Rivalité entre FC Metz et RC Strasbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rivalité entre
FC Metz et RC Strasbourg
Généralités
Sport Football
Pays Drapeau de la France France
Villes ou région Metz et Strasbourg
Rivalité Derby de l'Est
Statistiques
FCM Nuls RCS Total
Division 1 / Ligue 1 39 28 25 92
Division 2 / Ligue 2 4 3 3 10
Coupe de France 3 2 2 7
Autres compétitions officielles 2 1 2 5

Total 48 34 32 114
Légende : FCM : Football Club de Metz / RCS : Racing Club de Strasbourg
Statistiques à l'issue de la saison 2010-2011.
Situation actuelle
Ligue 1 Football Club de Metz
Ligue 1 Racing Club de Strasbourg
Localisation des clubs
Géolocalisation sur la carte : France

La rivalité entre le FC Metz et le RC Strasbourg, également connue sous le nom de derby de l'Est, se réfère à l'antagonisme entre les deux clubs de football principaux des villes de Metz, le Football Club de Metz créé en 1919, et de Strasbourg, le Racing Club de Strasbourg créé en 1906. Les deux clubs sont respectivement basés dans les anciens chefs-lieux de la région Lorraine et de la région Alsace, deux villes voisines distantes de 130 km[1] et qui partagent une histoire commune au sein de l'Alsace-Lorraine au cours des XIXe et XXe siècles. La rivalité entre les deux équipes est renforcée par leur parcours sportif, assez similaire depuis 1919.

Sur les 114 derbys comptabilisés en compétition officielle à l'issue de la saison 2010-2011, dont 92 en Division 1 / Ligue 1, les Mosellans totalisent 48 victoires et les Alsaciens 32. De nombreux joueurs et plusieurs entraîneurs ont l'occasion de porter le maillot du FC Metz et du RC Strasbourg au cours de leur carrière professionnelle. Les plus grandes affluences sont dénombrées au stade de la Meinau à Strasbourg, avec notamment 36 229 spectateurs lors de la demi-finale de la Coupe de France 1994-1995 et 33 518 spectateurs au cours du championnat de France 1978-1979 remporté par le Racing.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Racing Club de Strasbourg est créé en 1906 sous la dénomination FC Neudorf, alors que le Football Club de Metz est fondé plus tard en 1919 en tant que Cercle athlétique messin. Ces deux clubs deviennent rapidement les plus importantes associations de football de leur ville respective, Strasbourg et Metz, qui partagent une histoire commune au sein de l'Alsace-Lorraine au cours des XIXe et XXe siècles.

La rivalité entre les deux équipes est renforcée par leur parcours sportif, assez similaire de 1919 à 2010. Les deux clubs évoluent dans les années 1920 dans des championnats différents, jouant les premiers rôles dans les compétitions de la Ligue de Lorraine de football et dans celles de la Ligue d'Alsace. En 1927, Metz, sous la dénomination Cercle athlétique messin, et Strasbourg se rencontrent pour l'attribution du titre de champion de France amateur. Le premier derby en championnat a lieu lors de la première édition de la Division 2 en 1933-1934. À partir de 1935 et à l'exception de la période de la Seconde Guerre mondiale pendant laquelle ils sont affectés à des championnats différents - la Gauliga Westmark et la Gauliga Elsass -, les clubs mosellan et alsacien se rencontrent régulièrement en Division 1, renommée Ligue 1 en 2002. Depuis le déclin sportif conjugué des deux clubs à la fin des années 2000, le derby a plus souvent lieu en Ligue 2.

Résultats sportifs[modifier | modifier le code]

Championnat[modifier | modifier le code]

Rencontres à enjeu[modifier | modifier le code]

Lors du championnat de Division 1 1978-1979, le derby RC Strasbourg - FC Metz a lieu à la sixième journée et oppose les deux premiers au classement. Après avoir battu deux favoris au titre, le FC Nantes et l'AS Monaco, le Racing est en tête du championnat pour la première fois depuis 1934[2]. Le rival lorrain est deuxième au classement à égalité de points. Malgré les vacances estivales, 33 518 spectateurs se rendent au stade de la Meinau. Ceci constitue un nouveau record d'affluence pour Strasbourg après les 33 209 spectateurs du match contre Saint-Étienne en août 1972. Les Messins jouent depuis le début de saison un football de qualité avec notamment Wim Suurbier, récent finaliste de la Coupe du monde avec l'équipe des Pays-Bas, l'international polonais Henryk Kasperczak et de jeunes joueurs talentueux comme le défenseur Patrick Battiston. L'équipe strasbourgeoise, qualifiée ce soir-là d'impressionnante par les médias, parvient néanmoins à prendre le dessus pour remporter un large succès 3-0 sur des buts de Roland Wagner, Albert Gemmrich et Jean-Jacques Marx[2]. Le match retour à Metz est également remporté par les Alsaciens 2-1 qui gagnent finalement le titre de champion de France 1979.

En mai 2007, le 96e derby en championnat est une rencontre au sommet de la Ligue 2. À deux journée de la fin de la compétition, le FC Metz est en effet déjà assuré de la remontée en Ligue 1 et du titre, alors que Strasbourg a encore besoin d'une victoire pour également regagner sa place en division supérieure, un an après l'avoir quittée[3],[4]. La rencontre se joue à guichet fermé dans un stade de la Meinau plein. Renaud Cohade ouvre le score en début de match d'un tir croisé de 25 mètres qui finit sa course dans le petit filet du but messin. Les Lorrains égalisent à 1-1 six minutes plus tard par Sébastien Bassong à la suite d'un coup franc. À la 21e minute de jeu, c'est Éric Mouloungui qui redonne un avantage définitif au Racing 2-1 en trompant le gardien de but messin Christophe Marichez sur une passe d'Hervé Tum. Cette victoire dans le derby permet au Racing de suivre les grenats messins en Ligue 1[5],[6].

Deux ans plus tard, les deux clubs se retrouvent à la Meinau pour le compte de la 33e journée de Ligue 2 2008-2009. La rencontre est importante pour la remontée en Ligue 1 : respectivement deuxième et troisième, Metz et Strasbourg sont directement sous la menace de l'US Boulogne Côte d'Opale, du Tours Football Club et de Montpellier Hérault[7],[8]. Aucune équipe ne parvient à prendre l'avantage et le derby se termine sur le score de 0-0. Les trois poursuivants remportent eux leur match respectif et Strasbourg est éjecté du podium[9]. En fin de saison, Strasbourgeois et Messins doivent se contenter des quatrième et cinquième places au classement, les privant d'une remontée en Ligue 1.

