Cyborgs de Dragon Ball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cyborg (homonymie).

Cet article présente la liste alphabétique des cyborgs de Dragon Ball. Les cyborgs de l'univers de Dragon Ball ne sont pas forcement des cyborgs au sens scientifique du terme, en effet bon nombre d'entre eux sont en fait entièrement robotiques tel que Aralé, C-8 ou C-16. Il faut donc différencier le terme cyborg (Dragon Ball) du terme cyborg (scientifique).

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A[modifier | modifier le code]

Aralé[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Aralé Norimaki.

B[modifier | modifier le code]

Baby[modifier | modifier le code]

Baby (ベビー, Bebi?), doublé par Yūsuke Numata en japonais et Thierry Redler en français, décédé en 794, est un parasite cybernétique créé par le professeur Myû.

Biographie

Baby est un parasite cybernétique créé pour accomplir la vengeance des Tsufuls sur les Saiyans. En effet, les Tsufuls ont accueilli les Saiyans sur leur planète avant d'être dépassés puis exterminés par ces derniers. La planète Plant changea de nom et devint la planète Vegeta. Devant cette trahison, Baby fut créé pour reconstruire la planète Plant et la peupler de nouveaux Tsufuls, tout en se vengeant des Saiyans.

Lors de leur quête des Dragon Balls aux étoiles noires, Son Goku, Pan, Giru et Trunks firent une escale sur la planète M2. Étant au courant que Myû travaillait sur un projet de nouveau mutant, Giru amena Trunks auprès de l'ordinateur gérant le projet, afin d'y mettre fin. Trunks modifia alors plusieurs données ce qui créa un virus dans l'ordinateur et mit hors d'état le générateur : il n'y avait plus aucun risque de voir le bébé mutant exécuter la vengeance des Tsufuls. Baby ne donnant plus aucun signe de vie, tous pensaient que le bébé mutant était mort, pourtant ce dernier réagit lorsque Myû, maudissant Son Goku, prononça le mot « Saiyan ». En fait, le virus et les fichiers que Trunks avait modifiés sur l'ordinateur avaient bel et bien arrêté le générateur et donc le développement de Baby, cependant ce dernier se trouvait à un stade suffisant pour se constituer lui-même les derniers membres qui lui manquaient (uniquement sa main droite qui n'était pas totalement développée) et sortir de sa cuve.

Bien qu'étant capable de se battre et de contrôler sa puissance, il se fait éliminer par les trois Saiyans (Son Goku, Trunks et Pan). Myû tente alors de fuir à bord d'un vaisseau spatial, mais discrètement, un morceau du corps de Baby s'accroche à Myû. Dans son vaisseau, Myû jure de poursuivre ses travaux afin de se venger des Saiyans. Il est soudain pris de convulsions : Baby a survécu en lui et s'extrait violemment de son corps, tuant Myû sur le coup. Baby s'était en fait auto-programmé pour rassembler l'énergie de Myû pour se reconstituer. Baby continue donc son développement en dehors de sa cuve et s'emploie à s'améliorer lui-même afin d'éliminer toute trace des Saiyans dans l'univers, ces derniers ignorant son existence ou le pensant mort. Cependant, Son Goku, Pan et Trunks le retrouvent sur la planète Bidal où il utilise pour la seconde fois sa capacité à prendre le contrôle de n'importe quel corps en y pénétrant sous forme liquide par une entaille ou une coupure sur le corps, la première fois était sur Rild quand Goku, Trunks et Pan quittent la planète M2. C'est ainsi qu'il prit le contrôle de Trunks après l'avoir blessé au bras, cependant Trunks réussit à prendre le dessus en se transformant en Super Saiyan. Baby comprend alors que sa puissance est insuffisante pour contrôler les Saiyans, il s'enfuit donc en utilisant un flash pour aveugler les trois Saiyans et prend possession du corps d'une passagère à bord d'un vol pour une autre planète.

Après avoir fini son développement, il se rend sur Terre et intègre le corps d'un homme afin de trouver le lieu où se trouvent les derniers Saiyans. Sur le chemin, il dépose plusieurs cellules Tsufuls à l'intérieur de nombreux terriens afin d'en prendre le contrôle et d'en faire ses sujets. Il croise la route de Son Goten qui l'affronte sans prendre vraiment leur combat au sérieux (Goten se bat le portable dans une main) puis, pour en finir, il se transforme en Super Saiyan, ce qu'attendait Baby car c'est au moment où leur puissance est à son paroxysme qu'ils sont le plus réceptifs, et attaque Baby avec un Kamé Hamé Ha. Baby en profite alors et esquive son attaque afin de pénétrer dans son corps par une coupure qu'il lui a faite au bras et prend alors le contrôle de son corps.

