Records et statistiques de la Ligue des champions de l'UEFA

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Représentation des pays membres de l'UEFA en phase de groupes de la C1.
  •      Membre de l'UEFA qui a eu au moins un représentant en phase de groupes.
  •      Membre de l'UEFA qui n'a jamais eu de représentant en phase de groupes.
  •      Pays non membre de l'UEFA.

Cet article présente les records et statistiques de la Coupe des clubs champions européens (1955-1992) puis de la Ligue des champions de l'UEFA (depuis 1992), également appelée C1.

Sauf mention contraire, ces statistiques concernent toutes les rencontres jouées dans cette compétition depuis sa création en 1955. Les tours préliminaires sont donc comptés dans les statistiques[1].

Sommaire

Clubs[modifier | modifier le code]

Bilan des clubs en Ligue des champions[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant présente les dix clubs qui ont disputé le plus de rencontres en Ligue des champions[2].

Rang Club Saisons MJ V N D BP BC DB Pts
1 Drapeau : Espagne Real Madrid 47 410 245 72 93 1000 442 +467 562
2 Drapeau : Allemagne Bayern Munich 33 321 183 67 71 639 322 +317 433
3 Drapeau : Espagne FC Barcelone 27 288 169 64 55 577 282 +295 402
4 Drapeau : Angleterre Manchester United 26 261 145 64 52 483 248 +235 354
5 Drapeau : Italie Juventus 31 251 125 64 62 399 243 +156 314
6 Drapeau : Italie AC Milan 28 249 125 64 60 416 231 +185 314
7 Drapeau : Portugal Benfica 36 236 108 55 73 392 260 +132 271
8 Drapeau : Portugal FC Porto 31 225 100 54 71 326 243 +83 254
9 Drapeau : Ukraine Dynamo Kiev 33 225 95 49 81 323 272 +51 239
10 Drapeau : Angleterre Arsenal 21 201 101 43 57 332 218 +114 245

Équipes invaincues[modifier | modifier le code]

Neuf équipes ont réussi à remporter la Ligue des champions sans connaître la moindre défaite dans l'épreuve. Quatre d'entre elles ont réalisé cet exploit deux fois dans l'histoire :

Les cinq autres équipes à avoir réalisé cette performance sont les suivantes :

Participations consécutives[modifier | modifier le code]

Finales consécutives[modifier | modifier le code]

Autres trophées remportés[modifier | modifier le code]

Three silver trophies on blue plinths in a glass display case.
Triplé de Manchester United en 1999: avec de gauche à droite la Premier League, la Ligue des champions et la FA Cup (le club anglais a également remporté la Coupe intercontinentale cette année-là).

Bien que n'étant pas officiellement reconnu, sept clubs ont réussi à gagner la C1, leur championnat, ainsi que leur coupe nationale dans la même saison, connu familièrement comme « le triplé » :

En plus de ce triplé, plusieurs de ces clubs ont pu remporté d'autres trophées durant la même saison: 

La Juventus, l'Ajax, le Bayern Munich, Chelsea et Manchester United sont également les seules équipes à avoir remporté les trois grands compétitions de l'UEFA, à savoir la Ligue des champions (C1), La Coupe des vainqueurs de coupe (C2) ainsi que la Coupe UEFA/Ligue Europa (C3)[3].

La Juventus a été le premier club à remporter tous les tournois continentaux et internationaux[3],[4],[5],[6].

Chelsea est le second club, après le FC Porto (Coupe UEFA 2003 et Ligue des Champions 2004) à remporter la Ligue des champions et la Ligue Europa en deux saisons en remportant la saison 2011-12 de C1 et la saison 2012-13 de C3[7].

Plus larges victoires[modifier | modifier le code]

Rencontres aller-retour[modifier | modifier le code]

Plus large score cumulé[modifier | modifier le code]

Benfica bat le Stade Dudelange 18-0 en tour préliminaire en 1965-1966. (8-0, 10-0). Il s'agit du plus large score cumulé de l'histoire de l'épreuve (+18). En phase de groupes, le record appartient au Chakhtar Donetsk, qui a battu le BATE Borisov 12-0 (7-0, 5-0) en 2014-2015.

