Liste des étoiles les plus massives

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres listes d'étoiles, voir Liste de listes d'étoiles.

Cet article contient la liste des étoiles les plus massives actuellement connues par ordre décroissant de masse. La plupart des masses énumérées ci-dessous sont contestées et, en tant que sujet des recherches en cours, restent à l’étude et peuvent être révisées. En effet, bon nombre des masses énumérées dans le tableau ci-dessous sont déduites de la théorie, en utilisant des mesures difficiles de la température et de la luminosité absolue des étoiles. Toutes les masses énumérées ci-dessous sont incertaines: la théorie et les mesures repoussent les limites des connaissances et de la technologie actuelles. Les mesures ou la théorie, ou les deux, peuvent être incorrectes. Dans certains cas de système stellaire complexe, tel HD 15558, il reste envisagé que ce qui est considéré comme une étoile puisse être un système double auquel cas la masse est faussée.

L'amas R136 qui contient certaines des étoiles les plus massives jamais observées.
R136a1, l'étoile la plus massive connue située dans la Nébuleuse de la Tarentule, dans le Grand Nuage de Magellan, à 163 000 années lumière de la Terre.
Eta Carinae, une étoile variable bleue située à 7000 années lumière de la Terre, dans la Nébuleuse de la Carène.
La "nébuleuse de la Pivoine", situé à 26 000 années lumière, contient WR 102ka, une des étoiles les plus lumineuses de la Voie lactée.
Nom de l'étoile Masse solaire (M)
R136a1[1] 315
R136c 230
BAT99-98 226
R136a2 195
Melnick 42 189
R136a3 180
Melnick 34 179
HD15558 A 152
VFTS 682 150
R136a6 150
LH 10-3209 140
NGC 3603-B 132
HD 269810 130
P871 130
WR 42e 125
R136a4 124
NGC 3603-A1a 120
Étoile Pivoine 100
Eta Carinae 100
S Doradus 100
R136b 93
Cygnus OB2-12 92
HD 93250 86
HD 97950[2],[3] 80
Sk-71 51[4] 80
R 66 70
Compagne de M33 X-7[5] 70
R136a7 69
Var 83 dans M33[6] 60
Sher 25 dans NGC 3603[7] 60
Zeta1 Scorpii[8] 60
Zeta Puppis[9] 59
WR 22[10] 55
Plaskett A + B[11],[12] 51

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paul A. Crowther et al (2010) "The R136 star cluster hosts several stars whose individual masses greatly exceed the accepted 150 Msun stellar mass limit", accepted for publication in Monthly Notices of the Royal Astronomical Society. Available at arXiv:1007.3284v1 [1]. Advertised in ESO Press Release 1030 [2]
  2. Juergen Kummer, « Big and Giant Stars: HD 97950 », sur jumk.de
  3. P. A. Crowther et Luc Dessart, « Quantitative spectroscopy of Wolf-Rayet stars in HD97950 and R136a - the cores of giant HII regions », Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, no 296,‎ , p. 622–642 (DOI 10.1046/j.1365-8711.1998.01400.x, lire en ligne)
  4. « The Blob, the Very Rare Massive Star and the Two Populations - Striking Image of Nebula N214C taken with ESO's NTT at La Silla », sur www.spaceref.com
  5. « NASA - Heaviest Stellar Black Hole Discovered in Nearby Galaxy », sur www.nasa.gov
  6. Juergen Kummer, « Big and Giant Stars: Var 83 », sur jumk.de
  7. Juergen Kummer, « Big and Giant Stars: Sher 25 », sur jumk.de
  8. http://www.astro.uiuc.edu/~kaler/sow/zeta1sco.html
  9. http://www.astro.uiuc.edu/~kaler/sow/naos.html
  10. « 1995LIACo..32..463R Page 463 », sur adsabs.harvard.edu
  11. Juergen Kummer, « Big and Giant Stars: Plaskett's Star », sur jumk.de
  12. « Plaskett's Star »