Étoile multiple

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vue d'artiste de HD 188753, un système à trois étoiles

Une étoile multiple est un système stellaire composé de trois étoiles ou plus. Ni les étoiles doubles (deux étoiles) ni les amas stellaires (plusieurs dizaines d'étoiles) ne sont considérés comme des étoiles multiples. Il existe des systèmes ternaires (ou triples), c'est-à-dire à trois étoiles, tels qu'Alpha Centauri ou Acrux ou d'autres systèmes encore plus complexes à quatre, cinq, six étoiles[1].

La plupart des étoiles multiples sont organisées de manière hiérarchique, avec de petites orbites imbriquées dans les grandes orbites. Dans ces systèmes, il existe peu d'interactions entre les orbites et, comme dans les étoiles binaires, les orbites sont stables.

Système triple[modifier | modifier le code]

Dans le cas d'un système triple où une étoile orbite autour des deux autres et leur transfère de la matière, les propriétés du lobe de Roche et du point de Lagrange L1 associés pourraient avoir une signature détectable depuis la Terre[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Étoile multiple.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Étoile multiple », sur Futura-Sciences
  2. (en) Rosanne Di Stefano, « The dynamical Roche lobe in hierarchical triples », Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 491, no 1,‎ (lire en ligne), accès libre.