Ligue des champions de l'UEFA 2020-2021

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ligue des champions de l'UEFA 2020-2021
Description de l'image UEFA Champions League logo 2.svg.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) UEFA
Édition 66e
Lieu(x) Finale : Stade du Dragon,
Porto, Drapeau du Portugal Portugal
Date Phase qualificative (2020) :
8 août - 30 septembre
Phase de groupes (2020) :
20 octobre - 9 décembre
Phase à élimination directe (2021) :
16 février - 29 mai
Participants 79 clubs européens en qualification
Matchs joués 125
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Tenant du titre Bayern Munich (6)
Vainqueur Chelsea FC (2)
Finaliste Manchester City
Buts 366 (2,93 par match)
Meilleur(s) buteur(s) Erling Haaland (10)
Meilleur(s) passeur(s) Juan Cuadrado (6)

Navigation

La Ligue des champions 2020-2021 est la 66e édition de la coupe d'Europe des clubs champions. Elle oppose 79 des meilleurs clubs européens qui se sont illustrés dans leurs championnats respectifs la saison précédente.

La finale a lieu le , et était initialement prévue au Stade olympique Atatürk à Istanbul. Cependant, la finale est délocalisée au Stade du Dragon de Porto, pouvant accueillir une jauge de supporters plus importante, et pouvant accueillir les deux clubs anglais finalistes, Manchester City et Chelsea, sans problématique sanitaire. Le club londonien l'emporte 1 à 0.

Le vainqueur de la Ligue des champions se qualifie pour la Supercoupe de l'UEFA 2021, la Coupe du monde des clubs de la FIFA 2021, ainsi que pour la phase de groupes de la Ligue des champions de l'UEFA 2021-2022.

Désignation de la ville organisatrice de la finale[modifier | modifier le code]

Une procédure de candidature est mise en place par l'UEFA pour l'obtention de la finale 2020-2021. Les deux pays ayant déclaré leur intérêt avant le [1] confirment leur candidature avant la date limite du [2].

Candidatures pour l'organisation de la finale de la Ligue des champions 2020-2021
Association Stade Ville Capacité
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Allianz Arena Munich 75 025
Drapeau de la Russie Russie Stade Krestovski Saint-Pétersbourg 68 134

Le , le comité exécutif de l'UEFA annonce que les finales des éditions 2021, 2022 et 2023 auraient lieu respectivement au stade Krestovski (Saint-Pétersbourg, Russie), à l'Allianz Arena (Munich, Allemagne) et au stade de Wembley (Londres, Angleterre)[3].

Le , alors que la pandémie de Covid-19 frappe l'Europe, le comité exécutif de l'UEFA annonce que la finale 2020 sera disputée à Lisbonne, et que les quatre sites des finales suivantes ont accepté de repousser d'un an leurs engagements. En conséquence la finale 2021 est délocalisée au Stade olympique Atatürk d'Istanbul[4].

La Turquie ayant été placée sous liste rouge par le Royaume-Uni en raison de l'évolution de la situation sanitaire, et la finale opposant deux clubs anglais, il est décidé le 13 mai 2021 de délocaliser la finale au stade du Dragon de Porto[5].

Participants[modifier | modifier le code]

79 équipes provenant de 54 associations membres de l'UEFA participeront à la Ligue des champions 2020‑2021.

La liste d'accès est modifiée dans le cadre de l'évolution des compétitions interclubs de l’UEFA pour le cycle 2018-2021[6].

D'après les coefficients UEFA des pays 2018-2019, une liste définit d’abord le nombre de clubs qu’une association a droit d’envoyer.

  • Le vainqueur de la Ligue des champions de l'UEFA 2019-2020 est qualifié d'office ;
  • Le vainqueur de la Ligue Europa 2019-2020 est qualifié d'office ;
  • Les associations aux places 1 à 4 envoient les quatre meilleurs clubs de leur championnat ;
  • Les associations aux places 5 à 6 envoient les trois meilleurs clubs de leur championnat ;
  • Les associations aux places 7 à 15 envoient les deux meilleurs clubs de leur championnat ;
  • Les associations aux places 16 à 55, envoient le meilleur club de leur championnat (excepté le Liechtenstein qui n'a pas de championnat).

Dans un second temps, le rang en championnat détermine le tour d’arrivée.

D'autre part :

  • Si le tenant du titre de la Ligue des champions de l'UEFA 2019-2020 est déjà qualifié pour la phase de groupes via son championnat, le champion de la 11e association (Pays-Bas) se qualifie directement pour la phase de groupes, les associations suivantes avancent d'une place, et la voie des champions est rééquilibrée en conséquence, la priorité étant donnée au club de l'association la mieux classée dans le tour correspondant de la liste d'accès.
  • Si le tenant du titre de la Ligue Europa 2019-2020 est déjà qualifié pour la phase de groupes via son championnat, le troisième du championnat de la 5e association (France), se qualifie directement pour la phase de groupes, et la voie de la ligue est rééquilibrée en conséquence, la priorité étant donnée au club de l'association la mieux classée dans le tour correspondant de la liste d'accès.
  • Si les tenants du titre de la Ligue des Champions et / ou de la Ligue Europa se qualifient pour les tours préliminaires via leur championnat, leur place est libérée et les équipes des associations les mieux classées dans les tours précédents seront promues en conséquence.
  • Une association peut avoir un maximum de cinq équipes dans la phase de groupes.

Néanmoins, en raison de la pandémie de Covid-19, les tirages de cette saison se déroulent alors que les compétitions européennes 2019-2020 sont toujours en cours ; de ce fait, la vacance des places des tenants du titre n'est pas forcément connue lors des tirages. Le règlement est modifié en conséquence : « L’UEFA se réserve le droit d’adapter le rééquilibrage (...) si la saison 2019/20 de l’UEFA Champions League et de l’UEFA Europa League n'est pas terminée avant le début de la compétition. L'adaptation du rééquilibrage garantira l'absence de répercussions sur les tours de la phase de qualification qui auront déjà fait l'objet d’un tirage au sort ou qui auront déjà été disputés quand le tenant du titre sera connu. »[7].


Liste des engagés, par tour d’entrée dans la compétition (coefficient UEFA entre parenthèses)
Phase de groupes (26 équipes sont qualifiées directement pour ce tour)
Espagne Angleterre Italie Allemagne
1er Real Madrid (134.000) Liverpool FC (99.000) Juventus FC (117.000) Bayern Munich (136.000)
2e FC Barcelone (128.000) Manchester City (116.000) Inter Milan (44.000) Borussia Dortmund (85.000)
3e Atlético de Madrid (127.000) Manchester United (100.000) Atalanta Bergame (33.500) RB Leipzig (49.000)
4e Séville FC (102.000) Chelsea FC (83.000) SS Lazio (41.000) Borussia Mönchengladbach (26.000)
France[Note 1] Russie
1er Paris Saint-Germain (113.000) Zénith Saint-Pétersbourg (72.000)
2e Olympique de Marseille (31.000) Lokomotiv Moscou (28.500)
3e Stade rennais FC (14.000)[Note 2]
Portugal Belgique[Note 3] Ukraine Turquie Pays-Bas[Note 4]
1er FC Porto (75.000) Club Bruges KV (28.500) Chakhtar Donetsk (85.000) İstanbul Başakşehir (21.500) Ajax Amsterdam (69.500)[Note 5]
Voie des Champions[Note 6] (4 places) Voie de la Ligue[Note 6] (2 places)
Barrages
Troisième tour de qualification
Aucune entrée
Deuxième tour de qualification
Premier tour de qualification
Tour préliminaire
Barrages
Troisième tour de qualification
Deuxième tour de qualification

