Ngemba (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ngemba.

Ngemba
Pays Cameroun
Originaire de Nord et Ouest
Nombre de locuteurs 18 800 (2002)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 nge
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF nge
WALS nge
Glottolog ngem1255

Le ngemba – également connu sous les noms de mankon, megimba, mogimba, mundum, ngomba, nguemba – est une langue bantoïde des Grassfields parlée par environ 18 800 personnes (2002) dans le Nord-Ouest du Cameroun, dans le département du Mezam autour de Tubah et Bamenda[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Ethnologue [nge].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Michael Ayotte et Melinda Lamberty, Rapid Appraisal Sociolinguistic Survey among the Ngemba Cluster of Languages: Mankon, Bambili, Nkwen, Pinyin, and Awing. Bamenda, Santa, and Tubah Subdivisions, Mezam Division, North West Province, SIL International, , 50 p. (lire en ligne)
  • Jacqueline Leroy, Le mankon : Langue bantoue des Grassfields (Province Nord-Ouest du Cameroun), Paris, , 466 p. (ISBN 978-90-429-1861-0, présentation en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]