Saiyan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Saiyan
Personnage de fiction apparaissant dans
Dragon Ball.

Nom original サイヤ人
Alias Saiyens
Saïyens
Guerriers de l’espace
Origine Vegeta
Sadara
Ennemi de Freezer

Créé par Akira Toriyama

Les Saiyans (サイヤ人, Saiya-jin?), également connus sous les noms de Saïyens, Saiyens et guerriers de l’espace, sont une race fictive créée par Akira Toriyama dans le manga Dragon Ball en 1984.

Plusieurs personnages, dont le héros principal, Son Goku, font partie de ce peuple extraterrestre dont l'existence n'est révélée qu'au milieu de la série. Les Saiyans tiennent ensuite une place prépondérante dans l'intrigue. De nombreuses variantes orthographiques du nom sont rencontrées, en particulier « Saiyens » ou « Saïyens ». Dans la version française de l'adaptation animée Dragon Ball Z, le nom de ce peuple a été traduit par « guerriers de l’espace ». Toutefois, l'expression japonaise « Saiya-jin » est souvent utilisée également, en particulier dans le cadre des contractions Supa Saiya-jin 1 (SSJ1), 2 (SSJ2), 3 (SSJ3), 4 (SSJ4), God (SSJG) et God Super Saiyan (SSJGSS).

Origine du terme[modifier | modifier le code]

Dans la version japonaise du manga, les individus appartenant à ce peuple sont appelés サイヤ人, ce qui se transcrit en Saiya-jin selon la méthode Hepburn, Saiya étant l'anagramme de Yasai signifiant Légume(s) et le préfixe Jin signifie homme/personne et sert à désigner les habitants d'un lieu.

On parle alors de Saiyan en anglais (-an étant le gentilé utilisé en anglais pour désigner les habitants d'un lieu), et de Saïyen en français (-en étant le gentilé utilisé en français pour désigner les habitants d'un lieu et le tréma sur le i est ici pour la prononciation du mot qui est "Sa-i-yènne" et non "Sé-yènne" ou bien "Sé-yant").

La traduction initiale en français de l'anime, relativement approximative, a adopté l'emploi de l'expression « Guerrier de l’espace » pour désigner ce peuple, étant donné qu'il s'agit d'un peuple extraterrestre constitué de combattants à l'esprit conquérant.

Toriyama intègre de nombreux jeux de mots dans ses mangas et en particulier dans les noms des personnages et des peuples. Ainsi, dans Dragon Ball, le mot Saiya (サイヤ?) est une anagramme de Yasai (野菜?, légume). On retrouve dans les noms des Saiyans le champ lexical du végétal :

Personnage Description Correspondance Sexe
Baddack (バーダック, Bādakku?) Vient de l'anglais Burdock Bardane M
Brocco (ブロッコ, Burokko?) Vient de l’anglais Burokko (ブロッコ, Burokko?) Brocoli M
Broly (ブロリー, Burorī?) Vient de l’anglais Broccoli (ブロッコリー, Burokkorī?) Brocoli M
Cabba (キャベ, Kyabe?) Vient du japonais Kyabetsu (キャベツ, Kyabetsu?) Chou cabus M
Caulifla (カリフラ, Karifura?) Vient de l’anglais Cauliflower (カリフラワー, Karifurawā?) Chou fleur F
Gine (ギネ, Gine?) Transcription phonétique de Gine, anagramme du japonais Negi (ネギ, Negi?) Ciboule F
Paragus (パラガス, Paragasu?) Vient de l’anglais Asparagus (アスパラガス, Asuparagasu?) Asperge M
Pumbukin (パンブーキン, Panbūkin?) Vient de l’anglais Panbūkin (パンプキン, Panpukin?) Citrouille M
Pumpkin (オニオン, Onion?) Vient de l’anglais Pumpkin (オニオン, Onion?) Onion M
Raditz (ラディッツ, Radittsu?) Vient de l’anglais Radish (ラディッシュ, Radisshu?) Radis[db_fr_pf 1] M
Sélipa (セリパ, Seripa?) Transcription phonétique de Seripa, anagramme de l’anglais Parsley (パセリ, Paseri?) Persil F
Kakarotto (カカロット, Kakarotto?) Vient de l’anglais Carrot (キャロット, Kyarotto?) Carotte[db_fr_pf 1] M
Kale (ケール, Kēru?) Vient de l’anglais Kēru (ケール, Kēru?) Chou frisé F
Table (ターブル, Tāburu?) Vient de la seconde partie de l’anglais Vegetable (ベジタブル, Bejitaburu?) Légume M
Thalès (ターレス, Tāresu?) Transcription phonétique de Tullece, anagramme de l’anglais Lettuce (レタス, Retasu?) Laitue M
Toma (トーマ, Tōma?) Vient de l’anglais Tomato (トマト, Tomato?) Tomate M
Totappo (トテッポ, Toteppo?) Transcription phonétique de Totapo, anagramme de l’anglais Potato (ポテト, Poteto?) Pomme de terre M
Nappa (ナッパ, Nappa?) Vient du japonais Nappa (菜っ葉, Nappa?) Légume-feuille[db_fr_pf 1] M
Vegeta (ベジータ, Bejīta?) Vient de la première partie de l’anglais Vegetable (ベジタブル, Bejitaburu?) Légume[db_fr_pf 1] M

