Saison 2012-2013 du FC Metz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Football Club de Metz
Saison 2012-2013
Généralités
Couleurs grenat et blanc
Stade Stade Saint-Symphorien
(26 671 places)
Président Drapeau : France Bernard Serin
Entraîneur Drapeau : France Albert Cartier
Résultats
National 2e
70 pts (20V, 10N, 8D)
(62 buts pour, 37 buts contre)
Coupe de France 32e de finale
OGC Nice (Ligue 1) 2-3 a.p.
Coupe de la Ligue 16e de finale
SC Bastia (Ligue 1) 0-3
Meilleur buteur Drapeau : Sénégal Diafra Sakho (23 buts)
Meilleur passeur Drapeau : Sénégal Diafra Sakho (10 passes)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Dernière mise à jour : 21 septembre 2013.

Chronologie

Le FC Metz descend pour la première fois de son histoire en National, pour la saison 2012-2013. En effet, le club à la Croix de Lorraine a fini à la 18e place du championnat de Ligue 2 lors de la saison 2011-2012, avec 42 points, à 3 points du Mans, avec seulement 10 victoires au compteur, pour 12 matchs nuls et 16 défaites. La saison précédente étant catastrophique à tous les niveaux, tant sur le plan collectif, que sur le plan offensif (30 buts marqués en 38 matchs, soit la 2e plus mauvaise attaque de Ligue 2). La nouvelle saison a été annoncée par le président Bernard Serin comme une saison "chantier", pour reconstruire l'équipe, afin de retrouver les sommets.

Historique[modifier | modifier le code]

Avec son statut professionnel en danger, le FC Metz se voit obligé de se restructurer. Patrick Razurel et Joel Muller, figures dirigeantes du club, abandonnent leur poste. Bernard Serin confirme Dominique D'Onofrio au poste de directeur sportif et le club fait appel à un nouveau staff technique. Ainsi, le 4 juin 2012, Albert Cartier est rappelé par le FC Metz pour reprendre les rênes de l'équipe. Le FC Metz enregistre également le retour de Grégory Proment, en provenance de Caen, capitaine emblématique du club.

Donnés favoris du championnat National, au début de la saison, les grenats, à la recherche d'une nouvelle équipe, ne démériteront pas et finiront deuxièmes du championnat, derrière l'US Créteil-Lusitanos. Malgré cela, tout ne fut pas facile. Dans ce nouveau championnat, les Grenats faisaient office d'équipe à battre. Ils commencent sur les chapeaux de roue : 6 victoires en six matchs, 10 matchs sans défaites sur les dix premiers matchs. Mais face à Carquefou, les Grenats coincent et sont battus sur le score sans appel de 4 buts à 1. Les journées qui suivirent offrirent des prestations correctes, mais pas au niveau attendu. Face à Rouen, le club coince à nouveau, et est défait 1 à 0. L'hiver approche, et comme à son habitude le club commence à montrer beaucoup de failles : la première défaite de la saison à Saint-Symphorien, leur antre, où ils sont généralement imprenables : elle a lieu contre Orléans sur le score de 4 à 2. Lors du mercato, l'arrivée au club de Bruno Cirillo, défenseur d'expérience, de nationalité italienne, fait beaucoup de bien à la défense, jusque-là très fébrile. Mais jusqu'à la fin de l'hiver, les Grenats alternent entre victoires écrasantes à domicile, et défaites ou matchs nuls à l'extérieur. L'hiver finit, les Grenats repartent, et accrochent leur promotion lors de la 35e journée face au CA Bastia, à domicile sur un score nul (1-1). Assurés de monter, les Grenats sont défaits lors des deux dernières journées, à domicile contre Cherbourg, devant 18545 spectateurs (record en National) sur le score de 3 buts à 1, puis contre Boulogne (1-0).

L'équipe montre de belles choses en coupe : en coupe de France, le FC Metz a justifié son statut en se qualifiant en cinq tours pour le tour principal. Il s'est incliné face à l'OGC Nice (3-2 a.p.), malgré un beau match, avec un magnifique but signé Yeni N'Gbakoto d'une aile de pigeon[1]. Nice fut éliminé au tour suivant par l'AS Nancy-Lorraine. En coupe de la Ligue, les grenats éliminent durant les deux premiers tours deux équipes de Ligue 2 (Sedan et Tours) avant de tomber contre Bastia[2], pensionnaire de Ligue 1. Bastia fut éliminée par le LOSC en quart-de-finale.

Diafra Sakho, issu du centre de formation, termine deuxième du classement des buteurs avec 19 réalisations faisant de lui le meilleur buteur grenat. Il forme les espoirs du FC Metz pour la saison suivante avec Yeni N'Gbakoto, Gaëtan Bussmann, Romain Métanire, Bouna Sarr,Thibaut Bourgeois formés au club ainsi que Ahmed Kashi, Kevin Lejeune, Guido Milan et le gardien Johann Carrasso. Grégory Proment prend quant à lui sa retraite à 34 ans et n'accompagnera pas les Messins à l'étage supérieur.

