient finalement à bout de son adversaire et coupe sa queue pour le forcer à reprendre sa forme normale. S'apercevant de sa défaite imminente Baby s'échappe du corps de Vegeta et file en vaisseau spatial. Son Goku l'envoie dans le soleil avec un Kamé Hamé Ha puissance 10. Kaio Shin, grâce à l'eau sacrée, libère les terriens de l'emprise de Baby.

Mais les problèmes ne sont pas terminés. Les Dragon Balls à étoiles noires n'étant pas remises à leur place car ayant été utilisées par Baby, la Terre est prête à exploser. Grâce à Son Goku, Vegeta, Son Gohan et tous les autres et grâce à Mr Satan, tout le monde est déplacé sur la planète Plant, tout le monde sauf une personne : Piccolo. Ayant appris qu'il est en partie responsable de la situation à cause des Dragon Balls, Piccolo décide de se sacrifier avec la Terre pour que les Dragon Balls à étoiles noires ne soient plus utilisables, il adresse un dernier message télépathique à Son Gohan, qu'il considère comme son propre fils pour lui expliquer la raison de son geste.

Grâce aux Dragon Balls de la planète Namek, la Terre retrouve son apparence et tout redevient comme avant. Un tournoi du Tenkaichi Budokai a lieu et Goku et Pan s'inscrivent. Son Goku du fait de sa petite taille est relégué chez les enfants. Son Goku perdra lamentablement en finale junior, alors qu'il discutait avec Vegeta. Son adversaire le chatouillera et Son Goku finira hors ring sous les yeux consternés de Vegeta.

Le docteur Gero et le professeur Myû s'allient en enfer et finissent par créer un nouveau cyborg, nommé Super C-17 censé pouvoir combler les lacunes du C-17 d'origine, censé être de loin plus fort que Cell, mais il n'avait pas la technologie pour le faire. Les deux #17 créent un trou en enfer qui mène sur Terre. Par l'intermédiaire de Trunks, le docteur Gero défie Son Goku de venir affronter Freezer et Cell en Enfer. L'ancien C-17 rencontre C-18 et tue Krilin.

Son Goku se rend en Enfer mais est retenu prisonnier, la sortie s'étant refermée. Cell et Freezer arrivent pour se débarrasser de lui mais ne font pas le poids car Son Goku est devenu bien trop puissant depuis leurs dernières rencontres, ce qui fait place à un combat plus comique que sérieux.

Piccolo arrive en Enfer pour aider Son Goku à s'échapper, il va faire une synchronisation de Ki entre lui et Dendé. Piccolo synchronise son Ki avec celui de Dendé et la sortie s'ouvre à nouveau.

Sur Terre, c'est la panique, les deux C-17 ont fusionné pour donner Super C-17 qui semble s'amuser avec Vegeta et les autres, les attaques de Ki aussi puissantes soient elles ne lui font rien et il est trop rapide pour le toucher au corps à corps.

Son Goku arrive et prend la relève, mais sans succès, même en Super Saiyan 4. C-18 arrive pour prendre sa revanche et bombarde Super C-17 d'un nombre impressionnant de kikoha. Son Goku comprend alors : Super C-17 absorbe les attaques d'énergie mais il doit baisser sa garde pour se faire. Son Goku profite de l'occasion pour faire le ryū-ken sur Super C-17 qui aura raison de lui.

Les Dragon Balls sont de nouveau réunies pour rendre la vie à Krilin, mais ça ne se passe pas comme d'habitude, la Terre tremble, un dragon bleu bizarre sort des Dragon Balls à la place de Shenron. Les héros apprennent qu'après toutes ces années à abuser du pouvoir des dragon balls, dont la recherche était devenue infiniment plus facile grâce au dragon radar, ces dernières ont en quelque sorte disjonctée. A chaque fois que quelqu'un recourt aux dragon balls pour exaucer un souhait, elles se chargent en énergie négative. Habituellement, cette énergie se dissipe en quelques siècles, le temps que de nouveaux aventuriers les retrouvent, mais après une dizaine d'utilisation en moins d'une génération, elles sont entrées en surcharge, et cet ultime utilisation de trop suffit à libérer les alter-egos maléfiques de Shenron.