Calendrier[modifier | modifier le code]

Calendrier des tirages et des matchs de la Ligue des champions 2020-2021[8]
(modifié à la suite de la Pandémie de COVID-19)[9]
Nom Tirage au sort Date aller Date retour Équipes participantes
Phase qualificative (2020)
Tour préliminaire à
Nyon
(demi-finales) (finale) 4
Premier tour de qualification à
Nyon
18 et (matches uniques) 34 (1 + 33)
Deuxième tour de qualification à
Nyon
25 et (matches uniques) 26 (17 + 9)
Troisième tour de qualification à
Nyon
15 et (matches uniques) 16 (13 + 3)
Quatrième tour (barrages) à
Nyon
22 et 29 et 12 (8 + 4)
Phase de groupes (2020)
Journées 1 et 5
Journées 2 et 6
Journées 3 et 4
à
Genève
20 et
27 et
3 et
1er et
8 et
24 et
32 (6 + 26)
Phase à élimination directe (2021)
Huitièmes de finale à
Nyon
16/17 et 23/ 9/10 et 16/ 16
Quarts de finale à
Nyon
6 et 13 et 8
Demi-finale 27 et 4 et 4
Finale samedi à Istanbul 2

Phase qualificative[modifier | modifier le code]

Effets de la pandémie de Covid-19[modifier | modifier le code]

En raison de la pandémie de Covid-19 en Europe, les règles spéciales suivantes sont applicables à la phase de qualification et aux barrages[10]:

  • Avant chaque tirage au sort, l'UEFA publiera la liste des restrictions de voyage connues liées à la pandémie. Toutes les équipes doivent informer l'UEFA s'il existe d'autres restrictions existantes que celles publiées. Si une équipe ne parvient pas à le faire et que par conséquent le match ne peut pas avoir lieu, l'équipe est considérée comme responsable et perdra le match par forfait 0-3.
  • Si des restrictions de voyage imposées par le pays de l'équipe à domicile empêchent l'équipe à l'extérieur d'entrer, l'équipe à domicile doit proposer un lieu alternatif permettant au match de se dérouler sans aucune restriction. Sinon, ils sont considérés comme ayant perdu le match.
  • Si des restrictions de voyage imposées par le pays de l'équipe à l'extérieur empêchent l'équipe à l'extérieur de partir ou de revenir, l'équipe à domicile doit proposer un autre lieu permettant au match de se dérouler sans aucune restriction. Sinon, l'UEFA décidera du lieu.
  • Si après le tirage au sort, de nouvelles restrictions imposées par le pays de l'équipe à domicile ou à l'extérieur empêchent le match de se dérouler, l'équipe de ce pays perdra le match.
  • Si l'une des équipes refuse de jouer le match, elle est considérée comme ayant perdu le match. Si les deux équipes refusent de jouer ou sont responsables de l'absence de match, les deux équipes sont disqualifiées.
  • Si une équipe a des joueurs et / ou des officiels testés positifs à la Covid-19 les empêchant de jouer le match avant la date limite fixée par l'UEFA, ils sont considérés comme ayant perdu le match.
  • Dans tous les cas, les deux équipes peuvent convenir de jouer le match dans le pays de l'équipe à l'extérieur ou dans un pays neutre, sous réserve de l'approbation de l'UEFA. L'UEFA a l'autorité finale pour décider du lieu d'un match ou pour reprogrammer un match si nécessaire.
  • Si, pour une raison quelconque, la phase de qualification et les barrages ne peuvent être terminés avant la date limite fixée par l'UEFA, l'UEFA décidera des principes régissant la qualification des clubs pour la phase de groupe.
  • Quatre pays (Pologne, Hongrie, Grèce et Chypre) ont mis en place des terrains neutres permettant de disputer les matches dans leurs stades sans restrictions.

Tour préliminaire[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort du tour préliminaire a eu lieu le . Il concerne les champions des quatre associations les moins bien classées au classement UEFA à l'issue de la saison 2018-2019, qui sont l'Irlande du Nord, le Kosovo, Andorre et Saint-Marin. Ce tour prend la forme d'un mini-tournoi à élimination directe sur une seule manche. Les deux vainqueurs des deux premiers matchs s'affrontent ensuite lors d'un match décisif dont le gagnant se qualifie pour le premier tour de qualification. Les trois équipes perdantes sont quant à elles reversées au deuxième tour de qualification de la Ligue Europa.

Les matchs ont lieu le et le . L'intégralité de ce tour est disputé au Colovray Stadium à Nyon.

Cette année, les têtes de séries du tour préliminaire sont déterminées non pas avec le Coefficient UEFA des clubs 2020, mais le Coefficient UEFA du pays 2019, les champions de ces quatre pays n'étant pas tous connus à la date du tirage.

Têtes de série Non têtes de série
Linfield FC 3.875 Inter Club d'Escaldes 1.831
KF Drita 2.500 SP Tre Fiori 0.666
Demi-finale Match décisif
8 août 2020 Annulé[11]
KF Drita 2
Inter Club d'Escaldes 1    
KF Drita (forfait) 0
8 août 2020
    Linfield FC 3
SP Tre Fiori 0
Linfield FC 2

À la suite de la découverte de deux cas de Covid-19 au sein de l'effectif du KF Drita, la finale est annulée deux heures seulement avant le coup d'envoi de la rencontre. L'UEFA annonce le la victoire sur tapis vert 3-0 de Linfield FC[12]. L'équipe nord-irlandaise poursuit donc sa route dans la compétition.

Premier tour de qualification[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort du premier tour de qualification a lieu le . Il concerne les champions des associations classées entre la 20e et la 51e place au classement UEFA (Le Liechtenstein, classé 32e mais qui n'organise aucun championnat cède sa place au 51e), auxquels s'ajoute le vainqueur du tour préliminaire, pour un total de trente-deux équipes à trente-quatre équipes. Les vainqueurs de ce tour se qualifient pour le deuxième tour de qualification tandis que les perdants sont reversés au deuxième tour de qualification de la Ligue Europa.

Les matchs auront lieu les 18 et .

Groupe 1
Têtes de série Non têtes de série
Celtic FC 34.000 Djurgårdens IF 4.550
Legia Varsovie 17.000 Linfield FC 4.250
Ferencváros TC 9.000 KR Reykjavik 2.500
Groupe 2
Têtes de série Non têtes de série
Étoile rouge de Belgrade 22.750 Fola Esch 4.750
Sheriff Tiraspol 12.750 Connah's Quay Nomads 3.250
FK Sarajevo 4.750 Europa FC 2.750
Groupe 3
Têtes de série Non têtes de série
Ludogorets Razgrad 26.000 FK Budućnost Podgorica 4.250
CFR Cluj 12.500 FC Ararat-Armenia 2.500
Omonia Nicosie 5.350 Floriana FC 1.150
Groupe 4
Têtes de série Non têtes de série
FK Astana 29.000 Dinamo Brest 3.775
Qarabağ FK 21.000 Riga FC 3.500
Maccabi Tel-Aviv 16.500 KF Tirana 1.475
Dinamo Tbilissi 4.750 FK Sileks Kratovo 1.475
Groupe 5
Têtes de série Non têtes de série
Molde FK 15.000 Flora Tallinn 4.000
Dundalk FC 8.500 KÍ Klaksvík 2.750
Slovan Bratislava 7.000 NK Celje 2.600
Sūduva Marijampolė 6.750 KuPS 2.500

 : Équipe vainqueur du tour préliminaire dont l'identité n'est pas connue au moment du tirage au sort. Le coefficient utilisé lors de ce tirage est donc le plus élevé du tour préliminaire. Les équipes en italique ont éliminé une équipe avec un coefficient plus important au tour précédent et bénéficient de son coefficient UEFA au moment du tirage.

