Championnat de Russie de football 2019-2020

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Premier-Liga
2019-2020
Description de l'image Russian Premier League Logo.png.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Première Ligue russe de football (ru)
Édition 28e
Lieu(x) Drapeau de la Russie Russie
Date du
au
Participants 16 équipes
Site web officiel premierliga.ru
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur FNL 2019-2020

Palmarès
Tenant du titre Zénith Saint-Pétersbourg
Promu(s) en début de saison FK Sotchi
FK Tambov

Navigation

La saison 2019-2020 de Premier-Liga est la vingt-huitième édition de la première division russe. C'est la huitième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle prend place entre le 12 juillet 2019 et le 30 mai 2020, et comprendra une trêve hivernale entre décembre 2019 et mars 2020.

Les seize meilleurs clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur, pour un total de 240 matchs.

En fin de saison, le premier au classement est sacré champion de Russie et se qualifie directement pour la phase de groupes de la Ligue des champions 2020-2021, accompagné par son dauphin tandis que le troisième obtient une place dans le troisième tour de qualification de la compétition. Le vainqueur de la Coupe de Russie 2019-2020 est quant à lui qualifié pour la phase de groupes de la Ligue Europa 2020-2021, tandis que le quatrième et le cinquième du championnat se qualifient respectivement pour le troisième et le deuxième tour de qualification de la compétition. Si le vainqueur de la Coupe est déjà qualifié pour une compétition européenne d'une autre manière, sa place est redistribuée en championnat et la sixième place devient également qualificative pour la Ligue Europa. Dans le même temps, les deux derniers du classement sont directement relégués en deuxième division tandis que le treizième et le quatorzième doivent disputer un barrage de relégation face au troisième et au quatrième de cette même division.

Participants[modifier | modifier le code]

Un total de seize équipes participent au championnat, quatorze d'entre elles étant déjà présentes la saison précédente, auxquelles s'ajoutent deux promus de deuxième division que sont le FK Sotchi et le FK Tambov, qui remplacent l'Anji Makhatchkala et le Ienisseï Krasnoïarsk.

Parmi ces clubs, trois d'entre eux n'ont jamais quitté le championnat depuis sa fondation en 1992 : les trois équipes moscovites du CSKA, du Lokomotiv et du Spartak. En-dehors de ceux-là, le Zénith Saint-Pétersbourg évolue continuellement dans l'élite depuis la saison 1996 tandis que le Rubin Kazan (2003), l'Akhmat Grozny (2008) et le FK Rostov (2009) sont présents depuis les années 2000.

Légende des couleurs
Club Présent
depuis
Classement
2018-2019
Entraîneur Stade Capacité
théorique
Zénith Saint-Pétersbourg 1996 1 Drapeau : Russie Sergueï Semak Stade Krestovski 64 287
Lokomotiv Moscou 1992[n 1] 2 Drapeau : Russie Iouri Siomine Stade Lokomotiv 28 800
FK Krasnodar 2011 3 Drapeau : Russie Mourad Moussaïev Stade de Krasnodar 34 291
CSKA Moscou 1992[n 1] 4 Drapeau : Biélorussie Viktor Goncharenko VEB Arena 30 000
Spartak Moscou 1992[n 1] 5 Drapeau : Russie Oleg Kononov Otkrytie Arena 42 000
Arsenal Toula 2016 6 Drapeau : Tadjikistan Igor Tcherevtchenko Stade Arsenal 20 048
FK Orenbourg 2018 7 Drapeau : Russie Vladimir Fedotov Stade Gazovik 7 500
Akhmat Grozny 2008 8 Drapeau : Tadjikistan Rashid Rahimov Akhmad Arena 30 597
FK Rostov 2009 9 Drapeau : Russie Valeri Karpine Rostov Arena 43 472
Oural Iekaterinbourg 2014 10 Drapeau : Ukraine Dmytro Parfenov Stade central 25 000
Rubin Kazan 2003 11 Drapeau : Russie Roman Charonov Kazan Arena 45 379
Dynamo Moscou 2017 12 Drapeau : Russie Dmitri Khokhlov VTB Arena 26 700
Krylia Sovetov Samara 2018 13 Drapeau : Monténégro Miodrag Božović Cosmos Arena 44 918
FK Oufa 2014 14 Drapeau : Russie Vadim Ievseïev Stade Neftianik 15 234
FK Tambov 2019 1 (D2) Drapeau : Russie Aleksandr Grigoryan Stade Spartak 15 000
FK Sotchi 2019 2 (D2) Drapeau : Russie Aleksandr Totchiline Stade olympique Ficht 45 000
  1. a b et c N'est ici comptée que la période depuis la fondation du championnat russe en 1992, indépendamment de l'éventuelle présence dans l'ancien championnat soviétique dont il est le successeur.