Match d'appui[modifier | modifier le code]

Un total de 32 matchs d'appui ont été joués. Le premier oppose le Borussia Dortmund au Spora Luxembourg et se termine sur le score de 7-0 en 1956-1957 après un score cumulé 5-5 (4-3 puis 1-2). Le dernier match d'appui est une victoire de l'Ajax sur Benfica 3-0 en quart de finale en 1968-1969 après un score cumulé de quatre buts partout (1-3 puis 3-1).

Le Real Madrid est la seule équipe à avoir gagné trois matchs d'appui (1956-1957, 1958-1959 et 1961-1962). Le Feyenoord Rotterdam est la seule équipe à avoir gagné deux matchs d'appui dans la même saison, en battant le Servette et Vasas en 1962-1963. Le Wismut Karl Marx Stadt et l'Atlético Madrid sont les clubs ayant joué le plus de matchs d'appui (4).

Tirage au sort[modifier | modifier le code]

Le premier tirage au sort fut en 1957-1958, avec le Wismut Karl Marx Stadt battant le Gwardia Varsovie ; le match de barrage fut abandonné au bout de 100 minutes de jeu, en raison d'une panne de courant des projecteurs. Les tirages sont utilisés jusqu'à la saison 1969-1970Galatasaray élimine Spartak Trnava et où Celtic bat le Benfica. Galatasaray est la seule équipe à avoir été impliquée dans deux tirages au sort, avec une victoire et une défaite à la clé.

Buts à l'extérieur[modifier | modifier le code]

La règle des buts à l'extérieur a été introduite en 1967-1968. Au premier tour de l'épreuve, le Valur Reykjavik et Benfica écartent respectivement la Jeunesse Esch (4-4) et Glentoran (1-1).

Tirs au but[modifier | modifier le code]

Alan Kennedy a marqué le but décisif sur un pénalty en 1984.

La première séance de Tirs au but en Ligue des champions oppose Everton contre le Borussia Mönchengladbach le , après deux matchs finis sur le score de 1-1. Klaus-Dieter Sieloff fut le premier joueur à marquer sur un penalty, tandis que Joe Royle fut le premier à le rater. Everton remporta le match 4-3 avec Sandy Brown comme buteur décisif.

La première épreuve de tirs aux buts en finale fut Liverpool contre la Roma en 1984. Agostino Di Bartolomei fut le premier joueur à marquer, tandis que Steve Nicol fut le premier à rater. Au total, 11 finales se sont finis par des tirs aux buts. Liverpool est la seule équipe à avoir remporté deux victoires finales aux tirs aux buts (1984 et 2005), tandis que la Juventus, l'AC Milan, le Bayern Munich et Chelsea en ont gagné une et perdu une. Aucune équipe n'a perdu deux fois.

Le FC Barcelone et le Bayern Munich sont les seules équipes à subir deux séances de tirs au but au cours de la même saison. En 1985-1986, Barcelone bat l'IFK Göteborg en demi-finale mais perd contre le Steaua Bucarest en finale. Le Bayern connaît un sort identique en 2011-2012, succès en demi-finale (Real Madrid) puis revers en finale (Chelsea).

Scores les plus prolifiques[modifier | modifier le code]

Le Feyenoord a battu le KR Reykjavik 12-2 au premier tour de la Coupe des clubs champions 1969-1970. Avec 14 buts, ce match est le plus prolifique en buts de l'histoire de la compétition.

Le record dans les finales de la C1 est détenu par le Real Madrid et l'Eintracht Francfort. Le Real s'impose 7-3 en 1960.

Vainqueur de la C1 sans remporter le championnat national[modifier | modifier le code]

Nottingham Forest est le seul club à avoir remporté la Ligue des champions plus de fois (deux fois) qu'ils n'ont gagné le championnat national (une seule fois). Nottingham a remporté le championnat en 1978 avant de remporter la Coupe d'Europe en 1979 et de la conserver en 1980. Nottingham Forest est aussi le seul club à avoir remporté la C1 et à avoir été relégué de leur championnat national (en 2005) si l'on ne tient pas compte de la relégation administrative de l'Olympique de Marseille qui a retrouvé la Ligue 1 depuis.

Le format de la compétition a été changé en 1997-1998 pour permettre à des équipes n'étant pas championnes de leur championnat de participer à la compétition. Depuis, la Ligue des champions a été remportée par des équipes n'ayant pas gagné le championnat la saison précédente. Manchester United en 1999 a été le premier gagnant du tournoi à n'avoir remporté ni le championnat national ni la C1 la saison précédente.

