Zeta Orionis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Zeta Orionis Aa / Ab / B
(ζ Ori / ζ Orionis)
Alnitak
Description de cette image, également commentée ci-après
Le baudrier d'Orion, avec Alnitak qui est l'étoile brillante la plus à gauche et en bas (= au sud-est)
Données d'observation
(époque J2000.0)
Ascension droite 05h 40m 45,5s
Déclinaison −01° 56′ 34″
Constellation Orion
Magnitude apparente 1,70/ ~4 / 4,21

Localisation dans la constellation : Orion

(Voir situation dans la constellation : Orion)
Orion IAU.svg
Caractéristiques
Type spectral O9 Iab / O / B0 III
Indice U-B −1,07
Indice B-V 0,14 / ? / −0,01
Astrométrie
Vitesse radiale 18 km/s
Mouvement propre μα = 3,99 mas/a
μδ = 2,54 mas/a
Parallaxe 3,99 ± 0,79 mas
Distance ± 800 al
(± 250 pc)
Magnitude absolue −5,25 / −3 / −2,8
Caractéristiques physiques
Masse 28 / 23 / ? M
Rayon 20 / ? R
Luminosité 100 000 / 1 300 / ? L
Température 30 000 / ? / 24 000 K
Rotation 140 / ? km/s
Binaire
Compagnon Zeta Orionis B
Demi-grand axe (a) 2,728"
Excentricité (e) 0,07
Période (P) 1 500 an
Inclinaison (i) 72,0°
Argument du périastre (ω) °
Longitude du nœud ascendant (Ω) 155,5°
Époque du périastre (τ) 2 070,6 JJ

Autres désignations

Alnitak, Al Nitak, ζ Ori, 50 Ori (Flamsteed), SAO 132444, BD-02 1338, HIP 26727, CCDM J05408 -0156AB
ζ Ori A : HR 1948, HD 37742, TYC 4771-1188-1[1]
ζ Ori B : HR 1949, HD 37743, TYC 4771-1188-2[2]

Alnitak, ou Zeta Orionis (ζ Ori / ζ Orionis, Zêta d'Orion) dans la désignation de Bayer, est une étoile triple de la constellation d'Orion.

Nom[modifier | modifier le code]

Alnitak est le nom propre de l'étoile qui a été approuvé par l'Union astronomique internationale le [3]. Il s'agit d'un nom traditionnel qui vient de l'arabe النطاق / an-niṭāq qui signifie « la ceinture ».

Propriétés[modifier | modifier le code]

Zeta Orionis et le Soleil, à la même échelle.

Alnitak est situé à l'extrémité est de la ceinture d'Orion. Il s'agit d'un système stellaire hiérarchisé. Il est composé de ζ Orionis A[1] et de ζ Orionis B[2]. ζ Orionis A est elle-même une étoile binaire composée de ζ Orionis Aa et ζ Orionis Ab[4]. L'étoile primaire, ζ Orionis Aa, est une jeune supergéante bleue : elle a une durée de vie courte, de l'ordre de quelques centaines de millions d'années, et elle finira en supernova. Elle est 180 000 fois plus brillante et 20 fois plus grande que le Soleil.

Environnement stellaire[modifier | modifier le code]

Le système Alnitak baigne dans les nébulosités de IC 434, où se trouve la nébuleuse sombre Barnard 33 mieux connue sous le nom de Nébuleuse de la Tête de Cheval. Alnitak est la première (en partant de l'Est) des trois étoiles alignées qui forment les « Trois Rois ». En effet, Alnitak (ζ Ori), Mintaka (δ Ori) et Alnilam (ε Ori) (appelées également « les Trois Mages ») constituent à elles trois la ceinture ou le baudrier d'Orion.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) * zet Ori A -- Double or multiple star sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg. (consulté le 4 janvier 2016).
  2. a et b (en) * zet Ori B -- Star sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg. (consulté le 4 janvier 2016).
  3. (en) « Table 1: Star Names Approved by WGSN as of 20 July 2016 », Bulletin of the IAU Working Group on Star Names, no 1,‎ (lire en ligne [PDF], consulté le 24 août 2016).
  4. (en) Christian A. Hummel et al., « ζ Orionis A is a double star », The Astrophysical Journal, vol. 540, no 2,‎ , p. L91-L93 (DOI 10.1086/312882, Bibcode 2000ApJ...540L..91H, résumé, lire en ligne [PDF], consulté le 4 janvier 2016)
    Les coauteurs de l'article sont, outre Christian A. Hummel : Nathaniel M. White, Nicholas M. Elias II, Arsen R. Hajian et Tyler E. Nordgren. L'article a été reçu par la revue The Astrophysical Journal le , accepté par son comité de lecture le suivant puis publié le suivant.

Liens externes[modifier | modifier le code]