Histoire des Saiyans[modifier | modifier le code]

Les Saiyans, venant de la planète Salad jadis détruite, arrivèrent il y a longtemps sur la planète Plant, habitée par le peuple paisible des Tsufuls. Moins évolués que les Tsufuls, mais plus grands et plus puissants physiquement, les Saiyans ne tardèrent pas à combattre les habitants de la planète. Sous le commandement du futur roi Vegeta, ils affrontèrent pendant longtemps les Tsufuls, qui réussirent à les contenir grâce à leur technologie plus avancée jusqu'à ce que, lors d'une pleine lune, les Saiyans révèlent leur terrible pouvoir et qu'un grand nombre d'entre eux se transforment en singes géants. Avec leur puissance multipliée, ils anéantirent la civilisation et l'espèce des Tsufuls, s'appropriant leur technologie et renommant la planète Vegeta en l'honneur de leur roi. Plus tard, Freezer recruta les Saiyans pour servir de soldats dans son armée, leur offrant d'autres technologies (dont leurs armures de combat) et les utilisant pour conquérir un grand nombre de planètes. Un jour, quelques années avant que l'histoire du manga ne commence, Freezer, craignant une vieille légende du peuple Saiyan qui annonçait la naissance à intervalles réguliers d'un « guerrier millénaire » à la puissance extraordinaire, détruisit la planète Vegeta. Seuls quelques-uns d'entre eux, cachés ou en mission sur d'autres planètes, survécurent, parmi lesquels le héros du manga, Son Goku, envoyé sur Terre peu avant alors qu'il n'était encore qu'un bébé.

Aucune mention de cette race n'est faite au début du manga. Ce n'est que vers le milieu de l'histoire, qui correspond au début de l'adaptation animée Dragon Ball Z, que l'on apprend l'existence de ce peuple extraterrestre par l'intermédiaire de Raditz, et que Son Goku lui-même en fait partie. Dès lors, l'histoire est particulièrement centrée sur ces Saiyans qui sont parmi les guerriers les plus puissants de l'univers.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Apparence physique[modifier | modifier le code]

Les Saiyans ont une apparence physique très proche des humains. Leur musculature est légèrement plus développée, ils ont des cheveux noirs et raides et qui ne grandissent pas, et sont dotés d'une queue de singe marron. Leur force dépasse largement celle des humains, et leur queue leur permet de se transformer en singe géant (Oozaru) sous l'effet de la pleine lune, et leur puissance de combat est alors décuplée. Cette queue de singe est également leur faiblesse, puisqu'ils perdent toute leur énergie si quelqu'un la serre dans ses mains.

Dans le manga et les séries animées, Son Goku (jeune, dans la première série), Vegeta et Nappa ont appris à limiter les effets de cet inconvénient. Son Goku perd souvent sa queue dans la première série mais c'est vers la fin de la série qu'il la perd définitivement. Plus tard, Vegeta perd lui aussi sa queue pendant le reste de Dragon Ball Z. Dans la série Dragon Ball GT, les deux Saiyans retrouvent leur queue vu qu'ils en ont besoin pour dépasser le stade de Super Saiyan 3 et atteindre le stade de Super Saiyan 4 afin de sauver la Terre.

