Theta Herculis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Theta Herculis
Description de cette image, également commentée ci-après
Dessin historique de la constellation d'Hercule présentant Rukbalgethi Genubi (θ Her) comme le "genou austral"
Données d'observation
(époque J2000.0)
Ascension droite 17h 56m 15,1805s[1]
Déclinaison 37° 15′ 01,941″[1]
Constellation Hercule
Magnitude apparente 3,851[1],[2]

Localisation dans la constellation : Hercule

(Voir situation dans la constellation : Hercule)
Hercules IAU.svg
Caractéristiques
Type spectral K1IIaCN[1]
Indice U-B +1,40 [3]
Indice B-V +1,35[3]
Indice R-I +0,63[4]
Variabilité Irrégulière[5]
Astrométrie
Vitesse radiale −28,32 km/s[1]
Mouvement propre μα = 2,74 mas/a[1]
μδ = 7,24 mas/a[1]
Parallaxe 4,33 ± 0,13 mas[1],[6]
Distance 753 ± 25 al
(231 ± 7 pc)
Magnitude absolue –2,71+0,26
−0,23
[7]
Caractéristiques physiques
Masse 6,5 M[8]
Rayon ~80 R[8]
Gravité de surface (log g) 1,28[7]
Luminosité 2 400 L[8]
Température 4 330 K[2],[8]
Métallicité −0,24[2]
Rotation 3,4 ± 0,6 km/s[7]
Âge 550−780 M a[8]

Autres désignations

Rukbalgethi Genubi, θ Her, 91 Her (Flamsteed), BD+37 2982, FK5 672, GC 24415, HD 163770, HIP 87808, HR 6695, SAO 66485

Theta Herculis (θ Her, θ Herculis) est une étoile de 4e magnitude de la constellation d'Hercule. Elle porte le nom traditionnel Rukbalgethi Genubi.

Theta Her est une géante variable de type spectral K1IIaCN. En 1935, l'astronome français P. Muller découvrit que Theta Herculis était une variable irrégulière avec une variation de magnitude entre 3,7 et 4,1 et une périodicité de 8 à 9 jours[5].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Dans le Calendarium of Al Achsasi Al Mouakket, cette étoile était appelée Rekbet al Jathih al Aisr, qui fut traduit en latin par Genu Sinistrum Ingeniculi, signifiant le genou gauche de l'homme agenouillé[9]. Le nom traditionnel Rukbalgethi Genubi qui est rencontré dans plusieurs textes est étymologiquement similaire à celui des étoiles Ruchbah et Zubenelgenubi, le terme "ruchbah" signifiant "genou" tandis que "genubi" signifie "austral", d'où le "genou austral", une signification qui peut être retenue facilement en observant la carte de la constellation[10].

En chinois, 天紀 (Tiān Jì), signifiant Discipline céleste, fait référence à un astérisme constitué de θ Herculis, ξ Coronae Borealis, ζ Herculis, ε Herculis, 59 Herculis, 61 Herculis, 68 Herculis et HD 160054[11]. Par conséquent, θ Herculis elle-même est appelée 天紀九 (Tiān Jì jiǔ, la neuvième étoile de la discipline céleste)[12].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h (en) tet Her -- Variable Star sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg.
  2. a b et c (en) Andrew McWilliam, « High-resolution spectroscopic survey of 671 GK giants », Astrophysical Journal Supplement Series (ISSN 0067-0049), vol. 74,‎ , p. 1075–1128 (DOI 10.1086/191527, Bibcode 1990ApJS...74.1075M)
  3. a et b (en) J.-C. Mermilliod, « Compilation of Eggen's UBV data, transformed to UBV (unpublished) », Catalogue of Eggen's UBV data.,‎ (Bibcode 1986EgUBV........0M)
  4. (en) « Bright Star Catalogue, 5th Revised Ed. (Hoffleit+, 1991) », sur VizieR, Centre de Données astronomiques de Strasbourg (consulté le 27 juillet 2010)
  5. a et b P. Muller, « Sur la variabilité de θ Herculis », Journal des Observateurs, vol. 18,‎ , p. 177 (Bibcode 1935JO.....18..177M)
  6. (en) M. A. C. Perryman, L. Lindegren, J. Kovalevsky, E. Hoeg, U. Bastian, P. L. Bernacca, M. Crézé, F. Donati et M. Grenon, « The Hipparcos Catalogue », Astronomy & Astrophysics, vol. 323,‎ , p. L49–L52 (Bibcode 1997A&A...323L..49P)
  7. a b et c (en) Bruce W. Carney, David F. Gray, David Yong, David W. Latham, Nadine Manset, Rachel Zelman et John B. Laird, « Rotation and Macroturbulence in Metal-Poor Field Red Giant and Red Horizontal Branch Stars », The Astronomical Journal, vol. 135, no 3,‎ , p. 892–906 (DOI 10.1088/0004-6256/135/3/892, Bibcode 2008AJ....135..892C, arXiv 0711.4984)
  8. a b c d et e (en) James B. Kaler, « THETA HER (Theta Herculis) », sur Stars
  9. (en) E. B. Knobel, « Al Achsasi Al Mouakket, on a catalogue of stars in the Calendarium of Mohammad Al Achsasi Al Mouakket », Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 55,‎ , p. 429 (Bibcode 1895MNRAS..55..429K)
  10. (en) Kurt Vonnegut, « Constellations: Hercules 'the Strongman' », The BBC (British Broadcasting Corporation) (consulté le 14 novembre 2010)
  11. (zh) 中國星座神話, written by 陳久金. Published by 台灣書房出版有限公司, 2005, (ISBN 978-986-7332-25-7).
  12. (zh) AEEA (Activities of Exhibition and Education in Astronomy) 天文教育資訊網 2006 年 6 月 26 日

Liens externes[modifier | modifier le code]