Liste d'étoiles par taille décroissante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres listes d'étoiles, voir Liste des listes d'étoiles.

Voici une liste d'étoiles connues, ordonnées par taille décroissante.

Les tailles relatives des planètes dans le système solaire et certaines des plus grandes étoiles:
  1. Mercure <Mars <Vénus <Terre
  2. Terre <Neptune <Uranus <Saturne <Jupiter
  3. Jupiter <Proxima Centauri <Soleil <Sirius
  4. Sirius <Pollux <Arcturus <Aldébaran
  5. Aldébaran <Rigel <Antarès <Bételgeuse
  6. Bételgeuse <Mu Cephei <VV Cephei A <VY Canis Majoris
  7. Non illustré: NML Cygni, UY Scuti

Critères[modifier | modifier le code]

Arbitrairement, la liste se limite aux étoiles dont le rayon dépasse 50 fois celui du Soleil. En outre, la liste établie ci-dessous n'est pas totalement bien définie ; selon les sources :

  • Des étoiles doubles peuvent être traitées indépendamment ou non.
  • Les diamètres donnés varient fortement.

Liste[modifier | modifier le code]

Les rayons des étoiles listées sont donnés en multiples du rayon du Soleil, noté R et égal à 6,960×108 m (soit 696 000 km ou 0,004 64 ua) ainsi qu'en unités astronomiques (149 597 870 700 m).

Étoile Type Rayon
R UA
UY Scuti M4Ia 1900 8,83
VX Sagittarii M2Iab 1645
WOH G64 M1Iab 1 540[1] 7,59
RW Cephei K20-Ia 1535
Westerlund 1-26 M2-6Ia 1 530
V354 Cephei M2.5 Iab 1 520 7,07
VY Canis Majoris (modèle de R. Humphreys)[2]  ? 1 420 6,60
KY Cygni M3m 1 420
AH Scorpii M4-5Ia-Iab 1 411
VY Canis Majoris (Modèle de Massey-Levesque-Plez-Olsen)[3],[4]  ? 1 400 6,55
V766 Centauri A K0 0-Ia 1 315
SMC 18136  ? 1310
Mu Cephei M2Ia 1 260
KW Sagittarii M1.5 Iab 1234,5
PZ Cassiopeiae A M3I 1 190
V1489 Cygni M6I 1183 5,50
EV Carinae M4Ia 1168
Bételgeuse M2Iab 1077,5
VV Cephei A M2 Iab 1 050
HV 11423  ? 1000
GCIRS 7  ? 960
Antarès A M1.5Iab-b 883
V419 Cephei  ? 842
TZ Cassiopeiae  ? 800
RS Persei  ? 770
T Cephei M7IIIe 742
V382 Carinae G40-Ia 700
V509 Cassiopeiae F80 650
119 Tauri M2Iab-Ib 601
S Pegasi M5e-M8.5e 580 2,70
V355 Cepheus  ? 535
S Orionis M7e 530 2,47
W Hydrae M8e 520 2,42
R Cassiopeiae M7IIIe 500 2,33
Delta Canis Majoris F8Ia 482 2,24
Chi Cygni (en) S 470 2,19
Rho Cassiopeiae G2Ia0e 450 2,09
Eta Carinae A LBV 430
V838 Monocerotis  ? 380 1,76
R Doradus  ? 370 1,72
Mira A M7IIIe 367
R Leonis M8IIIe 350 1,63
S Doradus  ? 310
Étoile du Pistolet  ? 306
Rasalgethi A M5IIver 283,5
HR Carinae  ? 100-350
Deneb A A2Iae 220 1,02
La Superba C7Iab 215
Epsilon Aurigae A A8Iab 175 0,81
Zeta Aurigae K4II 160 0,74
LBV 1806-20  ? 150
Epsilon Pegasi K2Ib 150 0,70
Gamma Crucis M4III 113 0,53
Eta Carinae B O 110
Albireo A K3II 109 0,51
WR 102ka Ofpe/WN9 92
Almach K3IIb 83 0,39
Rigel A B8Iab 78,9
Arneb F0Ib 77 0,36
Canopus F0Ia 71,4
Epsilon Carinae A K3III 70 0,33
R Coronae Borealis  ? 65 0,30
Mintaka O9.5II 60 0,28
Mirfak F5Ib 60 0,28
Mekbuda  ? 60 0,28
Eta Aquilae F6Ib 60 0,28
Eltanin K5III 50 0,23

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. The Physical Properties of the Red Supergiant WOH G64: The Largest Star Known? by Emily M. Levesque, Philip Massey, Bertrand Plez, Knut A. G. Olsen, 12 mars 2009
  2. (en) Roberta M. Humphreys, 13 octobre 2006, « VY Canis Majoris: The Astrophysical Basis of Its Luminosity », 1.
  3. (en) Philip Massey, Emily M. Levesque, Bertrand Plez, 11 avril 2006, « Bringing VY Canis Majoris Down to Size: An Improved Determination of Its Effective Temperature », 1.
  4. (en) Philip Massey, Emily M. Levesque, Bertrand Plez, K.A.G. Olsen, 11 January 2008, « The Physical Properties of Red Supergiants: Comparing Theory and Observations », 2.