Les Saiyans vieillissent plus lentement, leur peuple étant fait pour se battre :

« Nous avons une période juvénile très longue, car nous sommes faits pour nous battre. »

— Vegeta, Tome 42

Queue[modifier | modifier le code]

Les Saiyans authentiques possèdent tous une queue à la naissance. Les métis Saiyains peuvent naître sans queue à cause du sang Humain. Une fois la queue arrachée, elle peut repousser à n'importe quel moment. C'est la seule partie du corps à contenir une fourrure au lieu de n'avoir aucun poil. Le seul Saiyan à avoir toujours sa queue est Table.

Fait étrange, Son Gohan avait une queue dans sa jeunesse avant que Piccolo ne la lui enlève alors que Trunks, Son Goten, Pan et Bra n'en ont jamais eu, même s'ils sont nés dans les mêmes circonstances que Son Gohan, c'est-à-dire qu'ils ont tous les cinq une mère terrienne et un père Saiyan dont la queue a été coupée. Mais l'on peut supposer qu'elle leur a été arraché dès leurs naissances pour qu'ils ne puissent pas se transformer en singe géant. Le cas de Bra est différent. Elle est née avec l'aide de Whis et à la naissance, elle n'avait pas de queue. Pan n'a pas de queue sûrement parce qu'elle a plus de sang humain que de saiyan.

Les Saiyans de l'univers 6 comme Cabba ne possèdent plus de queue depuis des générations. Dans l'animé, ils ne connaissent pas l'existence de la queue de leurs ancêtres mais dans le manga, ils sont au courant.

Caractère[modifier | modifier le code]

Extrêmement fiers et courageux, les Saiyans sont très enclins au combat et aiment d'autant plus se battre qu'ils affrontent un adversaire coriace. Ils ont également une très grande capacité d'entraînement, et deviennent plus forts à chaque fois qu'ils frôlent la mort dans un combat.

Son Goku est un Saiyan différent des autres en raison du fait qu'il a reçu un coup sur la tête lors d'une chute peu après son arrivée sur Terre, étant bébé. Ce coup, à l'origine d'une amnésie, lui a fait perdre le désir de conquête et la méchanceté (caractéristiques de son peuple). Au lieu de cela, Son Goku est doté d'une âme pure, et il fait souvent preuve d'une certaine naïveté et oublie alors de temps à autre sa fierté, mais il n'a pas perdu son penchant pour le combat.

On peut remarquer aussi qu'un Saiyan, d'une manière un peu comique, a un très grand appétit. Effectivement, au début du manga, on remarque que Son Goku a un appétit plus développé qu'un humain. Mais avec l'apparition de personnages comme Son Gohan ou Vegeta, on peut dire que ce sont les Saiyans en général qui ont un gros appétit.

Les Super Saiyans[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Super Saiyan.

Les Saiyans, lorsqu'ils atteignent une certaine puissance et un certain degré de colère, sont capables de se transformer en « super guerriers », les « Super Saiyans ». Leurs cheveux virent alors au blond, les yeux au vert et leur puissance s'accroît de manière gigantesque. Une aura jaune caractéristique apparaît autour du Saiyan lorsqu'il se transforme. Baddack, le père de Son Goku, est le premier à atteindre ce stade, lors de son combat contre l'ancêtre de Freezer 1000 ans avant sur la planète Vegeta de l'époque.

Plus tard, on découvre un second niveau de transformation, où ils acquièrent encore davantage de puissance, en masse musculaire. Leurs cheveux se hérissent un peu plus, leurs yeux deviennent bleu-vert et leur aura est parsemée de petits éclairs. Son Gohan parvient le premier à maîtriser parfaitement le stade de Super Saiyan 2 à la fin de son combat contre Cell.

Au troisième stade de Super Saiyan, que Son Goku est le premier à atteindre, les cheveux blonds du Saiyan s'allongent jusqu'au bas du dos, leurs arcades sourcilières s'épaississent, leurs yeux deviennent bleu avec une pupie au centre des yeux et leurs sourcils disparaissent. Ce stade de transformation est par contre particulièrement coûteux en énergie.