Club Score Club
Ferencváros TC 2 – 0 Djurgårdens IF
Celtic FC 6 – 0 KR Reykjavik
Legia Varsovie 1 – 0 Linfield FC
Sheriff Tiraspol 2 – 0 Fola Esch
Connah's Quay Nomads 0 – 2 FK Sarajevo
Étoile rouge de Belgrade 5 – 0 Europa FC
FK Budućnost Podgorica 1 – 3 Ludogorets Razgrad
FC Ararat-Armenia 0 – 1 Omonia Nicosie
Floriana FC 0 – 2 CFR Cluj
Maccabi Tel-Aviv 2 – 0 Riga FC
Qarabağ FK 4 – 0 FK Sileks Kratovo
Dinamo Tbilissi 0 – 2 KF Tirana
Dinamo Brest 6 – 3 FK Astana
Molde FK 5 – 0 KuPS
Flora Tallinn 1 – 1 ap
2 – 4 tab
Sūduva Marijampolė
NK Celje 3 – 0 Dundalk FC
KÍ Klaksvík Annulé
3 – 0 (tapis vert)
Slovan Bratislava

Le match de qualification entre le KÍ Klaksvík et le ŠK Slovan Bratislava, initialement prévu pour le , a été reporté au en raison de la découverte d'un cas de Covid-19 d'un membre du personnel du ŠK Slovan Bratislava. Cependant, le 21 août, le match n'a pas pu être joué en raison d'un autre test positif au Covid-19 venant du même club. Le match ne pouvant pas être de nouveau reporté en raison du calendrier, l'UEFA décide, le , conformément à son règlement relatif au Covid-19, que l'équipe féroïenne de Klaksvik gagne le match sur tapis vert et poursuit les tours préliminaires[13].

Deuxième tour de qualification[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort du deuxième tour de qualification a lieu le , juste après le tirage du premier tour. La phase qualificative se divise à ce moment-là en deux voies distinctes : la voie des Champions et la voie de la Ligue. Comme son nom l'indique, les participants à la première voie sont les champions des associations classées entre la 16e et la 19e place au classement UEFA auxquels s'ajoutent les seize équipes vainqueurs du premier tour de qualification. Quant à la voie de la Ligue, elle se compose des quatre vice-champions des associations classées entre la 12e et la 15e place au classement UEFA. Les deux voies forment un total de vingt-quatre équipes. Les vainqueurs de ce tour se qualifient pour le troisième tour de qualification tandis que les perdants sont reversés au troisième tour de qualification de la Ligue Europa.

Les matchs ont eu lieu les 25 et .

Voie des Champions
Groupe 1
Têtes de série Non têtes de série
Celtic FC 34.000 CFR Cluj 12.500
Dinamo Zagreb 33.500 Ferencváros TC 9.000
BSC Young Boys 25.500 KÍ Klaksvík 7.000
Groupe 2
Têtes de série Non têtes de série
Legia Varsovie 17.000 NK Celje 8.500
Maccabi Tel-Aviv 16.500 Sūduva Marijampolė 6.750
Molde FK 15.000 Omonia Nicosie 5.350
Groupe 3
Têtes de série Non têtes de série
Dinamo Brest 29.000 FC Midtjylland 14.500
Ludogorets Razgrad 26.000 Sheriff Tiraspol 12.750
Étoile rouge de Belgrade 22.750 FK Sarajevo 4.750
Qarabağ FK 21.000 KF Tirana 4.750
Voie de la Ligue
Têtes de série Non têtes de série
Beşiktaş JK 54.000 PAOK Salonique 21.000
Viktoria Plzeň 34.000 AZ Alkmaar 18.500
Rapid Vienne 22.000 Lokomotiva Zagreb 4.975

 : Équipe vainqueur du premier tour de qualification dont l'identité n'est pas connue au moment du tirage au sort. Le coefficient utilisé lors de ce tirage est donc le plus élevé du premier tour. Les équipes en italique ont éliminé une équipe avec un coefficient plus important au tour précédent et bénéficient de son coefficient UEFA au moment du tirage.

Voie des Champions
Club Score Club
CFR Cluj 2 – 2 ap
5 – 6 tab
Dinamo Zagreb
BSC Young Boys 3 – 1 KÍ Klaksvík
Celtic FC 1 – 2 Ferencváros TC
Sūduva Marijampolė 0 – 3 Maccabi Tel-Aviv
Legia Varsovie 0 – 2 ap Omonia Nicosie
NK Celje 1 – 2 Molde FK
Ludogorets Razgrad 0 – 1 FC Midtjylland
Dinamo Brest 2 – 1 FK Sarajevo
Qarabağ FK 2 – 1 Sheriff Tiraspol
KF Tirana 0 – 1 Étoile rouge de Belgrade
Voie de la Ligue
Club Score Club
AZ Alkmaar 3 – 1 ap Viktoria Plzeň
PAOK Salonique 3 – 1 Beşiktaş JK
Lokomotiva Zagreb 0 – 1 Rapid Vienne

Troisième tour de qualification[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort du troisième tour de qualification a lieu le . Ce tour ne voit l'entrée en lice d'aucune équipe pour la voie des Champions. Les dix vainqueurs de la voie des Champions du deuxième tour sont donc les seuls à participer. La voie de la Ligue voit l'entrée des vice-champions des associations classées entre la 7e et la 9e place au classement UEFA, auxquels s'ajoutent les trois vainqueurs de la voie de la Ligue du deuxième tour, pour un total respectif de dix et six équipes. Les vainqueurs de ce tour se qualifient pour les barrages. Dans le même temps, les perdants de la voie des Champions sont reversés en barrages de la Ligue Europa tandis que les perdants de la voie de la Ligue sont directement reversés dans la phase de groupes de cette même compétition.

Les matchs ont lieu les 15 et .