Baby Goten

Lorsque Baby contrôle un corps, il peut alors utiliser n'importe quelle technique appartenant à la personne contrôlée et utiliser sa puissance au maximum (contrairement à la technique Échange de corps de Ginyu qui ne permettait pas à celui qui contrôlait le corps d'utiliser sa pleine puissance), c'est ainsi qu'il acquiert, en devenant Baby-Goten, la technique du Kikoha (il lui suffit alors de lire les souvenirs de Goten) et ses variantes (Kamé Hamé Ha et autres vagues déferlantes).

Il cherche ensuite à prendre le contrôle de Son Gohan en s'assurant d'avoir laissé plusieurs cellules de Tsufuls dans le corps de Son Goten pour être sûr que ce dernier restera sous ses ordres. Il s'arrange alors pour faire éclater un duel avec Son Gohan qui hésite à le frapper de peur d'abîmer le corps de son frère. Baby le force donc à se transformer en Super Saiyan afin de prendre plus facilement le contrôle de son corps.

Baby Gohan

Une fois Gohan sous son contrôle, pendant un bref instant Piccolo essaye de lui barrer la route avec le Makanko sappo mais Baby Gohan l'achève d'un coup avec le Kamé Hamé Ha. Après, Baby se dirige vers sa dernière cible : Vegeta, le prince Saiyan, fils du terrible roi Vegeta que Baby hait le plus au monde. Il le rejoint sur l'autoroute et le provoque en duel. Vegeta accepte, parfaitement conscient que son adversaire n'est pas Son Gohan. Baby raconte alors son histoire à Vegeta qui devine rapidement que son adversaire a quelque chose à voir avec les Tsufuls. Ils commencent alors un violent combat, tous deux en Super Saiyan, cependant la force de Vegeta est supérieure à celle de Baby Gohan qui a finalement besoin de l'aide de Son Goten (qu'il contrôle grâce aux cellules Tsufuls qu'il a déposées dans son corps lorsqu'il le possédait) pour obliger Vegeta à utiliser sa véritable puissance et ainsi en profiter pour investir le corps du prince des Saiyans grâce aux nombreuses entailles que Baby lui a infligées durant leur combat.

Baby Vegeta

À la suite de ce retournement de situation, Vegeta encore conscient réalise que son corps est contrôlé par Baby. Au fur et à mesure que l'esprit de Baby prend le dessus sur celui de Vegeta, son corps se modifie en apparence, contrairement à Son Goten et Son Gohan lorsque Baby les contrôlaient.

Baby Vegeta (forme 1)

Baby a finalement trouvé le corps le plus puissant de l'univers. Comme c'est l'aspect qu'il gardera toujours, il se métamorphose légèrement et plusieurs caractéristiques de son visage originel apparaissent sur les traits de Vegeta ; de plus, il se transforme en Super Saiyan. C'est donc ainsi qu'il affronte Son Goku une fois ce dernier rentré sur Terre. Baby abuse des techniques de Vegeta lors de ce combat, afin de tester les limites de son pouvoir. La puissance de Baby combinée à celle de Vegeta lui permettent de tenir tête à Son Goku, alors transformé en Super Saiyan 3.

Baby Vegeta (forme 2)

Baby utilise alors l'énergie des Saiyans sous son contrôle (Son Goten, Son Gohan, Trunks et sa sœur Bra) pour augmenter ses pouvoirs et ainsi atteindre le stade de Super Saiyan 2 plus facilement, la puissance de Vegeta étant alors inférieure à la fois où il a atteint ce niveau dans le Kaioshinkaï, cela à cause de son entraînement qu'il a délaissé durant les dix dernières années. Le nouveau Baby Vegeta est redoutable, mais il préfère achever Son Goku en une ultime attaque et en étant en possession de tous ses moyens : il fait appel à tous les humains sous son contrôle afin de créer une gigantesque accumulation d'énergie appelée Revenge Death Ball. De plus, il se sert de cette énergie pour évoluer à un niveau encore supérieur.

