Yvon Pouliquen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pouliquen.
Yvon Pouliquen
280px
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (55 ans)
Lieu Morlaix (Finistère)
Taille 1,75 m
Poste Entraineur
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1982-1987 Drapeau de la France Brest Armorique
1987-1989 Drapeau de la France Stade lavallois
1989-1991 Drapeau de la France AS Saint-Étienne
1991-1996 Drapeau de la France RC Strasbourg
1997-1999 Drapeau de la France AS Mundolsheim
Sélections en équipe nationale
Années Sélection M (B.)
Flag of France.svg Bretagne (BFA) 1
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2000-2001 Drapeau de la France RC Strasbourg
2001-2003 Drapeau de la France FC Lorient
2003-2005 Drapeau de la France EA Guingamp
2006-2007 Drapeau de la France Grenoble Foot 38
2008-2010 Drapeau de la France FC Metz
2010-2011 Drapeau de la France Grenoble Foot 38
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Yvon Pouliquen, né le à Morlaix (Finistère), est un footballeur français reconverti entraîneur. Il gagne notamment deux fois la Coupe de France avec le RC Strasbourg en 2001 et Lorient en 2002.

Christian Mattiello est pendant 9 ans son fidèle adjoint.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Yvon Pouliquen jouait au poste de milieu défensif.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Il remporte la Coupe de France avec le RC Strasbourg et le FC Lorient en 2001 et 2002. En 2002, toujours avec le FC Lorient, il est finaliste de la Coupe de la Ligue, battu en finale par Bordeaux. Après un passage à Guingamp, il devient l'entraîneur de Grenoble (Ligue 2) pour la saison 2006-2007.

En , il est le successeur de Francis De Taddeo au poste d'entraîneur du FC Metz mais ne peut empêcher la relégation des Grenats en L2. Il est alors limogé de son poste, le . Il est remplacé pour la fin de saison par Joël Muller, avant que Dominique Bijotat ne soit nommé nouvel entraîneur des grenats.

C'est d'ailleurs avec ces mêmes grenats qu'il élimine l'Olympique Lyonnais (3-1) en Coupe de la Ligue 2009.

Le , il revient entraîner Grenoble succédant ainsi à Mehmed Baždarević.

Carrière[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]