Broly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Broly
Personnage de fiction apparaissant dans
Dragon Ball Z.

Nom original ブロリー
Naissance Vegeta
Origine Vegeta
Décès 774, Terre
Sexe Masculin
Espèce Saiyan
Cheveux Noirs
Bleus (Super Saiyan avec diadème)
Dorés (Super Saiyan)
Jaune-vert (Super Saiyan légendaire)
Yeux Noirs
Bleus (Super Saiyan avec diadème)
Verts (Super Saiyan)
Blancs (Super Saiyan légendaire)
Activité Guerrier
Famille Paragus (son père)
Ennemi de C-18, Krilin, Piccolo, Son Gohan, Son Goku, Son Goten, Trunks, Vegeta

Créé par Shigeyasu Yamauchi
Voix (ja) Bin Shimada
(fr) Marc Lesser et Thierry Redler
Première apparition Manga : aucune apparition
Anime : film 8
Dernière apparition Manga : aucune apparition
Anime : film 11

Broly (ブロリー, Burorī?) est un personnage de fiction créé par Shigeyasu Yamauchi. Il apparaît dans trois films qui lui sont consacrés : Dragon Ball Z : Broly le super guerrier, Dragon Ball Z : Rivaux dangereux et Dragon Ball Z : Attaque Super Warrior !.

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

C'est un des rares Saiyans à avoir survécu à la destruction de la planète Vegeta par Freezer. C'est un guerrier légendaire, mais pas issu de la légende du Super Saiyan. Il est le fils de Paragus.

Né le même jour que Son Goku, Broly avait une puissance incroyablement développée pour un bébé (10 000 unités ce qui correspondait au niveau de l'élite saiyenne de l'époque). Son berceau se trouvait juste à côté de celui de Goku qui ne cessait de pleurer. Ses cris incessants le rendirent à moitié fou et Broly garda une haine viscérale (dans son subconscient) envers ce dernier. Lorsque le Roi Vegeta eut vent de la puissance de Broly, il prit peur et ordonna qu'on le fasse disparaître ainsi que son père. Tous deux furent mis à mal, laissés pour morts, puis abandonnés dans les bas fonds de la planète Vegeta.

Au moment de la destruction de la planète Vegeta par Freezer, les pouvoirs de Broly, agissant inconsciemment, créèrent une bulle d'énergie qui lui permit de quitter la planète en compagnie de son père. Des années plus tard, pendant l'adolescence de Broly, son pouvoir se développa à tel point qu'il devint totalement incontrôlable, et comme en outre il possédait le caractère agressif des Saiyans, il blessa grièvement Paragus à l'œil. Celui-ci fit alors concevoir un diadème destiné à contenir la puissance de Broly. Paragus avait dès lors entre ses mains une puissance importante.

Dans le film Broly le super guerrier, Paragus offre à Vegeta de devenir le roi d'une nouvelle patrie des Saiyans, et lui demande de l'aide pour éliminer le Super Saiyan Légendaire (dissimulant ainsi l'identité de Broly). Vegeta, plus attiré par la perspective de combattre le légendaire Super Saiyan que de devenir roi, accepte aussitôt de le suivre. Il s'agit en fait d'un piège pour laisser Vegeta et les autres sur la planète où ils sont qui va bientôt être frappée par la comète Gmory. L'apparition de Son Goku change les plans de Paragus : pris d'une rage irrépressible à la vue de notre héros, Broly brise alors son diadème et échappe au contrôle de son père, déployant enfin sa gigantesque puissance et se révélant aux yeux de nos héros (et notamment d'un Vegeta médusé par tant de puissance) comme le seul Super Saiyan Légendaire.

Lors du combat qui s'ensuit, Son Goku, Vegeta, Trunks (du futur), Son Gohan et Piccolo sont littéralement écrasés par Broly, qui semble indestructible. Seul Goku trouve la force de se relever et ne réussit finalement à vaincre le monstre (qui venait de commettre un parricide en massacrant son propre père) que grâce à l'énergie combinée de ses compagnons. D'aucuns annoncent que, Son Goku ayant frappé Broly au niveau de la blessure à l'abdomen que lui avait infligée le Roi Végéta (alors qu'il tentait de l'assassiner bien des années avant), celle-ci aurait constitué son talon d'Achille, expliquant plausiblement sa défaite durant ce combat, en dépit de sa puissance faramineuse.

