Branche asymptotique des géantes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'évolution des étoiles de différentes masses est représentée dans le diagramme de Hertzsprung-Russell. La branche asymptotique des géantes est ici désignée par AGB sur la courbe verte traçant l'évolution d'une étoile de M.

La branche asymptotique des géantes (en anglais, asymptotic giant branch : AGB) est une région du diagramme de Hertzsprung-Russell occupée par des étoiles de masse faible à moyenne (de 0,6 à 10 masses solaires). Toutes les étoiles de ce type passent par cette période vers la fin de leur vie.

Selon les observations, une étoile AGB apparaît comme une géante rouge. Sa structure intérieure contient (1) un cœur inerte composé de carbone et d'oxygène, (2) une coquille où l'hélium est en fusion nucléaire (combustion de l'hélium), formant ainsi du carbone, (3) une autre coquille où l'hydrogène subit une fusion nucléaire (combustion de l'hydrogène), formant ainsi de l'hélium et (4) une enveloppe de grande dimension dont la composition ressemble à celle des étoiles plus communes[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) J. Lattanzio et M. Forestini, Nucleosynthesis in AGB Stars, 1998, IAU Symposium on AGB Stars, Montpellier

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

(en) H. J. Habing et Hans Olofsson, Asymptotic Giant Branch Stars, 2004, Springer Science+Business Media. ISBN 0-387-00880-2.

Articles connexes[modifier | modifier le code]