Baby Vegeta (forme ultime)

Ce stade de son évolution est en fait sa transformation ultime. Une fois sa Revenge Death Ball chargée totalement, il la lance sur Son Goku qui est sauvé in-extremis par Kibitoshin qui utilise la téléportation. Croyant Son Goku mort, Baby est satisfait d'avoir vengé les Tsufuls. Il utilise alors les Dragon Balls aux étoiles noires pour recréer Plant, la planète natale des Tsufuls. Bulma, qui est alors sous les ordres de Baby, a construit un énorme vaisseau afin de transférer tous les humains sur la nouvelle planète Plant. Il y affronte Oob qui arrive à lui tenir tête, il décide donc à nouveau d'utiliser la Revenge Death Ball en utilisant la puissance de seulement quelques-uns de ses sujets, la boule est donc plus petite que celle d'avant, mais elle est toute aussi puissante. Oob est sauvé par Boo qui s'unit ensuite à lui afin de créer Majoob et ainsi affronter Baby Vegeta sur un pied d'égalité. Cependant, lors de leur combat, le rayon de transformation en chocolat de Majoob se retourne contre lui et il finit en biscuit. Baby affronte alors une nouvelle fois Son Goku revenu du Kaioshinkaï, ce dernier ayant fait repousser sa queue. Cependant, Son Goku est toujours impuissant face à Baby, et cela même en Super Saiyan 3. Son Goku, abattu et désespéré, regarde alors la Terre, qui projette assez d'ondes Brutz pour lui permettre de se transformer sans le vouloir en gorille doré ; Baby est alors dépassé par ce gorille incontrôlable, même en utilisant la Revenge Death Ball avec sa propre énergie. S'ensuit un affrontement avec Son Goku au summum de sa puissance, transformé en Super Saiyan 4. Baby ne peut rien contre lui : il est surpuissant et, contrairement au gorille, est maître de ses mouvements. Voyant que ses coups ne lui font rien, Baby tente le tout pour le tout et lui lance une Revenge Death Ball aussi grande que la première, mais créée avec sa propre énergie. Son Goku encaisse l'attaque et en ressort indemne, sans aucune blessure. Baby Vegeta ne peut plus rien contre Son Goku, Bulma (alors sous les ordres de Baby) devinant l'issue du combat, met en route le générateur à ondes Brutz et prend pour cible Baby Vegeta.

Baby Vegeta (gorille doré)

Baby, ne pouvant plus tenir face à cet adversaire, sort du corps de Vegeta et tente de s'enfuir dans son vaisseau, que Son Goku envoie dans le soleil grâce à un Kamé Hamé Ha titanesque.

Techniques
Baby Goten
Baby Gohan
Baby Vegeta (forme 1)
Baby Vegeta (forme 2)
Baby Vegeta (forme ultime)

C[modifier | modifier le code]

C-1 à C-7[modifier | modifier le code]

Tous ces cyborgs sont défectueux.

C-8[modifier | modifier le code]

C-8 (人造 人間8号, Jinzō ningen hachi-gō?), également connu sous les noms de Hatchan (ハッチャン, Hatchan?) et Francky, doublé par Raoul Delfosse en français, est un cyborg semblable au monstre de Frankenstein et créé par l’armée du Red Ribon.

Il est activé par le sergent Murasaki pour éliminer Son Goku lorsque ce dernier attaque la Muscle Tower pour délivrer le maire d’un village. C-8 désobéit à son maître et refuse d’accomplir sa mission car il déteste la violence.

Son Goku, en signe de gratitude, empêche alors Murasaki d’activer l’autodestruction de C-8 et se lie rapidement d’amitié avec ce dernier, lui donnant même le nom de « Hatchan » (« -chan » étant un suffixe d'affection).

Après avoir vaincu l’abominable monstre Boing, C-8 laisse Son Goku se battre seul contre le maître de la tour, le commandant White. Si le combat tourne facilement à l’avantage de Son Goku (celui-ci ne ressentant pas les coups), la donne change lorsque le commandant prend en otage le maire avec un pistolet : il tire en traître sur Son Goku et le laisse pour mort. C-8 devient furieux et frappe White en utilisant sa force de robot: White est projeté loin dans les airs et il atterrit quelque part dans les montagnes

Pour le remercier, les habitants du village voisin lui propose de le recueillir. Le robot accepte. Avant cela, il avait donné à Son Goku la Dragon Ball que celui-ci cherchait. C-8 ira habiter après avec le maire.