En 2009-2010, le dernier derby en date voit deux clubs dans des situations opposées s'affronter. Le FC Metz vise la remontée en Ligue 1, tandis que le Racing lutte contre la relégation[10]. En cas de victoire messine, le club grenat, alors troisième, ferait un pas supplémentaire vers la Ligue 1. En cas de victoire strasbourgeoise, le club ciel-et-blanc s'éloignerait des risques de relégation[10]. Le défenseur strasbourgeois Milovan Sikimic déclare alors « les Messins veulent monter ? Nous allons les en empêcher »[10]. La confrontation, globalement dominée par le FC Metz, voit pourtant le RCS prendre l'avantage dès la 31e minute grâce à un but de Basile De Carvalho. Les Messins égalisent à la 55e minute par Victor Mendy[11]. Ainsi, le FC Metz reste sur le podium, et le RC Strasbourg reste à 5 points du premier relégable[11]. Finalement, si le RC Strasbourg est relégué en National pour la première fois de son histoire, le FC Metz termine quatrième et ne monte pas en Ligue 1[12].

Liste des rencontres[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant liste les résultats des différents derbys en championnat entre le FC Metz et le RC Strasbourg.

Liste des rencontres officielles en championnat par saison[13]
Saison
Match
Champ.
Rencontre
Rés.
Date
Buteur(s) pour Metz
Buteur(s) pour Strasbourg
Spec.
Réf.
1933-1934 1 Division 2 RC Strasbourg - FC Metz 4-0 24 septembre 1933 - Keller (12e), Presch (49e, 79e), Hummel (64e) nc [m 1]
1933-1934 2 Division 2 FC Metz - RC Strasbourg 1-2 14 janvier 1934 nc nc nc [m 2]
1935-1936 3 Division 1 CS Metz - RC Strasbourg 5-1 13 octobre 1935 nc nc nc [m 3]
1935-1936 4 Division 1 RC Strasbourg - CS Metz 4-0 5 avril 1936 - nc nc [m 4]
1936-1937 5 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 0-0 8 novembre 1936 - - nc [m 5]
1936-1937 6 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 1-1 18 avril 1937 nc nc nc [m 6]
1937-1938 7 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 4-0 29 août 1937 nc - nc [m 7]
1937-1938 8 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 1-1 16 janvier 1938 nc nc nc [m 8]
1938-1939 9 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 2-1 11 septembre 1938 nc nc nc [m 9]
1938-1939 10 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 0-0 15 janvier 1939 - - nc [m 10]
1945-1946 11 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 0-2 9 décembre 1945 nc - nc [m 11]
1945-1946 12 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 1-3 19 mai 1946 nc nc nc [m 12]
1946-1947 13 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 2-2 1er décembre 1946 nc nc nc [m 13]
1946-1947 14 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 0-2 16 février 1947 - nc nc [m 14]
1947-1948 15 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 4-1 18 septembre 1947 nc nc nc [m 15]
1947-1948 16 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 8-4 4 mars 1948 nc nc nc [m 16]
1948-1949 17 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 2-1 31 octobre 1948 nc nc 9 724 [m 17]
1948-1949 18 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 3-0 6 mars 1949 nc - 9 100 [m 18]
1949-1950 19 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 2-1 26 décembre 1949 nc nc 10 708 [m 19]
1949-1950 20 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 6-3 21 mai 1950 nc nc 3 500 [m 20]
1951-1952 21 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 1-2 30 septembre 1951 nc nc 16 656 [m 21]
1951-1952 22 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 2-0 11 février 1952 nc - 6 690 [m 22]
1953-1954 23 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 2-1 11 octobre 1953 nc nc 10 093 [m 23]
1953-1954 24 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 2-2 31 janvier 1954 nc nc 6 001 [m 24]
1954-1955 25 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 3-3 5 décembre 1954 nc nc 7 128 [m 25]
1954-1955 26 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 3-3 22 mai 1955 nc nc 9 110 [m 26]
1955-1956 27 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 2-2 27 novembre 1955 nc nc 7 129 [m 27]
1955-1956 28 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 3-1 12 février 1956 nc nc 4 185 [m 28]
1956-1957 29 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 1-0 16 décembre 1956 - nc 6 793 [m 29]
1956-1957 30 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 2-0 27 janvier 1957 nc - 5 901 [m 30]
1960-1961 31 Division 2 FC Metz - RC Strasbourg 1-1 11 décembre 1960 Pierre Tillon (70e) Charles Isel (3e) 6 857 [m 31]
1960-1961 32 Division 2 RC Strasbourg - FC Metz 0-1 30 avril 1961 Roland Masucci (45e) - 15 282 [m 32]
1961-1962 33 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 0-1 1er octobre 1961 Alexandre Bebnowski (33e) - 6 924 [m 33]
1961-1962 34 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 2-0 14 avril 1962 nc - 4 231 [m 34]
1967-1968 35 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 0-0 11 novembre 1967 - - 11 558 [m 35]
1967-1968 36 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 1-0 4 mai 1968 Szczepaniak (81) - 11 382 [m 36]
1968-1969 37 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 2-0 21 septembre 1968 Léonard (45, 62) - 10 346 [m 37]
1968-1969 38 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 1-1 2 février 1969 Hausser (2) Piat (55 sp) 10 970 [m 38]
1969-1970 39 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 2-2 21 août 1969 Vicq (61), Lassalette (64) Kaniber (29), Boucher (58) 15 000 [m 39]
1969-1970 40 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 2-0 9 mai 1970 - Molitor (21), Piat (65 sp) 14 016 [m 40]
1970-1971 41 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 2-1 19 septembre 1970 Hausser (25) Kaniber (65, 70) 20 004 [m 41]
1970-1971 42 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 2-1 21 mars 1971 Piasecki (8), Sondergaard (57) Osim (55) 9 516 [m 42]
1972-1973 43 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 1-1 26 août 1972 Castellan (30) Molitor (55) 16 137 [m 43]
1972-1973 44 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 0-1 21 janvier 1973 Deferrez (57) - 10 989 [m 44]
1973-1974 45 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 2-0 24 août 1973 Braun (68, 72) - 12 418 [m 45]
1973-1974 46 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 2-1 20 janvier 1974 Coustillet (81) Roy (38), Gemmrich (67) 13 161 [m 46]
1974-1975 47 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 3-0 1er novembre 1974 - Ehrlacher (51), Spiegel (71), Guiot (87) 12 854 [m 47]
1974-1975 48 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 2-1 5 avril 1975 Curioni (9), Braun (88) Deutschmann (27 sp) 13 935 [m 48]
