Ferland Mendy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mendy.

Ferland Mendy
image illustrative de l’article Ferland Mendy
Ferland Mendy avec l'OL en 2017.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Olympique lyonnais
Numéro 22
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (23 ans)
Lieu Meulan-en-Yvelines (France)
Taille 1,80 m (5 11)
Période pro. 2015 -
Poste Latéral gauche
Parcours junior
Saisons Club
2005-2012 Drapeau : France Paris SG
2012-2013 Drapeau : France Mantes-la-Jolie
2013-2015Drapeau : France Le Havre AC
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2014-2017 Drapeau : France Le Havre AC 05100(2)
2017- Drapeau : France Olympique lyonnais 03300(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 10 avril 2018

Ferland Mendy, né le à Meulan-en-Yvelines, est un footballeur français qui évolue au poste de défenseur latéral gauche à l'Olympique lyonnais[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation parisienne[modifier | modifier le code]

Ferland Mendy commence le football dans sa ville natale Ecquevilly en 2001. Il part en 2005 dans les équipes de jeunes du Paris Saint-Germain. En 2008, il intègre le centre de préformation avec une génération 95 dorée mais une blessure à la hanche l'écartera des terrains pendant 7 mois ce qui l'empêchera d'intégrer le centre de formation. Il se remettra en jambes dans les équipes réserves du club jusqu'en 2012 ou il décide de quitter le club pour rebondir.

Arrivé au club du FC Mantois en 2012 afin d'avoir plus de visibilité, Ferland Mendy joue toute la saison avec les U19 en division d'honneur, il fera une semaine d'entrainement à l'En Avant de Guingamp et au Le Havre Athletic Club (football).

Éclosion au Havre AC (2013-2017)[modifier | modifier le code]

Il s'engage avec le club doyen en juin 2013 convaincu par la qualité de formation. Il fera ses gammes avec l'équipe réserve dans le Championnat France Amateur 2 sous les ordres de Johan Louvel.

Le vendredi 24 avril 2014, il est dévoilé au grand jour. Après avoir tranquillement gravi les échelons en équipe réserve, il est titularisé par Thierry Goudet suite à une suspension de Jérôme Mombris face au Football Club Sochaux-Montbéliard.

La saison suivante (2015-2016) il jouera 12 matchs, suffisant pour que Bob Bradley lui laisse les commandes pour la prochaine saison. Suite au départ de Mombris laissé libre par le club à l'été 2016, Ferland Mendy prends les rênes du côté gauche de la défense havraise. Ses qualités offensives se font remarquer. En effet, il ponctue ses prestations de centres et de passes de qualité, distillant 5 passes décisives et inscrivant 2 buts. Ses remontés de balles, ses dribbles et ses centres font de lui le latéral gauche de l'équipe type du Championnat de France de football de Ligue 2 de la saison 2016-2017.

Suivi par de nombreux clubs dont le Paris Saint-Germain Football Club, l'Atlético de Madrid, Everton il décide de quitter le club mais préfère rester en France et goûter à la Ligue 1[2].

Révélation à l'Olympique lyonnais (depuis 2017)[modifier | modifier le code]

Le 29 juin 2017, il s'engage avec l'Olympique lyonnais pour 5 années. Il choisit le numéro 22. Le transfert s'élève à cinq millions d'euros, plus un million de bonus[3].

Il manque le début du championnat à cause d'une blessure à la cheville lors d'un match de pré-saison face à l'Inter Milan. Mais il fait un retour dans l'équipe remarqué. Titularisé face à Nantes lors d'un match nul et vierge, il ne quitte plus que rarement le onze de Bruno Génésio. Et ses qualités offensives font fureur[4]. Face au Dijon FCO, lors d'un nul 3-3, il frappe sur le poteau, ce qui permet à Nabil Fekir de marquer. A Angers, une de ses frappes repoussées par le gardien permet à Memphis d'inscrire le but du 3-1 (score final 3-3). Et le 13 octobre, contre le champion de France en titre, l'AS Monaco, il délivre une passe décisive à Nabil Fekir encore, permettant à ce dernier d'ouvrir le score. Le match verra la victoire des gones 3-2.

Ses excellentes prestations attirent l’œil de Didier Deschamps, sélectionneur des Bleus, qui lui offre une pré-convocation à la fin du mois d'octobre 2017, mais il ne figure pas dans la liste finale. Au cours de la deuxième moitié de saison, du fait de ses bonnes performances mais aussi d'une légère altercation entre Fernando Marçal[5] et Bruno Génésio, il devient un titulaire inamovible de l'effectif. Il réalise notamment deux passes décisives (pour Maxwel Cornet et Bertrand Traoré) contre l'ESTAC Troyes. Ses performances de haut vol lui permettent d'être élu meilleur latéral gauche de Ligue 1 par ses pairs aux Trophées UNFP[6].

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Parcours amateur[modifier | modifier le code]

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Statistiques de Ferland Mendy au 6 mai 2018[8]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2014-2015 Drapeau de la France Le Havre AC Ligue 2 1 0 0 - - - - - - - - - - 1 0 0
2015-2016 Drapeau de la France Le Havre AC Ligue 2 11 0 1 1 0 0 - - - - - - - 12 0 1
2016-2017 Drapeau de la France Le Havre AC Ligue 2 35 2 5 1 0 0 2 0 0 - - - - 38 2 5
Sous-total 47 2 6 2 0 0 2 0 0 - - - - 51 2 6
2017-2018 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 25 0 5 - - - 1 0 0 C3 7 0 0 33 0 5
Sous-total 25 0 5 - - - 1 0 0 - 7 0 0 33 0 5
Total sur la carrière 72 2 11 2 0 0 3 0 0 - 7 0 0 84 2 11

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]