C-8 réapparaît bien plus tard dans l’histoire. En effet, lorsque Son Goku demande l’énergie des habitants de la Terre pour vaincre Boo, C-8 semble être un des premiers à répondre à l’appel en levant sa main vers le ciel.

À propos du nom

Son Goku l’appellera amicalement « Francky » dans les traductions antérieures du manga. Dans la version originale, il l’appelle « Hatchan » qui est la contraction de « hachi » (8) et de « chan » (suffixe affectif). Dans la traduction revue de la Perfect Edition, Son Goku l'appelle « Céhui », ayant mal compris « C-8 ».

C-9 à C-12[modifier | modifier le code]

Tous ces cyborgs sont défectueux.

C-13[modifier | modifier le code]

C-13 (人造 人間 13号, Jinzō ningen jū-sangō?), doublé par Kazuyuki Sogabe en japonais et Éric Legrand en français, décédé en 767, est un cyborg créé par le Dr Gero. Il est avec C-14 et C-15 l'un des trois androïdes du film Dragon Ball Z : L'Offensive des cyborgs.

Il fait partie des dernières créations du docteur, et est activé après sa mort. À l'instar de C-17 et C-18, il a un physique très humain mais est un être entièrement mécanique, comme C-16. Son look est semblable à celui de Trunks, avec un gilet jaune/beige, un pantalon vert avec des bretelles, des chaussures comme celles de Trunks, des boucles d'oreilles et une casquette portant le symbole du Red Ribon. Ses cheveux sont blancs et longs.

Comme ses congénères, il a pour but de tuer Son Goku. Il se bat contre celui-ci en prenant l'avantage jusqu'à la transformation de Son Goku en Super Saiyan. Vegeta tue C-15 et Trunks tue C-14. C-13 absorbe alors les batteries et les puces électroniques des deux autres cyborgs pour se transformer en « Super C-13 », une version de lui plus massive, sa peau vire au bleu et ses cheveux se dressent en prenant la forme de ceux de Vegeta et de couleur orange. Il vainc facilement Son Goku, Vegeta, Trunks et Piccolo mais ne résiste pas à la puissance du Super Saiyan (après avoir absorbé le Genki Dama) et se fait tuer par Son Goku qui lui fait brûler les mains sur le Genkidama pour ensuite le transpercer à mains nues.

Techniques

C-14[modifier | modifier le code]

C-14 (人造 人間 14号, Jinzō ningen jū-yongō?), doublé par Hisao Egawa en japonais et Georges Lycan en français, décédé en 767, est un cyborg créé par le Dr Gero. Il apparaît dans Dragon Ball Z : L'Offensive des cyborgs.

Il fait partie des dernières créations du docteur, et est activé après sa mort. Il a un look très froid  : massif avec une peau bleu clair métallisé, des cheveux noirs formant un tresse, enfin il porte un bas vert et un plastron. Il est moins puissant que C-16, C-17 et C-18 mais plus que C-19 et C-20. Il possède une source d'énergie illimitée.

Programmé pour éliminer Son Goku, il le recherche en compagnie de C-15 et le retrouve dans un restaurant qu'ils détruisent. Puis ils affrontent le Saiyan qui doit se défendre contre eux, mais Son Goku est secouru par Trunks qui propose d'amener le combat dans les étendues glacées du nord. C-14 affronte alternativement les deux Saiyans puis s'occupe de Trunks avec C-15 après l'apparition de C-13. Puis il affronte Trunks face-à-face, qu'il domine jusqu'à la transformation de ce dernier en Super Saiyan. Trunks finit par trancher C-14 en deux à l'aide de son épée.

Technique

C-15[modifier | modifier le code]

C-15 (人造 人間 15号, Jinzō ningen jū-gogō?), doublé par Toshio Kobayashi en japonais et Pierre Trabaud en français, décédé en 767, est un cyborg créé par le Dr Gero. Il apparaît dans Dragon Ball Z : L'Offensive des cyborgs.

C-15 est l'une des dernières créations du docteur et n'est activé qu'après la mort de son créateur. Il a un look très original  : petit avec la peau pourpre et sans cheveux mais avec des lunettes de soleil. Il est habillé à la façon d'un jouet avec un grand chapeau et un nœud papillon portant l'insigne de l'armée du Red Ribon. Enfin, il est friand d'alcool et en a toujours un flacon sur lui. Tout comme C-14, sa puissance est intermédiaire : moins puissant que C-16, C-17 et C-18 mais plus que C-19 et C-20. Il possède une source d'énergie illimitée.