Parcours en phase de groupes[modifier | modifier le code]

Zinedine Zidane et la Juventus n'ont pas gagné leurs cinq premiers matchs en 1998-1999.

Neuf équipes ont passé la phase de groupe après avoir perdu leurs deux premiers matches :

En 1994-1995, les champions en titre de l'AC Milan commencent leur phase de groupes avec une victoire et une défaite, mais deux points de pénalités leur sont infligés à la suite d'incidents. Avec 0 points après deux matchs, ils sortent qualifiés de leur groupe et atteignent la finale où ils s'inclinent contre l'Ajax Amsterdam.

Newcastle United en 2002-2003 est la seule équipe à avoir passé la phase de groupe après avoir perdu ses trois premiers matchs[9].

Seule la Juventus en 1998-99 a passé les groupes sans avoir gagné ses cinq premiers matchs.

Défense[modifier | modifier le code]

Défense du titre[modifier | modifier le code]

Un total de 63 Coupes d'Europe ont été disputées, 37 Coupe des clubs champions (1955-1956 à 1991-92) et 26 Ligue des champions (1992-1993 à 2017-2018). 15 des 63 équipes qui ont tenté de défendre le trophée (23,81 %) ont été couronnées de succès, répartis entre 8 équipes : 

Entre les éditions de la compétition, ce chiffre se décompose ainsi:

  • Sur 37 tentatives en Coupe des clubs champions : 13 réussites (35,1 %)
  • Sur 26 tentatives en Ligue des champions : 2 réussite (7,69 %)

Une seule équipe a réussi à conserver son titre en Ligue des champions :

Certains tenants du titre dans l'ère Ligue des champions (depuis 1992) ont atteint la finale mais ont dû s'incliner:

Des 22 équipes ayant remporté le trophée, 14 ont perdu le titre la saison suivante. Quatre d'entre elles ont eu tenté de défendre leur titre plus d'une fois mais elles ont échoué sur chacune de leurs tentatives :

Nationalités[modifier | modifier le code]

Pays[modifier | modifier le code]

Villes[modifier | modifier le code]

  • La ville de Milan est la seule ville avec deux clubs ayant gagné la coupe d'Europe : l'Inter Milan et l'AC Milan. Les deux clubs ont gagné 10 éditions au total.
  • En plus de Milan, trois villes ont fourni plus d'un club en finale :
  • En 2002-03, la demi-finale s'est déroulée pour la première fois dans un même stade pour les deux matches (Giuseppe-Meazza (San Siro)), Le Milan AC et l'Inter Milan se rencontrant alors. Les deux équipes milanaises se partagent en effet le même stade. Les deux équipes se rencontrent à nouveau lors des quarts de finale en 2004-05.

Records spécifiques à la phase de groupes[modifier | modifier le code]

6 victoires[modifier | modifier le code]

Cinq clubs ont remporté tous leurs matchs en phase de groupe. Le Real Madrid est le premier et seul club à avoir réalisé cet exploit deux fois, sur les exercices 2011-12 et 2014-15.

6 nuls[modifier | modifier le code]

Seulement un club a réalisé un score nul dans tous ses matchs de phase de groupe :

6 défaites[modifier | modifier le code]

Dans l'histoire de la Ligue des champions, les clubs suivants ont perdu tous les matchs de la phase de groupes :

Qualification après la phase de groupe[modifier | modifier le code]

Le Real Madrid s'est qualifié pour la suite de la compétition 21 fois d'affilée en « sortant des poules » (de 1997-1998 à 2017-2018). En 2012-2013, Chelsea est devenu la première équipe tenante du titre à ne pas se qualifier pour la phase finale.

Villareal termine premier de son groupe avec seulement 3 buts marqués en 2005-2006. Le club espagnol totalise 10 points avec deux succès 1-0 et quatre scores de parité (une fois 1-1, trois fois 0-0).

Plus grand écart entre le vainqueur et le deuxième du groupe[modifier | modifier le code]

Luis Enrique et Barcelone a remporté le groupe H de 11 points en 2002-03.