Changements d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Club Entraîneur partant Motif du départ Date de départ Position Entraîneur arrivant Date d'arrivée
Rubin Kazan Drapeau du Turkménistan Kurban Berdyev Démission [1] Pré-saison Drapeau : Russie Roman Charonov [2]

Calendrier[modifier | modifier le code]

Le calendrier de la Premier-Liga est publié le par la RPL[3]. Il s'agît de la huitième édition de la compétition suivant un calendrier « automne-printemps » à cheval sur deux années, format adopté par la fédération russe pour tous ses championnats professionnels en 2010[4]. La compétition démarre ainsi officiellement le pour s'achever le . En raison de l'hiver russe très rugueux, celle-ci est entrecoupée d'une trêve hivernale allant du au . Les matchs de championnat se jouent généralement durant le week-end, bien que quelques journées soient placées en cours de semaine, tandis que les rencontres d'une journée sont généralement répartis sur une période de trois à quatre jours.

Peu après la fin du championnat sont disputés les barrages de promotion entre les deux derniers non-relégués de la première division et les deux premiers non-promus de la deuxième division, qui prennent place les et .

Le tableau suivant récapitule le calendrier du championnat pour la saison 2019-2020. Les tours de la coupe de Russie, de Ligue des champions et de Ligue Europa auxquels des clubs de Premier-Liga participent sont également indiqués.

Compétition[modifier | modifier le code]

Format[modifier | modifier le code]

Le championnat se compose de seize équipes professionnelles qui s'affrontent chacune deux fois, à domicile et à l'extérieur, pour un total de trente matchs disputés pour chaque équipe. À l'issue de la saison, le premier au classement remporte la compétition et est désigné champion de Russie. Il obtient dans la foulée une place pour la phase de groupes de la Ligue des champions 2020-2021, de même pour le deuxième tandis que le troisième se qualifie pour le troisième de qualification de cette compétition. Le quatrième au classement devient quant à lui éligible pour une place dans le troisième tour de qualification de la Ligue Europa 2020-2021 tandis que le cinquième se qualifie pour le deuxième tour de qualification. Le vainqueur de la Coupe de Russie 2019-2020 se voit quant à lui attribuée une place directe pour la phase de groupes de la Ligue Europa. Si celui-ci est déjà qualifié pour une coupe d'Europe par un autre biais, sa place est réattribuée au quatrième du championnat, dont la qualification est réattribuée au cinquième tandis que la sixième position devient également qualificative.

De l'autre côté du classement, les deux derniers à l'issue de la saison sont directement relégués en deuxième division, tandis que le treizième et le quatorzième sont qualifiés pour les barrages de relégation, où ils affrontent le troisième et le quatrième de la division inférieure dans le cadre de confrontations en deux manches afin de déterminer les deux derniers participants à la saison 2020-2021.