Avant-saison[modifier | modifier le code]

Objectif du club[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2011-2012, le FC Metz est descendu pour la première fois de son histoire dans le championnat National. Les aléas financiers impose une remontée immédiate à la fin de la saison 2012-2013, le contraire risquerait le dépôt de bilan pour le club de Bernard Serin. L'objectif prioritaire est de remonter en Ligue 2 au terme de la saison. On peut distinguer deux autres objectifs secondaires :

  • Construire une équipe d'avenir, en profitant de la troisième division et de son niveau inférieur à celui dont étaient abitués les grenats
  • Progresser en coupes

Matchs amicaux[modifier | modifier le code]

Date Lieu Adversaire Score
Dimanche 24 juin 2012 Magny RS Magny 3-1
Mercredi 4 juillet 2012 Rombas CS Fola Esch 1-1
Dimanche 8 juillet 2012 Metz - Saint-Symphorien Libye Olympique 1-0
Mercredi 11 juillet 2012 Chooz CS Sedan-Ardennes 1-0
Samedi 14 juillet 2012 Vagney SA Spinalien 2-1
Mercredi 18 juillet 2012 Bascharage UN Käerjéng 97 2-0
Samedi 21 juillet 2012 Abbé-Deschamps AJ Auxerre 0-1
Jeudi 26 juillet 2012 Metz - Saint-Symphorien FSV Mainz 05 0-0

Sponsors / Partenaires[modifier | modifier le code]

Pour la deuxième année consécutive, le FC Metz travaille aux côtés de Nike, son équipementier. Les autres sponsors sont nouveaux.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • A = Vice-champions d'Automne du National
  • A = Vice-champions du National
  • B = Relégués de CFA
  • U17 = Vainqueurs du Groupe B du Championnat National U17 de France et qualification pour le "Tour Final"

Transferts[modifier | modifier le code]

De nombreux transferts ont été effectués durant cet été 2012. Le club étant relégué, la majorité de l'effectif quitte le club, la plupart du temps libre, car les joueurs résilient leurs contrats, et le club doit recruter pour pouvoir encadrer les jeunes du centre de formation. Grégory Proment, notamment, ancien du club, rejoint les rangs, avec Kevin Lejeune et Ahmed Kashi. Dans le sens inverse, trois joueurs ont été vendus : Mathieu Duhamel pour 800,000 euros, Kalidou Koulibaly pour 1,3 million d'euros, et Sadio Mané, pour la somme record de 4 millions d'euros (troisième transfert de l'histoire du FC Metz).