1975-1976 49 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 1-2 8 novembre 1975 Zénier (25), Braun (80) Tanter (84) 9 575 [m 49]
1975-1976 50 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 5-0 15 avril 1976 Jenny (23), Dehon (30),
Braun (47), Curioni (87, 89)
- 9 256 [m 50]
1977-1978 51 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 5-1 30 septembre 1977 Braun (68) Specht (7), Piasecki (24), Domenech (49),
Ehrlacher (73), Gemmrich (89)
26 888 [m 51]
1977-1978 52 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 0-0 15 février 1978 - - 11 153 [m 52]
1978-1979 53 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 3-0 18 août 1978 - Wagner (10), Gemmrich (71), Marx (74) 33 518 [m 53]
1978-1979 54 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 1-2 16 décembre 1978 Remy (86) Gemmrich (19), Toko (84) 17 720 [m 54]
1979-1980 55 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 3-2 3 août 1979 Battiston (51), Zaremba (86) Rey (12 csc), Bianchi (68), Piasecki (82) 25 648 [m 55]
1979-1980 56 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 0-0 8 décembre 1979 - - 8 648 [m 56]
1980-1981 57 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 4-1 22 août 1980 Riedl (56, 90), Polaniok (79), Piette (82) Specht (42) 11 780 [m 57]
1980-1981 58 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 3-3 24 janvier 1981 Wiss (44), Hinschberger (46, 54) Piasecki (77, 83 sp), Schaer (80) 7 000 [m 58]
1981-1982 59 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 0-0 10 novembre 1981 - - 6 026 [m 59]
1981-1982 60 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 0-1 23 avril 1982 Morgante (15) - 6 591 [m 60]
1982-1983 61 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 1-1 24 août 1982 Krimau (25) Piasecki (32) 13 378 [m 61]
1982-1983 62 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 2-1 15 janvier 1983 Loiseau (90 sp) Schaer (20), Rouyer (65) 4 444 [m 62]
1983-1984 63 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 0-1 22 octobre 1983 - Nielsen (55) 8 201 [m 63]
1983-1984 64 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 0-0 31 mars 1984 - - 3 798 [m 64]
1984-1985 65 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 4-1 21 août 1984 Micciche (90) Kelsch (12, 63), Soler (51), Souto (55) 14 259 [m 65]
1984-1985 66 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 1-0 14 décembre 1984 Deza (67) - 7 903 [m 66]
1985-1986 67 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 0-0 15 août 1985 - - 16 447 [m 67]
1985-1986 68 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 0-0 22 décembre 1985 - - 9 971 [m 68]
1988-1989 69 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 1-2 17 septembre 1988 Gaillot (53), van der Elst (89) Gillot (43) 9 300 [m 69]
1988-1989 70 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 1-1 18 mars 1989 Micciche (81) Mège (45 sp) 6 340 [m 70]
1992-1993 71 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 1-1 2 septembre 1992 Séchet (55) Lebœuf (63 sp) 27 589 [m 71]
1992-1993 72 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 3-0 30 janvier 1993 Chanlot (49), Zitelli (66), Huysman (84) - 10 480 [m 72]
1993-1994 73 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 0-0 20 novembre 1993 - - 15 861 [m 73]
1993-1994 74 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 2-1 30 avril 1994 Zitelli (32 sp, 54) Hughes (2) 9 110 [m 74]
1994-1995 75 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 3-2 26 novembre 1994 Pouget (37), Zitelli (69), Pirès (88) Sauzée (21, 40) 12 525 [m 75]
1994-1995 76 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 1-0 27 mai 1995 - Baills (32) 10 961 [m 76]
1995-1996 77 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 3-2 26 août 1995 Pouget (15), Isaias (45), Kastendeuch (48 sp) Keller (25, 73) 19 988 [m 77]
1995-1996 78 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 1-2 20 janvier 1996 Pouget (4), N'Diaye (73) Sauzée (69) 15 559 [m 78]
1996-1997 79 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 3-1 28 août 1996 Pirès (36, 48, 76) Rodriguez (56) 19 832 [m 79]
1996-1997 80 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 0-1 14 décembre 1996 Pirès (18) - 19 681 [m 80]
1997-1998 81 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 2-0 5 octobre 1997 - Nouma (57), Dacourt (70) 28 907 [m 81]
1997-1998 82 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 1-0 13 février 1998 Jäger (57) - 17 196 [m 82]
1998-1999 83 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 0-0 11 septembre 1998 - - 16 745 [m 83]
1998-1999 84 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 1-0 17 janvier 1999 Boffin (91) - 18 214 [m 84]
1999-2000 85 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 0-0 10 septembre 1999 - - 22 000 [m 85]
1999-2000 86 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 1-1 15 janvier 2000 Saha (78) Zitelli (84) 13 082 [m 86]
2000-2001 87 Division 1 FC Metz - RC Strasbourg 1-0 6 septembre 2000 Baticle (88 sp) - 16 004 [m 87]
2000-2001 88 Division 1 RC Strasbourg - FC Metz 3-0[14] 11 avril 2001 - - [m 88]
2003-2004 89 Ligue 1 RC Strasbourg - FC Metz 0-2 25 octobre 2003 Maoulida (32, 72) - 21 269 [m 89]
2003-2004 90 Ligue 1 FC Metz - RC Strasbourg 1-0 20 mars 2004 Méniri (18) - 15 985 [m 90]
2004-2005 91 Ligue 1 FC Metz - RC Strasbourg 1-0 11 décembre 2004 Renouard (43) - 15 452 [m 91]
2004-2005 92 Ligue 1 RC Strasbourg - FC Metz 3-1 14 mai 2005 Leca (36) Niang (24), Pagis (75, 91 sp) 23 959 [m 92]
2005-2006 93 Ligue 1 FC Metz - RC Strasbourg 0-0 20 août 2005 - - 19 626 [m 93]
2005-2006 94 Ligue 1 RC Strasbourg - FC Metz 2-1 14 janvier 2006 Tum (88) Le Pen (11 sp), Johansen (36) 15 343 [m 94]
2006-2007 95 Ligue 2 FC Metz - RC Strasbourg 4-1 8 décembre 2006 Deroff (19 csc), Gueye (68 sp), Cardy (76, 84) Cohade (71 sp) 20 014 [m 95]
2006-2007 96 Ligue 2 RC Strasbourg - FC Metz 2-1 18 mai 2007 Bassong (18) Cohade (12), Mouloungui (21) 27 102 [m 96]
2007-2008 97 Ligue 1 FC Metz - RC Strasbourg 1-2 6 octobre 2007 François (63) Mouloungui (43), Rentería (52) 15 140 [m 97]
2007-2008 98 Ligue 1 RC Strasbourg - FC Metz 2-3 8 mars 2008 Gueye (56), Barbosa (76), N'Diaye (88) Diop (37 csc), Santos (83 sp) 18 545 [m 98]
2008-2009 99 Ligue 2 FC Metz - RC Strasbourg 3-2 17 novembre 2008 Renouard (34), Cardy (38), Cissé (56) Carlier (37, 68) 13 468 [m 99]
2008-2009 100 Ligue 2 RC Strasbourg - FC Metz 0-0 27 avril 2009 - - 23 039 [m 100]
2009-2010 101 Ligue 2 FC Metz - RC Strasbourg 1-0 30 octobre 2009 Pied (50) - 13 979 [m 101]
2009-2010 102 Ligue 2 RC Strasbourg - FC Metz 1-1 5 avril 2010 Mendy (55) De Carvalho (31) 16 814 [m 102]

Légende :
champ. = championnat, csc = contre son camp, nc = non connu, réf. = référence, rés. = résultat, sp = sur penalty, spec. = spectateurs.

