Eta Canis Majoris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Eta Canis Majoris (η CMa)
Aludra

Époque J2000

Données d'observation
Ascension droite 07h 24m 11,1s
Déclinaison −29° 18′ 11″
Constellation Grand Chien
Magnitude apparente (V) 2,45
Caractéristiques
Type spectral B5 Ia
Indice U-B -0,72
Indice B-V -0,08
Indice R-I -0,06
Variabilité Alpha Cygni
Astrométrie
Vitesse radiale 41 km/s
Mouvement propre μα = -3,76 mas/a
μδ = 6,66 mas/a
Parallaxe 1,64 ± 0,40 mas
Distance 2 000 al
(610 pc)
Magnitude absolue -7,51
Caractéristiques physiques
Masse 15 M
Rayon 32,6 R
Masse volumique  g/cm3
Luminosité 100 000 L
Température 18 000 K
Rotation  km/s
Âge a

Autres désignations

Aldura, η CMa, 31 CMa (Flamsteed), HR 2827, HD 58350, SAO 173651, CD-29 4328, FK5 283, HIP 35904

Eta Canis Majoris (en abrégé η CMa, en français Êta du Grand Chien) est une étoile dans la constellation du Grand Chien. Elle est aussi appelée par son nom traditionnel Aludra.

Aludra brille assez fort en dépit de la distance qui la sépare de la Terre. Cela est dû au fait qu'elle est intrinsèquement beaucoup plus lumineuse que le Soleil (en magnitude absolue). Aludra est une supergéante bleue, qui est sans doute aux dernières étapes de sa vie. Elle devrait continuer à grossir et deviendra une supergéante rouge, ou peut-être est-elle déjà passée à ce stade. Dans les deux cas, elle mourra en supernova dans un million d'années.

η Canis Majoris est une étoile variable dont la brillance varie entre les magnitudes +2,38 et +2,48.

Noms[modifier | modifier le code]

Aludra est le nom propre de l'étoile qui a été approuvé par l'Union astronomique internationale le [1]. Il s'agit d'un nom traditionnel qui vient de l'arabe al-‘aðrā qui signifie « la Vierge ». Autrefois les astronomes et astrologues arabes se référaient à un groupe de quatre étoiles dans la constellation de Grand Chien, qu'ils appelaient Al 'Adhara, « les vierges ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Table 1: Star Names Approved by WGSN as of 20 July 2016 », Bulletin of the IAU Working Group on Star Names, no 1,‎ (lire en ligne [PDF]).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]