Philippe Hinschberger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Philippe Hinschberger
Image illustrative de l’article Philippe Hinschberger
Hinschberger en 2020.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Amiens SC (entraîneur)
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (61 ans)
Lieu Algrange (France)
Taille 1,80 m (5 11)
Poste Milieu de terrain puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
1970-1975 Drapeau : France FC Devant Les Ponts
1975-1977 Drapeau : France FC Metz
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1977-1992Drapeau : France FC Metz 483 (74)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1997-2001Drapeau : France CS Louhans-Cuiseaux 7v, 9n, 30d
2001-2004Drapeau : France Chamois niortais38v, 40n, 40d
2004-2005Drapeau : France Le Havre AC9v, 7n, 17d
2005-2007Drapeau : France Chamois niortais4v, 9n, 14d
2007-2014Drapeau : France Stade lavallois54v, 63n, 73d
2014Drapeau : France US Créteil-Lusitanos5v, 7n, 5d
2015-2017Drapeau : France FC Metz25v, 12n, 34d
2018-2021Drapeau : France Grenoble Foot 3833v, 30n, 30d
2021-Drapeau : France Amiens SC0v, 0n, 0d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 19 janvier 2021

Philippe Hinschberger est un footballeur puis entraîneur français, né le à Algrange. Il évolue au poste de milieu de terrain offensif du milieu des années 1970 au début des années 1990. Il est bachelier et ancien élève de l'École Normale d'Instituteurs de Metz, ce qui le place parmi les joueurs les plus diplômés de son époque.

Formé au FC Metz, il fait toute sa carrière dans ce club avec qui il remporte la Coupe de France en 1984 et 1988.

Devenu entraîneur, il a dirigé notamment le CS Louhans-Cuiseaux, les Chamois niortais et le Stade lavallois. Il a également été entraîneur de l'US Créteil-Lusitanos jusqu'à novembre 2014 avant de quitter le club faute de résultats.

Philippe Hinschberger refait finalement surface avec son club formateur, devenant le nouvel entraîneur du FC Metz qu'il a fait remonter en Ligue 1 à l'issue de la saison 2015/2016.

Il dirige actuellement l'équipe du l'Amiens SC.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

C'est un joueur emblématique du FC Metz où il effectue toute sa carrière, de ses débuts en équipe pro contre Valenciennes en 1978 à sa fin de carrière en juin 1992. Avant-centre reconverti en milieu de terrain en fin de carrière, parfois même libéro, il participe activement aux victoires des Coupes de France en 1984 et en 1988

Il dispute au total 430 matchs de Division 1 en 15 saisons sous les couleurs grenats, et inscrit 56 buts en championnat. Cette longévité fait de Philippe Hinschberger l'un des joueurs les plus fidèles au FC Metz avec Sylvain Kastendeuch et Philippe Gaillot.

Joueur volontaire, efficace, doté de gros moyens physiques, polyvalent et fidèle à son club, il entraîne les équipes de jeunes à compter de 1993.

Il compte également deux sélections en Équipe de France espoirs.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Il devient ensuite entraîneur en Ligue 2 au CS Louhans-Cuiseaux, puis à Niort, avant de rejoindre Le Havre en 2004. En cours de saison, à cause d'une menace de relégation en National qui se fait de plus en plus forte, Hinschberger se fait licencier au profit de Thierry Uvenard.

En juillet 2005, il redevient l'entraîneur de Niort (National), qu'il fait remonter en Ligue 2. Limogé des Chamois niortais à cause de mauvais résultats, il est remplacé par Faruk Hadžibegić.

Pour la saison 2007-2008, il signe au Stade lavallois (National) un contrat d'un an. Le club espère que sous ses ordres, le Stade lavallois pourra remonter en Ligue 2, après une quatrième place lors du dernier exercice. La saison 2008-2009 lui permet finalement de reconduire le Stade lavallois en Ligue 2.

Il est démis de ses fonctions le suite a une série de mauvais résultat. Il est remplacé par Denis Zanko qui était son adjoint depuis le début de la saison 2013-2014[1].

Le , Philippe Hinschberger retrouve le banc de touche de la Ligue 2. Il s'engage pour deux saisons en faveur de l'US Créteil-Lusitanos, succédant ainsi à Jean-Luc Vasseur parti entraîner le Stade de Reims[2]. Cependant, après une défaite humiliante face à Lusitanos Saint-Maur (DH) lors du septième tour de la Coupe de France, il jette l'éponge 5 mois après son arrivée.

Le , il retrouve le club de ses débuts professionnels, le FC Metz, comme entraîneur[3]. Il y est accompagné de Gilles Bourges (adjoint), Christophe Marichez (entraîneur des gardiens) et Hugo Cabouret (préparateur physique). Sa priorité est de dégraisser un groupe qui ne compte pas moins de 30 éléments pour atteindre l'objectif de la remontée en Ligue 1[4],[5]. Ce que le coach messin réussira. Il est cependant limogé le après une série de mauvais résultats.

Le , il devient l'entraîneur du Grenoble Foot 38[6].

Le , il quitte le Grenoble Foot 38[7].

Il devient le nouvel entraîneur de l'Amiens SC après 3 saisons au Grenoble Foot 38 le .

Carrière[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Laval - Zanko remplace Hinschberger », sur lequipe.fr, (consulté le 24 février 2014)
  2. « Ligue 2 - Hinschberger nouvel entraîneur de Créteil », sur lequipe.fr, (consulté le 17 juin 2014)
  3. « José Riga, limogé de son poste d'entraîneur du FC Metz », sur eurosport.fr, (consulté le 24 décembre 2015)
  4. « Philippe Hinschberger : « Gérer les priorités » », sur www.republicain-lorrain.fr (consulté le 29 décembre 2015)
  5. « Fc Metz : un challenge excitant pour Hinschberger », sur Le Quotidien (consulté le 29 décembre 2015)
  6. « Hinschberger nouvel entraîneur, De Percin adjoint », sur gf38.fr, (consulté le 22 juin 2018)
  7. « Philippe Hinschberger et son adjoint Francis De Percin ne sont plus Grenoblois », sur gf38.fr, (consulté le 17 juin 2021)

Liens externes[modifier | modifier le code]