  •      Victoire du FC Metz
  •      Victoire du RC Strasbourg

Autres compétitions officielles[modifier | modifier le code]

Demi-finale de Coupe de France 1994-1995

RC StrasbourgFC Metz 1-0[15].

Date : mercredi 12 avril 1995.

Lieu : stade de la Meinau, Strasbourg, 36 229 spectateurs.

Buts : Pouliquen 73e.

RC Strasbourg : Vencel - Baills, Djetou, Lebœuf, Rott - Pouliquen, Garde, Mostovoï, Keller (Dacourt 44e, Thys 82e) - Gohel, Gravelaine. Entraîneur : Duguépéroux.

FC Metz : Songo'o - Pierre, Cartier, Kastendeuch, Song - Serredszum, Pirès, Ichoua (N'Diaye 73e), Vercruysse - Pouget, Zitelli. Entraîneur : Muller.

Arbitre : Veissière.


La première confrontation entre les deux clubs a lieu lors de la première édition du championnat de France amateur en 1926-1927. Les Lorrains, alors nommés Cercle athlétique messin, se qualifient pour la compétition en tant que champion 1927 de la Ligue de Lorraine de football[16]. Les Alsaciens y participent après leur titre de champion 1927 de la Ligue d'Alsace de football[17]. La compétition est divisée en trois niveaux, soit la Division d'excellence, la Division d'honneur et la Division promotion. Les deux clubs sont affectés à la Division d'honneur qui se joue sous forme de championnat. La rencontre entre le CA messin et le RC Strasbourg est remporté par les Messins, alors que l'AS Valentigney remporte la division[18].

Les deux clubs se rencontrent à deux reprises en Coupe Charles Drago. Dans l'édition 1960, le RCS domine les Messins au troisième tour 4-3 et avance jusqu'en quart de finale, où il s'incline sur le terrain du Football Club de Sète[19]. Trois ans plus tard, Metz prend sa revanche 2-1 au deuxième tour de la compétition puis est éliminé au tour suivant par le Football Club Sochaux-Montbéliard à l'extérieur[20].

Au match aller du huitième de finale de Coupe de France 1968-1969, le FC Metz prend l'avantage 2-0 sur le RC Strasbourg grâce à Jacky Lemée et Jean-Marie Marcellin[m 103]. Au retour, Jacky Lemée entretient l'espoir d'une qualification pour Metz en égalisant à 1-1 à la 17e minute de jeu. En fin de match, les Racingmen Philippe Piat et Emilio Salaber offrent la qualification 4-1 à Strasbourg[m 104], qui est éliminé au tour suivant en match d'appui face au CS Sedan-Ardennes[21].

Les deux clubs se retrouvent en demi-finale de la Coupe de France 1994-1995[15],[22]. Le FC Metz avait déjà affronté un club alsacien en quart de finale : le , les Grenats battent le FC Mulhouse 2-0 grâce à des buts de Cyrille Pouget et Sylvain Kastendeuch[23].

Le tableau suivant récapitule les rencontres officielles entre Metz et Strasbourg hors championnat. L'équipe indiquée en premier joue à domicile, sauf pour les rencontres de Coupe de France du 7 février 1971 et du 31 janvier 1976 disputées au stade Marcel-Picot dans la proche banlieue de Nancy[m 105],[m 106], le lieu du match du championnat de France amateur 1926-1927 n'étant lui pas connu.

Liste chronologique des rencontres officielles hors championnat[13]
Saison Compétition Rencontre Résultat Date Buteur(s) pour Metz Buteur(s) pour Strasbourg Spec. Réf.
1926-1927 Championnat de France amateur CA messin - RC Strasbourg victoire Metz nc nc nc nc
1959-1960 Coupe Charles Drago, troisième tour RC Strasbourg - FC Metz 4-3 2 avril 1960 nc nc nc [m 107]
1962-1963 Coupe Charles Drago, deuxième tour FC Metz - RC Strasbourg 2-1 13 mars 1963 nc nc nc [m 108]
1968-1969 Coupe de France, 1/8 de finale aller FC Metz - RC Strasbourg 2-0 2 mars 1969 Lemée (43), Marcellin (67) - 13 842 [m 103]
1968-1969 Coupe de France, 1/8 de finale retour RC Strasbourg - FC Metz 4-1 9 mars 1969 Lemée (17) Piat (6, 70), Vicq (30), Salaber (83) 16 131 [m 104]
1970-1971 Coupe de France, 1/32 de finale RC Strasbourg - FC Metz 2-2, 2-2 ap 7 février 1971 Hausknecht (20), Hausser (67) Prou (3, 15) 10 200 [m 105]
1970-1971 Coupe de France, 1/32 de finale rejoué RC Strasbourg - FC Metz 2-2, 2-2 ap, 9-8 tab 17 février 1971 Bauda (67), Vicq (30) Kaniber (25), Prou (41) 6 094 [m 109]
1975-1976 Coupe de France, 1/32 de finale FC Metz - RC Strasbourg 2-2, 5-2 ap 31 janvier 1976 Betta (24), Curioni (50), Delpierre (93),
Zénier (98), Deutschmann (102, csc)
Gemmrich (67, 86) 9 134 [m 106]
1994-1995 Coupe de France, demi-finale RC Strasbourg - FC Metz 1-0 12 avril 1995 - Pouliquen (73) 36 229 [m 110]
1995-1996 Coupe Intertoto, 1/4 de finale FC Metz - RC Strasbourg 0-2 2 août 1995 - Sauzée (78), Mostovoï (90) 12 830 [m 111]
1999-2000 Coupe de la Ligue, 1/16 de finale RC Strasbourg - FC Metz 0-0, 0-0 ap, 2-0 tab 8 janvier 2000 - - 12 756 [m 112]
2007-2008 Coupe de France, 1/16 de finale RC Strasbourg - FC Metz 0-3 1er février 2008 Aguirre (46, 62), Pjanić (90) - 9 305 [m 113]

Légende :
ap = après prolongation, csc = contre son camp, nc = non connu, réf. = référence, spec. = spectateurs, tab = tirs au but.

  •      Victoire du CA messin/FC Metz (tirs au but non pris en compte)
  •      Victoire du RC Strasbourg (tirs au but non pris en compte)

Statistiques[modifier | modifier le code]

À l'issue de la saison 2010-2011, les statistiques dans les rencontres officielles sont favorables au FC Metz, qui totalise 48 victoires en 114 matchs (42 %), contre 32 victoires pour le RC Strasbourg (28 %) et 34 matchs nul (30 %). Sur les 92 rencontres de Division 1 / Ligue 1, Metz en gagne 39 (42 %) et Strasbourg 25 (27 %). Les deux clubs sont présents ensemble 46 saisons au premier échelon footballistique français, c'est-à-dire en Division 1 ou en Ligue 1, et 5 saisons au deuxième échelon, c'est-à-dire en Division 2 ou en Ligue 2[13].

