Coupe des clubs champions européens 1958-1959

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coupe des clubs champions européens 1958-1959
Généralités
Organisateur(s) UEFA
Édition 4e
Lieu(x) Finale :
Neckarstadion,
Stuttgart (Allemagne)
Participants 16 équipes
(Tour préliminaire exclu)
Site web officiel
Palmarès
Vainqueur Drapeau : Espagne Real Madrid (4)
Finaliste Drapeau : France Stade de Reims
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : France Just Fontaine (10)

Navigation

La Coupe des clubs champions européens 1958-1959 a vu la victoire du Real Madrid.

C'est le quatrième succès consécutif pour le Real dans cette compétition.

28 équipes de 26 associations de football ont pris part à la compétition qui s'est terminée le par la finale au Neckarstadion à Stuttgart.

Tour préliminaire[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour Appui
Juventus Drapeau : Italie 3 - 8 Drapeau : Autriche Wiener Sport-Club 3 - 1 0 - 7 -
Dinamo Zagreb Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie 3 - 4 Drapeau : Tchécoslovaquie Dukla Prague 2 - 2 1 - 2 -
KB Copenhague Drapeau : Danemark 6 - 8 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Schalke 04 3 - 0 2 - 5 1 - 3[1]
Atlético de Madrid Drapeau : Espagne 13 - 1 Drapeau : Irlande Drumcondra FC 8 - 0 5 - 1 -
Wismut Karl-Marx-Stadt Drapeau : République démocratique allemande 8 - 4 Drapeau : République populaire roumaine Petrolul Ploieşti 4 - 2[2] 0 - 2 4 - 0[3]
La Jeunesse d'Esch Drapeau : Luxembourg 3 - 7 Drapeau : Suède IFK Göteborg 1 - 2 1 - 0 1 - 5[4]
Polonia Bytom Drapeau : Pologne 0 - 6 Drapeau : République populaire de Hongrie MTK Budapest 0 - 3 0 - 3 -
DOS Utrecht Drapeau : Pays-Bas 4 - 6 Drapeau : Portugal Sporting Portugal 3 - 4 1 - 2 -
Standard de Liège Drapeau : Belgique 6 - 3 Drapeau : Écosse Heart of Midlothian 5 - 1 1 - 2 -
Ards FC Drapeau : Irlande du Nord 3 - 10 Drapeau : France Stade de Reims 1 - 4[5] 2 - 6[6] -
Young Boys de Berne Drapeau : Suisse Annulé[7] Drapeau : Angleterre Manchester United - - -
Beşiktaş Drapeau : Turquie Annulé[8] Drapeau : Grèce Olympiakos - - -

Premier tour[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour Appui
Real Madrid Drapeau : Espagne 3 - 1 Drapeau : Turquie Beşiktaş 2 - 0 1 - 1 -
Wiener Sport-Club Drapeau : Autriche 3 - 2 Drapeau : Tchécoslovaquie Dukla Prague 3 - 1 0 - 1 -
Wolverhampton Drapeau : Angleterre 3 - 4 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Schalke 04 2 - 2 1 - 2 -
Atlético de Madrid Drapeau : Espagne 5 - 3 Drapeau : République populaire de Bulgarie CDNA Sofia 2 - 1 0 - 1 3 - 1[9]
MTK Budapest Drapeau : République populaire de Hongrie 2 - 6 Drapeau : Suisse Young Boys de Berne 1 - 2 1 - 4 -
IFK Göteborg Drapeau : Suède 2 - 6 Drapeau : République démocratique allemande Wismut Karl-Marx-Stadt 2 - 2 0 - 4[10] -
Sporting Portugal Drapeau : Portugal 2 - 6 Drapeau : Belgique Standard de Liège 2 - 3 0 - 3 -
Stade de Reims Drapeau : France 7 - 0 Drapeau : Finlande HPS Helsinki 4 - 0[11] 3 - 0 -

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour Appui
Wiener Sport-Club Drapeau : Autriche 1 - 7 Drapeau : Espagne Real Madrid 0 - 0 1 - 7 -
Atlético de Madrid Drapeau : Espagne 4 - 1 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Schalke 04 3 - 0 1 - 1 -
Young Boys de Berne Drapeau : Suisse 4 - 3 Drapeau : République démocratique allemande Wismut Karl-Marx-Stadt 2 - 2 0 - 0[10] 2 - 1[12]
Standard de Liège Drapeau : Belgique 2 - 3 Drapeau : France Stade de Reims 2 - 0 0 - 3 -

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour Appui
Real Madrid Drapeau : Espagne 4 - 3 Drapeau : Espagne Atlético de Madrid 2 - 1 0 - 1 2 - 1[13]
Young Boys de Berne Drapeau : Suisse 1 - 3 Drapeau : France Stade de Reims 1 - 0 0 - 3[6] -

Finale[modifier | modifier le code]


Real Madrid Drapeau : Espagne 2 - 0 Drapeau : France Stade de Reims Neckarstadion, Stuttgart
Spectateurs : 80 000
Arbitrage : Drapeau : République fédérale d'Allemagne Albert Dusch

Mateos But inscrit après 2 minutes 2e
Di Stéfano But inscrit après 47 minutes 47e

Rogelio Domínguez - Marquitos, José Santamaría, José María Zárraga - Juan Santisteban, Antonio Ruiz - Raymond Kopa, Enrique Mateos, Alfredo Di Stéfano, Héctor Rial, Francisco Gento
Équipes
Dominique Colonna - Bruno Rodzik, Robert Jonquet, Raoul Giraudo - Armand Penverne, Michel Leblond - Robert Lamartine, René Bliard, Just Fontaine, Roger Piantoni, Jean Vincent

Entraîneur :

Entraîneur :

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

  • Statistiques officielles de l'UEFA
Rang Buteur Club Buts[14]
1 Drapeau : France Just Fontaine Drapeau : France Stade de Reims 10
2 Drapeau : États-Unis du Brésil Vavá Drapeau : Espagne Atlético Madrid 8
3 Drapeau : Espagne[15] Alfredo Di Stéfano Drapeau : Espagne Real Madrid 6
Drapeau : Espagne Joaquín Peiró Drapeau : Espagne Atlético Madrid

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Match de barrage à Enschede
  2. Match aller à Aue
  3. Match de barrage à Kiev
  4. Match de barrage à Göteborg
  5. Match aller à Belfast
  6. a et b Match retour à Paris
  7. L'UEFA a invité Manchester United à participer à la compétition suite au crash aérien de Munich en 1958. Mais la fédération anglaise interdit Manchester d'y participer, considérant que le seul champion anglais doit jouer la coupe.
  8. Raisons politiques.
  9. Match de barrage à Genève, terminé après prolongations
  10. a et b Match retour à Aue
  11. Match aller à Rouen
  12. Match de barrage à Amsterdam
  13. Match de barrage à Saragosse
  14. « Classement des meilleurs buteurs », sur uefa.com (consulté le 1 mai 2013)
  15. D'origine argentine, Di Stéfano a acquis la nationalité espagnole en 1956 et a remporté le titre de meilleur buteur avec cette citoyenneté.