Il existe un quatrième stade, qui n'est pas présent dans le manga original, mais introduit dans sa suite animée Dragon Ball GT. Lors de cette transformation, le Saiyan ressemble davantage à un singe. De la fourrure apparaît sur son torse, sa queue repousse et s'épaissit, ses yeux se cerclent de rouge. Ses cheveux redeviennent noirs, avec des reflets rouges. Seuls Son Goku et Vegeta arrivent à ce stade.

Le processus de transformation est très dur pour les Saiyans et leur demande un long entraînement et un excellent contrôle de soi. Leur état, une fois transformé, leur demande beaucoup d'énergie et exacerbe leur appétit au combat. C'est souvent une colère ou une rage d'une extrême intensité qui déclenche leur toute première transformation, involontaire. C'est par exemple lorsque Krilin est tué par Freezer sous les yeux de Son Goku que celui-ci se transforme pour la première fois en Super Saiyan. Par la suite, le Saiyan parvient à maîtriser plus facilement ses transformations avec l'habitude.

Liste des Saiyans[modifier | modifier le code]

Saiyans de souche[modifier | modifier le code]

Son Goku, Raditz, Vegeta, Nappa, Baddack, le roi Vegeta, Cabba, Caulifla et Kale issus du manga original, ainsi que Broly, Paragus, Pumbukin, Sélipa, Table, Thalès, Toma et Totappo, issus des films et OAV, sont des Saiyans de pure souche nés de parents Saiyans et provenant tous de la planète Vegeta.

Son Goku, Raditz, Vegeta, Nappa, Broly, Paragus, Thalès, Table ont survécu malgré l'explosion de leur planète par Freezer.

Saiyans métis[modifier | modifier le code]

Saiyans et humains peuvent se reproduire entre eux pour donner des hybrides. Ceci laisse à penser que ces deux espèces ont une origine biologique commune, comme le laisse supposer leur apparence, et leurs origines simiesques, mais à aucun moment dans le manga n'est proposé une explication sur comment et pourquoi s'est effectué la divergence d'évolution des deux groupes au cours de l'histoire, ni comment ces deux espèces se sont retrouvées séparées dans la galaxie. Les hybrides, ou métis saiyans/humains, ont la particularité de disposer d'un potentiel de combat et de puissance nettement plus élevé que celui dont disposait leurs géniteurs saiyans au moment où leurs rejetons furent conçus. Ils ont également des potentialités d'apprentissage de combat et de dépassement de niveaux de puissances bien plus rapides et élevés que ne l'est ceux de leurs parents saiyans. Néanmoins, ceci n'apparaît pas immédiatement à première vue, car les métis issus de cette reproduction sont en général beaucoup moins combatifs et beaucoup moins attirés par la violence et les affrontements que ne le sont l'espèce guerrière saiyan. Ce n'est que lorsqu'ils s'énervent ou qu'ils sont pris sur le coup d'émotions fortes que leur potentiel se révèle d'un coup. De même, alors que les saiyans ne dédient leur vie qu'au combat, passant la majorité de temps libre à s'entraîner lorsqu'ils ne sont pas en guerre, les métis saiyans/humains sont nettement moins passionnés. Ils peuvent montrer une certaine assiduité à s'entraîner et produire des efforts au combat lorsque la situation l'exige, mais négligeront systématiquement toute forme d'entraînement et de tentative de dépassement durant les longues périodes d'accalmies.

Son Gohan, Trunks, Son Goten et Bra sont issus de l'union d'un saiyan et d'une humaine : Son Gohan et Son Goten sont les fils de Son Goku et Chichi, tandis que Trunks et Bra sont les enfants de Vegeta et Bulma. Ces deux derniers possèdent la particularité de ne pas avoir les cheveux noirs : ils sont violets pour Trunks et cyan pour Bra, hérités de leur mère Bulma.

Pan est issue de l'union d'un semi-saiyan (Son Gohan) et d'une humaine (Videl).

Enfin, Son Goku Junior et Vegeta Junior, qui apparaissent de nombreuses générations après les autres personnages, possèdent une part de sang saiyan indéterminée, mais ils ont la même apparence physique que Son Goku et Vegeta au même âge.

Autour[modifier | modifier le code]

Pour rendre hommage à Akira Toriyama pour le succès du manga Dragon Ball, un groupe français de rap-zouk-soul du nom de Saïan Supa Crew a choisi son nom en référence aux Saiyans, personnages du shōnen manga.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]