Désormais, nos héros doivent affronter sept dragons correspondant chacun à une Dragon Ball. Après avoir vaincu six des dragons avec ses amis au cours d'un long périple émaillé de multiples péripéties, Son Goku fait finalement face à Li Shenron, le plus puissant des dragons qui représente la boule à une étoile. Déjà très fort et pour compliquer davantage les choses, celui-ci absorbe toutes les autres Dragon Balls faisant de lui l'ultime adversaire qu'il ait jamais eu à combattre (Son Goku sera amené à en avaler une aussi). Son Goku, même en Super Saiyan 4, ne peut rien faire. Le tournant du combat intervient avec l'aide inattendue de Vegeta qui, grâce à la machine Bultz de Bulma) qu'elle a modifié, atteint artificiellement le stade de Super Saiyan 4. Malgré tout, le dragon garde l'avantage mais Son Goku propose à Vegeta de fusionner (chose qu'il lui a demandé pour combattre Boo dans la saga Z, mais Vegeta refusa car il trouvait la danse de fusion trop humiliante). Finalement, Vegeta met de côté sa fierté et accepte non sans mal de fusionner avec Son Goku, les deux héros réussissent la fusion ultime : Gogeta en Super Saiyan 4. Le combat tourne court en faveur de Gogeta, qui n'en profite pas car il ne fait que se moquer de Li Shenron (en simulant un Kamé Hamé Ha puissance 100 par exemple) mais la fusion s'annule au bout de dix minutes à cause de la puissance phénoménale du Saiyan. Li Shenron, désormais conscient du danger qu'il court, prend garde d'empêcher les Saiyans de fusionner à nouveau. Après maintes tentatives avortées à cause du dragon, Son Goku et Vegeta finissent par régresser à leur état normal et sont vaincus. Tout espoir semble perdu quand le dragon commence le processus d'empoisonnement de la Terre par l'énergie négative. Cependant, Son Goku, qui semblait avoir succombé, resurgit mystérieusement dans un état d'invincibilité, et achève l'adversaire avec un Genki Dama cumulant l'énergie de tous les habitants de l'univers. Son Goku part ensuite avec le vrai dragon Shenron sans donner de raison explicite, après que ce dernier a exaucé un dernier vœu : ressusciter tout le monde. Les boules de cristal se voient alors scellées en Goku.

Une centaine d'années plus tard, tous les héros de la série sont morts sauf Pan qui est venue encourager son petit-fils appelé Son Goku Junior à un énième Tenkaichi Budokai. Son Goku Junior fait face à un adversaire très particulier : Vegeta Junior ! Les deux enfants se transforment en Super Saiyan et s'affrontent alors. Pan durant le combat voit Son Goku dans les tribunes et qui admire le combat avant de disparaître. Pan se doute bien que si son grand-père s'est invité quelques instants sur Terre, c'est pour s'assurer que la relève serait de taille. Elle se dit alors qu'il n'a pas d'inquiétude à se faire, les deux héritiers seront là quoi qu'il arrive. Et c'est ainsi que s'achève véritablement l'histoire de Son Goku qui a laissé place à sa descendance.

Création et conception[modifier | modifier le code]

À propos du nom[modifier | modifier le code]

Nom de Kakarotto écrit en Saiyan

Son nom Saiyan est Kakarotto, un dérivé de kyarotto (キャロット), qui est la transcription japonaise du mot carotte (carrot). Comme pour tous les autres Saiyans, il porte le nom d'un légume. Il est appelé "Goku" ou "Son" par ses proches. Ce nom est traduit en français par Sangoku dans les versions manga et animé, tandis que le nom saiyan a subi de nombreuses modifications, passant de Kakarotto à Kakarot, puis à Carot (dans les anciennes versions du manga) et Cachalot (dans la version française de l'anime).

Origines[modifier | modifier le code]

Personnage de Sun Wukong

L'œuvre d'Akira Toriyama, Dragon ball est en partie inspirée roman classique de la littérature chinoise Le Voyage en Occident (西游记), datant du XVIe siècle. Il en reprend notamment les différents personnages, en les adaptant.