C-15 et C-14 sont programmés pour éliminer Son Goku. Ils trouvent et provoquent ce dernier. Le Saiyan s'emploie contre eux et est rejoint par Trunks qui propose d'amener le combat dans les étendues glacées du nord. C-15 affronte alternativement les deux Saiyans puis s'occupe de Trunks avec C-14 après l'apparition de C-13. Puis il affronte Vegeta en face-à-face, qu'il domine jusqu'à la transformation de ce dernier en Super Saiyan. Vegeta parviendra finalement à détruire C-15 en le décapitant à mains nues.

Technique

C-16[modifier | modifier le code]

Article détaillé : C-16.

C-17[modifier | modifier le code]

Article détaillé : C-17.

C-18[modifier | modifier le code]

Article détaillé : C-18.

C-19[modifier | modifier le code]

C-19 (人造 人間 19号, Jinzō ningen jū-kyūgō?), doublé par Pierre Trabaud en français, décédé en 767, est le dernier cyborg créé par le Dr Gero, mais il est loin d’être le plus puissant. Tout comme le Dr Gero, il a le pouvoir d’absorber l’énergie de ses adversaires pour augmenter la sienne. Il a été créé dans le but principal d’affronter Son Goku. Il est gros, et sa peau est toute blanche.

Il sert d'homme de main au Dr Gero et affronte les héros lors de son arrivée. Il profite sans le savoir du fait que Son Goku est affaibli par un virus cardiaque pour le vaincre, mais ce dernier est sauvé par l’intervention de Vegeta. C-19 se bat alors contre lui. Au cours de l’affrontement, le Super Saiyan apprend comment le cyborg absorbe l’énergie (par les paumes de ses mains). Vegeta lui arrache alors les mains. C-19 tente de s’enfuir, mais le Big Bang Attack de Vegeta a raison de lui.

Dans Dragon Ball GT, il s’échappe de l’enfer (ce qui laisse penser qu'il devait être humain à l'origine, puis transformé en cyborg de la même manière que pour le Dr Gero). Il détruit une cité, mais est ensuite anéanti par Son Goten et Trunks qui emploient la même énergie que celle qui a permis à Vegeta de le vaincre, et est renvoyé en enfer.

Toutefois, le fait que C-19 puisse s'échapper des enfers est en totale contradiction avec les propos d'Akira Toriyama qui stipule à la fin du tome 31 que celui-ci est un modèle entièrement mécanique. En outre, dans la récente édition couleur du manga au Japon, on apprend que C-19 était à l'origine une espèce de grande poupée ressemblant à un Bouddha, et qui trônait dans une base ennemie. Lorsque l'Armée du Red Ribbon a finalement vaincu cette base militaire, Gero s'est emparé de la poupée en guise de trophée, et l'a transformée en androïde.

Techniques

C-20[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Docteur Gero.

Cell[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Cell.

Cell Junior[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Cell Junior.

F[modifier | modifier le code]

Freezer[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Freezer.

G[modifier | modifier le code]

Docteur Gero[modifier | modifier le code]

Le Docteur Gero (ドクター・ゲロ, Dokutā Gero?), alias C-20 (人造 人間 20号, Jinzō ningen nijūgō?), doublé par Kōji Yada en japonais et Georges Lycan (Dragon Ball Z) et Thierry Mercier (Dragon Ball GT) en français, décédé en 767, est le plus grand scientifique de la Terre qui a créé tous les cyborgs de l'armée du Red Ribon (excepté C-8 qui a été créé par le Dr Flatt). Au début de l'histoire, Son Goku détruit cette armée, et seul le Dr Gero parvient à s'en sortir. Par la suite, il entreprend de se venger de Son Goku.

Après avoir espionné Son Goku et ses amis au cours de tous leurs combats, à l'aide d'un micro-robot indétectable, Gero utilise toutes les informations récoltées pour construire d'autres cyborgs afin de tuer Son Goku :

  • C-13, C-14 et C-15, qui apparaissent dans le film Dragon Ball Z : L'Offensive des cyborgs.
  • C-16, un projet qu'il a abandonné mais conservé dans son laboratoire.
  • C-17 et C-18, qui possèdent une énergie infinie.
  • C-19, son garde du corps personnel, capable d'absorber l'énergie de ses adversaires.
  • Cell, conçu par l'ordinateur de Gero dans une partie cachée de son laboratoire. En fait, Gero commence puis abandonne, mais l'ordinateur continue. Cell est considéré comme un cyborg alors que c'est un clone de Son Goku, Piccolo, Vegeta, Freezer et son père. D'ailleurs, Cell dégage une aura contrairement aux cyborgs.