Le plus grand écart de points entre la première et la deuxième place dans un groupe de Ligue des champions est de 11 points. Cet écart a été réalisé à trois reprises :

Plus de points obtenus sans avoir passé la phase de groupes[modifier | modifier le code]

Plus de points obtenus sans être premier du groupe[modifier | modifier le code]

Moins de points obtenus en étant qualifié[modifier | modifier le code]

Du premier tour de qualification à la phase de groupe[modifier | modifier le code]

Depuis l'ajout d'un troisième tour de qualification en 1999-2000, quatre équipes ont disputé trois tours de qualification et atteint les phases de groupe :

Liverpool est devenu la première équipe dans l'histoire de la compétition à atteindre la phase à élimination directe à partir du premier tour de qualification.

Des tours de qualification à la victoire finale[modifier | modifier le code]

Pep Guardiola, entraîneur de Barcelone lors de la victoire en 2009 après avoir participé au troisième tour de qualification

Quatre équipes ont réussi à gagner la Ligue des champions à partir du troisième tour de qualification :

Buts consécutifs[modifier | modifier le code]

Le Real Madrid détient le record de matchs joués en ayant marqué au moins une fois. Ils ont marqué au moins un but durant 34 matchs consécutifs. Le record a commencé avec un match nul 1-1 contre Barcelone en demi-finale de la saison 2010-11. Cela a continué sur l'ensemble des 12 matchs des saisons 2011-12 et 2012-13, puis a continué durant la saison 2013-14 durant neuf matchs (six de la phase de groupe jusqu'au premier match des quarts-de-finale). Cela se finit avec la défaite  2-0 contre le Borussia Dortmund, le 8 avril 2014.

Victoires consécutives à domicile[modifier | modifier le code]

Le Bayern Munich détient le record (17) de victoire consécutives à domicile en Ligue des champions.

Victoires consécutives à l'extérieur[modifier | modifier le code]

Le Bayern Munich a égalé le record de l'Ajax (1995-1997) de victoires consécutives en Ligue des champions après avoir remporté sept matchs d'affilée. Cela a débuté avec une victoire de 3-1 face contre Arsenal à l'Emirates Stadium lors du premier match de la saison 2012-13 et s'est poursuivie jusqu'à la finale, avec des victoires contre la Juventus (2-0) au Juventus Stadium et contre le FC Barcelone (3-0) au Camp Nou. Durant la saison 2013-14, la série continue avec en phase de groupe des victoires sur Manchester City (3-1) au City of Manchester Stadium, le Viktoria Plzeň (1-0) et le CSKA Moscou (3-1). Ils égalent le record en battant de nouveau Arsenal sur le score de 2-0 à l'Emirates Stadium le 19 février 2014. La série se termine par un match nul 1-1 à Old Trafford contre Manchester United lors du premier match des quarts de finale[13].

Victoires consécutives[modifier | modifier le code]

Le Bayern Munich (2012-13, 2013-14) et le Real Madrid (2013-14, 2014-15) détiennent le record de dix victoires consécutives en Ligue des champions. Le Bayern Munich débute le 2 avril 2013 dans la victoire 2-0 contre la Juventus lors du premier match du quart de finale de la saison 2012-13 après avoir perdu 2-0 contre Arsenal, trois semaines plus tôt. Cela se termine avec une défaite 2-3 à domicile contre Manchester City, le 10 décembre 2013.

Le Real Madrid commence le 23 avril 2014 avec la victoire 1-0 contre le Bayern Munich lors du premier match de la demi-finale de la saison 2013-14, après avoir perdu 2-0 contre le Borussia Dortmund, deux semaines plus tôt dans le match retour du quart de finale. La série se poursuit lors la finale contre l'Atlético Madrid, lors des six matchs de la phase de groupes de la saison 2014-15 et le premier match du premier tour à élimination direct de la saison 2014-15 contre Schalke 04.

Plus longue invincibilité à domicile[modifier | modifier le code]

Le record de la plus longue invincibilité à domicile est détenu par le Bayern Munich. La série débute avec un match nul de 0-0 contre le Borussia Dortmund en 1997-98 et se termine avec une victoire de 2-1 contre le Real Madrid lors du match aller du quart de finale de la saison 2001-02. Les 31 matchs sans défaites se terminent avec une défaite 2-3 contre le Deportivo La Corogne en phase de groupes de la saison 2002-03.

