Super Saiyan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Super Saiyan
Alias Super Guerrier
Super Saïyen
Guerrier Millénaire
Œuvre(s) Dragon Ball
Créée par Race Saiyan
Maîtrisée par Baddack, Broly, Son Goku, Vegeta, Son Gohan, Son Goten, Trunks, Gotenks, Vegeto, Gogéta, Son Goku Junior, Vegeta Junior, Kyabe, Black Goku, Caulifla, Kale

Le Super Saiyan (超サイヤ人, Supā Saiyajin?) (également connu sous les noms de Super Guerrier et Super Saïyen) est un état physique fictif créé par Akira Toriyama dans le manga Dragon Ball en 1984.

Les Saiyans sont des individus issus de la planète Vegeta. Ils possèdent la faculté d'accroître leur force à chaque combat, surtout après avoir frôlé la mort. Arrivés à un certain stade, les plus forts d'entre eux parviennent à se transformer temporairement en un guerrier encore plus puissant, appelé « Super Saiyan ».

La légende du Super Saiyan[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une légende Saiyanne selon laquelle apparaît tous les mille ans au sein de ce peuple un individu ayant une puissance de loin très supérieure à celle de ses congénères et appelé le « Super Saiyan » (guerrier millénaire). C'est d'ailleurs par peur de cette naissance que Freezer décide de détruire la planète Vegeta.

Lors de la série, Son Goku est présenté dans un premier temps comme le guerrier millénaire, puisqu'il est le seul Saiyan à son époque qui parvient à atteindre le stade de Super Saiyan. Néanmoins, lorsque, par la suite, Vegeta, Son Gohan, Son Goten et Trunks y arriveront à leur tour, il est possible de comprendre que la légende était inexacte et que tout Saiyan qui s'entraîne avec acharnement peut devenir un Super Saiyan. Le hasard de l'ère décrite dans le manga et les combats incessants qui la marquent à l'époque de Son Goku, que cinq Saiyans en même temps parviendront à élever leur niveau jusqu'à ce stade.

Broly[modifier | modifier le code]

Dans les films, c'est Broly qui joue le rôle du guerrier millénaire (il se démarque par ses cheveux de couleur vert). Il est l'un des rares Saiyans à avoir survécu à la destruction de la planète Vegeta. Broly est le fils de Paragus. Né le même jour que Son Goku, Broly avait déjà une puissance incroyablement développée pour un bébé (10 000 unités ce qui était le niveau de l'élite des Saiyans à cette époque). Son berceau se trouvait juste à côté de celui de Son Goku qui ne cessait de pleurer. Ses cris incessants le rendirent à moitié fou et Broly en garda une haine viscérale (dans son subconscient) envers ce dernier. Lorsque le roi Vegeta a eu connaissance de la puissance de Broly, de peur, il ordonna à ses hommes de le faire disparaître ainsi que son père. Tous deux sont alors mis à mal et abandonnés dans les bas-fonds de la planète Vegeta.

Au moment de la destruction de la planète Vegeta par Freezer, les pouvoirs de Broly, agissant inconsciemment, ont créé une bulle d'énergie permettant de quitter la planète en compagnie de son père. Des années plus tard, pendant l'adolescence de Broly son pouvoir s'est développé à tel point qu'il devient totalement incontrôlable, blessant grièvement Paragus à l'œil. Celui-ci fait alors concevoir un diadème destiné à contenir la puissance de Broly, Paragus avait ensuite entre les mains une puissance importante. Mais le diadème a été cassé et Son Goku a du le battre avec ses amis.

Dans le film Broly le super guerrier, Paragus offre à Vegeta de devenir le roi d'une nouvelle patrie de Saiyans, celui-ci (se rappelant le sang royal coulant dans ses veines et l'esprit teinté de sa fierté légendaire) accepta aussitôt. Il s'agissait en fait d'un piège pour laisser Vegeta et les autres sur la planète où ils vivaient, planète qui allait bientôt être frappée par une météorite. L'apparition de Son Goku changea les plans de Paragus, le subconscient de Broly provoquant une rage irrépressible à la vue de ce dernier. Broly brise alors inconsciemment son diadème et échappe au contrôle de son père, déployant enfin sa gigantesque puissance. Lors du combat qui s'ensuit Son Goku, Vegeta, Trunks du futur, Son Gohan et Piccolo sont littéralement écrasés par Broly, qui semble indestructible. Seul Son Goku trouve la force de se relever pour réussir finalement à le vaincre grâce à l'énergie combinée de ses compagnons. Dans le film, il est révélé que Broly est le premier Saiyan à atteindre la transformation de Super Saiyan lors de son adolescence, ce moment-là était donc entre Dragon Ball et Dragon Ball Z, Son Goku ayant atteint ce niveau lorsqu'il était adulte.