La rencontre la plus profilique en buts est le match retour de Division 1 1947-1948, le RC Strasbourg l'emportant à domicile 8-4. La victoire la plus nette au niveau du score est l'œuvre du FC Metz qui bat son rival 5-0 lors de la Division 1 1975-1976[13].

Le tableau suivant dresse le bilan des confrontations officielles entre Lorrains et Alsaciens. Dans les rencontres à élimination directe, les tirs au but ne sont pas pris en compte et la rencontre est comptabilisée comme match nul.

Confrontations FC Metz - RC Strasbourg en compétition officielle[13],[24]
Compétition Victoires du
FC Metz
Matchs nuls Victoires du
RC Strasbourg
Total
Division 1 / Ligue 1 39 28 25 92
Division 2 / Ligue 2 4 3 3 10
Coupe de France 3 2 2 7
Coupe de la Ligue 0 1 0 1
Coupe Intertoto (1995-2008) 0 0 1 1
Coupe Charles Drago (1953-1965) 1 0 1 2
Championnat de France amateur (1926-1929) 1 0 0 1
Total 48 34 32 114

Palmarès[modifier | modifier le code]

Les palmarès des deux clubs sont comparables. Néanmoins, celui du RC Strasbourg est plus garni, le club ayant gagné le Championnat de France de football une fois, en 1979, et le FC Metz n'ayant réussi qu'à décrocher la deuxième place, en 1998, et un titre en Intertoto, compétition jamais gagnée par le FC Metz. De plus, dans les autres compétitions, à l'exception de la Division 2, où les clubs ont autant de titres, le RC Strasbourg a toujours un titre de plus que son rival lorrain.

Comparaison du palmarès du FC Metz et du RC Strasbourg
Compétition Titre pour le
FC Metz
Dernier titre Titre pour le
RC Strasbourg
Dernier titre
Division 1 / Ligue 1 0 - 1 1979
Division 2 / Ligue 2 3 2014 3 2017
Coupe de France 2 1988 3 2001
Coupe de la Ligue 1 1996 2 2005
Coupe Intertoto (1995-2008) 0 - 1 1995
Total[note 1] 5 - 9 -

Personnalités[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Émile Veinante, né à Metz et également joueur au FC Metz dans les années 1920, est le premier à avoir entraîné à la fois le club alsacien et le club lorrain. Après une première expérience sur le banc au Racing Club de Paris, il prend en charge le RC Strasbourg de 1945 à 1947. Après une première saison moyenne, le Racing se classant douzième en championnat, le club retrouve les sommets du football français grâce à Veinante en 1946-1947 : à la clé, une place sur le podium de la Division 1 derrière le Club olympique Roubaix-Tourcoing et le Stade de Reims et une finale de Coupe de France, la deuxième après celle de 1937, perdue face au Lille Olympique Sporting Club[25]. Il est à nouveau sur le banc strasbourgeois en 1948-1949, puis devient en 1950 l'espace d'une saison entraîneur du FC Metz avant de terminer sa carrière à Strasbourg en 1960-1961[26].

Henryk Kasperczak entraîne les deux clubs dans les années 1980.

Dans les années 1980, c'est Henryk Kasperczak qui officie dans les deux clubs. Ancien international polonais, il termine sa carrière de footballeur à Metz en 1979 puis y occupe le poste d'entraîneur pendant cinq saisons jusqu'en 1984, remportant la Coupe de France 1983-1984. Il rejoint ensuite l'AS Saint-Étienne puis le RC Strasbourg pour une saison en 1987-1988, club avec lequel il devient championnat de France 1988 de Division 2[27].

Gilbert Gress, né à Strasbourg et également joueur au RC Strasbourg et international dans les années 1960 et 1970, commence sa carrière d'entraîneur à Strasbourg en 1977[28]. Il y obtient le titre de champion de France 1979[28] puis, lors d'un deuxième passage de 1991 à 1994[29], une remontée en Division 1 en 1992. En 2002 il est appelé au chevet du FC Metz, mal en point en championnat, mais ne peut empêcher la relégation des Lorrains en Division 2[30].

Le plus récent entraîneur à avoir officié dans les deux clubs est Yvon Pouliquen. Ancien joueur de Strasbourg de 1991 à 1996, il y commence sa carrière d'entraîneur en cours de saison 2000-2001[31]. Les Alsaciens sont finalement relégués en Division 2 mais, paradoxalement, remportent la Coupe de France 2000-2001 sous la coupe de Pouliquen. Quelques saisons plus tard, il prend la succession de Francis De Taddeo sur le banc du FC Metz en janvier 2008. Il ne parvient pas à sauver le club de la relégation en Ligue 2 mais réalise cette saison-là à nouveau un bon parcours en Coupe de France en atteignant les quarts de finale.

À l'intersaison 2009, le nouveau président du RC Strasbourg Léonard Specht est à la recherche d'un « homme à poigne » pour faire remonter le club en Ligue 1[32] et propose le poste à Joël Muller, personnalité emblématique du FC Metz. Celui-ci est en effet au service du club messin tout d'abord comme joueur de 1971 à 1978, puis comme directeur du centre de formation dans les années 1980 et enfin comme entraîneur de 1989 à 2000 puis lors de la saison 2005-2006. Directeur sportif au FC Metz depuis 2006, Muller refuse l'offre de Specht[33], qui choisit finalement Gilbert Gress pour diriger l'équipe strasbourgeoise[34].

Joueurs[modifier | modifier le code]

Le premier joueur professionnel à quitter le club messin ou strasbourgeois pour rejoindre l'autre est Léon Papas[35]. International amateur français, le gardien de but fait partie de la première équipe professionnelle du RC Strasbourg en Division 2 1933-1934 avant de partir pour Metz en 1936-1937[36].

De nombreux joueurs ont porté les couleurs des deux clubs et joué pour l'équipe professionnelle du FC Metz et du RC Strasbourg. Parmi eux, on compte notamment Johnny Schuth, international avec Strasbourg, dont le père était gardien au FC Metz en 1938, et dont le fils, Philippe Schuth, fut gardien au RC Strasbourg[37] de 1984 à 1987, puis au FC Metz de 1990 à 1992[38].

