Renaud Cohade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cohade.

Renaud Cohade
Image illustrative de l’article Renaud Cohade
Situation actuelle
Équipe Drapeau de la France FC Metz
Numéro 24
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (34 ans)
Lieu Aubenas (France)
Taille 1,80 m (5 11)
Poste Milieu relayeur
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
0000-1999 Drapeau : France Olympique d'Alès
1999-2001 Drapeau : France Olympique lyonnais
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2001-2004Drapeau de la France Nîmes Olympique082 0(4)
2004-2006 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux025 0(1)
2005-2006 Drapeau de la France FC Sète015 0(0)
2006-2009Drapeau de la France RC Strasbourg098 (18)
2009-2012Drapeau de la France Valenciennes FC105 0(9)
2012-2016Drapeau de la France AS Saint-Étienne 139 0(7)
2016-Drapeau de la France FC Metz111 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 18 mai 2019

Renaud Cohade est un joueur de football français né le à Aubenas.

Il évolue au poste de milieu de terrain au FC Metz.

Parcours[modifier | modifier le code]

Débuts professionnels[modifier | modifier le code]

Formé à l'Olympique lyonnais, Renaud Cohade dispute avec le Nîmes Olympique son premier match professionnel à l'âge de 18 ans le 9 avril 2002 contre Strasbourg[1]. À l'issue de cette saison, le club gardois est relégué en National où Cohade dispute deux saisons pleines, attirant finalement l'œil des Girondins de Bordeaux qui le recrutent à l'inter-saison 2004.

Girondins de Bordeaux[modifier | modifier le code]

Pour sa première saison au plus haut niveau national, Cohade dispute 22 matches dont 10 comme titulaire. À l'orée de la saison 2005-2006, Ricardo prend en main l'équipe bordelaise ce qui provoque de nombreux changements dans l'effectif. Ne figurant pas parmi les premiers choix de l'entraîneur brésilien, Cohade est prêté au FC Sète évoluant alors en Ligue 2. À Sète, Cohade ne dispute que 14 matches au sein d'une équipe à la dérive qui termine dernière de L2 à 19 points du premier non relégable[2].

RC Strasbourg[modifier | modifier le code]

À l'été 2006, il est à la recherche d'un club et effectue un certain nombre d'essais dont un avec l'ASSE avec laquelle il joue un match amical. Non conservé, il finit par signer le 8 août 2006[3] au Racing Club de Strasbourg qui cherche un milieu défensif à la suite de la grave blessure de Leyti N'Diaye. Très rapidement, il s'affirme comme un titulaire indiscutable au sein du onze de Jean-Pierre Papin. Tireur de pénalty attitré, il en inscrit 6 (8 buts au total) et participe ainsi grandement à la remontée immédiate du Racing en Ligue 1 à l'issue de la saison 2006-2007. Il continue sur sa lancée avec le Racing à l'échelon supérieur en 2007-2008 avant d'être stoppé par une pubalgie en février 2008. En son absence, l'équipe de Jean-Marc Furlan subit une série de 11 défaites consécutives qui se conclut par une relégation en Ligue 2.

Revenu sur les terrains en septembre 2008, il regagne immédiatement sa place de titulaire à Strasbourg. Quelques mois plus tard le duo qu'il forme avec Guillaume Lacour permet au Racing Club de Strasbourg de rêver d'élite. Lors de l'avant dernière journée Cohade marque un doublé dont un but exceptionnel qui reste dans les mémoires de ses fervents supporters. Lors de la dernière journée il rate son penalty face à Montpellier et c'est la montée en Ligue 1 qui n'est plus validée.

Valenciennes[modifier | modifier le code]

Le 18 juin 2009, il signe au Valenciennes FC où il porte le numéro 26. Il devient vite un élément incontournable du 4-3-3 de Philippe Montanier. Il marque son premier but avec le VAFC lors du match Valenciennes - Lyon (2-2).

AS Saint Étienne[modifier | modifier le code]

Libre de tout contrat à la fin de la saison 2011-2012, il signe à l'AS Saint-Étienne pour trois ans le [4] et porte le numéro 10. Lors de la première journée, il entre en jeu en seconde période, le temps de combiner dans un une-deux à l'entrée de la surface avec un autre néo-stéphanois, Romain Hamouma, et de lui offrir une première passe décisive sous le maillot vert lors de la défaite 1 à 2 face au LOSC au Stade Geoffroy-Guichard. Renaud récidive dès la 3e journée en délivrant une passe en profondeur lobée magistrale pour Pierre-Emerick Aubameyang pour le 4e but stéphanois d'une victoire 4 à 0 contre le Stade brestois.