Broly reviendra dans deux autres films : Rivaux dangereux où il affronte Son Gohan, Son Goten et Trunks (enfant) avant d'être pulvérisé par un Kamé Hamé Ha géant (par Son Gohan et Son Goten encouragés par leur père) et Attaque Super Warrior ! où il est cloné par un riche homme d'affaires et affronte Son Goten, Trunks, Krilin et C-18 avant d'être battu par Trunks et Son Goten.

Baddack[modifier | modifier le code]

Dans l'épisode spécial de 2011, dans lequel est raconté ce qu'il advient de Baddack après l'explosion de la planète Vegeta, l'origine de la légende du Super Saiyan est expliquée. Baddack ayant été propulsé près de 1 000 ans dans le passé de la planète Plant (qui se nommera ensuite Vegeta), il affronte l'un des ancêtres de Freezer, Chilled et se transforme en Super Saiyan pour le terrasser. Chilled, avant de mourir, transmet l'information selon laquelle il faut que ses descendants se méfient d'un Saiyan aux cheveux dorés.

Niveaux de Super Saiyan[modifier | modifier le code]

Super Saiyan[modifier | modifier le code]

Super Saiyan 1 de niveau 1[modifier | modifier le code]

D'après la légende, il naîtrait un Super Saiyan (超サイヤ人, Sūpā Saiyajin?, Super Saiyan) légendaire (« guerrier millénaire » dans la traduction française) tous les 1 000 ans parmi les Saiyans.

À l'époque racontée dans le manga, Son Goku est le premier Saiyan qui parvient à ce stade sur Namek, lorsque Freezer tue froidement son ami Krilin sous ses yeux. La colère suscitée par sa mort[db_fr_sp 1] a pour effet d'entraîner sa transformation. Ses muscles prennent un peu plus de volume, ses cheveux deviennent dorés et se dressent, ses yeux deviennent verts , il est entouré d'une aura jaune et devient alors doté d'une puissance considérable : la transformation entraîne une explosion de l'énergie de Son Goku (de 90 000 unités à son arrivée sur Namek à 150 000 000 après sa transformation[db_fr_au 1]). Par ailleurs, c'est grâce à cette transformation que Son Goku parvient à battre Freezer. Bien qu'il pratiquait déjà le Kaioken x20 où Freezer a difficilement résisté, il n'aurait jamais pu gagner contre lui sans devenir Super Saiyan, car Freezer a une puissance de 120 000 000 à son meilleur niveau[db_fr_au 1].

Par la suite, Son Goku n'est pas le seul Saiyan de son époque qui arrive à atteindre ce stade. En effet, lors de son retour sur Terre, Trunks (du futur qui venait d'arriver dans le présent) se transforme lui aussi en Super Saiyan pour vaincre Freezer et son père le roi Cold. Puis, Vegeta, à cause de la colère due à sa frustration d'être dépassé par Son Goku, a réussi à atteindre lui aussi ce niveau.

Plus tard encore, après l'arrivée de Cell, Son Goku se rend dans la Salle de l'Esprit et du Temps avec Son Gohan afin de l'entraîner. C'est ainsi que Son Gohan parvient à son tour à maîtriser le stade de Super Saiyan.

Quelques années plus tard, Son Goten et Trunks (petit) arrivent eux aussi à se transformer en Super Saiyan, malgré leur très jeune âge (7 ans pour Son Goten et 8 ans pour Trunks). Lorsqu'ils fusionnent ensemble, ils arrivent même à atteindre le stade de Super Saiyan 3.

Super Saiyan 1 de niveau 2[modifier | modifier le code]

Le Super Saiyan de niveau 2 (超サイヤ人第2段階, Sūpā Saiyajin Dai Ni Dankai?, Super Saiyan Dai Ni Dankai) où le Super Saiyan concentre toute son énergie, augmentant sa masse musculaire. Sa force physique augmente ainsi que son énergie, mais perd un peu de vitesse. Vegeta l'utilise pour se battre contre Cell[db_fr_sp 2]. Trunks (du futur) et Son Goku atteignent aussi cette forme.

Super Saiyan 1 de niveau 3[modifier | modifier le code]

Le Super Saiyan de niveau 3 (超サイヤ人第3段階, Sūpā Saiyajin Dai San Dankai?, Super Saiyan Dai San Dankai) qui est la suite du précédent. Le Super Saiyan place toute son énergie dans ses muscles. La consommation en énergie est considérablement accrue et la vitesse baisse de manière importante. Trunks (du futur) tente de s'en servir face à Cell mais sans succès, il est certes plus fort, mais beaucoup plus lent, inutile face a Cell qui est tres rapide[db_fr_sp 3]. Son Goku et Vegeta atteignent aussi cette forme mais en comprennent l'inutilité, mais seul Son Goku va chercher alors un compromis entre cette forme, une vitesse et une endurance extrême.

Super Saiyan 1 à pleine puissance[modifier | modifier le code]

Le Super Saiyan 1 à pleine puissance (超サイヤ人フルパワー, Sūpā Saiyajin Furu Pawā?, Super Saiyan Full Power) est l'état optimal que peut atteindre un Super Saiyan. Le Saiyan parvient à maîtriser ses nouveaux pouvoirs sous cette forme sans perdre d'énergie et sans s'énerver. Cette ultime étape s'obtient sans transformation mais simplement en s'habituant à être tout le temps Super Saiyan. L'apparence ressemble à celle du Super Saiyan simple mais ses yeux ne sont plus remplis de colère et ses cheveux sont identiques au Daï San Dankaï en plus clairs. Cet état permet de diminuer l'impact sur le corps de la transformation en Super Saiyan. Son Gohan et Son Goku y parviennent dans la salle de l'Esprit et du Temps[db_fr_sp 3].

Super Saiyan 2[modifier | modifier le code]

Le Super Saiyan 2 (超サイヤ人2, Sūpā Saiyajin 2?) est accessible uniquement lorsque le Saiyan maîtrise parfaitement le premier niveau. Son Gohan est le premier à accéder à ce stade lors de son combat contre Cell. Les cheveux se dressent totalement, la masse musculaire augmente légèrement, les yeux deviennent bleus / verts et l'aura est électrifiée. Ils sont beaucoup plus rapides et plus forts.

Son Goku atteint plus tard ce niveau lors de son entraînement au paradis, entre la mort de Cell et le retour de Boo. Vegeta, lui, est montré pour la première fois dans cette transformation après avoir été ensorcelé par Babidi pour devenir Majin Vegeta.

Super Saiyan 3[modifier | modifier le code]

Le Super Saiyan 3 (超サイヤ人3, Sūpā Saiyajin 3?) est une transformation qui ne peut s'obtenir qu'avec une quantité phénoménale d'énergie et avec beaucoup d'années d'entraînement. Les cheveux s'allongent jusqu'au bas du dos, l'arcade sourcilière s’épaissit légèrement, une aura d'éclair émane du corps de son utilisateur et les sourcils disparaissent. Très puissante, l'énergie se consomme aussi très rapidement si bien qu'il a une durée très limitée (en particulier, pour la fusion, 5 minutes). Il devient aussi plus fort, plus rapide et légèrement plus musclé que le Super Saiyan 2. Son Goku parvient à ce niveau en s'entraînant au Paradis mais il ne peut maintenir cette forme que pendant un temps limité : il se rend compte qu'il résiste beaucoup plus longtemps face à Boo sur Terre étant mort qu'avec un corps vivant sur la planète des dieux. Gotenks atteint aussi ce stade et réussit à rivaliser avec Boo, mais uniquement pendant cinq minutes, en effet l'utilisation du Super Saiyan 3 durant la fusion réduit considérablement le temps de celle-ci.

Dans les jeux Raging Blast, Son Goku, Vegeta et Broly sont jouables sous cette forme, avec cependant aucune limite de temps.

Super Saiyan 4[modifier | modifier le code]

Le Super Saiyan 4 (超サイヤ人4, Sūpā Saiyajin 4?) est une transformation atteinte après une autre transformation : le singe d'or, qui existe uniquement dans la suite alternative intitulée Dragon Ball GT. Elle est le résultat de la capacité du Saiyan à maîtriser l'énorme puissance de cette mutation en gorille géant. Lorsque cette forme est maîtrisée, c'est-à-dire que les deux formes de l'être sont en harmonie, une sorte de fusion s'effectue, faisant en sorte que les deux guerriers (le singe et le Saiyan) deviennent un seul et même être. Cette sorte de fusion semble permanente, sile Saiyan est capable de se transformer à volonté à la suite de la première métamorphose.

