Mohamed Simakan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mohamed Simakan
Image illustrative de l’article Mohamed Simakan
Simakan en 2019.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Allemagne RB Leipzig
Numéro 2
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Drapeau : Guinée Guinéen
Naissance (21 ans)
Marseille (France)
Taille 1,87 m (6 2)
Période pro. 2019 -
Poste Défenseur central
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2007-2010Drapeau : France Vivaux-Marronniers Sports
2010-2011Drapeau : France FC Rouguière
2011-2015Drapeau : France Olympique de Marseille
2015-2017Drapeau : France SC Air Bel
2017-2018Drapeau : France RC Strasbourg
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2018-2019Drapeau : France RC Strasbourg rés.
2019-2021 Drapeau : France RC Strasbourg 044 0(1)
2021- Drapeau : Allemagne RB Leipzig 05 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2019-Drapeau : France France -20 ans 0030(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 25 août 2021

Mohamed Simakan, né le à Marseille, est un footballeur franco-guinéen qui évolue au poste de défenseur central au RB Leipzig.

Il est le demi-frère d'Ismaël Bangoura[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant sa jeunesse, Mohamed Simakan évolue au FC Rouguière, un club de l'est de Marseille, avant de rejoindre l'Olympique de Marseille, qu'il quitte en 2015, quelque peu en froid avec le club, qui ne parvient pas à lui faire signer de contrat aspirant[1]. Il évolue ainsi de 15 à 17 ans au SC Air Bel, dont il devient capitaine de la sélection des moins de 17 ans qui finit troisième du championnat de France des moins de 17 ans[1].

Il suit un essai concluant au Racing Club de Strasbourg Alsace en  ; évoluant chez les moins de 19 ans, il signe ensuite un contrat stagiaire en (et évolue donc avec la réserve du club), puis un contrat professionnel en . Mais son entrée en équipe première s'avère freinée par une rupture des ligaments croisés du genou droit lors d'un match amical contre le KAA La Gantoise en [2].

RC Strasbourg (2019-2021)[modifier | modifier le code]

Simakan fait ses débuts professionnels avec le RCSA en match de barrage pour la Ligue Europa le [3]. Il prend part à cette victoire 3-1 contre les Israéliens du Maccabi Haïfa, titularisé à droite de la défense centrale à trois joueurs[3].

Capable de jouer en défense centrale, c'est en revanche au poste d'arrière droit qu'il commence à s'imposer, notamment lors de l'épopée du Racing en barrages pour la Ligue Europa, où il joue la plupart des matchs. Les Alsaciens, défaits par trois buts à zéro passent à un match nul contre Francfort de se qualifier en C3[4].

Mohamed Simakan réalise ses débuts en Ligue 1 contre Reims le [5]. Enchaînant les titularisations, il est déjà décrit très tôt dans la saison comme l'une des révélations du club alsacien et de la Ligue 1[2],[1]. Ainsi il apparaît notamment dans le 11 type international des Français de L'Équipe dès septembre[6] ; de plus, selon les notations du même quotidien, il est au le meilleur arrière droit et huitième meilleur défenseur de Ligue 1 (pour la saison 2019-2020) avec une note moyenne de 5,57/10 ce qui le place notamment derrière des joueurs confirmés comme Laurent Koscielny, Nicolas Pallois et Yunis Abdelhamid[7]. Il est également présent pour la première fois dans l'équipe-type de la 11ème journée de Ligue 1[8], toujours dans le quotidien L'Équipe grâce à sa performance face à l'OGC Nice qui contribue à la victoire de son club par 2 buts à zéro[9] en provoquant notamment le carton rouge attribué par l'arbitre Mikaël Lesage à Racine Coly. En cette même période, il attire ainsi déjà les regards de grands clubs européens comme l'AS Rome ou Valence[10] mais également l'Inter Milan, qui a envoyé un recruteur au Stade de la Meinau afin de le superviser lors d'un match contre Montpellier le en vue d'un possible futur transfert [11].