Été
Nom Nationalité Provenance/Destination Division
Entré  Arrivées
Grégory Proment France Drapeau : France Stade Malherbe Caen Ligue 1
Guido Milán Argentine Drapeau : Argentine Club Atlanta Primera B
Nicolás Cherro Argentine Drapeau : Argentine Club Atlanta Primera B
Albert Baning Cameroun Drapeau : Cameroun Maccabi Tel-Aviv Ligat Toto
Kevin Lejeune France Drapeau : France Tours FC Ligue 2
Romain Inez France Drapeau : France La Berrichonne de Châteauroux Ligue 2
Moussa Gueye Sénégal Drapeau : Sénégal Charleroi SC Belgacom League
Ahmed Kashi France Drapeau : Algérie La Berrichonne de Châteauroux Ligue 2
Jérémy Quemener France Drapeau : France Paris SG Ligue 1
Retours de prêt
Gaëtan Bussmann France Drapeau : France SAS Épinal National
Olivier Cassan France Drapeau : France FC Martigues National
Thibaut Bourgeois France Drapeau : France FC Martigues National
Diafra Sakho Sénégal Drapeau : Sénégal USBCO Boulogne Ligue 2
Prêts
Johann Carrasso France Drapeau : France Stade rennais Ligue 1
Ali Vanomo Bamba Côte d'Ivoire Drapeau : Côte d'Ivoire Le Mans FC Ligue 2
Staff
Albert Cartier France Drapeau : France Libre Aucune
José Jeunechamps Belgique Drapeau : Belgique Libre Aucune
Christophe Marichez France Drapeau : France FC Metz Ligue 2
Remplacé Départs
Sadio Mané Sénégal Drapeau : Sénégal Red Bull Salzbourg (4M€) Österreichische Fußball-Bundesliga
Mathieu Duhamel France Drapeau : France Stade Malherbe Caen (800K€) Ligue 2
Kalidou Koulibaly France Drapeau : France KRC Genk (1,3M€) Jupiler Pro League
Fins de Contrat
Stéphane Besle France Drapeau : France FC Saint-Gall Raiffeisen Super League
Oumar N’Diaye Mauritanie Drapeau : Mauritanie Libre Aucune
Vedran Vinko Slovénie Drapeau : Slovénie Libre Aucune
Oumar Sissoko Mali Drapeau : Mali AC Ajaccio Ligue 1
Hamadi Ayari Tunisie Drapeau : Tunisie Libre Aucune
Joris Delle France Drapeau : France OGC Nice Ligue 1
David Fleurival France Drapeau : France SC Beira-Mar Liga ZON Sagres
Siegfried Aissi Kede Cameroun Drapeau : Cameroun Libre Aucune
Gautier Bernardelli France Drapeau : France Libre Aucune
Reda Fawzi France Drapeau : France AS Yzeure CFA - Groupe B
Kwame N'Sor Ghana Drapeau : Ghana 1. FC Kaiserslautern 2. Bundesliga
Yohan Betsch France Drapeau : France Stade Lavallois Ligue 2
Oumar Pouye Sénégal Drapeau : Sénégal Amiens SC National
Alexander Odegaard Norvège Drapeau : Norvège Libre Aucune
Pierre Bouby France Drapeau : France Nîmes Olympique Ligue 2
Thierry Steimetz France Drapeau : France F91 Dudelange Division Nationale
Bruce Abdoulaye Congo Drapeau : Congo-Brazzaville FK Inter Bakou Unibank Premyer Liqası
Adama Tamboura Mali Drapeau : Mali Randers FC SAS Ligaen
Teddy Kayombo Belgique Drapeau : Belgique FC Tours Ligue 2
Ludovic Guerriero France Drapeau : France La Berrichonne de Châteauroux Ligue 2
Retours de prêt
Kévin Diaz France Drapeau : France AS Monaco Ligue 1
Mahamane Traoré Mali Drapeau : Mali OGC Nice Ligue 1
Andy Delort France Drapeau : France AC Ajaccio Ligue 1
Retraite
Christophe Marichez France Drapeau : France
Staff
Dominique Bijotat France Drapeau : France Libre Aucune
Patrick Hesse France Drapeau : France Libre Aucune
Jean-Pascal Singla France Drapeau : France Libre Aucune
Hiver
Nom Nationalité Provenance/Destination Division
Entré  Arrivées
Bruno Cirillo Italie Drapeau : Italie Libre Aucune
Adam Swandi Singapour Drapeau : Singapour Singapour U-16 Aucune
Remplacé Départs
Mamadou Wagué France Drapeau : France Debrecen VSC OTP Bank Liga
Nicolás Cherro Argentine Drapeau : Argentine Club Sportivo Desamparados Torneo Argentino C

Effectif pour la saison[modifier | modifier le code]