Avant de jouer pour Strasbourg de 2003 à 2005, Mamadou Niang, ici sous le maillot de Marseille en 2010, effectue une demi-saison à Metz.
Joueurs des deux clubs[35]
Joueur Saison(s) au FC Metz Saison(s) au RC Strasbourg
Eugène Abautret 1950-1951 1948-1950
Antoine Aloni 1958-1959 1957-1958
Frédéric Arpinon 1995-1997 1997-1999
Henri Baillot 1945-1950 1952-1953
Robert Barraja 1983-1985 1985-1988
Gérald Baticle 1999-2002 1995-1998
Yohan Betsch 2006-2008 et 2011-2012 2010-2011
Maryan Borkowski 1949-1951 1950-1951 et 1954-1957
Gabriel Braun 1945-1946 et 1947-1948 1946-1947
Cyril Chapuis 2007-2009 2003-2004
Pape Malick Diop 2006-2008 2000-2001
Christophe Eggimann 1999-2000 2000-2002 et 2002-2003
Philippe Flucklinger 1991-1994 1986-1989
Gérard Hausser 1968-1971 1960-1967 et 1971-1974
Pascal Johansen 2008-2010 1997-2002 et 2004-2008
David Klein 2000-2001 1994-1997 et 2008-2009
Abdelkrim Merry Krimau 1982-1983 1983-1984
Jacky Lemée 1967-1970 1970-1971
Camille Libar 1950-1951 1947-1948
José Lopez 1970-1971 1966-1970
Mamadou Niang 2002-2003 2003-2005
Christophe Niesser 1988-1990 1984-1988
Stéphane Noro 2003-2004 2010-2011
Grégory Paisley 2005-2006 2007-2009
Léon Papas 1936-1937 1933-1936
Jacques Pauvert 1968-1973 1973-1975
Éric Pécout 1983-1984 1984-1986
Francis Piasecki 1970-1971 et 1971-1973 1977-1985
David Régis 1998-2000 et 2000-2002 1993-1996
François Remetter 1950-1954 1948-1950 et 1960-1964
André Rey 1974-1980 1969-1971 et 1972-1974
Stéphane Roda 1997-1998 2000-2003
Bruno Rodriguez 1996-1999 et 2003-2004 1996-1997
Johnny Schuth 1971-1973 1961-1971
Philippe Schuth 1990-1992 1983-1987
Michel Sénéchal 1977-1978 1970-1971 et 1972-1977
Didier Six 1985-1986 1980-1981 et 1986-1987
José Souto 1977-1979 et 1980-1981 1984-1986
Ernst Stojaspal 1961-1962 1954-1957
Jeff Strasser 1993-1999 et 2007-2009 2006-2007
Robert Szczepaniak 1967-1970 1962-1967
Pape Thiaw 2003-2004 2001-2002
Philippe Thys 1980-1985 1993-1996
Hervé Tum 2004-2006 2006-2007
Patrice Vicq 1969-1971 1967-1969
André Wiss 1980-1981 1975-1980
David Zitelli 1992-1995 1995-1998 et 1998-2000

Autour de la rivalité[modifier | modifier le code]

Stades et affluences[modifier | modifier le code]

Les matchs regroupent souvent un nombre de spectateurs supérieurs à la moyenne dans les tribunes, à l’instar du dernier derby en date, qui rassemble 16 817 spectateurs[39] à la Meinau, contre 11 328 habituellement cette saison[40].

Les deux stades réguliers sont le Stade Saint-Symphorien de Metz et le Stade de la Meinau de Strasbourg. Ce sont deux grands stades, dans la mesure où ils sont classés respectivement 14e et 13e stades de l'Hexagone, avec une capacité de 26 700 et 29 000 spectateurs. Toutefois, le derby a déjà été disputé dans d'autres stades, Marcel-Picot par exemple en 1976[41].

La plus grosse affluence au Stade de la Meinau date de 1995 : près de 36 229 spectateurs s'étaient déplacés pour assister à un match de coupe de France remporté par Strasbourg 1 à 0. Au Stade Saint-Symphorien, c'est en l'an 2000, lors d'un match de Division 1, où près de 21 660 spectateurs étaient allés voir les deux clubs jouer. Lors de cette rencontre, aucun des deux clubs ne s'imposa[42].

En 2008-2009, le derby constitue la meilleure affluence du RC Strasbourg[43].

Incidents[modifier | modifier le code]

En 1995, un supporter alsacien meurt accidentellement alors qu'il se rendait à la finale de la coupe de France jouée au Parc des Princes entre Strasbourg et le Paris SG. À la suite de cet incident les Messins affichent une banderole particulièrement déplacée, qui transforme la rivalité en véritable haine entre les deux clubs[44]

Lors du derby Strasbourg-Metz du 21 décembre 2000, le club alsacien mène à domicile 1-0 sur un but de Danijel Ljuboja lorsque, à la 67e minute de jeu, l'arbitre assistante Nelly Viennot est blessée au tympan par un pétard jeté depuis une tribune affectée aux supporters strasbourgeois[45],[46]. La rencontre est alors interrompue. Le match est rejoué quatre mois plus tard le 11 avril 2001 et un huis clos est imposé par la Ligue de football professionnel (LFP). Dans un stade de la Meinau désert, le FC Metz remporte la rencontre sur le score de 1-0[47],[46] mais c'est finalement le RC Strasbourg qui obtient le gain du match sur tapis vert en raison de la présence dans le but messin de Faryd Mondragón, reconnu ensuite coupable de jouer avec un faux passeport grec dans le cadre de l'affaire des faux passeports[48].

Le , les deux clubs déposent plusieurs plaintes à la suite d'incidents. En 2006, la LFP porte plainte[49]. En 2007, des supporters messins mécontents lancent des projectiles et tentent d'envahir la tribune des visiteurs. Les CRS sont obligés d'intervenir et le match est arrêté à deux reprises[50] durant six minutes[51]. Quelques jours plus tard, le dossier est mis en instruction[50].

Autres derbies de l'Est[modifier | modifier le code]

Entre RC Strasbourg et AS Nancy-Lorraine[modifier | modifier le code]

La confrontation entre RC Strasbourg et AS Nancy-Lorraine est parfois également dénommée derby de l'est[52].

Entre AS Nancy-Lorraine et FC Sochaux[modifier | modifier le code]

La réalité de ce derby est controversée. À la suite de la chute du RC Strasbourg en National puis en championnat amateur, et à l'enlisement du FC Metz en Ligne 2 et National, les médias auraient créé un derby de toutes pièces entre AS Nancy-Lorraine et FC Sochaux-Montbéliard[53]. Ils lui auraient alors donné la dénomination Derby de l'Est, bien que celle-ci fasse référence pour les supporters au match FC Metz-RC Strasbourg[53]. À l'opposée, le journal Le Pays écrit qu'il y a « rivalité historique entre les clubs et leurs supporters » et « haine réciproque »[54]. Le FC Sochaux, sur son site officiel, utilise la dénomination Derby de l'Est[55].

