Éric Pécout

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pécout.
Éric Pécout
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (60 ans)
Lieu Blois (Loir-et-Cher)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1971-1981 Drapeau : France FC Nantes 156 (73)
1981-1983 Drapeau : France AS Monaco 38 (17)
1983-1984 Drapeau : France FC Metz 29 (8)
1984-1986 Drapeau : France RC Strasbourg 54 (12)
1986-1988 Drapeau : France SM Caen 50 (18)
1988-1989 Drapeau : France Tours FC 2 (3)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1979-1980 Drapeau : France France 5 (1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Éric Pécout est un footballeur international évoluant au poste d'attaquant né le à Blois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Remarqué en 1970 lors du concours du jeune footballeur[1], il rejoint le centre de formation du FC Nantes et fait ses premiers pas en division 1 à l'âge de 18 ans. En 1979 il rejoint l'équipe de France et offre la même année à son club la première Coupe de France de son histoire, grâce à un triplé inscrit lors de la finale contre Auxerre (4-1). Il est à ce jour le seul joueur, avec Jean-Pierre Papin, à avoir réalisé cet exploit en finale de Coupe de France[2], même s'il a marqué deux de ses buts lors de la prolongation.

Recruté par le FC Metz en 1983, il y remporte une nouvelle Coupe de France le 11 mai 1984 (2-0, contre l'AS Monaco). Dans le contexte de la crise sidérurgique, cette victoire sportive de la Lorraine prend un relief particulier. Il rejoint ensuite le RC Strasbourg puis le Stade Malherbe de Caen en Division 2. Il mènera les Normands en Division 1 en 1988 (victoire en barrages face à Niort) avant de terminer sa carrière à Tours FC, en troisième division.

À la fin de sa carrière footballistique, il intègre l'équipe technique du Tours FC. Il est responsable du sponsoring puis directeur sportif du club[3]. À la suite de la relégation administrative du club en 1993, il rejoint le PSG où il intégrant la cellule de recrutement aux côtés de Boubacar Sarr et Alain Roche. En 2011, il est toujours chargé du recrutement au Paris Saint-Germain[4].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Clubs[modifier | modifier le code]

Statistiques de Éric Pécout [5]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
1974-1975 Drapeau de la France FC Nantes D1 8 3 - - - - - 8 3
1975-1976 Drapeau de la France FC Nantes D1 8 1 - - - - - 8 1
1976-1977 Drapeau de la France FC Nantes D1 29 12 8 1 - - - 37 13
1977-1978 Drapeau de la France FC Nantes D1 32 14 7 2 C1 4 0 43 16
1978-1979 Drapeau de la France FC Nantes D1 30 22 10 12 C3 2 0 42 34
1979-1980 Drapeau de la France FC Nantes D1 34 13 2 1 C2 7 7 43 21
1980-1981 Drapeau de la France FC Nantes D1 15 8 4 0 - - - 19 8
1981-1982 Drapeau de la France AS Monaco D1 20 11 4 1 C3 1 0 25 12
1982-1983 Drapeau de la France AS Monaco D1 18 6 3 0 C1 2 0 23 6
1983-1984 Drapeau de la France FC Metz D1 29 8 10 5 - - - 39 13
1984-1985 Drapeau de la France RC Strasbourg D1 37 12 1 1 - - - 38 13
1985-1986 Drapeau de la France RC Strasbourg D1 17 2 4 1 - - - 21 3
1986-1987 Drapeau de la France SM Caen D2 21 13 2 1 - - - 23 14
1987-1988 Drapeau de la France SM Caen D2 29 5 7 2 - - - 36 7
1988-1989 Drapeau de la France Tours FC D3 2 3 - - - - - 2 3
Total sur la carrière 329 133 62 27 - 16 7 407 167

Équipe de France[modifier | modifier le code]

Pécout marque un but en cinq sélections en équipe de France, en 1979 et 1980[6].

  • 1re sélection : France - Luxembourg (3-0), le 25 février 1979 à Paris (Parc des Princes), remplaçant, rentre à la 66e minute.
  • 2e sélection : France - Tchécoslovaquie (2-1), le 17 novembre 1979 à Paris (Parc des Princes), rentre à la 46e minute et marque 1 but à la 67e minute.
  • 3e sélection : France - Grèce (3-0), le 27 février 1980 à Paris (Parc des Princes), titulaire, remplacé à la 46e minute.
  • 4e sélection : France - Pays-Bas (0-0), le 26 mars 1980 à Paris (Parc des Princes), titulaire, dispute l'intégralité du matche.
  • 5e sélection : URSS - France (1-0), le 23 mai 1980 à Moscou (Stade Lénine), remplaçant, rentre à la 62e minute.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Éric Pécout : Il a deux amours... le golf et le foot. Info - Nantes.maville.com », sur www.nantes.maville.com (consulté le 22 janvier 2016)
  2. « BIO EXPRESS DEGRADABLE. Eric Pécout. ~ THE VINTAGE FOOTBALL CLUB », sur thevintagefootballclub.blogspot.fr (consulté le 22 janvier 2016)
  3. « Eric Pécout, un héros très discret », sur racingstub.com (consulté le 22 janvier 2016)
  4. « Eric Pécout, l'oeil attentif du Paris-SG », sur SudOuest.fr (consulté le 22 janvier 2016)
  5. Fiche d’Éric Pécout sur footballdatabase.eu
  6. a et b « Joueur - Eric PECOUT - FFF », sur Fédération Française de Football (consulté le 22 janvier 2016)