Effectif professionnel du Football Club de Metz de la saison 2012-2013
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[3] Nom Date de naissance Sélection[4] Club précédent
1 G Drapeau de la France flèche vers la droite Carrasso, JohannJohann Carrasso 07/05/1988 (30 ans) France Espoirs Stade rennais
16 G Drapeau du Gabon M'Fa Mezui, AnthonyAnthony M'Fa Mezui 07/03/1991 (27 ans) Gabon Formé au club
40 G Drapeau de la France Cappa, GuillaumeGuillaume Cappa 29/07/1993 (25 ans) Formé au club
3 D Drapeau de la France Inez, RomainRomain Inez 30/04/1988 (30 ans) LB Châteauroux
5 D Drapeau de l'Argentine Milán, GuidoGuido Milán 03/07/1987 (31 ans) Club Atlanta
6 D Drapeau de l'Italie Cirillo, BrunoBruno Cirillo 03/07/1987 (31 ans) Italie Espoirs Alki Larnaca
13 D Drapeau de la France Martin, ErwanErwan Martin 06/01/1993 (25 ans) Formé au club
14 D Drapeau de la Côte d'Ivoire flèche vers la droite Bamba, Ali VanomoAli Vanomo Bamba 02/07/1991 (27 ans) Côte d'Ivoire U-23 Le Mans FC
15 D Drapeau de la France Métanire, RomainRomain Métanire 28/03/1990 (28 ans) Formé au club
19 D Drapeau de la France Lê, MichelMichel Lê 12/02/1993 (25 ans) Formé au club
20 D Drapeau de la France Croizet, YohanYohan Croizet 15/02/1992 (26 ans) Formé au club
24 D Drapeau de la France Bussmann, GaëtanGaëtan Bussmann 02/02/1991 (27 ans) France U-20 Formé au club
25 D Drapeau du Sénégal N'Dour, AbdallahAbdallah N'Dour 20/12/1993 (24 ans) Sénégal U-19 Formé au club
26 D Drapeau du Luxembourg Philipps, ChrisChris Philipps 08/03/1994 (24 ans) Luxembourg Formé au club
2 M Drapeau du Cameroun Baning, AlbertAlbert Baning 19/03/1985 (33 ans) Cameroun Maccabi Tel-Aviv
10 M Drapeau de la France Sarr, BounaBouna Sarr 31/01/1992 (26 ans) Formé au club
12 M Drapeau de la France Proment, GrégoryGrégory Proment Capitaine 10/12/1978 (40 ans) France Espoirs Stade Malherbe Caen/Formé au club
21 M Drapeau de l'Algérie Kashi, AhmedAhmed Kashi 18/11/1988 (30 ans) LB Châteauroux
22 M Drapeau de la France Lejeune, KevinKevin Lejeune 22/01/1985 (33 ans) France Espoirs Tours FC
23 M Drapeau de la France N'Gbakoto, YeniYeni N'Gbakoto 23/01/1992 (26 ans) France U-18 Formé au club
27 M Drapeau de la France Kehli, SamySamy Kehli 27/01/1991 (27 ans) Formé au club
28 M Drapeau du Sénégal N'Doye Baye, MayoroMayoro N'Doye Baye 18/12/1991 (27 ans) Formé au club
7 A Drapeau de la Guinée Keita, AlhassaneAlhassane Keita 16/04/1992 (26 ans) Guinée Formé au club
8 A Drapeau de la France Bourgeois, ThibautThibaut Bourgeois 05/01/1990 (28 ans) France U-17 Formé au club
9 A Drapeau du Sénégal Gueye, MoussaMoussa Gueye 20/02/1989 (29 ans) Sénégal U-20 Charleroi SC
11 A Drapeau du Sénégal Sakho, DiafraDiafra Sakho 24/12/1989 (28 ans) Formé au club
17 A Drapeau de la France Cornet, MaxwellMaxwell Cornet 27/09/1996 (22 ans) France U-17 Formé au club
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : Belgique José Jeunechamps
Entraîneur(s) des gardiens
Kinésithérapeute
  • Drapeau : France Jacques Muller
Médecin(s)
  • Drapeau : France André Marie

Légende

Consultez la documentation du modèle

Statistiques de l'effectif[modifier | modifier le code]

Joueur Championnat Coupe de France Coupe de la Ligue Total
M But inscrit Carton bleu Averti Carton rouge M But inscrit Carton bleu Averti Carton rouge M But inscrit Carton bleu Averti Carton rouge M But inscrit Carton bleu Averti Carton rouge
Johann Carrasso 23 0 0 0 0 5 0 0 0 0 1 0 0 0 0 29 0 0 0 0
Anthony M'Fa Mezui 16 0 0 0 0 0 0 0 0 0 2 0 0 0 0 18 0 0 0 0
Guillaume Cappa 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Romain Inez 28 0 0 6 1 3 0 0 1 0 2 0 0 0 0 33 0 0 7 1
Bruno Cirillo 15 0 0 3 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 15 0 0 3 0
Guido Milán 28 0 0 6 0 5 0 0 2 0 2 0 0 1 0 35 0 0 9 0
Erwan Martin 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Ali Vanomo Bamba 9 0 0 1 0 4 0 0 2 0 1 0 0 0 1 14 0 0 3 1
Romain Métanire 36 0 3 5 0 4 0 0 0 0 3 0 0 1 0 43 0 3 6 0
Michel Lê 4 0 0 1 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 5 0 0 1 0
Yohan Croizet 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 1 0 0 0 0
Gaëtan Bussmann 35 4 1 5 1 4 0 0 1 0 3 2 0 0 0 42 6 1 6 1
Chris Philipps 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0
Abdallah N'Dour 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Mamadou Wagué 2 0 0 1 1 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 3 0 0 1 1
Nicolás Cherro 0 0 0 0 0 2 0 0 1 0 0 0 0 0 0 2 0 0 1 0
Albert Baning 15 0 0 4 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 15 0 0 4 0
Bouna Sarr 27 3 6 1 0 4 0 0 0 0 3 0 0 0 0 34 3 6 1 0
Grégory Proment 33 3 0 6 0 4 0 0 0 1 2 0 0 1 0 39 3 0 7 1
Olivier Cassan 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0
Samy Kehli 10 2 0 0 0 2 1 0 0 0 3 0 0 0 0 15 0 0 0 0
Ahmed Kashi 25 0 0 7 0 4 0 0 0 0 1 0 0 0 0 30 0 0 7 0
Kevin Lejeune 31 1 2 5 0 4 1 1 0 0 2 0 1 0 0 37 2 4 5 0
Yeni N'Gbakoto 38 11 3 3 0 5 3 2 1 0 3 1 0 1 0 46 15 5 5 0
Mayoro N'Doye Baye 27 1 2 5 1 5 0 0 0 0 2 0 0 0 0 34 1 2 5 1
Sadio Mané 3 1 1 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 4 1 1 0 0
Alhassane Keita 23 7 2 2 0 2 4 1 0 0 2 0 0 0 0 27 11 3 2 0
Thibaut Bourgeois 24 5 3 1 0 1 1 0 0 0 1 0 0 0 0 26 6 3 1 0
Moussa Gueye 15 4 1 4 0 2 0 0 0 0 1 0 0 0 0 18 0 0 0 0
Diafra Sakho 33 19 8 6 0 3 3 2 1 1 3 1 0 1 0 39 23 10 8 1
Maxwell Cornet 8 1 0 1 0 4 2 0 1 0 0 0 0 0 0 12 3 0 1 0

