Bamenda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bamenda
Bamenda
Vue depuis la route de montagne
Administration
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Région Nord-Ouest
Département Mezam
Démographie
Population 700 000 hab. (est. 2011)
Géographie
Coordonnées 5° 56′ nord, 10° 10′ est
Altitude Min. 1 230 m
Max. 1 510 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Bamenda

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte topographique du Cameroun
City locator 14.svg
Bamenda

Bamenda est une commune du Cameroun. C'est le chef-lieu de la région du Nord-Ouest et du département du Mezam. Elle a été érigée en Communauté urbaine de Bamenda en 2008[1].

Bamenda est une ville étendue que l'on découvre au bas d'une falaise abrupte, après avoir parcouru un relief accidenté depuis Mbouda. L'entrée dans la ville de Bamenda, en descente, surplombe la ville avec pour point culminant le Rocher Sacré.

Bamenda possède un aéroport (code AITA : BPC).

Appartenant à une région anglophone du Cameroun, des protestations y ont éclaté en octobre 2017 pour réclamer l'indépendance[2].

Population[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 2005 (RGPH3), la population de Bamenda était la suivante[3] :

  • Bamenda Ier : 28 359 habitants dont 18 468 pour Bamenda Ier Ville
  • Bamenda IIe : 184 277 habitants dont 159 210 pour Bamenda IIe Ville
  • Bamenda IIIe : 110 253 habitants dont 91 852 pour Bamenda IIIe Ville

Structure administrative de la communauté urbaine[modifier | modifier le code]

Outre les villes, la communauté urbaine comprend également des villages[3] :

Bamenda Ier[modifier | modifier le code]

Bamenda IIe[modifier | modifier le code]

Bamenda IIIe[modifier | modifier le code]

Archevêché[modifier | modifier le code]

Médias[modifier | modifier le code]

Beaucoup de médias publics et privés cohabitent les villes du Cameroun, qu'il s'agisse de chaînes de télévisions, de chaînes de radio ou de la presse écrite.

Quelques chaînes de télévisions camerounaises recevables à Bamenda : CRTV, Spectrum Télévision (STV 1 et STV 2), Canal 2 international, Ariane TV, New TV. Toutefois, de nombreux foyers reçoivent les chaînes télévisions étrangères grâce à la câblodistribution ou au satellite.

Quelques radios camerounaises recevables à Bamenda ou émettant depuis Bamenda : CRTV radio poste national, CRTV radio chaîne de Nord-Ouest.

Quelques journaux écrits camerounais accessibles à la population de Bamenda : Cameroun tribune, Le Messager, Mutations, La Nouvelle Expression, Le Jour, Repères.

Quelques sites d'information en ligne accessibles à la population : AfricaPresse.com,

Personnalités liées à Bamenda[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décret no 2008/025 du 17 janvier 2008 portant création de la communauté urbaine de Bamenda, in Cameroon Tribune, no 9018 du vendredi 18 janvier 2008, p. 5
  2. « Cameroun: contestation dans les régions anglophones sur fond de slogans indépendantistes », RFI,‎ (lire en ligne).
  3. a et b Troisième recensement général de la population et de l'habitat (3e RGPH, 2005), Bureau central des recensements et des études de population du Cameroun (BUCREP), 2010.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (en) Christopher M. Awambeng, Evolution and growth of urban centres in the North-West Province (Cameroon) : case studies (Bamenda, Kumbo, Mbengwi, Nkambe, Wum), P. Lang, Bern, Berlin, 1991, 129 p. (ISBN 3-261-04401-2) (texte remanié d'une thèse)
  • Anne Lebel (et Emmanuelle Pontié), « Bamenda », in Le Cameroun aujourd'hui, Éditions du Jaguar, Paris, 2011, p. 112-113 (ISBN 978-2-86950-464-6)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]