Depuis 1947, les deux clubs se sont affrontés 87 fois, en Division 1 / Ligne 1, en Coupe de la Ligue, et en coupe de France[56]. Sochaux a remporté 34 confrontations, contre 27 pour Nancy, et 26 matchs nuls.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Distance entre Metz et les plus grandes villes Françaises », sur annuaire-mairie.fr (consulté le 18 mai 2011)
  2. a et b filipe, « Une saison inoubliable, épisode 2 », sur racingstub.com, (consulté le 16 février 2010)
  3. « Que la nuit soit bleue », Dernières Nouvelles d'Alsace,‎ , Sports
  4. takl, « C'est la lutte finale! », sur racingstub.com, (consulté le 7 mai 2011)
  5. « La délivrance », Dernières Nouvelles d'Alsace,‎ , Sports
  6. luyindula, « Et trois qui font L1 », sur racingstub.com, (consulté le 7 mai 2011)
  7. « À quitte ou double », Dernières Nouvelles d'Alsace,‎ , Sports (lire en ligne)
  8. « Classement Ligue 2 - Saison 2008/2009 - 32ème journée », sur lfp.fr (consulté le 7 mai 2011)
  9. « Classement Ligue 2 - Saison 2008/2009 - 33ème journée », sur lfp.fr (consulté le 7 mai 2011)
  10. a, b et c knacki, « It's derby t'heim ! », sur racingstub.com, (consulté le 6 juillet 2013)
  11. a et b « Le RC Strasbourg résiste au FC Metz », sur lfp.fr, (consulté le 5 juillet 2013)
  12. « Classement Ligue 2 2009 / 2010 », sur foot-national.com (consulté le 6 juillet 2013)
  13. a, b, c, d et e « Confrontations - FC Metz / RCS », sur racingstub.com (consulté le 3 mai 2011)
  14. Victoire sur tapis vert, le gardien messin Faryd Mondragon étant titulaire d'un faux passeport grec.
  15. a et b Collectif 1995, p. 35
  16. (en) Peter Kungler, « France - List of Regional Champions 1919-1932 - Lorraine », sur rsssf.com, (consulté le 14 octobre 2009)
  17. (en) Peter Kungler, « France - List of Regional Champions 1919-1932 - Alsace », sur rsssf.com, (consulté le 14 octobre 2009)
  18. (en) Peter Kungler, « France (Division d'Excellence) 1926/27 », sur rsssf.com, (consulté le 14 octobre 2009)
  19. (en) Erik Garin, « France - Coupe Charles Drago - 1959/60 », sur rsssf.com, (consulté le 13 mai 2011)
  20. (en) Erik Garin, « France - Coupe Charles Drago - 1962/63 », sur rsssf.com, (consulté le 13 mai 2011)
  21. (en) Dinant Abbink et Frédéric Pauron, « Coupe de France (Coupe Charles-Simon) 1968/69 », sur rsssf.com, (consulté le 13 mai 2011)
  22. conan, « Coupe de France 1995 : Strasbourg-Metz », sur racingstub.com, (consulté le 3 mai 2011)
  23. « Coupe de France, 1/4 de Finale », sur fcmetz.com (consulté le 5 juillet 2013)
  24. « FC Metz / RC Strasbourg - Le bilan », sur fcmetz.com (consulté le 7 mai 2011)
  25. Collectif 1991, p. 27
  26. Collectif 1991, p. 87
  27. Collectif 1991, p. 140
  28. a et b Collectif 1991, p. 135
  29. Collectif 1991, p. 133
  30. « Janin, l’adjoint », L'Alsace,‎ , Sports
  31. Thomas Azan, « Le Roy finit par payer la note », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  32. Olivier Arnal, « Racing : Gilbert Gress dans l’antichambre », L'Alsace,‎ , Sports
  33. Stéphane Godin, « Racing : la fin du suspense ? », L'Alsace,‎ , Sports
  34. Stéphane Godin, « Racing : la question de fond demeure », L'Alsace,‎ , Sports
  35. a et b « Joueurs des deux clubs - FC Metz », sur racingstub.com (consulté le 8 mai 2011)
  36. « Léon Papas », sur racingstub.com (consulté le 8 mai 2011)
  37. « Johnny SCHUTH », sur fcmetz.com
  38. « Philippe SCHUTH », sur racingstub.com (consulté le 29 juin 2013)
  39. « Ligue 2, 31ème journée », sur fcmetz.com (consulté le 6 juillet 2013)
  40. « Historique RC Strasbourg », sur footballstats.fr (consulté le 6 juillet 2013)
  41. » Matches  » Coupe de France 1975/1976  » Metz - RCS 2-2, 5-2ap, sur racingstub.com (consulté le 5 mars 2015)
  42. http://www.footballstats.fr/scores-matchs-football.php
  43. « Strasbourg : Meilleure affluence », sur football365.fr, (consulté le 6 juillet 2013)
  44. « Top 10: Derbys français », sur sofoot.com
  45. V.P., « Strasbourg - Metz rejoué à huis clos », Le Parisien,‎ , sport (lire en ligne)
  46. a et b « Echos Gueugnon : décision aujourd’hui », Dernières Nouvelles d'Alsace,‎ , Sports (lire en ligne)
  47. Régis Schneider, « Strasbourg : la Coupe jusqu'à la lie ? », l'Humanité,‎ , sports (lire en ligne)
  48. Pierre Lagrue, « Sport - L'année 2001 - 4. Football : des terrains aux tribunaux », dans Encyclopædia Universalis, Paris, , édition numérique (lire en ligne)
  49. « Incidents Metz-Strasbourg :La LFP porte plainte », sur lfp.fr, (consulté le 5 juillet 2013)
  50. a et b Commission de discipline, « Incidents Metz-Strasbourg :
    Mise en instruction
     »
    , sur lfp.fr, (consulté le 5 juillet 2013)
  51. « Incidents dans les tribunes de Metz - Strasbourg », sur videos.tf1.fr, (consulté le 5 juillet 2013)
  52. Gilles Festor, « Bien plus qu’un derby », sur sport24.com, (consulté le 5 juillet 2013)
  53. a et b Alexandre Powels, « Top 10 : Les faux derbys français », sur sofoot.com, (consulté le 5 juillet 2013)
  54. « Face à Nancy, un derby qui sent plus que jamais la poudre », sur lepays.fr, (consulté en sébastien daucourt)
  55. « Le FCSM perd le derby », sur fcsochaux.fr, (consulté le 5 juillet 2013)
  56. « Sochaux vs Nancy », sur leballonrond.fr (consulté le 5 juillet 2013)
Fiches de match
  1. « Strasbourg - Metz, 24 septembre 1933 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  2. « Metz - Strasbourg, 14 janvier 1934 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  3. « Metz - Strasbourg, 13 octobre 1935 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  4. « Strasbourg - Metz, 5 avril 1936 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  5. « Metz - Strasbourg, 8 novembre 1936 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  6. « Strasbourg - Metz, 18 avril 1937 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  7. « Metz - Strasbourg, 29 août 1937 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  8. « Strasbourg - Metz, 16 janvier 1938 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  9. « Metz - Strasbourg, 11 septembre 1938 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  10. « Strasbourg - Metz, 15 janvier 1939 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  11. « Strasbourg - Metz, 9 décembre 1945 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  12. « Metz - Strasbourg, 19 mai 1946 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  13. « Strasbourg - Metz, 1er décembre 1946 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  14. « Metz - Strasbourg, 16 février 1947 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  15. « Metz - Strasbourg, 18 septembre 1947 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  16. « Strasbourg - Metz, 4 mars 1948 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  17. « Strasbourg - Metz, 31 octobre 1948 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  18. « Metz - Strasbourg, 6 mars 1949 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  19. « Strasbourg - Metz, 26 décembre 1949 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  20. « Metz - Strasbourg, 21 mai 1950 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  21. « Strasbourg - Metz, 30 septembre 1951 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  22. « Metz - Strasbourg, 11 février 1952 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  23. « Metz - Strasbourg, 11 octobre 1953 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  24. « Strasbourg - Metz, 31 janvier 1954 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  25. « Metz - Strasbourg, 5 décembre 1954 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  26. « Strasbourg - Metz, 22 mai 1955 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  27. « Metz - Strasbourg, 27 novembre 1955 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  28. « Strasbourg - Metz, 12 février 1956 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  29. « Strasbourg - Metz, 16 décembre 1956 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  30. « Metz - Strasbourg, 27 janvier 1957 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  31. « Metz - Strasbourg, 11 décembre 1960 