Saison[modifier | modifier le code]

Championnat[modifier | modifier le code]

Donnés favoris du championnat National, au début de la saison, les grenats, à la recherche d'une nouvelle équipe, ne démériteront pas et finiront deuxièmes du championnat, derrière l'US Créteil-Lusitanos. Malgré cela, tout ne fut pas facile. Dans ce nouveau championnat, les Grenats faisaient office d'équipe à battre. Ils commencent sur les chapeaux de roue : 6 victoires en six matchs, 10 matchs sans défaites sur les dix premiers matchs. Mais face à Carquefou, les Grenats coincent et sont battus sur le score sans appel de 4 buts à 1. Les journées qui suivirent offrirent des prestations correctes, mais pas au niveau attendu. Face à Rouen, le club coince à nouveau, et est défait 1 à 0. L'hiver approche, et comme à son habitude le club commence à montrer beaucoup de failles : la première défaite de la saison à Saint-Symphorien, leur antre, où ils sont généralement imprenables : elle a lieu contre Orléans sur le score de 4 à 2. Lors du mercato, l'arrivée au club de Bruno Cirillo, défenseur d'expérience, de nationalité italienne, fait beaucoup de bien à la défense, jusque là très fébrile. Mais jusqu'à la fin de l'hiver, les Grenats alternent entre victoires écrasantes à domicile, et défaites ou matchs nuls à l'extérieur. L'hiver finit, les Grenats repartent, et accrochent leur promotion lors de la 35e journée face au CA Bastia, à domicile sur un score nul (1-1). Assurés de monter, les Grenats sont défaits lors des deux dernières journées, à domicile contre Cherbourg, devant 18545 spectateurs (record en National) sur le score de 3 buts à 1, puis contre Boulogne (1-0).

Classement final[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 US Créteil-Lusitanos Entré  76 38 23 7 8 68 44 +24
2 FC Metz Entré  70 38 20 10 8 62 37 +25
3 CA Bastia Entré  61 38 18 7 13 56 51 +5
4 ÉFC Fréjus SR 60 38 16 12 10 52 43 +9
5 FC Rouen Remplacé 59 38 18 8 12 50 37 +13
6 Le Poiré/Vie VF 57 38 15 12 11 47 35 +12
7 USJA Carquefou 57 38 15 12 11 53 35 +18
8 US Orléans LF 57 38 16 9 13 43 40 +3
9 Amiens SC 54 38 14 12 12 48 38 +10
10 Vannes OC 51 38 12 15 11 45 34 +11
11 SR Colmar 50 38 13 11 14 43 45 -2
12 Luzenac AP 48 38 12 12 14 43 47 -4
13 USBCO Boulogne 47 38 11 14 13 46 44 +2
14 Red Star FC 46 38 11 13 14 34 45 -11
15 FC Bourg-Péronnas 45 38 12 9 17 28 40 -12
16 ES Uzès Pont du Gard 43 38 10 13 15 31 47 -16
17 Paris FC 40 38 8 16 14 38 56 -18
18 SA Spinalien Remplacé 39 38 8 15 15 45 56 -11
19 AS Cherbourg Remplacé 39 38 9 12 17 41 59 -18
20 US Quevilly Remplacé 23 38 4 11 23 34 74 -40
Légende
  •      FC Metz
  • Entré  Clubs promus
    Remplacé Clubs relégués

    Les matchs[modifier | modifier le code]

    Coupe de France[modifier | modifier le code]

    Le FC Metz a justifié son statut en se qualifiant en cinq tours pour le tour principal de la coupe de France. Il s'est incliné face à l'OGC Nice (3-2 a.p.), malgré un beau match, avec un magnifique but signé Yeni N'Gbakoto d'une aile de pigeon[1]. Nice fut éliminé au tour suivant par l'AS Nancy-Lorraine, elle-même éliminée en quart-de-finale.