Broly reviendra dans deux autres films. Dans Dragon Ball Z : Rivaux dangereux il affronte Son Gohan, Son Goten et Trunks (du présent), avant d'être pulvérisé par un Kamé Hamé Ha géant qui le propulsera dans le soleil. Mais dans Attaque Super Warrior !, on découvre qu'il est cloné par un riche homme d'affaires (qui se trouve être l'ami d'enfance de Mr Satan) grâce à quelques gouttes de sang qu'a ramassées un sorcier ayant assisté au combat. Cependant, le clone (nommé Bio Broly) se transforme en monstre visqueux par projection d'une grande quantité d'acide. Il affrontera Son Goten, Trunks, Krilin et C-18 qui parviendront à l'abattre à la suite d'un combat acharné.

Sous sa forme légendaire, la puissance de Broly augmente indéfiniment jusqu'à qu'il soit vaincu, ce qui en fait un adversaire absolument effrayant.

Description[modifier | modifier le code]

À propos du nom[modifier | modifier le code]

Comme un bon nombre de Saiyan, son nom est tiré d'un légume. Burorī vient du brocoli.

Famille[modifier | modifier le code]

Paragus est son père.

Transformation[modifier | modifier le code]

Broly étant le Super Saiyan Légendaire, il a un physique quelque peu différent des autres Super Saiyans. À l'état normal, il a les cheveux noirs comme les autres Saiyans, mais possède déjà un gabarit très impressionnant de par sa taille et sa musculature. Le front de Son Goku arrive à la base de son cou. Lorsqu'il se transforme en Super Saiyan, son aura est dans les tons dorés et ses cheveux se redressent, mais au lieu d'être dorés, ils sont bleu-violet, ce qui est probablement dû au diadème contrôleur qu'il a sur le front et qui rabaisse partiellement son énergie. Car dans l'anime Dragon Ball Z : Rivaux dangereux, il a, sous sa forme de Super Saiyan, les cheveux dorés comme Son Goku et les autres. À ce niveau, la puissance de Broly est déjà très élevée et il est insensible aux attaques de Vegeta et Son Goku. Au stade de Super Saiyan Légendaire, la musculature augmente d'une manière considérable, ses yeux deviennent blancs (sans pupille, signe d'une puissance phénoménale, ainsi que de sa folie et d'une certaine bestialité) et ses cheveux sont redressés en fines mèches dorées, mais son aura peut leur donner une couleur verdâtre.

Le caractère doux et aimable de Broly lorsqu'il a son diadème contraste fortement avec son comportement destructeur et cruel lorsqu'il est transformé. C'est comme si la puissance gigantesque qui était en lui l'entraînait dans une folie de destructions, contre laquelle il ne peut lutter. On remarque que lorsqu'il est enfant, il peut déjà se transformer en Super Saiyan, mais pas encore au stade ultime. Il blesse d'ailleurs son père dans cet état. Juste avant que son père ne lui pose le diadème de force, on s'aperçoit, bien qu'il vienne de se réveiller, qu'il parle avec respect à Paragus, avant qu'il ne se rende compte que son père manigance quelque chose contre lui. Il apparaît clair que Broly est mentalement instable, et qu'il souffre d'un comportement qui relève de la psychiatrie, passant subitement d'un état calme et réservé voire absent, à un état de démence, et il est souvent pris de fous rires lorsqu'il commet des actes transgressifs. L'absence, la fureur et la joie sont les principales émotions qui l'animent, mais comme tous les Super Saiyans, une fois transformé, Broly fait preuve d'une relative maîtrise de soi, alors que jusque-là il adoptait un comportement mutique, il devient loquace et arrogant. (Il est intéressant de noter que chez les autres Super Saiyans le phénomène est inversé.)

Lors de son combat contre Cell, Trunks aura une apparence similaire à Broly lorsqu'il puisera au fond de ses réserves, mais la comparaison s'arrête au niveau du physique car Trunks, bien que plus fort que Cell à ce moment-là, est également plus lent dans ses mouvements, contrairement à Broly qui augmente en vitesse et en puissance lors de ses transformations.

Fait intéressant, du fait de sa condition de Super Saiyan légendaire, Broly semble souffrir de sa propre force de combat qui augmente malgré lui et ce sans arrêt. La réalisation des films où il apparaît sous-entend qu'il puise sa force de son environnement. Il va même jusqu'à dépenser de son énergie en pure perte pour évacuer le trop plein et ainsi se soulager.

Il n'est pas rare de voir le personnage de Broly exploité dans les jeux vidéo avec des transformations qui n'apparaissent pas dans l’œuvre, il s'agit d'un procédé de fanservice qui peut plaire ou non.

Techniques[modifier | modifier le code]

Puissance[modifier | modifier le code]

  • Bébé : 10 000[1]

Œuvres où le personnage apparaît[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Anime Comic[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]