Voie des Champions
Têtes de série Non têtes de série
Dinamo Zagreb 33.500 Molde FK 15.000
BSC Young Boys 25.500 FC Midtjylland 14.500
Étoile rouge de Belgrade 22.750 Ferencváros TC 9.000
Qarabağ FK 21.000 Omonia Nicosie 5.350
Maccabi Tel-Aviv 16.500 Dinamo Brest 3.775
Voie de la Ligue
Têtes de série Non têtes de série
Benfica Lisbonne 70.000 Rapid Vienne 22.000
Dynamo Kiev 55.000 PAOK Salonique 21.000
KAA La Gantoise 39.500 AZ Alkmaar 18.500
Voie des Champions
Club Score Club
Ferencváros TC 2 – 1 Dinamo Zagreb
Qarabağ FK 0 – 0 ap
5 – 6 tab
Molde FK
Omonia Nicosie 1 – 1 ap
4 – 2 tab
Étoile rouge de Belgrade
FC Midtjylland 3 – 0 BSC Young Boys
Maccabi Tel-Aviv 1 – 0 Dinamo Brest
Voie de la Ligue
Club Score Club
PAOK Salonique 2 – 1 Benfica Lisbonne
Dynamo Kiev 2 – 0 AZ Alkmaar
KAA La Gantoise 2 – 1 Rapid Vienne

Quatrième tour (barrages)[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort des barrages a lieu le . Ce tour voit l'entrée en lice, pour la voie des Champions, des champions autrichien, grec et tchèque dont les associations sont classées respectivement entre la 12e et la 14e place au classement UEFA, auxquels s'ajoutent les cinq vainqueurs de la voie des Champions du troisième tour. La voie de la Ligue voit quant à elle l'entrée en lice du troisième de Russie classée à la 6e place au classement UEFA, auxquels s’ajoutent les trois vainqueurs de la voie de la Ligue du troisième tour, pour un total respectif de huit et quatre équipes. Les six vainqueurs de ce tour se qualifient pour la phase de groupes de la Ligue des champions tandis que les perdants sont reversés en phase de groupes de la Ligue Europa.

Les matchs aller ont lieu les 22 et , les matchs retour les 29 et .

Voie des Champions
Têtes de série Non têtes de série
Red Bull Salzbourg 53.500 FC Midtjylland 25.500
Olympiakos 43.000 Omonia Nicosie 22.750
Ferencváros TC 33.500 Molde FK 21.000
Slavia Prague 27.500 Maccabi Tel-Aviv 16.500
Voie de la Ligue
Têtes de série Non têtes de série
PAOK Salonique 70.000 KAA La Gantoise 39.500
Dynamo Kiev 55.000 FK Krasnodar 35.500

 : Équipe vainqueur du troisième tour de qualification dont l'identité n'est pas connue au moment du tirage au sort. Le coefficient utilisé lors de ce tirage est donc le plus élevé du troisième tour. Les équipes en italique ont éliminé une équipe avec un coefficient plus important au tour précédent et bénéficient de son coefficient UEFA au moment du tirage, indiqué ci-dessus.

Équipe Aller Total Retour Équipe
Voie des Champions
Slavia Prague 0 – 0 1 – 4 1 – 4 FC Midtjylland
Maccabi Tel-Aviv 1 – 2 2 – 5 1 – 3 Red Bull Salzbourg
Olympiakos 2 – 0 2 – 0 0 – 0 Omonia Nicosie
Molde FK 3 – 3 3 – 3 e 0 – 0 Ferencváros TC
Voie de la Ligue
FK Krasnodar 2 – 1 4 – 2 2 – 1 PAOK Salonique
KAA La Gantoise 1 – 2 1 – 5 0 – 3 Dynamo Kiev

Phase de groupes[modifier | modifier le code]

La phase de groupes est marquée par l'interruption du match entre le Paris Saint-Germain et İstanbul Başakşehir, le 8 décembre. Le quatrième arbitre, Sebastian Coltescu, est accusé de propos racistes après avoir désigné Pierre Webo, ancien international camerounais et entraîneur adjoint du club stambouliote, par le terme negru (noir en roumain), auprès de l'arbitre principal Ovidiu Hațegan en vue de l'exclure. Les joueurs stambouliotes, bientôt unanimement suivis par leurs adversaires, quitteront la pelouse et refuseront de reprendre la rencontre. Celle-ci n'aura finalement lieu que le lendemain[14]. Avant le coup d'envoi, les vingt-deux joueurs ainsi que l'intégralité du corps arbitral, entièrement remplacé, s'agenouilleront et lèveront le poing au moment où l'hymne de la compétition retentit au Parc des Princes[15]. Le PSG gagnera la rencontre sur le score de 5 buts à 1.

D'autre part, pour la première fois de l'histoire de la compétition, une arbitre féminine, Stéphanie Frappart, arbitre un match de Ligue des champions. Cette dernière a arbitré le match opposant la Juventus Turin au Dynamo Kiev (3-0)[16].

Format et tirage au sort[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort de la phase de groupes a lieu le dans les studios de la Radio télévision suisse à Genève. Les trente-deux équipes participantes sont placées dans quatre chapeaux de huit équipes, sur la base des règles suivantes :

  • le chapeau 1 est réservé au tenant du titre, au vainqueur de la Ligue Europa 2019-2020 et aux champions des six meilleures associations sur la base de leur coefficient UEFA en 2019[17].
  • les chapeaux 2, 3 et 4 contiennent les équipes restantes, réparties en fonction de leur coefficient UEFA en 2020[18].

Les 32 équipes sont réparties en huit groupes de quatre équipes, avec comme restriction l'impossibilité pour deux équipes d'une même association de se rencontrer dans un groupe, ainsi que l'impossibilité pour les équipes russes et ukrainiennes d'être tirées dans un même groupe en raison de la situation politique entre les deux pays[19].

Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3 Chapeau 4
Bayern Munich Ch T 136.000 FC Barcelone 128.000 Dynamo Kiev 55.000 Lokomotiv Moscou 33.000
Séville FC C3 102.000 Atlético de Madrid 127.000 Red Bull Salzbourg Ch 53.500 Olympique de Marseille 31.000
Real Madrid Ch 134.000 Manchester City 116.000 RB Leipzig 49.000 Club Bruges KV Ch 28.500
Liverpool FC Ch 99.000 Manchester United 100.000 Inter Milan 44.000 Borussia Mönchengladbach 26.000
Juventus FC Ch 117.000 Chakhtar Donetsk Ch 85.000 Olympiakos Ch 43.000 İstanbul Başakşehir Ch 21.500
Paris Saint-Germain Ch 113.000 Borussia Dortmund 85.000 SS Lazio 41.000 FC Midtjylland Ch 14.500
Zénith Saint-Pétersbourg Ch 64.000 Chelsea FC 83.000 FK Krasnodar 35.500 Stade rennais FC 14.000
FC Porto Ch 75.000 Ajax Amsterdam Ch 69.500 Atalanta Bergame 33.500 Ferencváros TC Ch 9.000

T : Tenant du titre
Ch : Champion national
C3 : Vainqueur de la Ligue Europa 2019-2020

Matchs et classements[modifier | modifier le code]

Les jours de match sont fixés les 20 et , les 27 et , les 3 et , les 24 et , les 1er et et les 8 et .

