Monts d'Olmes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Monts d'Olmes
Vue aérienne de la station.
L'immeuble Le Cristal
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Ariège
Localité Montferrier
Site web www.montsdolmes.com
Géographie
Coordonnées 42° 50′ 39″ nord, 1° 44′ 40″ est
Massif Massif de Tabe (Pyrénées)
Altitude 1500 m
Altitude maximum 1955 m
Altitude minimum 1400 m
Ski alpin
Remontées
Nombre de remontées 12
Télésièges 1
Téléskis 11
Débit 9000 pers./heure (personnes/heure)
Pistes
Nombre de pistes 21
Noires 2
Rouges 8
Bleues 3
Vertes 8
Total des pistes 23 km
Installations
Nouvelles glisses
Snow-Park (2 biggers, 1 harper pipe, 3 slide, 1 box, 1 spine)
  • Boarder Cross
Neige artificielle
Canons 80
Géolocalisation sur la carte : Ariège
(Voir situation sur carte : Ariège)
Monts d'Olmes
Géolocalisation sur la carte : Pyrénées
(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Monts d'Olmes

Les Monts d'Olmes est une station de sports d'hiver de la chaîne des Pyrénées, située dans le massif de Tabe sur le territoire de la commune de Montferrier, dans le département français de l'Ariège.

Il s'agit du troisième domaine skiable en taille du département, derrière Ax 3 Domaines et Guzet-neige.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La station a été créée en 1968, impulsée par plusieurs acteurs locaux comprenant notamment Aldo Villa, René Labadie et l'industriel du textile de Lavelanet André Roudière[1]. La station est étroitement liée au développement de ce secteur économique dans le territoire.

C'est dans cette station que Perrine Laffont, championne olympique 2018 de ski de bosses, a débuté très jeune le ski.

La station, propriété de la Communauté de communes du Pays d'Olmes, est gérée depuis 2015 par la SAVASEM (Ski alpin Vallées d'Ax Société d'économie mixte)[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La station est située entre 1 400 et 1 955 m d'altitude, en Ariège, sur le territoire de la commune de Montferrier.

L'accès principal se fait depuis la ville de Lavelanet et ensuite de Montferrier, qui est au pied de la station. Le trajet en route de Montferrier aux Monts d'Olmes se fait à travers le Bois de Montminier sur une distance de 14 km d'ascension.

Présentation[modifier | modifier le code]

Située non loin de la citadelle de Montségur, la station des Monts d'Olmes se situe à seulement h 30 min de route de Toulouse et à un peu plus d'une heure de Carcassonne, ce qui en fait un équipement particulièrement fréquenté par la population urbaine du Midi toulousain. Les Monts d'Olmes figurent parmi les premières stations de ski des Pyrénées naturellement enneigées. Au cœur du massif de Tabe (2 368 m), la station domine les trois vallées qui irriguent le Pays des Pyrénées Cathares, l'Hers, le Touyre et le Douctouyre.

Le domaine skiable s'étend sur plus de 350 hectares et la station propose aussi un espace enfant, un espace freestyle, un espace freeride et un boarder-cross. Depuis 2007, un télésiège à 4 places permet d'accéder à l'ensemble du domaine avec les 6 autres téléskis.

Pistes[modifier | modifier le code]

La station des Monts d'Olmes se caractérise par 23 km de pistes dotées de près de 80 canons à neiges et 21 pistes dont :

  • 8 pistes vertes
  • 3 pistes bleues
  • 8 pistes rouges
  • 2 pistes noires.

Activités[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Cyclisme[modifier | modifier le code]

La 3e étape de la Route d'Occitanie 2018 (ex route du Sud) partie de Prat-Bonrepaux le est arrivée aux Monts d'Olmes avec la victoire de Alejandro Valverde.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Aldo et René font partie des créateurs de la station », sur La Dépêche du Midi, (consulté le 27 avril 2018).
  2. SAVASEM, « Historique », sur savasem.com (consulté le 15 juillet 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Film-documentaire[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]