Son Goku n'a pas échappé à la règle, puisque son nom 孫悟空 est directement repris de la transcription japonaise au héros Sun Wukong 孫悟空 dont il garde également plusieurs éléments ; Le bâton magique, la queue de singe ou encore le nuage magique. Sun ( Son en japonais) est un nom de famille chinois courant. Son prénom, Goku en japonais ou Wukong en chinois (悟空) signifie « Conscient de la Vacuité ».

Description[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Grand-père Son Gohan a recueilli Son Goku alors bébé et est devenu son grand-père adoptif. Baddack est son père, Gine sa mère[1] et Raditz son frère. Plus tard, il se marie avec Chichi et aura deux enfants, Son Gohan et Son Goten. Pan est sa petite-fille, Son Goku Junior son arrière-petit-fils, Gyumao son beau-père et Videl sa belle-fille

Arbre généalogique
 
 
 
 
 
 
 
 
Grand-père Son Gohan
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Baddack
 
Gine
 
 
 
 
 
 
Gyumao
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Thalès
 
Raditz
 
Son Goku
 
Chichi
 
Mr Satan
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Son Goten
 
Son Gohan
 
Videl
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pan
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Inconnu
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Inconnu
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Son Goku Junior
 

Physique[modifier | modifier le code]

Enfant, Son Goku était de petite taille. Oolong l'appelait « Tête de singe », alors qu'il n'a du singe que la queue. Adulte il est de taille moyenne, athlétique et très puissant. Sa coiffure en bataille est très caractéristique. Il porte généralement une tenue de combat orange de l'école de la Tortue.

Métamorphoses[modifier | modifier le code]

Son Goku évolue et se transforme au rythme des combats et de ses adversaires.

Personnalité[modifier | modifier le code]

Goku apparaît comme un personnage très naïf, qui n'a grandi qu'en compagnie de son grand-père adoptif Son Gohan et qui, au départ, ignore beaucoup des codes de la société (enfant et même adolescent il ne sait pas différencier à vue d'œil les filles des garçons, il croit qu'épouser quelqu'un signifier manger avec quelqu'un). Son cœur pur lui permet de monter sur Kinto-un. En grandissant, il n'a plus l'air candide qui faisait de lui un personnage extrêmement attachant.

Au fur et à mesure que l'histoire se développe, Goku commence à se battre, non plus pour vaincre ses adversaires, mais pour le plaisir, sauf quand sa vie est en jeu. Il est toujours impatient de rencontrer des adversaires, surtout quand ils se révèlent puissants et paraissent imbattables. Goku est toujours prêt à relever un défi. Néanmoins, il sait admettre la défaite et est capable de s'entraîner durement (en se reposant également beaucoup et en allant à la pêche avec Son Gohan) afin de corriger ses défauts pour la prochaine rencontre. Au fur et à mesure qu'il évolue, il devient de plus en plus puissant car c'est un Saiyan, race qui devient plus puissante à chaque fois qu'elle frôle la mort. Sur le plan familial, c'est quelqu'un de très doux, il aime avant tout ses amis et ne vit que pour les protéger et s'amuser. Sa femme Chichi lui reproche d'ailleurs souvent de s'amuser plutôt que de privilégier la scolarité de son fils qui finira tout de même par devenir un savant.

Son caractère pur et naïf ressort également dans ses combats : il n'a pas toujours de haine pour ses ennemis et croit souvent qu'ils sont capables de changer d'attitude (il a choisi d'épargner Piccolo et Vegeta, qui ont fini par se joindre à son groupe). Cette bonté lui a cependant joué des tours, par exemple lors de son combat contre Raditz ou encore Freezer. En revanche, lorsque ses adversaires, comme Freezer, vont trop loin dans la cruauté, Goku perd son calme et la rage l'envahit. Lorsqu'il n'a pas le choix il n'hésiterait pas à supprimer ses adversaires, essentiellement les ennemis majeurs de la série (Freezer, Cell, Boo…), cependant dès le début de Dragon Ball Z, Goku n'aura tué qu'un seul adversaire et il s'avérera être le dernier ennemi de cette série, Boo. Il dit également avoir tué les lieutenants de l'armée du ruban rouge. Même s'il est un grand et puissant guerrier, Goku a très peur des hôpitaux et des seringues.