Plus longue invincibilité à l'extérieur[modifier | modifier le code]

Le record de la plus longue série sans défaites à l'extérieur est de 16 matchs et est détenu par Manchester United. La série débute avec une victoire 1-0 contre le Sporting en 2007-08 en phase de groupe. Elle a duré jusqu'à la victoire 3-2 contre l'AC Milan à Giuseppe-Meazza lors du premier match de la première phase à élimination directe de la saison 2009-10. La série se termine avec une défaite contre le Bayern Munich lors du premier quart de finale de la saison 2009-10.

La plus longue série sans défaite[modifier | modifier le code]

Le record de la plus longue série d'invincibilité s'élève à 25 matchs et est détenu par Manchester United. Il a commencé avec une 1-0 victoire contre le Sporting et se termine avec une défaite contre le FC Barcelone en finale de la saison 2008-09.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Joueurs[modifier | modifier le code]

Matchs disputés[modifier | modifier le code]

Iker Casillas a joué le plus de rencontres dans la compétition.

Le tableau ci-dessous ne comprennent pas les matchs disputés en phase de qualification de la compétition. En gras est indiqué les joueurs disputant encore la compétition en saison 2017-2018.

Joueurs Nationalité Matchs Années Clubs
1 Iker Casillas Drapeau de l'Espagne Espagne 171 1999- Real Madrid, FC Porto
2 Xavi Drapeau de l'Espagne Espagne 157 1998-2015 FC Barcelone
3 Cristiano Ronaldo Drapeau du Portugal Portugal 156 2003- Manchester United, Real Madrid, Juventus
4 Ryan Giggs Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles 151 1993-2014 Manchester United
5 Raúl Drapeau de l'Espagne Espagne 144 1995-2011 Real Madrid, Schalke 04
6 Paolo Maldini Drapeau de l'Italie Italie 139 1988-2008 AC Milan
7 Andrés Iniesta Drapeau de l'Espagne Espagne 132 2002- FC Barcelone
8 Clarence Seedorf Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 131 1994-2012 Ajax, Real Madrid, Inter Milan, AC Milan
9 Paul Scholes Drapeau de l'Angleterre Angleterre 130 1994-2013 Manchester United
10 Xabi Alonso Drapeau de l'Espagne Espagne 127 2003- Real Sociedad, Liverpool FC, Real Madrid, Bayern Munich
11 Lionel Messi Drapeau : Argentine Argentine 125 2004- FC Barcelone

Buteurs[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs de l'histoire[modifier | modifier le code]

Le Portugais Cristiano Ronaldo est le meilleur buteur de l'histoire de la Ligue des champions. Depuis 2003, il a inscrit 120 buts en 152 rencontres.

Coup du chapeau[modifier | modifier le code]
Quadruplé[modifier | modifier le code]
Ferenc Puskás a marqué quatre buts contre l'Eintracht Francfort en finale de la saison 1959-60.
Marco van Basten a marqué quatre buts dans un match à deux reprises.
Ruud van Nistelrooy a marqué quatre buts contre le Sparta Prague en 2004-05.
Robert Lewandowski a marqué quatre buts pour le Borussia Dortmund en demi-finale en 2013.

Les joueurs suivants ont marqué quatre buts en un match. Seul Alfredo Di Stéfano, Ferenc Puskás, Sándor Kocsis, Lionel Messi et Robert Lewandowski ont réussi à le faire à partir des quarts de finale, et Ferenc Puskás est le seul footballeur à avoir marqué quatre buts dans une finale (1960).

Quintuplé[modifier | modifier le code]
Luiz Adriano a marqué cinq buts avec le Chakhtar Donetsk lors d'un succès 7-0 contre le BATE Borisov en 2014-15.

Les joueurs suivants ont réussi à marquer cinq buts en un match de Ligue de Champions:

Les plus jeunes et plus âgés[modifier | modifier le code]
Autres records de buteurs[modifier | modifier le code]
Roy Makaay a marqué le plus rapide de la Ligue des champions.
  • Le but le plus rapide en Ligue des champions a été inscrit par le bavarois Roy Makaay en 10.12 secondes contre le Real Madrid en 2007[16].
  • Le but le plus rapide en finale a été inscrit par le Milanais Paolo Maldini après 53 secondes en 2005, où Milan perd contre Liverpool.
  • Cristiano Ronaldo est le joueur ayant marqué le plus de buts en phase finale de Ligue des champions (60).
  • Alfredo Di Stéfano est le joueur à avoir marqué le plus de buts en finale de Ligue des champions (7), un dans les finales de 1956 et 1959 et trois en 1960.
  • Cristiano Ronaldo est le joueur ayant marqué le plus de buts sur coup franc en C1 (13).
  • Cristiano Ronaldo est le premier et seul joueur à marquer deux triplés consécutifs en phase finale dans l'histoire de la Ligue des champions [17].
  • Cristiano Ronaldo détient le record de nombre de buts inscrits sur une saison de C1 (17).
  • Cristiano Ronaldo détient le record de nombre de buts inscrits sur une édition de phase de poule en C1 (11).
  • Trois gardiens ont marqué en coupe d'Europe :

