Étoile en fuite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une étoile dite en fuite (runaway star en anglais) est une étoile qui se déplace dans l'espace avec une vitesse anormalement élevée par rapport aux autres étoiles environnantes.

Formation[modifier | modifier le code]

Il y a deux scénarios principaux de formation d'une étoile en fuite. Dans le premier, elle est le résultat d'une rencontre (dans le sens astrophysique) de deux systèmes binaires dans un amas stellaire. Cette rencontre peut casser les deux systèmes, et éjecter une des étoiles hors de l'amas. Dans le second scénario, une étoile explose en supernova. Si cette explosion est asymétrique, elle peut induire sur le système une vitesse de recul (comme un fusil).

Exemples[modifier | modifier le code]

Un exemple d'étoiles en fuite est le cas de AE Aurigae, 53 Arietis et Mu Columbae toutes se déplaçant l'une par rapport à l'autre à des vitesses plus grandes que 100 km/s (comparé au soleil se déplaçant à travers la Voie lactée à environ 20 km/s). Il a été possible récemment de retracer la trajectoire de ces 3 étoiles et de voir qu'elles se trouvaient toutes près de la Nébuleuse d'Orion il y a environ 2 millions d'années.

Un autre exemple est GRO J1655-40 qui est un système binaire contenant un trou noir stellaire et une étoile sur la séquence principale, en orbite l'un autour de l'autre. GRO J1655-40 est probablement le trou noir le plus proche du Soleil.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Blaauw A., Morgan W.W. (1954), The Space Motions of AE Aurigae and mu Columbae with Respect to the Orion Nebula, Astrophysical Journal, v.119, p.625
  • Hoogerwerf R., de Bruijne J.H.J., de Zeeuw P.T. (2000), The Origin of Runaway Stars, Astrophysical Journal, v. 544, p.L133