L'une des grandes particularités de Goku est son potentiel rédempteur vis à vis de ces adversaires les plus malhonnêtes, violents où cruels. Après avoir affronté Goku, bon nombre des adversaires de ce dernier finissent, une fois vaincu, par entamer une voie de transition (plus ou moins longue selon les individus) qui les amènera à abandonner leurs travers et à se ranger dans une vie plus équilibrée. C'est le cas en particulier de:

  • Oolong: Il rançonnait les habitants d'un village et kidnappait les jeunes filles en faisant peur grâce à ses pouvoirs de transformation.
  • Yamcha et Puerh: Brigand du désert qui pillait l'argent et les capsules de toutes les passants.
  • Krilin: Il était malhonnête avec ces adversaires, trichait régulièrement, mentait à son maître, et pratiquait les coups bas.
  • C-8: Cyborg de l'armée du Ruban Rouge, sa rencontre avec Goku fut l’élément déclencheur de sa rébellion contre l'organisation.
  • Tenshinhan et Chaozu: Ils suivaient impitoyablement les ordres de leur maître au point de faire souffrir, mutiler et tuer leurs adversaires.
  • Piccolo: Démon qui depuis sa naissance rêve de conquérir la Terre et de terroriser les humains avant de tous les tuer.
  • Vegeta: Prince des Saïyen qui ne pense qu'à son prestige et à écraser tous les faibles sous sa botte pour satisfaire son ego de grandeur. Il haït littéralement tous les adversaires qui se sont mis en travers de sa route et sont parvenus à le vaincre.
  • C-17 et C-18: Bien que Goku ne les ait pas affronté directement, le fait que celui-ci et ses compagnons se soient préparé à leur venue semble avoir modifié leur destinée qui était initialement de devenir des destructeurs impitoyables, anéantissant à leur guise l'existence de toute personne qu'ils croisent.
  • Boo: Le démon créé par le sorcier Bibidi pour anéantir l'univers fut détruit et tué par Goku avant d'être ressuscité sous sa forme d'Oob, de nature totalement opposée.

Ceux des adversaires de Goku qui ne sont pas parvenus à se ranger et à changer d'attitude, connurent soit la mort, soit une défaite humiliante (Toto le Lapin, Pilaf, l'Armée du Ruban Rouge, Tao Pai Pai, le Roi démon Piccolo, Radditz, Nappa, Ginyue, Freezer, Dr Gero, Cell...). Goku peut être ainsi vu à la fois comme une représentation chrétienne de l'ange rédempteur, qui purifie les âmes des pêcheurs pour les ramener dans le juste chemin, mais également un exécuteur ou (selon les adversaires) d'un annonciateur du châtiment divin pour ceux qui rejetteraient cette voie. Cette nature angélique de Goku est naturellement renforcée par sa bonté naturelle, sa naïveté troublante et son absence de pensée vicieuses où pécheresses, et ceci quelles que soient les circonstances.

Deux personnages néanmoins échappent à ce schéma:

  • Yajirobé: personnage égoïste, possédant un caractère détestable et grossier à souhait, Yajirobé gardera durant toute la durée de la série sa personnalité antipathique et lâche sans jamais la corriger. D'une certaine façon, on peut dire qu'il en est sanctionné par le fait qu'il restera sans nulle doute les combattant le plus faible de toute la génération des amis de Goku. Yajirobé ne s'est confronté qu'une seule fois à Goku et leur match fut interrompu par l'arrivée des forces de Piccolo. Il est possible de dire que s'il n'a pas changé, c'est aussi d'une certaine façon parce-qu’il n'a jamais été vaincu à proprement parler par Goku...
  • Majin Boo: Si Goku est responsable de la destruction de Boo (et donc de sa résurrection en Oob, en être bon), ce n'est pas lui qui est responsable de la séparation de Majin Boo en deux entités distinctes, l'une bonne (qui garde l'aspect de Majin Boo) et l'autre mauvaise (Boo). Cette tâche a en réalité échue de manière inattendue à Mr. Satan (un personnage de morale elle aussi douteuse), qui par son action pédagogique et les soins apportés auprès de Majin Boo, saura faire resurgir en lui son bon côté. Il est possible d'argumenter que Goku avait affronté Majin Boo juste avant l'intervention de Satan, combat s'étant achevé par un match nul, et donc que Goku a ainsi préparé la voie à cette transformation puisque c'est en effet suite à cette confrontation que Majin Boo décide de tuer Babidi, le véritable génie qui lui ordonne de commettre le mal. Or même après s'être débarrassé de Babidi, Majin Boo va continuer de massacrer, dévaster et éradiquer toute forme de vie sur Terre. C'est Mr. Satan et seulement lui qui mettra fin à ses exactions. Majin Boo en effet semble avoir besoin d'un guide lui faisant office de conscience afin de l'orienter dans sa nature. N'ayant connu jusqu'à présent dans ce rôle que Bibidi et Babidi, celui-ci n'avait pour seule et unique conscience que celle de nuire. Avec Mr. Satan une nouvelle conscience prend forme en lui. Là où Goku échoue par rapport aux précédents schémas qu'il a remplit auprès de ses précédents adversaires, c'est que c'est à lui qu'aurait du normalement échoir ce rôle de conscience...

Techniques[modifier | modifier le code]

Tout au long de l'histoire, Son Goku, au fil de ses aventures, apprend de nombreuses techniques. Il possède en effet la faculté d'assimiler les techniques de combat d'autres combattants avec une grande facilité. Ainsi, lorsqu'il voit Kamé Sennin utilisant l'attaque du Kamé Hamé Ha, il parvient, à la grande surprise de ses compagnons, à la reproduire du premier coup.

Ici ne sont évoquées que des techniques qui sont explicitement utilisées dans le manga et dont les noms sont donnés ou déduits. Comme pour le reste de l'article, les noms dominants sont autant que possible ceux donnés dans la traduction française du manga (toujours en cours de parution).

Puissance[modifier | modifier le code]

Au commencement

  • 2 (bébé)[2]

Au début de Dragon Ball

  • 10 (première apparition)[3]
  • 100 (singe géant)[3]

22e Tenkaichi Budokai

Démon Piccolo

Raditz

  • 334 (avec vêtements lourds)[4],[5]
  • 416 (sans vêtements lourds)[4],[5]
  • 924 (Kamé Hamé Ha)[4]

Nappa et Vegeta

Commando Ginyu

Freezer (les chiffres ci-dessous ne sont pas apparus dans le manga)

Cell et Boo

  • Dans les deux autres sagas, les puissances étant trop importantes pour les détecteurs (qui ont tendance à les faire exploser), ces derniers sont abandonnés. La plupart des héros ou ennemis peuvent sentir la puissance dégagée. Cependant, lors du 25e tournoi d'art martiaux (débutant à la saga Boo), on peut avoir un aperçu des puissances lors des sélections. Tous les participants devant se qualifier doivent frapper une machine qui calcule leur puissance (la puissance de base étant celle d'Hercule : 137 points). Les héros font des scores hallucinants (Son Goku fait 186 points) en ne frappant la machine qu'avec un très léger coup de poing. Végéta, très agacé par ces qualifications, frappe un grand coup en détruisant la machine.

Apparitions[modifier | modifier le code]

Mangas[modifier | modifier le code]

On le voit également faire des caméos, souvent aux côtés de Monkey D. Luffy, dans le manga Dreamland (Pika Éditions, dessins et scénario : Reno Lemaire).

Séries[modifier | modifier le code]

avec Masako Nozawa (Brigitte Lecordier et Patrick Borg pour la version française)

Films[modifier | modifier le code]

avec Masako Nozawa (Brigitte Lecordier, Patrick Borg et Thierry Redler pour les films de 1994 pour la version française)
avec Heo Seong-Tae
avec Justin Chatwin

Téléfilms[modifier | modifier le code]

avec Masako Nozawa (Brigitte Lecordier et Patrick Borg pour la version française)

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Le kaioken multiplie à chaque fois sa propre valeur par la puissance de base.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]