S Doradus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
S Doradus
Description de cette image, également commentée ci-après
S Doradus est l'étoile individuelle la plus brillante dans NGC 1910, encerclée par le bras en spirale inférieur. L'étoile brillante dans la nébulosité inférieure droite (N119) est R85.
Données d'observation
(époque J2000.0)
Ascension droite 05h 18m 14,3572s[1]
Déclinaison −69° 15′ 01,148″[1]
Constellation Dorade
Magnitude apparente 8,6−11,5[2]

Localisation dans la constellation : Dorade

(Voir situation dans la constellation : Dorade)
Dorado IAU.svg
Caractéristiques
Type spectral B8/9eq – F0/5:Iae[3]
Indice U-B –0,98[4]
Indice B-V 0,11[4]
Variabilité S Doradus[2]
Astrométrie
Vitesse radiale +228 km/s[5]
Mouvement propre μα = +1,735 mas/a[1]
μδ = +0,280 mas/a[1]
Parallaxe 0,007 3 ± 0,037 1 mas[1]
Distance 169 000 al
(51 800 pc)
Magnitude absolue –7,6 (1 965)
–10,0 (1 989)[6]
Caractéristiques physiques
Masse 24+16
−2
 M[7]
Rayon 380 (max)[8] / 100 (min)[8] / ? (min profond) R
Gravité de surface (log g) 0,6 (max)[8] / 1,6 (min)[8] / ? (min profond)
Luminosité 910 000 (max)[6] / 1 400 000 (min)[8] / 2 000 000 (min profond)[6] L
Température 8 500 (max)[6] / 20 000 (min)[8] / 35 000 (min profond)[6] K

Autres désignations

CD-69 295, HD 35343, CPD-69 356, IRAS 05182 -6918, AAVSO 0518-69[9]

S Doradus (en abrégé, S Dor) est une étoile du Grand Nuage de Magellan[10] située dans la constellation australe de la Dorade[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (en) A. G. A. Brown et al. (Gaia collaboration), « Gaia Data Release 2 : Summary of the contents and survey properties », Astronomy & Astrophysics, vol. 616,‎ , article no A1 (DOI 10.1051/0004-6361/201833051, Bibcode 2018A&A...616A...1G, arXiv 1804.09365). Notice Gaia DR2 pour cette source sur VizieR.
  2. a et b (en) N. N. Samus, O. V. Durlevich et al., « VizieR Online Data Catalog: General Catalogue of Variable Stars (Samus+ 2007–2013) », VizieR On-line Data Catalog: B/gcvs. Origellement publié dans : 2009yCat....102025S, vol. 1,‎ , p. 02025 (Bibcode 2009yCat....102025S)
  3. (en) B. A. Skiff, « VizieR Online Data Catalog: Catalogue of Stellar Spectral Classifications (Skiff, 2009–2016) », VizieR On-line Data Catalog: B/mk. Originellement publié dans : Lowell Observatory (octobre 2014), vol. 1,‎ (Bibcode 2014yCat....1.2023S)
  4. a et b (en) B. Nicolet, « Photoelectric photometric Catalogue of homogeneous measurements in the UBV System », Astronomy & Astrophysics Supplement Series, vol. 34,‎ , p. 1–49 (Bibcode 1978A&AS...34....1N)
  5. (en) D. S. Evans (20–24 juin 1966). « The Revision of the General Catalogue of Radial Velocities » , University of Toronto: International Astronomical Union. 
  6. a b c d et e (en) A.M. van Genderen, « S Doradus variables in the Galaxy and the Magellanic Clouds », Astronomy & Astrophysics, vol. 366, no 2,‎ , p. 508–531 (DOI 10.1051/0004-6361:20000022, Bibcode 2001A&A...366..508V)
  7. (en) H. J. G. L. M. Lamers, M. V. Bastiaanse, C. Aerts et H. W. W. Spoon, « Periods, period changes and the nature of the microvariations of Luminous Blue Variables », Astronomy & Astrophysics, vol. 335,‎ , p. 605 (Bibcode 1998A&A...335..605L)
  8. a b c d e et f (en) H. J. G. L. M. Lamers (6–10 février 1995). « Proceedings of IAU Colloquium 155, Astrophysical applications of stellar pulsation » 83: 176–191 p., Cape Town, Afrique du Sud: Astronomical Society of the Pacific. 
  9. (en) V* S Dor -- Evolved supergiant star sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg.
  10. (en) Philip Massey, « An unprecedented change in the spectrum of S Doradus: as cool as it gets » [« Un changement sans précédent du spectre de S Doradus »], The Publications of the Astronomical Society of the Pacific, vol. 112, no 768,‎ , p. 144-147 (DOI 10.1086/316515, Bibcode 2000PASP..112..144M, lire en ligne [PDF], consulté le 4 janvier 2016) (consulté le 4 janvier 2016).
  11. (en) Résultats pour « S Doradus » [html] sur l'application Compute constellation name from position de VizieR (consulté le 4 janvier 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]