Souhaitant acquérir la vie éternelle, Gero demande à C-19 de le robotiser, et il devient ainsi le cyborg C-20.

Peu après, il apparaît avec C-19 pour tuer Son Goku, mais C-19 est battu par Vegeta, et C-20 est ensuite vaincu par Piccolo. Il parvient cependant à s'enfuir jusqu'à son laboratoire où il réactive C-17 et C-18. Mais ceux-ci se retournent contre lui, détruisent la télécommande qui lui permettait de les désactiver, le tuent, et activent C-16.

Dans Dragon Ball GT, il crée avec le professeur Myû le clone de C-17 en enfer et tous les deux se font tuer par Super C-17.

Techniques

Giru[modifier | modifier le code]

Giru (ギル, Giru?), également connu sous les noms de Guigui et DB4649D200RS, doublé par Shinobu Satouchi en japonais et Thierry Redler et Brigitte Lecordier en français, est un petit robot trouvé par Son Goku, Pan et Trunks sur la planète Imegga lors de la recherche des Dragon Balls aux étoiles noires. Il avale leur détecteur et le groupe est forcé de l'emmener avec eux. Giru est en réalité au service du général Rild et doit attirer le groupe de Son Goku sur la planète M2, sa planète d'origine. Mais il décidera de changer de camp et deviendra bon ami avec Pan.

K[modifier | modifier le code]

Docteur Kochin[modifier | modifier le code]

Le Docteur Kochin (コーチン, Kōtin?), doublé par Kōji Yadaen japonais et Georges Lycan en français, décédé en 761, apparaît uniquement dans le film Dragon Ball Z : Le Robot des glaces.

Le Dr Kochin est un androïde qui possède une enveloppe charnelle et ressemble donc à un humain. Il est l'assistant du Dr Willow. C'est lui qui prélève le cerveau du Dr Willow lorsque celui-ci meurt. Afin de le maintenir en vie, il l'enferme dans un aquarium.

C'est également lui qui kidnappe Kamé Sennin à la demande du Dr Willow qu'il pense être l'homme le plus fort de la Terre.

Mais lorsque le Dr Willow décide de combattre, le Dr Kochin tombe dans le vide et meurt.

M[modifier | modifier le code]

Sergent Metallic[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Sergent Metallic.

Professeur Myû[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Professeur Myû.

R[modifier | modifier le code]

Général Rild[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Général Rild.

S[modifier | modifier le code]

Super C-17[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Super C-17.

T[modifier | modifier le code]

Tao Pai Pai[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Tao Pai Pai.

W[modifier | modifier le code]

Docteur Willow[modifier | modifier le code]

Le Docteur Willow (ウイロー, Uirō?), doublé par Kōji Nakata en japonais et Éric Legrand en français, décédé en 761, apparaît uniquement dans le film Dragon Ball Z : Le Robot des glaces.

Le Dr Willow accompagné de son assistant le Dr Kochin, tous deux experts en biotechnologie, menaient des expériences douteuses afin de contrôler le monde jusqu'à ce que leur laboratoire soit enseveli sous la glace 50 ans plus tôt et que tout le monde croit qu'ils y ont péri. Mais ils ont réussi tous deux à survivre.

Le cerveau du Dr Willow a été prélevé de son corps, lorsque celui-ci est mort, par son assistant puis préservé et enfermé dans un aquarium pour le maintenir en vie, tout en étant accroché à une structure métallique qui lui permet de se déplacer.

Son objectif est de s'approprier le corps de Kamé Sennin car, 50 ans plus tôt, Kamé Sennin était considéré comme l'homme le plus fort de la Terre. Il aura ainsi un cerveau intelligent dans un corps puissant. Mais il découvre par la suite que Son Goku, venu à la rescousse de ses amis, est bien plus puissant que Kamé Sennin et décide désormais de s'approprier son corps.

Malgré sa force, il sera affaibli par Piccolo et Son Gohan avant d'être tué par le Genki Dama de Son Goku.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrage[modifier | modifier le code]

Autre livre[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]