Critères de départage[modifier | modifier le code]

Selon l'article 17.01 du règlement de la compétition, en cas d’égalité de points de plusieurs équipes à l'issue des matches de groupe, les critères suivants sont appliqués dans l'ordre indiqué pour établir leur classement[20] :

  1. plus grand nombre de points obtenus dans les matches de groupe disputés entre les équipes concernées ;
  2. meilleure différence de buts dans les matches du groupe disputés entre les équipes concernées;
  3. plus grand nombre de buts marqués dans les matches du groupe disputés entre les équipes concernées;
  4. plus grand nombre de buts marqués à l’extérieur dans les matches du groupe disputés entre les équipes concernées;
  5. si, après l’application des critères 1 à 4, plusieurs équipes sont toujours à égalité, les critères 1 à 4 sont à nouveau appliqués exclusivement aux matches entre les équipes concernées afin de déterminer leur classement final. Si cette procédure ne donne pas de résultat, les critères 6 à 12 s’appliquent;
  6. meilleure différence de buts dans tous les matches du groupe;
  7. plus grand nombre de buts marqués dans tous les matches du groupe;
  8. plus grand nombre de buts marqués à l’extérieur dans tous les matches du groupe;
  9. plus grand nombre de victoires dans tous les matches du groupe;
  10. plus grand nombre de victoires à l'extérieur dans tous les matches du groupe;
  11. total le plus faible de points disciplinaires sur la base uniquement des cartons jaunes et des cartons rouges reçus durant tous les matches du groupe (carton rouge = 3 points, carton jaune = 1 point, expulsion pour deux cartons jaunes au cours d'un match = 3 points);
  12. meilleur coefficient de club.
Légende des classements
Légende des résultats
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Groupe A[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Bayern Munich 16 6 5 1 0 18 5 +13 Bayern Munich 4-0 3-1 2-0
2 Atlético de Madrid 9 6 2 3 1 7 8 -1 Atlético de Madrid 1-1 3-2 0-0
3 Red Bull Salzbourg 4 6 1 1 4 10 17 -7 Red Bull Salzbourg 2-6 0-2 2-2
4 Lokomotiv Moscou 3 6 0 3 3 5 10 -5 Lokomotiv Moscou 1-2 1-1 1-3

Groupe B[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Real Madrid 10 6 3 1 2 11 9 +2 Real Madrid 2-0 2-3 3-2
2 Borussia Mönchengladbach 8 6 2 2 2 16 9 +7 Borussia Mönchengladbach 2-2 4-0 2-3
3 Chakhtar Donetsk 8 6 2 2 2 5 12 -7 Chakhtar Donetsk 2-0 0-6 0-0
4 Inter Milan 6 6 1 3 2 7 9 -2 Inter Milan 0-2 2-2 0-0

Groupe C[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Manchester City 16 6 5 1 0 13 1 +12 Manchester City 3-1 3-0 3-0
2 FC Porto 13 6 4 1 1 10 3 +7 FC Porto 0-0 2-0 3-0
3 Olympiakos 3 6 1 0 5 2 10 -8 Olympiakos 0-1 0-2 1-0
4 Olympique de Marseille 3 6 1 0 5 2 13 -11 Olympique de Marseille 0-3 0-2 2-1

Groupe D[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Liverpool FC 13 6 4 1 1 10 3 +7 Liverpool FC 0-2 1-0 2-0
2 Atalanta Bergame 11 6 3 2 1 10 8 +2 Atalanta Bergame 0-5 2-2 1-1
3 Ajax Amsterdam 7 6 2 1 3 7 7 0 Ajax Amsterdam 0-1 0-1 3-1
4 FC Midtjylland 2 6 0 2 4 4 13 -9 FC Midtjylland 1-1 0-4 1-2

Groupe E[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Chelsea FC 14 6 4 2 0 14 2 +12 Chelsea FC 0-0 1-1 3-0
2 Séville FC 13 6 4 1 1 9 8 +1 Séville FC 0-4 3-2 1-0
3 FK Krasnodar 5 6 1 2 3 6 11 -5 FK Krasnodar 0-4 1-2 1-0
4 Stade rennais FC 1 6 0 1 5 3 11 -8 Stade rennais FC 1-2 1-3 1-1

Groupe F[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Borussia Dortmund 13 6 4 1 1 12 5 +7 Borussia Dortmund 1-1 3-0 2-0
2 SS Lazio 10 6 2 4 0 11 7 +4 SS Lazio 3-1 2-2 3-1
3 Club Bruges KV 8 6 2 2 2 8 10 -2 Club Bruges KV 0-3 1-1 3-0
4 Zénith Saint-Pétersbourg 1 6 0 1 5 4 13 -9 Zénith Saint-Pétersbourg 1-2 1-1 1-2

Groupe G[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Juventus FC 15 6 5 0 1 14 4 +10 Juventus FC 0-2 3-0 2-1
2 FC Barcelone 15 6 5 0 1 16 5 +11 FC Barcelone 0-3 2-1 5-1
3 Dynamo Kiev 4 6 1 1 4 4 13 -9 Dynamo Kiev 0-2 0-4 1-0
4 Ferencváros TC 1 6 0 1 5 5 17 -12 Ferencváros TC 1-4 0-3 2-2

Groupe H[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Paris Saint-Germain 12 6 4 0 2 13 6 +7 Paris Saint-Germain 1-0 1-2 5-1
2 RB Leipzig 12 6 4 0 2 11 12 -1 RB Leipzig 2-1 3-2 2-0
3 Manchester United 9 6 3 0 3 15 10 +5 Manchester United 1-3 5-0 4-1
4 İstanbul Başakşehir 3 6 1 0 5 7 18 -11 İstanbul Başakşehir 0-2 3-4 2-1

Phase à élimination directe[modifier | modifier le code]

Qualification et tirage au sort[modifier | modifier le code]

Localisation des clubs qualifiés pour la phase à élimination directe.
City locator 4.svg Huitième de finalistes
City locator 3.svg Quart de finalistes
City locator 14.svg Demi-finalistes
City locator 1.svg Finaliste
City locator 11.svg Vainqueur

Pour le tirage des huitièmes de finale, les 8 premiers de groupe du tour précédent sont têtes de série et reçoivent pour le match retour, ils ne peuvent donc pas se rencontrer.

Deux équipes d'une même association nationale ne peuvent pas non plus se rencontrer en huitièmes de finale, de même que deux équipes issues du même groupe. Cette limitation est levée à partir des quarts de finale.

Les 16 qualifiés - récapitulatif avant tirage au sort
Groupe 1er (tête de série) 2e
A Bayern Munich Atlético de Madrid
B Real Madrid Borussia Mönchengladbach
C Manchester City FC Porto
D Liverpool FC Atalanta Bergame
E Chelsea FC Séville FC
F Borussia Dortmund SS Lazio
G Juventus FC FC Barcelone
H Paris Saint-Germain RB Leipzig

Le tirage au sort des huitièmes de finale a lieu le .

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Les matchs aller se jouent les 16-17 et 23-, et les matchs retour les 9-10 et 16-.

Équipe Aller Total Retour Équipe
Borussia Mönchengladbach 0 – 2 0 – 4 0 – 2 Manchester City
SS Lazio 1 – 4 2 – 6 1 – 2 Bayern Munich
Atlético de Madrid 0 – 1 0 – 3 0 – 2 Chelsea FC
RB Leipzig 0 – 2 0 – 4 0 – 2 Liverpool FC
FC Porto 2 – 1 4e – 4 2 – 3 ap Juventus FC
FC Barcelone 1 – 4 2 – 5 1 – 1 Paris Saint-Germain
Séville FC 2 – 3 4 – 5 2 – 2 Borussia Dortmund
Atalanta Bergame 0 – 1 1 – 4 1 – 3 Real Madrid

message galerie Cliquez sur un résultat pour accéder à la feuille de match

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort des quarts de finale a lieu le . Les matchs aller se jouent le 6 et et les matchs retour le 13 et .