Le 20 avril 2013, il est titulaire contre le Stade rennais en finale de Coupe de la ligue. Impliqué dans la construction de l'unique but de la partie, marqué par son coéquipier Brandão, et auteur d'un excellent match, il participe grandement au succès des Verts.

Renaud Cohade se souviendra également de son but libérateur du 3-0 lors d'une victoire sans appel de l'AS Saint-Étienne lors du derby à domicile de la saison 2014-2015. Une victoire des verts mettant fin à 20 années de disette à Geoffroy Guichard. Sa saison prend fin lors des quarts de finale de la Coupe de la Ligue, où à la suite d'un choc avec Thiago Motta, il se rompt les ligaments croisés[5]. Il fait son retour sur les terrains le 31 octobre 2015, entrant en jeu face au stade de Reims au cours de la 12e journée de championnat.

FC Metz[modifier | modifier le code]

Malgré une saison de contrat restante avec les verts , il signe un contrat de 3 ans le [6] avec le FC Metz, tout juste promu en Ligue 1. Il signe son seul but de la saison d'une superbe frappe enroulée face à Lille dans une victoire (2-0) qui scellera le maintien du FC Metz en Ligue 1. D'une extrême régularité, il dispute l'ensemble des matchs de championnat avec son équipe lors des saisons 2017-2018 et 2018-2019. Il remporte le trophée de Champion de Ligue 2 avec le FC Metz à l'issue de la saison 2018-2019.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Renaud Cohade au 18 mai 2019[7]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2001-2002 Drapeau de la France Nîmes Olympique Ligue 2 4 0 - - - - - - - 4 0
2002-2003 Drapeau de la France Nîmes Olympique National 36 2 1 0 3 0 - - - 40 2
2003-2004 Drapeau de la France Nîmes Olympique National 36 2 - - 2 0 - - - 38 2
Sous-total 76 4 1 0 5 0 - - - 82 4
2004-2005 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux Ligue 1 23 0 1 0 1 1 - - - 25 1
Sous-total 23 0 1 0 1 1 - - - 25 1
2005-2006 Drapeau de la France FC Sète (prêt) Ligue 2 13 0 1 0 1 0 - - - 15 0
Sous-total 13 0 1 0 1 0 - - - 15 0
2006-2007 Drapeau de la France RC Strasbourg Ligue 2 35 8 2 1 2 0 - - - 39 9
2007-2008 Drapeau de la France RC Strasbourg Ligue 1 26 3 1 0 - - - - - 27 3
2008-2009 Drapeau de la France RC Strasbourg Ligue 2 29 6 2 0 1 0 - - - 32 6
Sous-total 90 17 5 1 3 0 - - - 98 18
2009-2010 Drapeau de la France Valenciennes FC Ligue 1 32 1 1 0 - - - - - 33 1
2010-2011 Drapeau de la France Valenciennes FC Ligue 1 31 0 - - 1 1 - - - 32 1
2011-2012 Drapeau de la France Valenciennes FC Ligue 1 35 7 4 0 1 0 - - - 40 7
Sous-total 98 8 5 0 1 0 - - - 104 8
2012-2013 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 38 4 4 0 5 0 - - - 47 4
2013-2014 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 33 1 1 - 1 - C3 4 1 39 2
2014-2015 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 17 1 1 0 2 0 C3 7 0 27 1
2015-2016 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 19 0 1 0 2 0 C3 3 0 25 0
Sous-total 88 6 6 0 8 0 - 11 1 113 7
2016-2017 Drapeau de la France FC Metz Ligue 1 31 1 0 0 3 0 - - - 34 1
2017-2018 Drapeau de la France FC Metz Ligue 1 38 1 2 0 1 0 - - - 41 1
2018-2019 Drapeau de la France FC Metz Ligue 2 38 0 2 1 1 0 - - - 41 1
Sous-total 102 2 4 1 5 0 - - - 111 3
Total sur la carrière 490 37 23 2 24 1 - 11 1 548 41

Palmarès et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :