Pascal Pierre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pascal Pierre
Image illustrative de l’article Pascal Pierre
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (53 ans)
Caen
Poste Défenseur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1987-1991 Drapeau : France Brest Armorique FC 110 (6)
1992-2002 Drapeau : France FC Metz 348 (6)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Pascal Pierre, né le à Caen, est un joueur de football français.

Il jouait au poste de défenseur, principalement latéral droit même s'il pouvait jouer dans l'axe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Professionnel à partir de 1987[1] au Stade brestois, son club formateur, il ne peut empêcher le club de descendre en Division 2 à l'issue de la saison. Le club breton remonte en première division la saison suivante. Le président du club brestois, François Yvinec, a des ambitions énormes, mais la mayonnaise ne prend jamais, malgré le recrutement de joueurs de premier plan, comme par exemple Roberto Cabanas.
Les ambitions hors-normes de François Yvinec plomberont les finances du club, qui se retrouve rétrogradé en 1991, malgré un maintien assuré sur le terrain. Pascal Pierre reste fidèle à son club formateur, malgré la situation financière précaire et la rétrogradation en Division 2.
Mais à la fin de l'année 1991, la liquidation du club brestois pour des raisons financières est prononcée et ce donc en cours de saison 1991-1992[2].
Il décide de quitter Brest et de rejoindre le FC Metz, où il remporte son unique titre, la Coupe de la Ligue en 1996 et découvre la Coupe d'Europe, via la Coupe de l'UEFA, où le club messin atteint les 1/8 de finales.
Il devient ainsi un des symboles de la réussite du club messin durant cette période, avec en point d'orgue la participation du club au Tour Préliminaire de la Ligue des Champions en 1999, perdu contre le HJK Helsinki.
À la fin de sa carrière professionnelle, en 2002, il sera devenu un exemple de ces « joueurs de club »[3], un profil qui tend à disparaître avec l'ouverture du marché européen du football consécutive à l'arrêt Bosman, puisqu'il n'aura connu que deux clubs durant sa carrière.

Reconversion[modifier | modifier le code]

En 2003, il devient propriétaire d'un tabac-presse à Vannes.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Il réalise quatorze de ses seize saisons professionnelles en Division 1. Il compte 376 matchs à ce niveau, pour 8 buts, et un total de 458 matchs toutes compétitions confondues[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Fiche de Pascal Pierre », sur footballdatabase.eu
  2. « Saison 1991-1992 (division 2 puis division 3) », sur sb29.com (consulté le )
  3. « Pascal PIERRE », FC Metz (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]