    Cette coupe fut remportée par les Girondins de Bordeaux[5].

    Tableau final[modifier | modifier le code]

    Quarts de finale Demi-finales Finale
    16 avril 2013 18 h 00, Stade de l'Aube   14 mai 2013 20 h 55, Stade de l'Aube   21 h 00, Stade de France
    ESTAC Troyes 3
    AS Nancy-Lorraine 0  
    ESTAC Troyes 1
    17 avril 2013 19 h 30, Stade Bollaert
        Girondins de Bordeaux 2  
    RC Lens 2
    8 mai 2013 21 h 00, Parc des Sports d'Annecy
    Girondins de Bordeaux 3
    Girondins de Bordeaux 3
    17 avril 2013 20 h 55, Parc des Sports d'Annecy
        Évian TG FC 2
    Évian TG FC 1 (4)tab  
    Paris SG 1 (1)tab  
    Évian TG FC 4
    16 avril 2013 20 h 50, Stade Geoffroy-Guichard
        FC Lorient 0
    AS Saint-Étienne 1
    FC Lorient 2


    Les matchs[modifier | modifier le code]

    Coupe de la Ligue[modifier | modifier le code]

    Le FC Metz a effectué un joli parcours en Coupe de la Ligue. Alors en National, les grenats éliminent durant les deux premiers tours deux équipes de Ligue 2 avant de tomber contre Bastia[2], pensionnaire de Ligue 1. Bastia fut éliminée par le LOSC en quart-de-finale.

    Cette coupe fut remportée par l'AS Saint-Étienne[6].

    Tableau final[modifier | modifier le code]

    Quarts de finale Demi-finales Finale
    27 novembre 2012 20 h 55, Stade Geoffroy-Guichard   15 janvier 2013 20 h 55, Stade Geoffroy-Guichard   21 h 00, Stade de France
    AS Saint-Étienne 0 (5)tab
    Paris SG 0 (3)tab  
    AS Saint-Étienne 0 (7)tab
    28 novembre 2012 18 h 45, Stade Armand-Cesari
        LOSC Lille 0 (6)tab  
    SC Bastia 0
    16 janvier 2013 21 h 00, Stade de la route de Lorient
    LOSC Lille 3
    AS Saint-Étienne 1
    29 novembre 2012 20 h 55, Stade de la route de Lorient
        Stade rennais 0
    Stade rennais 2  
    ESTAC Troyes 1  
    Stade rennais 2
    28 novembre 2012 17 h 00, Stade de la Mosson
        Montpellier Hérault SC 0
    Montpellier Hérault SC 3
    OGC Nice 2


    Les matchs[modifier | modifier le code]

    Les autres équipes[modifier | modifier le code]

    La réserve[modifier | modifier le code]

    Lors de la saison précédente en CFA, dans le groupe B, contre toute attente, la réserve du FC Metz avait lutté parmi les équipes de tête, et non parmi les potentielles relégables, alors qu'ils venaient de remonter de CFA 2. Cette année, les Grenat bis faisaient donc office de favoris dans ce groupe A. Malgré cela, la saison fut totalement décevante, vainqueurs à seulement 7 reprises en 34 matchs. Les coéquipiers de Yohan Croizet, capitaine de l'équipe réserve des Grenats, furent logiquement rétrogradés en CFA 2 à la fin de la saison.

    Classement final[modifier | modifier le code]

    Classement
    Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
    1 USL Dunkerque Entré  103 34 20 9 5 47 22 +25
    2 FC Chambly Thelle 99 34 18 11 5 39 14 +25
    3 AS Beauvais Oise 90 34 15 11 8 42 38 +4
    4 US Roye-Noyon 84 34 12 14 8 39 35 +4
    5 Lille OSC rés. 81 34 13 8 13 39 43 -4
    6 FCM Aubervilliers 81 34 14 5 15 35 44 -9
    7 FC Aregno Calvi 80 34 12 10 12 60 45 +15
    8 US Ivry 80 34 10 16 8 33 31 +2
    9 AC Amiens 78 34 13 5 16 38 44 -6
    10 Villemomble Sports 78 34 10 14 10 37 39 -2
    11 CSO Amnéville 78 34 13 8 13 50 42 +8
    12 RC Lens rés. 77 34 12 7 15 42 46 -4
    13 JA Drancy 77 34 9 16 9 30 28 +2
    14 FC Mantois 78 76 34 11 11 12 38 40 -2
    15 AS Poissy Remplacé 74 34 9 13 12 40 45 -5
    16 FC Metz rés. Remplacé 66 34 7 11 16 33 47 -14
    17 AFC Compiègne Remplacé 66 34 7 12 15 30 42 -12
    18 Valenciennes FC rés. Remplacé 59 34 4 13 17 29 56 -27
    Légende
  •      FC Metz
  • Entré  Clubs promus
    Remplacé Clubs relégués
    rés. Équipes réserves