Autres records[modifier | modifier le code]

Le plus de victoires[modifier | modifier le code]

Joueurs Nationalité Trophées Finale(s) perdu(s) Années Club(s)
1 Francisco Gento Drapeau de l'Espagne Espagne 6 2 1955-1971 Real Madrid (6)
2 Paolo Maldini Drapeau de l'Italie Italie 5 3 1985-2009 Milan AC (5)
3 Alfredo Di Stéfano Drapeau : Argentine Argentine 5 2 1955-1964 Real Madrid (5)
4 José María Zárraga Drapeau de l'Espagne Espagne 5 1 1955-1962 Real Madrid (5)
4 Cristiano Ronaldo Drapeau du Portugal Portugal 5 1 2002- Manchester United (1), Real Madrid (4)
6 Marcos Alonso Imaz Drapeau de l'Espagne Espagne 4 1 1951-1970 Real Madrid (4)
6 Phil Neal Drapeau de l'Angleterre Angleterre 4 1 1969-1989 Liverpool FC (4)
6 Clarence Seedorf Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 4 1 1992-2014 Ajax Amsterdam (1), Real Madrid (1), Milan AC (2)
6 Toni Kroos Drapeau : Allemagne Allemagne 4 1 2007- Bayern Munich (1), Real Madrid (3)
Paolo Maldini, vainqueur de deux Coupes des champions et trois Ligue des champions avec l'AC Milan
Clarence Seedorf a été le premier joueur à remporter le tournoi avec trois équipes différentes.
Plus ancien et le plus jeune[modifier | modifier le code]

Passeurs décisifs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Passes Matchs Ratio Années Clubs
1 Portugal Cristiano Ronaldo 42 153 0.27 2003- Manchester United, Real Madrid, Juventus
2 Wales Ryan Giggs 37 145 0.26 1993-2014 Manchester United
3 France Zinédine Zidane 33 80 0.41 1996-2006 Juventus, Real Madrid
Argentina Lionel Messi 33 125 0.26 2004- FC Barcelone
5 Spain Xavi 31 151 0.21 1998-2015 FC Barcelone
6 Portugal Luis Figo 30 104 0.29 1997-2009 FC Barcelone, Real Madrid, Inter Milan
Spain Andrés Iniesta 30 130 0.23 2002-2018 FC Barcelone
8 France Franck Ribéry 28 80 0.35 2008- Bayern Munich
England Frank Lampard 28 105 0.27 2003-2015 Chelsea, Manchester City
10 Drapeau : Suède Zlatan Ibrahimović 27 120 0.23 2002-2017 Ajax, Juventus, Inter Milan, FC Barcelone, AC Milan, Paris Saint-Germain, Manchester United
11 Germany Mesut Özil 26 69 0.38 2007- Schalke 04, Werder Brême, Real Madrid, Arsenal
Drapeau : Brésil Kaká 26 86 0.3 2003-2014 AC Milan, Real Madrid
Drapeau : Brésil Dani Alves 26 108 0.24 2007- Séville FC, FC Barcelone, Juventus, Paris Saint-Germain
Drapeau : Pays-Bas Clarence Seedorf 26 125 0.21 1994-2012 Ajax, Real Madrid, AC Milan
  • Les joueurs en Gras sont encore en activité en Europe.

Gardiens de buts[modifier | modifier le code]

  • Jens Lehmann détient le record du plus grand nombre de matchs sans buts encaissés consécutifs, avec 10 pour Arsenal entre 2005-06 et 2006-07, soit 853 minutes[19].
  • Helmuth Duckadam arrêta les 4 tirs au but au cours de la séance de tirs aux buts de la finale 1986 entre Steaua Bucarest et le Barcelone.
  • Heinz Stuy réalisa 3 matchs sans buts encaissés consécutifs dans les finales de 1971, 1972 et 1973.