Équipe Aller Total Retour Équipe
Manchester City 2 – 1 4 – 2 2 – 1 Borussia Dortmund
FC Porto 0 – 2 1 – 2 1 – 0 Chelsea FC
Bayern Munich 2 – 3 3 – 3e 1 – 0 Paris Saint-Germain
Real Madrid 3 – 1 3 – 1 0 – 0 Liverpool FC

message galerie Cliquez sur un résultat pour accéder à la feuille de match

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Les matchs aller se jouent les 27 et , et les matchs retour les 4 et .

Équipe Aller Total Retour Équipe
Paris Saint-Germain 1 – 2 1 – 4 0 – 2 Manchester City
Real Madrid 1 – 1 1 – 3 0 – 2 Chelsea FC

message galerie Cliquez sur un résultat pour accéder à la feuille de match

Finale[modifier | modifier le code]

La finale se dispute sur une seule rencontre, le samedi , à Porto au Portugal, au Stade du Dragon.

Club Score Club
Manchester City Drapeau de l'Angleterre 0 – 1 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC

Tableau final[modifier | modifier le code]

Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Finale
- Stade du Dragon, Porto
SS Lazio 1 1
Bayern Munich 4 2    
Bayern Munich 2 1
Paris Saint-Germain 3 0e    
FC Barcelone 1 1
Paris Saint-Germain 4 1
Paris Saint-Germain 1 0
    Manchester City 2 2    
Borussia Mönchengladbach 0 0
Manchester City 2 2    
Manchester City 2 2
    Borussia Dortmund 1 1
Séville FC 2 2
Borussia Dortmund 3 2
Manchester City 0
    Chelsea FC 1
Atalanta Bergame 0 1
Real Madrid 1 3    
Real Madrid 3 0
    Liverpool FC 1 0    
RB Leipzig 0 0
Liverpool FC 2 2
Real Madrid 1 0
    Chelsea FC 1 2
FC Porto 2 2e
Juventus FC 1 3ap    
FC Porto 0 1
    Chelsea FC 2 0
Atlético de Madrid 0 0
Chelsea FC 1 2


Statistiques, classements et prix[modifier | modifier le code]

Classements des buteurs et des passeurs décisifs[modifier | modifier le code]

Statistiques officielles de l'UEFA, rencontres de la phase qualificative exclues.

Meilleurs buteurs[Note 19]
Rang Buteur Club Buts[21] Passes Minutes jouées
1 Erling Braut Haaland Borussia Dortmund 10 2 705
2 Kylian Mbappé Paris SG 8 3 900
3 Neymar Paris SG 6 3 746
4 Álvaro Morata Juventus FC 6 1 597
5 Mohamed Salah Liverpool FC 6 1 781
6 Olivier Giroud Chelsea FC 6 0 257
7 Youssef En-Nesyri FC Séville 6 0 386
8 Marcus Rashford Manchester United 6 0 416
9 Karim Benzema Real Madrid 6 0 842
10 Alassane Pléa Borussia Mönchengladbach 5 3 540
Meilleurs passeurs décisifs[Note 20]
Rang Passeur Club Passes[22] Buts Minutes jouées
1 Juan Cuadrado Juventus FC 6 0 551
2 Kevin De Bruyne Manchester City 4 3 609
3 Joshua Kimmich Bayern Munich 4 1 617
4 Ángel Di María Paris SG 4 1 697
5 Kylian Mbappé Paris SG 3 8 900
6 Neymar Paris SG 3 6 746
7 Alassane Pléa Borussia Mönchengladbach 3 5 540
8 Kingsley Coman Bayern Munich 3 3 459
9 Angeliño RB Leipzig 3 3 627
10 Phil Foden Manchester City 3 2 386

[23]

Classements par équipes[modifier | modifier le code]

Statistiques officielles de l'UEFA, rencontres de la phase qualificative exclues.

Meilleures attaques[Note 21]
Rang Club Buts[24] Buts/match Matchs joués
1 Bayern Munich 27 2,7 10
2 Manchester City 25 1,92 13
3 Chelsea FC 23 1,77 13
4 Paris Saint-Germain 22 1,83 12
5 Real Madrid 19 1,58 12
6 Borussia Dortmund 19 1,9 10
7 Juventus FC 18 2,25 8
FC Barcelone
9 Borussia Mönchengladbach 16 2 8
10 Liverpool FC 15 1,5 10
FC Porto
12 Manchester United 15 2,5 6
13 Séville FC 13 1,63 8
Lazio Rome
15 RB Leipzig 11 1,38 8
Atalanta Bergame
17 Red Bull Salzbourg 10 1,67 6
18 Club Bruges 8 1,33 6
19 Atlético de Madrid 7 0,88 8
20 Ajax Amsterdam 7 1,17 6
Istanbul Başakşehir
Inter Milan
23 FK Krasnodar 6 1 6
24 Chakhtar Donetsk 5 0,83 6
Lokomotiv Moscou
Ferencváros
27 Dynamo Kiev 4 0,67 6
Zénith Saint-Pétersbourg
Midtjylland
30 Stade rennais 3 0,5 6
31 Olympique de Marseille 2 0,33 6
Olympiakos
Meilleures défenses[Note 22]
Rang Club Buts encaissés[24] Buts encaissés/match Matchs joués
1 Chelsea FC 4 0,3 13
2 Manchester City 5 0,38 13
3 Liverpool FC 6 0,6 10
4 Ajax Amsterdam 7 1,16 6
5 Juventus FC 8 1 8
6 FC Porto 9 0,9 10
7 Inter Milan 9 1,5 6
8 Bayern Munich 10 1 10
9 FC Barcelone 10 1,25 8
10 Manchester United 10 1,66 6
Lokomotiv Moscou
Olympiakos
Club Bruges
14 Atlético de Madrid 11 1,37 8
15 Stade rennais 11 1,83 6
FK Krasnodar
17 Atalanta Bergame 12 1,5 8
18 Chakhtar Donetsk 12 2 6
19 Borussia Dortmund 13 1,3 10
20 Séville FC 13 1,62 8
Borussia Mönchengladbach
Lazio Rome
23 Zénith Saint-Pétersbourg 13 2,16 6
Dynamo Kiev
Midtjylland
Olympique de Marseille
27 Real Madrid 14 1,16 12
28 Paris Saint-Germain 15 1,25 12
29 RB Leipzig 16 2 8
30 Ferencváros 17 2,83 6
Red Bull Salzbourg
32 Istanbul Başakşehir 18 3 6

Hommes du match[modifier | modifier le code]