Tout guerrier qui veut devenir Super Saiyan 4 doit passer par la forme de singe d'or géant. Ainsi, il est nécessaire d'avoir gardé sa queue de singe. Physiquement, le plus évident est l'abandon des cheveux dorés… Le guerrier - Son Goku, Vegeta ou Gogéta - retrouve ses cheveux noirs (les cheveux de Gogéta présentent une exception et deviennent rouges) et se couvre d'une fourrure de singe rouge. Sous cette forme, la couleur des yeux varie selon le combattant. Ceux de Son Goku deviennent jaunes, ceux de Vegeta restent verts comme un Super Saiyan ordinaire, tandis que ceux de Gogéta deviennent bleus.

Néanmoins, Vegeta a eu recours à l'ingéniosité de sa femme Bulma pour atteindre ce stade, ce qui peut expliquer qu'il n'a pas eu besoin de refaire pousser sa queue pour se transformer et qu'il ne puisse pas se transformer à volonté comme Goku.

L'aspect de Goku, bien qu'il soit redevenu enfant, reprend sa forme adulte lors de cette transformation.

Dans le jeu sur borne d'arcade, Dragon Ball Heroes, Broly et Gohan ont une transformation Super Saiyan 4.

Super Saiyan Rage[modifier | modifier le code]

Trunks du futur est le premier Saiyan à atteindre cette transformation due à une colère dépassant l'entendement provoquée par Black Goku dans Dragon Ball Super. Cette transformation est un stade supérieur au Super Saiyan 2 et semble être une forme permettant à Trunks d'utiliser une puissance au-delà de ses limites de manière instable au départ puis contrôlée sans pour autant drainer son énergie comme sous un Super Saiyan 3.

Lorsque Trunks atteint cette transformation, sa force est décuplée, son apparence physique change et son aura est différente. Pour le physique, la chevelure de Trunks est très hérissée, plus longue et sa musculature est légèrement plus développée. Son aura est jaune dorée accompagnée d'éclairs, avec de nouvelles caractéristiques pourrait faire rappeler le Super Saiyan 2. Mais ce qui différencie cette nouvelle transformation du Super Saiyan 2 est que l'aura n'est pas agressive mais onduleuse comme le Super Saiyan Blue et le côté intérieur de l'aura possède une couleur bleutée rappelant aussi l'essence d'un Super Saiyan Blue.

Super Saiyan Berserker[modifier | modifier le code]

Semblable à la forme légendaire de Broly, Kale est la première personne à être vue sous cette forme dans le manga. Vegeta pense que c'est la vraie forme des Saiyans lors du Tournoi des Univers dans Dragon Ball Super.

Super Saiyan Divin[modifier | modifier le code]

Le Super Saiyan Divin (超サイヤ人ゴッド, Sūpā Saiyajin Goddo?, Super Saiyan God) est la forme atteinte par Son Goku dans le film Dragon Ball Z: Battle of Gods et dans le premier arc de Dragon Ball Super. Cette forme peut être atteinte grâce aux pouvoirs combinés de cinq Saiyans aux cœurs purs qui sont : Son Gohan, Son Goten, Trunks (petit), Vegeta et enfin Pan (à l'intérieur de sa mère Videl, n'étant pas encore née). Les cinq Saiyans transmettent leur aura vers Son Goku qui est ensuite entouré d'une énergie bleue provenant des autres Saiyans. Cette transformation est caractérisée par une chevelure rouge pourpre avec des yeux rouges, une musculature qui s'affine, une aura de flammes autour du corps ainsi qu'une durée de 15 minutes. Lorsque Son Goku atteint cette forme, toute personne ne possédant pas d'attribut divin ne peut ressentir son aura.

Il arrive néanmoins à retrouver cet état par lui-même car il avait absorbé la puissance de cette transformation (donc il a la possibilité de se retransformer en Super Saiyan Divin quand il le souhaite) lorsque le dieu de la destruction Beerus tente de détruire la Terre en une seule attaque.

Vegeta est lui aussi parvenu à atteindre ce stade mais uniquement dans le manga.

Cette forme correspond à un dieu Saiyan.

