Championnat de France de football 1937-1938

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Division Nationale
1937-1938
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FFF
Édition 6e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Participants 16 équipes
Statut des participants Professionnel
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Division 2 1937-1938
Palmarès
Tenant du titre Olympique de Marseille (1)
Promu(s) en début de saison RC Lens
US Valenciennes-Anzin
Vainqueur FC Sochaux (2)
Deuxième Olympique de Marseille
Troisième FC Sète
Relégué(s) Red Star Olympique
US Valenciennes-Anzin
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : France Jean Nicolas (26)

Navigation

Le championnat de France de football 1937-1938 est la sixième édition du championnat professionnel en France. Le FC Sochaux-Montbéliard remporte ce titre avec deux points d'avance sur l'Olympique de Marseille, tenant du titre.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Club En D1 depuis
FC Antibes 1932
AS Cannes 1932
SC Fives 1932
RC Lens 1937
Olympique lillois 1932
Olympique de Marseille 1932
FC Metz 1935
RC Paris 1932
Red Star Olympique 1934
Excelsior AC Roubaix 1932
RC Roubaix 1936
FC Rouen 1936
FC Sète 1932
FC Sochaux 1932
RC Strasbourg 1934
US Valenciennes-Anzin 1937

Compétition[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) FCA ASC SCF RCL OL OM FCM RCP RSO EACR RCR FCR FCS FCSM RCS USVA
FC Antibes 2-0 1-1 1-1 0-0 0-3 2-0 2-2 4-1 4-2 5-0 0-1 1-1 2-1 1-2 0-0
AS Cannes 2-1 1-1 5-0 3-1 1-1 4-0 2-2 5-5 2-1 2-3 6-1 3-4 0-1 2-3 5-0
SC Fives 3-1 1-1 2-1 0-1 2-1 3-0 1-0 3-0 4-4 3-0 0-1 1-2 1-1 1-1 2-2
RC Lens 2-4 2-2 3-2 2-1 4-3 2-3 2-1 1-3 2-2 2-1 1-1 0-2 0-2 2-3 2-1
Olympique lillois 4-0 0-0 2-1 3-0 1-1 3-1 0-1 4-1 1-1 1-1 4-0 2-1 0-0 2-0 0-1
Olympique de Marseille 1-0 2-2 1-1 2-2 4-0 4-0 2-1 1-0 1-1 5-1 1-1 3-0 2-0 2-1 1-1
FC Metz 1-1 1-0 0-0 1-1 1-0 1-2 4-4 3-0 1-2 1-1 1-1 1-1 2-2 4-0 1-0
RC Paris 1-2 3-1 1-1 1-3 1-0 3-3 2-2 2-1 5-1 2-1 2-1 0-2 0-4 0-3 0-3
Red Star Olympique 0-1 2-1 3-2 0-1 3-2 0-1 2-2 2-2 2-2 7-0 2-2 1-4 0-1 2-2 2-0
Excelsior AC Roubaix 2-1 2-2 3-2 1-1 2-2 4-2 2-4 3-2 3-1 0-1 2-0 2-2 1-2 3-2 4-0
RC Roubaix 2-1 4-1 0-0 3-1 3-0 1-3 2-3 2-1 0-0 2-1 0-3 1-1 2-2 0-2 3-2
FC Rouen 2-0 1-0 2-2 3-1 0-0 2-2 2-1 3-1 4-0 1-3 2-0 3-1 1-3 3-0 4-1
FC Sète 0-0 1-1 1-0 3-1 3-1 1-1 4-1 2-2 3-1 3-0 0-1 1-0 0-1 3-0 3-0
FC Sochaux 1-0 1-1 6-2 4-0 2-0 1-2 3-2 4-0 3-1 1-1 3-0 5-0 0-1 3-3 6-1
RC Strasbourg 3-0 1-0 2-0 2-2 0-0 2-2 1-1 1-3 9-3 3-3 4-0 3-3 0-2 1-6 10-0
US Valenciennes-Anzin 1-1 0-1 1-0 1-3 0-4 1-2 5-2 1-3 3-2 1-1 2-4 1-9 0-0 0-0 1-2
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Moy
1 FC Sochaux 44 30 18 8 4 69 26 2,654
2 Olympique de Marseille T C 42 30 15 12 3 61 35 1,743
3 FC Sète 41 30 16 9 5 52 28 1,857
4 FC Rouen 36 30 14 8 8 57 44 1,295
5 RC Strasbourg 33 30 12 9 9 66 54 1,222
6 Excelsior AC Roubaix 32 30 10 12 8 59 57 1,035
7 Olympique lillois 29 30 10 9 11 39 33 1,182
8 RC Roubaix 28 30 11 6 13 39 60 0,65
9 AS Cannes 27 30 8 11 11 56 47 1,191
10 FC Antibes 27 30 9 9 12 38 40 0,95
11 FC Metz 27 30 8 11 11 45 56 0,804
12 SC Fives 26 30 7 12 11 42 43 0,977
13 RC Paris 26 30 9 8 13 48 59 0,814
14 RC Lens P 26 30 9 8 13 45 63 0,714
15 Red Star Olympique 19 30 6 7 17 47 71 0,662
16 US Valenciennes-Anzin P 17 30 5 7 18 30 77 0,39
Résultat
  •      Champion de France 1937-1938
  •      Vice-champion de France 1937-1938
  • Relégation
  •      15e et 16e : relégation en Division 2
  • Abréviations

    T : Tenant du titre
    C : Vainqueur de la Coupe de France 1937-38
    P : Promus de Division 2

En cas d'égalité entre deux clubs, le premier critère de départage est la moyenne de buts.

Leader journée par journée[modifier | modifier le code]

Football Club Sochaux-Montbéliard Football Club de Sète 34 Football Club Sochaux-Montbéliard Football Club de Rouen 1899 Sporting Club fivois

Tableau d'honneur[modifier | modifier le code]

Montent en D1 Le Havre AC AS Saint-Étienne
Descendent en D2 Red Star Olympique US Valenciennes-Anzin

Statistiques[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Place Joueur Nationalité Club Buts
1er Jean Nicolas Drapeau de la France France FC Rouen 26
2e Oskar Rohr Drapeau de l'Allemagne Allemagne RC Strasbourg 25
3e Désiré Koranyi Drapeau de la Hongrie Hongrie / Drapeau de la France France FC Sète 24
4e Ivan Petrak Drapeau : Royaume de Yougoslavie Yougoslavie AS Cannes 23
5e Roger Courtois Drapeau de la France France FC Sochaux 22
6e André Simonyi Drapeau de la Hongrie Hongrie / Drapeau de la France France Red Star Olympique 21
7e Mario Zatelli Drapeau de la France France Olympique de Marseille 20

Résumé de la saison[modifier | modifier le code]

  • Le 5 septembre 1937, le Sochalien Roger Courtois marque trois buts en trois minutes face au FC Rouen.
  • Le FC Sète ne subit sa première défaite de la saison qu'au cours de la onzième journée (FC Rouen 3-1).
  • Le 20 mars 1938, André Simonyi (Red Star) marque six buts face au RC Roubaix (7-0).
  • Le 1er mai 1938, le gardien de but marseillais Jaguare de Besveconne Vasconcellos marque sur pénalty lors du choc face au FC Sète (1-1) ; tandis que Jean Nicolas inscrit sept des neuf buts de la victoire des Rouennais à Valenciennes (1-9), égalant ainsi le record d'André Abegglen (1935) qui tient toujours.

Voir aussi[modifier | modifier le code]