Club Score Club Joueur[25]
Huitièmes de finale
FC Barcelone 1 – 4 Paris Saint-Germain Kylian Mbappé ( Paris Saint-Germain)
RB Leipzig 0 – 2 Liverpool FC Mohamed Salah ( Liverpool FC)
FC Porto 2 – 1 Juventus FC Sérgio Oliveira ( FC Porto)
Séville FC 2 – 3 Borussia Dortmund Erling Braut Haaland ( Borussia Dortmund)
Atlético de Madrid 0 – 1 Chelsea FC Olivier Giroud ( Chelsea FC)
SS Lazio 1 – 4 Bayern Munich Robert Lewandowski ( Bayern Munich)
Atalanta Bergame 0 – 1 Real Madrid Ferland Mendy ( Real Madrid)
Borussia Mönchengladbach 0 – 2 Manchester City João Cancelo ( Manchester City)
Juventus FC 3 – 2 FC Porto Sérgio Oliveira ( FC Porto)
Borussia Dortmund 2 – 2 Séville FC Erling Braut Haaland ( Borussia Dortmund)
Paris Saint-Germain 1 – 1 FC Barcelone Keylor Navas ( Paris Saint-Germain)
Liverpool FC 2 – 0 RB Leipzig Fabinho ( Liverpool FC)
Real Madrid 3 – 1 Atalanta Bergame Luka Modrić ( Real Madrid)
Manchester City 2 – 0 Borussia Mönchengladbach Kevin De Bruyne ( Manchester City)
Chelsea FC 2 – 0 Atlético de Madrid N'Golo Kanté ( Chelsea FC)
Bayern Munich 2 – 1 SS Lazio Joshua Kimmich ( Bayern Munich)
Quarts de finale
Manchester City 2 – 1 Borussia Dortmund Kevin De Bruyne ( Manchester City)
Real Madrid 3 – 1 Liverpool FC Vinícius Júnior ( Real Madrid)
FC Porto 0 – 2 Chelsea FC Jorginho ( Chelsea FC)
Bayern Munich 2 – 3 Paris Saint-Germain Kylian Mbappé ( Paris Saint-Germain)
Paris Saint-Germain 0 – 1 Bayern Munich Neymar ( Paris Saint-Germain)
Chelsea FC 0 – 1 FC Porto Christian Pulisic ( Chelsea FC)
Liverpool FC 0 – 0 Real Madrid Casemiro ( Real Madrid)
Borussia Dortmund 1 – 2 Manchester City İlkay Gündoğan ( Manchester City)
Demi-finales
Real Madrid 1 – 1 Chelsea FC N'Golo Kanté ( Chelsea FC)
Paris Saint-Germain 1 – 2 Manchester City Kevin De Bruyne ( Manchester City)
Manchester City 2 – 0 Paris Saint-Germain Rúben Dias ( Manchester City)
Chelsea FC 2 – 0 Real Madrid N'Golo Kanté ( Chelsea FC)
Finale
Manchester City 0 – 1 Chelsea FC N'Golo Kanté ( Chelsea FC)

Joueurs de la semaine[modifier | modifier le code]

Journée Joueur[26] Club
Journée 1 Kingsley Coman Bayern Munich
Journée 2 Marcus Rashford Manchester United FC
Journée 3 Diogo Jota Liverpool FC
Journée 4 Dušan Tadić Ajax Amsterdam
Journée 5 Olivier Giroud Chelsea FC
Journée 6 Neymar Paris Saint-Germain
Huitièmes de finale aller Kylian Mbappé Paris Saint-Germain
Robert Lewandowski Bayern Munich
Huitièmes de finale retour Erling Braut Haaland Borussia Dortmund
Luka Modrić Real Madrid
Quarts de finale aller Vinícius Júnior Real Madrid
Quarts de finale retour Neymar Paris Saint-Germain
Demi-finales aller N'Golo Kanté Chelsea FC
Demi-finales retour Riyad Mahrez Manchester City
Finale N'Golo Kanté Chelsea FC

Équipes-types[modifier | modifier le code]

Squad of the Season[modifier | modifier le code]

Squad of the Season[27]
Gardien Défenseurs Milieux Attaquants
Thibaut Courtois
Ederson
Édouard Mendy
César Azpilicueta
Rúben Dias
Marquinhos
Antonio Rüdiger
Ben Chilwell
David Alaba
Jorginho
Mason Mount
N'Golo Kanté
Kevin De Bruyne

İlkay Gündoğan
Luka Modrić
Sérgio Oliveira
Phil Foden

Erling Haaland
Kylian Mbappé
Robert Lewandowski
Karim Benzema
Neymar
Lionel Messi

Les 23 joueurs ont été désignés par les observateurs techniques de l'UEFA : Packie Bonner, Cosmin Contra, Corinne Diacre, Dušan Fitzel, Steffen Freund, Robbie Keane, Roberto Martínez, Ginés Meléndez, John Peacock, Gareth Southgate et Patrick Vieira.

Fantasy Football Team of the Season[modifier | modifier le code]

Fantasy Football Team of the Season[28]
Gardien Défenseurs Milieux Attaquants
Édouard Mendy César Azpilicueta
Rúben Dias
Antonio Rüdiger
Kyle Walker
Phil Foden
Jorginho
İlkay Gündoğan
Kylian Mbappé
Erling Braut Haaland
Mohamed Salah

L'équipe de la saison est composée des joueurs ayant marqué le plus grand nombre de points au jeu Fantasy UEFA Champions League, présenté par PlayStation, au cours de la saison.


Nombre d'équipes par association et par tour[modifier | modifier le code]

L'ordre des fédérations est établi suivant le classement UEFA des pays en 2020.

Association Barrages + Phase de groupes Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Finale
Espagne +4 4
Atlético, Barcelone, Real, Séville
4
Atlético, Barcelone, Real, Séville
1
Real
1
Real
Angleterre +4 4
Chelsea, Liverpool, Man. City, Man. United
3
Chelsea, Liverpool, Man. City
3
Chelsea, Liverpool, Man. City
2
Chelsea, Man. City
2
Chelsea, Man. City
Allemagne +4 4
Bayern, Dortmund, Leipzig, Mönchengladbach
4
Bayern, Dortmund, Leipzig, Mönchengladbach
2
Bayern, Dortmund
Italie +4 4
Atalanta, Inter, Juventus, Lazio
3
Atalanta, Juventus, Lazio
France +3 3
Marseille, Paris, Rennes
1
Paris
1
Paris
1
Paris
Russie 1
Krasnodar
+2 3
Krasnodar, Lokomotiv, Zénith
Portugal +1 1
Porto
1
Porto
1
Porto
Ukraine 1
Kiev
+1 2
Donetsk, Kiev
Belgique 1
La Gantoise
+1 1
Bruges
Turquie +1 1
Başakşehir
Pays-Bas +1 1
Ajax
Autriche 1
Salzbourg
1
Salzbourg
Rép. tchèque 1
Slavia
Grèce 2
Olympiakos, Salonique
1
Olympiakos
Danemark 1
Midtjylland
1
Midtjylland
Chypre 1
Nicosie
Norvège 1
Molde
Israël 1
Tel-Aviv
Hongrie 1
Ferencváros
1
Ferencváros
Total 12 +26 32 16 8 4 2