    Buteurs[modifier | modifier le code]

    Joueur Nombre de buts
    Drapeau : France Yohan Croizet 8 buts
    Drapeau : France Samy Kehli 6 buts
    Drapeau : France Thibaut Bourgeois 3 buts
    Drapeau : Guinée Alhassane Keita 3 buts
    Drapeau : France Jordan Coignard 2 buts
    Drapeau : France Erwan Martin 2 buts
    Drapeau : France Maxwell Cornet 2 buts
    Drapeau : France Olivier Cassan 2 buts
    Drapeau : France Herroine Moukam 2 buts
    Drapeau : France Bouna Sarr 1 buts
    Drapeau : Nigeria Sadiq Popoola Saliu 1 buts
    Drapeau : Sénégal Abdallah N'Dour 1 buts

    U19[modifier | modifier le code]

    Championnat U19[modifier | modifier le code]

    Le groupe B, dans lequel étaient placés les Grenats juniors était composé de Sochaux, Auxerre, Nancy et le PSG, notamment. L'équipe U19 ne s'en sort pas trop mal en finissant cinquièmes du championnat, derrière Nancy, le grand rival. Malgré cette place, les mini-Grenats ont gagné leurs deux matchs face au club du Chardon. Lucas Toussaint, Younes Bnou Marzouk, Abdoul Domingo, Théo Pierrot, Tony Mastrangelo, Heroine Moukam et Daniel O’Shaughnessy se révèlent, effectuant une saison de grande qualité. Lucas Toussaint (France), Younes Bnou Marzouk (Maroc), Tony Mastrangelo (Luxembourg) et Daniel O’Shaughnessy (Finlande) sont d'ailleurs sélectionnés dans les équipes de jeunes de leurs pays.

    Classement final[modifier | modifier le code]
    Classement
    Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
    1 AJ Auxerre Entré  84 26 18 4 4 62 26 +36
    2 FC Sochaux 80 26 16 6 4 46 18 +28
    3 CS Sedan-Ardennes 77 26 15 6 5 56 26 +30
    4 AS Nancy-Lorraine 75 26 14 7 5 56 34 +22
    5 FC Metz 70 26 13 5 8 44 27 +17
    6 JA Drancy 67 26 11 8 7 41 31 +10
    7 ESTAC Troyes 65 26 11 6 9 41 38 +3
    8 Stade de Reims 60 26 9 7 10 53 54 -1
    9 Dijon FCO 59 26 9 6 11 28 28 0
    10 FC Mulhouse 57 26 9 4 13 38 52 -14
    11 Paris SG 56 26 9 4 13 35 46 -11
    12 CSO Amnéville Remplacé 45 26 5 4 17 24 54 -30
    13 Vesoul HS Remplacé 42 26 3 7 16 25 65 -40
    14 Jura Sud Foot Remplacé 33 26 1 4 21 23 73 -50
    Légende
  •      FC Metz
  • Entré  Qualifié pour le "Tour Final"
    Remplacé Clubs relégués

    Coupe Gambarella[modifier | modifier le code]

    Article détaillé : Coupe Gambardella 2012-2013.

    Vainqueurs de l'édition 2009/2010, l'équipe de jeunes du FC Metz, réputée pour son centre de formation, fait partie, comme toujours, des potentiels candidats au titre. Malheureusement, à part battre son grand vainqueur, l'AS Nancy-Lorraine, le FC Metz se fera éliminer en huitième de finale, par Valenciennes.

    Buteurs[modifier | modifier le code]

    Joueur Nombre de buts
    Drapeau : France Herroine Moukam 10 buts
    Drapeau : Maroc Younes Bnou Marzouk 6 buts
    Drapeau : France Théo Pierrot 5 buts
    Drapeau : France Abdoul Domingo 5 buts
    Drapeau : France Quentin Bur 5 buts
    Drapeau : France Vamara Sanogo 4 buts
    Drapeau : France Lucas Toussaint 3 buts
    Drapeau : France Cihad Onmaz 3 buts
    Drapeau : France Bryan Nouvier 2 buts
    Drapeau : Luxembourg Tony Mastrangelo 2 buts
    Drapeau : France Mohamed Azemi 2 buts
    Drapeau : France Nassurdine Ousseini 2 buts
    Drapeau : France Jérémy Quemener 1 but
    Drapeau : France Olivier Kemen 1 but
    Drapeau : France Maxwell Cornet 1 but
    Drapeau : Italie Giuseppe Schipani 1 but
    Drapeau : Finlande Daniel O’Shaughnessy 1 but
    Drapeau : France Valentin Sannier 1 but
    Drapeau : France Cheikh Houmadi 1 but

    U17[modifier | modifier le code]

    Championnat U17[modifier | modifier le code]

    L'équipe des moins de 17 ans du FC Metz réussit une saison d'un très haut niveau. Ils finissent premiers devant leurs rivaux de toujours, le RC Strasbourg et l'AS Nancy-Lorraine, du groupe B, et se qualifient pour le "Tour Final", où ils finiront deuxième du groupe. Guillaume Ruiz, Umut Bozok, João Teixeira, Oumar Gonzalez, Zachari Hadji et Vincent Fieck se révèlent, effectuant une saison de grande qualité.