Discipline[modifier | modifier le code]

Seuls trois joueurs ont été expulsés dans une finale de Ligue des champions: Jens Lehmann (Arsenal) en 2006 contre le Barcelone (renvoyé par Terje Hauge à la 18e minute après la mise à terre de Samuel Eto'o) Didier Drogba (Chelsea) en 2008 Finale de Ligue des champions (renvoyé par Ľuboš Micheľ à la 117e minute pour avoir giflé le joueur Nemanja Vidić) et Juan Cuadrado en finale de l'édition 2016-2017 après avoir obtenu un deuxième carton jaune. Deux des trois joueurs des équipes ont perdu leurs finales respectives.

Edgar Davids et Zlatan Ibrahimović détiennent le record du plus grand nombre de cartons rouges en Ligue des champions, ils ont chacun été expulsés quatre fois. Patrick Vieira est également le seul joueur à avoir été expulsé pour trois équipes différentes en Ligue des champions avec Arsenal, la Juventus et l'Inter Milan.

Paul Scholes détient le record du plus grand nombre de cartons jaunes en Ligue des champions, avec 32[20].

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Carlo Ancelotti est le seul entraîneur à être trois fois champions et finalistes de la Ligue des champions.

Vainqueurs d'autres compétitions majeures[modifier | modifier le code]

Vicente del Bosque est le seul entraîneur à avoir remporté la Ligue des champions, la Coupe du Monde et l'Euro.

Présidents[modifier | modifier le code]

Jaap et Michael van Praag sont les premiers, père et fils, à avoir remporté la compétition lors de la présidence de la même équipe, l'Ajax. Cette équipe a remporté la C1 à différentes périodes avec ces présidents, en 1970-71, 1971-72, 1972-73 et en 1994-95.

Angelo et Massimo Moratti sont les deuxièmes père et fils à avoir remporté la compétition lors de la présidence de la même équipe, l'Inter Milan. Cette équipe a remporté la C1 à différentes périodes avec ces présidents, en 1963-64, 1964-65 et en 2009-10.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « UEFA Champions League - Season 2009/10 - Matchweek stats pack » [PDF], UEFA.com (consulté le 12 octobre 2014)
  2. [PDF] « All-time records 1955-2016 », sur uefa.com (consulté le 13 juillet 2017)
  3. a et b « List of European official clubs' cups and tournaments », uefa.com (consulté le 21 août 2006)
  4. In addition, Juventus F.C. were the first club in association football history to have won all possible confederation competitions (e.g. the international tournaments organised by UEFA) and remain the only in the world to achieve this, cf.
  5. « FIFA Club World Championship TOYOTA Cup: Solidarity - the name of the game », Fédération Internationale de Football Association, Zurich,‎ april 2004 - may 2005, p. 62 (lire en ligne [PDF])
  6. (en) « We are the champions », Fédération Internationale de Football Association,‎ (lire en ligne)
  7. (en) « Ivanović heads Chelsea to Europa League glory »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), uefa (consulté le 29 juillet 2013).
  8. « Italian media hit out at 'crazy' Inter », ESPN Soccernet (consulté le 28 septembre 2006)
  9. « Portrait of an Iconic Manager: Sir Bobby Robson »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  10. Football | Champions League | Trivia: 50 things about the UCL | ESPNSTAR.com
  11. « Sport », Telegraph.co.uk
  12. « BBC Sport - Valencia become fifth Spanish team in Champions League », BBC Sport
  13. « Macht Report: Arsenal v Bayern Munich - FC Bayern München AG », FC Bayern München AG
  14. « The official website for European football - UEFA.com », UEFA.com
  15. (en) « Rooney's debut hat-trick against Fenerbahçe », BBC Sport,‎ (lire en ligne)
  16. « The fastest goal in the UEFA Champions League », ECA (consulté le 4 mai 2011)
  17. C.Ronaldo premier joueur de l'histoire a inscrire 2 triplés consécutifs en phase finale de C1
  18. « The official website for European football - UEFA.com », UEFA.com
  19. (en) Fiona Hamilton, « Jens Lehmann », Londres, The Times.
  20. « Ask Norman: Roy's record and getting shirty - ESPN FC », ESPNFC.com
  21. Ian McCourt, « Napoli’s Rafa Benítez has his eyes on another final in Europa League », The Guardian, (consulté le 21 septembre 2015)