Auteur d'une première partie de saison 2020-21 très remarquée[12], il est annoncé avec insistance à l'AC Milan lors du mercato hivernal[13],[14]. Mais gravement blessé au genou avant de pouvoir partir en Italie[15], il termine sa saison en Alsace puis est finalement annoncé au RB Leipzig pour l’été 2021, le club allemand ayant également fait le forcing pour le jeune défenseur depuis l'hiver précédent[16],[17].

RB Leipzig (2021-)[modifier | modifier le code]

Le 22 mars 2021, il s'engage avec le club allemand du RB Leipzig en Bundesliga, notamment pour remplacer Dayot Upamecano, parti au Bayern Munich. Il y signe un contrat de 5 ans courant jusqu'en 2026, contre un montant d'environ 17 millions d'euros, bonus inclus. Il terminera cependant la saison 2020-2021 au Racing Club de Strasbourg[18].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Ses performances avec le Racing lui valent, en , d'être appelé pour la première fois en Équipe de France des moins de 20 ans par le sélectionneur Bernard Diomède (champion du monde en 1998) pour les matchs amicaux contre la Croatie et la Slovénie contre qui il marque de la tête et ouvre donc son "compteur but(s)", contribuant donc au match nul de son équipe, sur le score de 2-2[19].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Mohamed Simakan au 22 septembre 2020
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2019-2020 Drapeau de la France RC Strasbourg Ligue 1 19 0 1 0 - - C3 5 0 25 0
2020-2021 Drapeau de la France RC Strasbourg Ligue 1 19 1 - - - - - - - 19 1
Total sur la carrière 38 1 1 0 - - - 5 0 44 1

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Thibaut Gagnepain, « Et si la bonne surprise de la saison du RC Strasbourg s'appelait Simakan ? », sur www.20minutes.fr, (consulté le )
  2. a et b Luc Hagege, « Strasbourg : qui est Mohamed Simakan, le minot qui a tout d'un grand ? », sur L'Équipe, (consulté le )
  3. a et b « RC Strasbourg Alsace - Maccabi Haifa, 25 juil. 2019 - Europa League - qualification - Rapport de match », sur www.transfermarkt.fr (consulté le )
  4. « Mohamed Simakan - Données de ligne detaillées », sur www.transfermarkt.fr (consulté le )
  5. « Mohamed Simakan - Matchs de Ligue 1 », sur www.transfermarkt.fr (consulté le )
  6. « L'équipe type des Français du week-end, avec un duo Dembélé-Benzema en attaque - Foot », sur L'Équipe, (consulté le )
  7. « Les notes des joueurs », sur L'Équipe, (consulté le )
  8. « L'équipe type de la 11e journée de Ligue 1 : Brest pirate le Classique - Foot - L1 », sur L'Équipe (consulté le )
  9. « Football. Le Racing renoue avec le succès contre Nice (1-0) et respire », sur www.dna.fr (consulté le )
  10. « Transferts : l'AS Rome et Valence lorgnent Mohamed Simakan (Strasbourg) - Foot - Transferts », sur L'Équipe (consulté le )
  11. « Mohamed Simakan observé par l'Inter de Milan », sur www.directracing.fr (consulté le )
  12. « L'équipe type de la Ligue 1 à la mi-saison », sur Foot Mercato, (consulté le )
  13. (it) « Chi è Simakan, il difensore scelto dal Milan », sur Goal.com, (consulté le )
  14. « Mohamed Simakan (Strasbourg) à l'AC Milan, ça brule ! », sur Actufoot, (consulté le )
  15. « Le défenseur de Strasbourg Mohamed Simakan blessé à un genou et indisponible deux mois », sur L'Équipe, (consulté le )
  16. Aurélien Macedo, « Le RB Leizpig tombe d'accord avec Strasbourg pour Mohamed Simakan », sur Foot Mercato, (consulté le )
  17. « Transferts : Mohamed Simakan (Strasbourg) au RB Leipzig cet été », sur L'Équipe, (consulté le )
  18. « OFFICIEL : Mohamed Simakan va quitter le Racing », sur Alsa'Sports, (consulté le )
  19. « Equipes de France - Match nul face à la Slovénie (2-2) - FFF », sur www.fff.fr (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]