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  32. « Strasbourg - Metz, 30 avril 1961 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  33. « Strasbourg - Metz, 1er octobre 1961 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  34. « Metz - Strasbourg, 14 avril 1962 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  35. « Strasbourg - Metz, 11 novembre 1967 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  36. « Metz - Strasbourg, 4 mai 1968 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  37. « Metz - Strasbourg, 21 septembre 1968 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  38. « Strasbourg - Metz, 2 février 1969 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  39. « Metz - Strasbourg, 21 août 1969 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  40. « Strasbourg - Metz, 9 mai 1970 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  41. « Strasbourg - Metz, 19 septembre 1970 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  42. « Metz - Strasbourg, 21 mars 1971 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  43. « Metz - Strasbourg, 26 août 1972 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  44. « Strasbourg - Metz, 21 janvier 1973 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  45. « Metz - Strasbourg, 24 août 1973 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  46. « Strasbourg - Metz, 20 janvier 1974 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  47. « Strasbourg - Metz, 1er novembre 1974 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  48. « Metz - Strasbourg, 5 avril 1975 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  49. « Strasbourg - Metz, 8 novembre 1975 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  50. « Metz - Strasbourg, 15 avril 1976 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  51. « Strasbourg - Metz, 30 septembre 1977 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  52. « Metz - Strasbourg, 15 février 1978 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  53. « Strasbourg - Metz, 18 août 1978 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  54. « Metz - Strasbourg, 16 décembre 1978 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  55. « Strasbourg - Metz, 3 août 1979 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  56. « Metz - Strasbourg, 8 décembre 1979 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  57. « Metz - Strasbourg, 22 août 1980 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  58. « Strasbourg - Metz, 24 janvier 1981 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  59. « Metz - Strasbourg, 10 novembre 1981 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  60. « Strasbourg - Metz, 23 avril 1982 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  61. « Metz - Strasbourg, 24 août 1982 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  62. « Strasbourg - Metz, 15 janvier 1983 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  63. « Metz - Strasbourg, 22 octobre 1983 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  64. « Strasbourg - Metz, 31 mars 1984 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  65. « Strasbourg - Metz, 21 août 1984 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  66. « Metz - Strasbourg, 14 décembre 1984 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  67. « Metz - Strasbourg, 15 août 1985 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  68. « Strasbourg - Metz, 22 décembre 1985 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  69. « Strasbourg - Metz, 17 septembre 1988 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  70. « Metz - Strasbourg, 18 mars 1989 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  71. « Strasbourg - Metz, 2 septembre 1992 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  72. « Metz - Strasbourg, 30 janvier 1993 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  73. « Strasbourg - Metz, 20 novembre 1993 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  74. « Metz - Strasbourg, 30 avril 1994 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  75. « Metz - Strasbourg, 26 novembre 1994 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  76. « Strasbourg - Metz, 27 mai 1995 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  77. « Metz - Strasbourg, 26 août 1995 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  78. « Strasbourg - Metz, 20 janvier 1996 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  79. « Metz - Strasbourg, 28 août 1996 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  80. « Strasbourg - Metz, 14 décembre 1996 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  81. « Strasbourg - Metz, 5 octobre 1997 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  82. « Metz - Strasbourg, 13 février 1998 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  83. « Strasbourg - Metz, 11 septembre 1998 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  84. « Metz - Strasbourg, 17 janvier 1999 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  85. « Metz - Strasbourg, 10 septembre 1999 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  86. « Strasbourg - Metz, 15 janvier 2000 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  87. « Metz - Strasbourg, 6 septembre 2000 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  88. « Strasbourg - Metz, 11 avril 2001 », sur racingstub.com (consulté le 6 mai 2011)
  89. « Strasbourg - Metz, 25 octobre 2003 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  90. « Metz - Strasbourg, 20 mars 2004 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  91. « Metz - Strasbourg, 11 décembre 2004 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  92. « Strasbourg - Metz, 14 mai 2005 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  93. « Metz - Strasbourg, 20 août 2005 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  94. « Strasbourg - Metz, 14 janvier 2006 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  95. « Metz - Strasbourg, 8 décembre 2006 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  96. « Strasbourg - Metz, 18 mai 2007 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  97. « Metz - Strasbourg, 6 octobre 2007 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  98. « Strasbourg - Metz, 8 mars 2008 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  99. « Metz - Strasbourg, 17 novembre 2008 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  100. « Strasbourg - Metz, 27 avril 2009 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  101. « Metz - Strasbourg, 30 octobre 2009 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  102. « Strasbourg - Metz, 5 avril 2010 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  103. a et b « Metz - Strasbourg, 2 mars 1969 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  104. a et b « Strasbourg - Metz, 9 mars 1969 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  105. a et b « Strasbourg - Metz, 7 février 1971 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  106. a et b « Metz - Strasbourg, 31 janvier 1976 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  107. « Strasbourg - Metz, 2 avril 1960 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  108. « Metz - Strasbourg, 13 mars 1963 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  109. « Strasbourg - Metz, 17 février 1971 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  110. « Strasbourg - Metz, 12 avril 1995 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  111. « Metz - Strasbourg, 2 août 1995 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  112. « Strasbourg - Metz, 8 janvier 2000 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
  113. « Strasbourg - Metz, 1er février 2008 », sur racingstub.com (consulté le 5 mai 2011)
Notes
  1. Les totaux ne sont présents qu'à titre indicatif

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Cette bibliographie présente quelques ouvrages de référence. Ceux utilisés pour la rédaction de cet article sont suivis du symbole Document utilisé pour la rédaction de l’article.

Navigation[modifier | modifier le code]