Dragon Ball Z : La Revanche de Cooler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dragon Ball Z
La Revanche de Cooler
Image illustrative de l'article Dragon Ball Z : La Revanche de Cooler

Logo de Dragon Ball Z

ドラゴンボールZ とびっきりの最強対最強
(Doragon Bōru Zetto: Tobikkiri no Saikyō tai Saikyō)
Genre Aventure, fantastique
Thèmes Arts martiaux, science-fiction
Film d'animation japonais
Réalisateur
Producteur
Scénariste
Studio d’animation Toei Animation
Compositeur
Durée 48 minutes
Sortie
Liste des films
Précédent Suivant
La Menace de Namek Cent mille guerriers de métal

Dragon Ball Z : La Revanche de Cooler (ドラゴンボールZ とびっきりの最強対最強, Doragon Bōru Zetto: Tobikkiri no Saikyō tai Saikyō?, litt. Dragon Ball Z : L’incroyable plus fort contre le plus fort) est un film d’animation japonais réalisé par Mitsuo Hashimoto, sorti 1991.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cooler est sur la trace de Son Goku, dernier descendant des Saiyans. Il débarque sur Terre non pas pour venger Freezer, son frère, mais pour venger l'humiliation subi par sa famille du fait que Freezer eut été vaincu par un simple Saiyan, avec ses hommes de mains, le plus puissant d’entre eux est appelé Sauzer. Quatre hommes sont avec lui. Au fur et à mesure, Son Gohan, Krilin, Son Goku, et Piccolo qui les affrontent, furent tous presque achevés par Cooler. Son Gohan est allé à la tour Karin pour apporter des senzus à son père fortement blessé d’une brûlure au dos. Piccolo, lui, avait presque disparu de la bataille à cause de Cooler. Son Goku fut enfin rétabli et se mit à la recherche de Cooler. Ses hommes se sont chargés de le tuer mais ce dernier s’est révélé trop puissant pour eux à l’instant même où Cooler fit son apparition. Le combat fatal commença. Ce fut d’abord à la faveur de Son Goku, puis Cooler, en mauvaise posture, se transforma dans sa forme finale et prend le dessus sur son adversaire qui ne fait hélas pas le poids face à lui. Quand l’extraterrestre enclenche sa Death ball, Son Goku se transforme en Super Saiyan, arrive à contrôler la boule géante puis la renvoie sur Cooler qui s’écrase avec la boule d'énergie sur le Soleil. Mais il resta quelqu’un, Sauzer, dont Son Gohan a cru que c’était Piccolo mais fut rapidement exécuté par un Makanko sappo.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Continuité dans l'histoire[modifier | modifier le code]

D'après l'art-book "Le grand livre de Dragon Ball" (Glénat, 1996), le film est officiellement intégré dans la chronologie de la série. Il se déroule pendant la période où Goku, Gohan et Piccolo s'entraînent ensemble en prévision de l'arrivée des cyborgs 17 et 18 annoncés par Trunks. La seule incohérence est que Gohan a sa queue de singe alors qu'il ne l'avait plus et que Végéta n'intervient pas malgré le fait qu'il n'aurait pas accepté que quelqu'un d'autre élimine Sangoku comme il le dit dans les deux films suivants.

Autour du film[modifier | modifier le code]

Ce film fut diffusé dans le cadre de la Toeï Anime Fair de .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]