    Classement final[modifier | modifier le code]
    Classement
    Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
    1 FC Metz Entré  83 26 17 6 3 66 25 +41
    2 RC Strasbourg 80 26 16 6 4 58 24 +34
    3 US Torcy 77 26 14 9 3 48 23 +25
    4 Paris FC 73 26 14 5 7 50 42 +8
    5 CS Sedan-Ardennes 72 26 14 4 8 41 39 +2
    6 AS Nancy-Lorraine 68 26 11 9 6 53 27 +26
    7 Stade de Reims 66 26 10 10 6 50 45 +5
    8 ESTAC Troyes 62 26 9 9 8 41 23 +18
    9 CS Brétigny 60 26 9 7 10 42 34 +8
    10 US Chantilly 54 26 7 7 12 35 43 -8
    11 SA Spinalien Remplacé 50 26 7 3 16 32 54 -22
    12 JA Drancy Remplacé 47 26 5 6 15 20 50 -30
    13 Olympique Saint-Quentin Remplacé 41 26 4 3 19 26 74 -48
    14 FR Haguenau Remplacé 34 26 2 2 22 18 77 -59
    Légende
  •      FC Metz
  • Entré  Qualifié pour le "Tour Final"
    Remplacé Clubs relégués
    Tour Final - groupe A[modifier | modifier le code]

    Le FC Metz arrivera second de son groupe, derrière l'En Avant Guingamp qui ira défier l'AS Saint-Étienne dans une finale remportée par les Verts (3-0)[7].

    Classement
    Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
  •      
  •      
  •      
  •      
  • 1 En Avant Guingamp 12 3 3 0 0 5 2 +3
  •      EAG
  • 1-0 3-2 1-0
    2 FC Metz 7 3 1 1 1 4 3 +1
  •      FCM
  • 0-1 2-2 2-0
    3 Paris Saint-Germain 5 3 0 2 1 6 7 -1
  •      PSG
  • 2-3 2-2 2-2
    4 Olympique Lyonnais 4 3 0 1 2 2 5 -3
  •      OL
  • 0-1 0-2 2-2

    Buteurs[modifier | modifier le code]

    Joueur Nombre de buts
    Drapeau : Maroc Zachary Hadji 13 buts
    Drapeau : Maroc Younes Bnou Marzouk 10 buts
    Drapeau : Turquie Umut Bozok 10 buts
    Drapeau : France João Teixeira 7 buts
    Drapeau : France Vincent Fieck 6 buts
    Drapeau : France Lucas Toussaint 3 buts
    Drapeau : France Guillaume Ruiz 3 buts
    Drapeau : France Oumar Gonzalez 2 buts
    Drapeau : France Jordan Steiner 2 buts
    Drapeau : France Alexis Larrière 2 buts
    Drapeau : France Meddhi Meddour 2 buts
    Drapeau : France Kilian Amehi 1 buts
    Drapeau : France Matthieu Udol 1 buts
    Drapeau : France Olivier Kemen 1 buts
    Drapeau : France Guillaume Kremer 1 buts
    Drapeau : France Gauthier Hein 1 buts
    Drapeau : France Cédric Sacras 1 buts

    Minimes[modifier | modifier le code]

    Les minimes (U15) du FC Metz participaient au Championnat de France UNSS. Ils l'ont gagné avec facilité, avec 16 buts marqués en 6 matchs, pour un seul encaissé. Le club à la Croix de Lorraine est champion de France des moins de 15 ans ! Belmin Muratovic (4 buts), Glenn Protin (3 buts), Yves Seri (2 buts), Chani Westermann (2 buts), Mirza Mustafic (2 buts), Emir Bijelic (1 but), Jules Kuhn (1 but) et Lilian Fournier (1 but) sont les buteurs Grenats.

    Références[modifier | modifier le code]

    1. a et b « L'OGC Nice qualifié dans la douleur en Coupe de France »,
    2. a et b « FC Metz : sale soirée à Bastia ! »,
    3. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
    4. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
    5. « Bordeaux remporte la Coupe de France face à Evian »,
    6. « Coupe de la Ligue : victoire historique de Saint-Etienne face à Rennes »,
    7. « Saint-Étienne sacré (3-0) »,