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le 28 avril 2020, le Premier ministre Édouard Philippe annonce la fin des compétitions sportives professionnelles pour la saison 2019-2020. Le 30 avril 2020, le conseil d'administration de la LFP statue que le Paris Saint-Germain, l'Olympique de Marseille et le Stade rennais FC, les 3 premiers au moment de l'arrêt du championnat, se qualifient.
  2. a et b Le vainqueur de la Ligue Europa 2019-2020 étant directement qualifié via son championnat, sa place est laissée vacante et entraîne une redistribution des places.
  3. a et b Le 15 mai 2020, le conseil d'administration de la Pro League décide de l'arrêt de la saison 2019-2020 de Pro League en raison de la pandémie de Covid-19. Le Club Bruges et le KAA La Gantoise, premier et deuxième au moment de l'arrêt du championnat, se qualifient.
  4. a et b Le 24 avril 2020, le conseil d'administration de la KNVB décide de l'arrêt de la saison 2019-2020 de Eredivisie en raison de la pandémie de Covid-19. L'Ajax Amsterdam et l'AZ Alkmaar, premier et deuxième au moment de l'arrêt du championnat, se qualifient.
  5. a b et c Le vainqueur de la Ligue des champions 2019-2020 étant directement qualifié via son championnat, sa place est laissée vacante et entraîne une redistribution des places.
  6. a et b Selon la terminologie employée par l’UEFA.
  7. Le 15 mai 2020, le Championnat de Chypre de football 2019-2020 est définitivement arrêté en raison de la pandémie de Covid-19. L'Omonia Nicosie, premier au moment de l'arrêt du championnat, se qualifie.
  8. Le 18 mai 2020, le Championnat d'Écosse de football 2019-2020 est définitivement arrêté en raison de la pandémie de Covid-19. Le Celtic Glasgow, premier au moment de l'arrêt du championnat, se qualifie.
  9. Le 18 juin 2020, le Championnat d'Azerbaïdjan de football 2019-2020 est définitivement arrêté en raison de la pandémie de Covid-19. Le Qarabağ FK, premier au moment de l'arrêt du championnat, se qualifie.
  10. Le 4 juin 2020, le conseil d'administration de la FFM décide de l'arrêt du Championnat de Macédoine du Nord de football 2019-2020 en raison de la pandémie de Covid-19. Le FK Vardar Skopje, premier au moment de l'arrêt du championnat, ne se qualifie pas, n'ayant pas réussi à obtenir une licence UEFA. Le FK Sileks Kratovo, deuxième du championnat, se qualifie donc.
  11. Le 1er juin 2020, le conseil d'administration de la NFSBiH décide de l'arrêt du Championnat de Bosnie-Herzégovine de football 2019-2020 en raison de la pandémie de Covid-19. Le FK Sarajevo, premier au moment de l'arrêt du championnat, se qualifie.
  12. Le 28 avril 2020, le conseil d'administration de la FLF décide de l'arrêt du Championnat du Luxembourg de football 2019-2020 en raison de la pandémie de Covid-19. Le CS Fola Esch, premier au moment de l'arrêt du championnat, se qualifie.
  13. Le 18 mai 2020, le Championnat de Malte de football 2019-2020 est définitivement arrêté en raison de la pandémie de Covid-19. Le 25 mai 2020, il est décidé par la MFA que le Floriana FC, premier au moment de l'arrêt du championnat, se qualifie.
  14. Le 19 mai 2020, le conseil d'administration de la FAW décide de l'arrêt du Championnat du pays de Galles de football 2019-2020 en raison de la pandémie de Covid-19. Le Connah's Quay Nomads, premier au moment de l'arrêt du championnat, se qualifie.
  15. Le 1er mai 2020, la GFA décide de l'arrêt du Championnat de Gibraltar de football 2019-2020 en raison de la pandémie de Covid-19. L'Europa FC, premier au moment de l'arrêt du championnat, se qualifie.
  16. Le 23 juin 2020, l'IFA décide de l'arrêt du Championnat d'Irlande du Nord de football 2019-2020 en raison de la pandémie de Covid-19. Le Linfield FC, premier au moment de l'arrêt du championnat, se qualifie.
  17. Le 16 juin 2020, la FSGC décide de l'arrêt du Championnat de Saint-Marin de football 2019-2020 en raison de la pandémie de Covid-19. Le SP Tre Fiori, premier au moment de l'arrêt du championnat, se qualifie.
  18. Trabzonspor, deuxième du championnat turc, est exclu de toutes compétitions européennes organisées par l'UEFA pour violations du fair-play financier. Le Beşiktaş JK, troisième, se qualifie donc pour la Ligue des champions à sa place.
  19. En cas d'égalité de buts marqués, les critères de classement sont le nombre de passes décisives et ensuite le nombre de minutes jouées.
  20. En cas d'égalité de nombre de passes décisives, les critères de classement sont le nombre de buts marqués et ensuite le nombre de minutes jouées.
  21. En cas d'égalité de nombre de buts marqués, le critère de classement suivant est le nombre de buts marqués par match.
  22. En cas d'égalité de nombre de buts encaissés, le critère de classement suivant est le nombre de buts encaissés par match.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 11 associations interested in hosting 2021 club finals », sur www.uefa.com, (consulté le ).
  2. (en) « 9 associations bidding to host 2021 club finals », sur www.uefa.com, (consulté le ).
  3. « Ligue des champions : les prochaines finales à Saint-Pétersbourg, Munich et Wembley », sur www.lequipe.fr, (consulté le ).
  4. « Champions League, elle reprend le 7 août », (consulté le ).
  5. « La finale de la Ligue des champions officiellement délocalisée à Porto », sur www.lequipe.fr, (consulté le ).
  6. « Évolution des compétitions interclubs de l’UEFA pour le cycle 2018-21 », sur fr.uefa.org, (consulté le ).
  7. « Règlement de l'UEFA Champions League », sur uefa.com (consulté le ).
  8. « UCL 2020/21 : Calendrier », sur fr.uefa.com, (consulté le )
  9. « Les compétitions de l’UEFA reprendront en août », sur fr.uefa.com, (consulté le )
  10. « Annexe 1 -Dispositions spéciales applicables à la phase de qualification et aux matches de barrage dans le contexte du COVID-19 », sur www.uefa.com, (consulté le ).
  11. « Touché par le Covid-19, le club kosovar du KF Drita perd sur tapis vert », sur www.eurosport.fr, (consulté le ).
  12. (en) Sinead Farrell, « Linfield handed Champions League walkover after two opposition players test positive for Covid-19 », sur www.the42.ie, (consulté le ).
  13. « Barrages de C1 : matches perdus pour Bratislava et Pristina, victimes du Covid-19 », L'Équipe, (consulté le ).
  14. « Ce que l'on sait de l'incident raciste lors de PSG-Basaksehir », sur lequipe.fr, (consulté le ).
  15. « Le geste fort des joueurs du PSG et de Basaksehir pour la reprise du match », sur lequipe.fr, (consulté le ).
  16. « Juventus - Dynamo Kiev : Stéphanie Frappart, une arbitre bien dans le match », sur rtbf.be (consulté le ).
  17. « Coefficients UEFA des associations » (consulté le )
  18. « Coefficients UEFA des clubs » (consulté le )
  19. « Décisions du Panel d'urgence », sur fr.uefa.com, (consulté le ).
  20. « Règlement de l’UEFA Champions League Cycle 2018-21 Saison 2019/20 » (consulté le ).
  21. « Statistiques Champions League - Buts », sur uefa.com, .
  22. « Statistiques Champions League - Passe(s) décisive(s) », sur uefa.com, .
  23. uefa.com, « UEFA Champions League - Stats », sur Uefa.com (consulté le )
  24. a et b « Statistiques Champions League - Buts total », sur uefa.com, .
  25. « Trophée Homme du match : tous les lauréats en UEFA Champions League », sur uefa.com.
  26. « Tous les Joueurs de la semaine ».
  27. « UEFA's Technical Observers have chosen their 23-man squad from the 2020/21 UEFA Champions League. », sur uefa.com (consulté le )
  28. « Champions League Fantasy Football Team of the Season », sur uefa.com (consulté le )

Articles connexes[modifier | modifier le code]