Super Saiyan Blue[modifier | modifier le code]

Le Super Saiyan Blue (超サイヤ人ブルー?)[1] (initialement nommé Super Saiyan Divin Super Saiyan (超サイヤ人ゴッドSS, Sūpā Saiyajin Goddo Sūpā Saiyajin?) avant le changement de nom), est une nouvelle évolution découlant du Super Saiyan Divin, apparaissant dans le film Dragon Ball Z : La Résurrection de ‘F’ et dans le deuxième arc de Dragon Ball Super. Son Goku et Vegeta atteignent cette forme après avoir réussi à absorber et à assimiler les pouvoirs du Super Saiyan Divin en s'étant entraînés avec Whis pour les maîtriser. Cette nouvelle forme est similaire au Super Saiyan Divin, mais cette forme possède les cheveux bleus, rappelant aussi la forme du Super Saiyan 1 dans laquelle les cheveux sont hérissés. De plus, le volume musculaire est augmenté par rapport au Super Saiyan Divin. Goku parvient à décupler la puissance de ce niveau de manière importante grâce au Kaioken mais uniquement de cette manière dans l’anime.

Vegeto parvient lui aussi à atteindre ce stade contre Zamasu, mais la fusion ne dure que quelques minutes à cause de la dépense excessive d'énergie. Ce dernier est cependant plus puissant que Beerus comme le confirme le Kaioshin de l'univers 7 dans le manga.

Le Super Saiyan Blue correspond à une transformation en dieu Super Saiyan.

Dans le manga uniquement, Goku est en mesure de se battre sous cette forme à égalité contre Zamasu en « enfermant » le pouvoir de l'aura bleue dans son corps (ce qui lui permet de se battre à fond sans dépenser trop vite son pouvoir, différence majeur entre le manga et l’anime où la forme bleue est plus stable et durable).

Super Saiyan Rosé[modifier | modifier le code]

Le Super Saiyan Rosé est une transformation utilisée par Black Goku (Zamasu dans le corps de Son Goku), lors de son combat contre Son Goku et Vegeta dans Dragon Ball Super. Cette transformation équivaut au Super Saiyan Blue transmuté aux Kaïos, son utilisateur a la chevelure rosée et une aura de la même couleur, due à l'essence divine. Cette transformation est comparable à un dieu Super Saiyan maléfique, dans le contexte de Zamasu.

Exceptions[modifier | modifier le code]

Faux Super Saiyan[modifier | modifier le code]

Le faux Super Saiyan (擬似超サイヤ人, Giji Sūpā Saiyajin?) est une transformation de Son Goku contre Slug dans le film Dragon Ball Z : La Menace de Namek,. Ses yeux deviennent blancs et n'ont plus de pupille, ses cheveux deviennent noir-rouge, il apparaît entouré d'une forte quantité d'électricité ainsi que d'une aura similaire à celle qu'il émet sous sa forme originale.

C'est une forme différente du Super Saiyan bien plus faible, n'ayant pas de lien direct avec la légende du « guerrier millénaire ». Son Goku l'utilise uniquement que contre Slug lors de ce film et n'apparaîtra pas dans les autres séries de Dragon Ball.

Ultra Instinct[modifier | modifier le code]

L’Ultra Instinct (身勝手の極意, Migatte no gokui?) est une « transformation / forme finale » de Son Goku qu'il obtient lors de son combat contre Jiren, dans la série Dragon Ball Super. Cette transformation / forme n'est pas propre aux Saiyans. C'est un état que maîtrisent les anges et difficilement les dieux de la destruction. Lorsque Son Goku atteint ce stade, son corps reste le même mais son apparence change quelque peu. Il apparaît comme son niveau normal avec ses cheveux noirs mais ceux-ci sont teintés de reflet blancs et légèrement redressés. Ses yeux changent également de couleurs et deviennent gris argent. Il dégage ensuite une énorme quantité d'énergie de son corps, son aura bleu est défini comme une source de chaleur.

Cependant, cette forme est plutôt affiliée à un état car il est nécessaire d'avoir une maîtrise intégrale de sa propre énergie.

Elle apparaît pour la première fois lors du « Tournoi du Pouvoir ». Son Goku est le premier personnage de la série qui atteint ce niveau, lors de son combat contre Jiren. Il atteint ce stade en s'apercevant que ce dernier est plus puissant que lui, il demande alors à ses camarades de l'univers 7 de lui transmettre leurs énergies afin de créer un Genki Dama. Il l'envoie alors sur Jiren, qui lui renvoie à son tour. Son Goku, n'ayant plus d'énergie, se prend alors sa propre attaque, mais à l'intérieur de lui, il avait une forte volonté de résister, ce qui lui a permis d'absorber et de fusionner (en quelques sorte) l'énergie du Genki Dama.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Dragon Ball's Most Ridiculous Super Saiyan Form Gets a Name Change », sur kotaku.com, (consulté le 5 décembre 2015).

Édition simple[modifier | modifier le code]

Autre livre[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Édition simple[modifier | modifier le code]

Autre livre[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]