Critères de départage[modifier | modifier le code]

Les équipes sont classées selon leur nombre de points. Ils se répartissent sur la base de trois points pour une victoire, un pour un match nul et zéro pour une défaite. Pour départager les équipes à égalité de points, les critères suivants sont utilisés :

  1. Résultats lors des confrontations directes (points, matchs gagnés, différence de buts, buts marqués, buts marqués à l'extérieur) ;
  2. Nombre de matchs gagnés ;
  3. Différence de buts générale ;
  4. Buts marqués ;
  5. Buts marqués à l'extérieur ;

En cas d'égalité absolue entre deux équipes, même après application de ces critères de départage, deux situations se présentent :

  1. Si la le titre de champion, une place en coupe d'Europe ou la relégation sont en jeu, un match d'appui sur terrain neutre est disputé ;
  2. Dans les autres cas, les deux équipes sont départagées par un tirage au sort.

Contrairement aux divisions inférieures, ce sont ici les confrontations directes qui priment dans le départage des équipes à égalité, là où le nombre de victoires est le critère principal dans les échelons inférieurs.

Classement et résultats[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Classement — mise à jour :
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Krylia Sovetov Samara 3 1 1 0 0 2 0 +2
2 Oural Iekaterinbourg 3 1 1 0 0 3 2 +1
3 FK Rostov 3 1 1 0 0 2 1 +1
4 Zénith Saint-Pétersbourg T 3 1 1 0 0 2 1 +1
5 Spartak Moscou 3 1 1 0 0 1 0 +1
6 Akhmat Grozny 3 1 1 0 0 1 0 +1
7 Rubin Kazan 1 1 0 1 0 1 1 0
8 Dynamo Moscou 1 1 0 1 0 1 1 0
9 Lokomotiv Moscou 1 1 0 1 0 1 1 0
10 Arsenal Toula 1 1 0 1 0 1 1 0
11 FK Oufa 0 1 0 0 1 2 3 -1
12 FK Orenbourg 0 1 0 0 1 1 2 -1
13 FK Tambov P 0 1 0 0 1 1 2 -1
14 FK Krasnodar 0 1 0 0 1 0 1 -1
15 FK Sotchi P 0 1 0 0 1 0 1 -1
16 CSKA Moscou 0 1 0 0 1 0 2 -2
Qualifications européennes
Relégation en deuxième division
  • 13e et 14e : barrage de relégation
  • 15e et 16e : relégation
Abréviations

Résultats[modifier | modifier le code]

Tableau de résultats — mise à jour :
Résultats (▼dom., ►ext.) AKH ARS CSK DYN KRA KRY LOK ORE OUF OUR ROS RUB SOT SPA TAM ZEN
Akhmat Grozny J14 J26 J22 1-0 J10 J13 J04 J19 J16 J20 J18 J24 J05 J08 J28
Arsenal Toula J25 J08 1-1 J17 J27 J19 J07 J05 J10 J03 J22 J13 J23 J28 J16
CSKA Moscou J07 J18 J14 J10 J17 J03 J02 J22 J20 J12 J28 J05 J25 J30 J23
Dynamo Moscou J15 J26 J24 J13 J28 J06 J30 J09 J03 J17 J02 J10 J20 J21 J05
FK Krasnodar J30 J11 J19 J23 J09 J07 J14 J20 J28 J15 J05 J03 J12 J18 J26
Krylia Sovetov Samara J23 J02 2-0 J08 J29 J04 J20 J18 J19 J26 J15 J30 J07 J11 J14
Lokomotiv Moscou J21 J12 J29 J18 J16 J25 J23 J28 J05 J08 1-1 J26 J14 J02 J11
FK Orenbourg J17 J21 J27 J12 J24 J13 J10 J16 J25 J28 J09 J06 J22 J05 J03
FK Oufa J12 J30 J13 J29 J02 J03 J15 J08 J26 J06 J25 J17 J10 J23 J07
Oural Iekaterinbourg J02 J29 J11 J27 J08 J06 J30 J15 3-2 J04 J23 J07 J17 J24 J12
FK Rostov J09 J24 J21 J11 J25 J05 J22 2-1 J27 J18 J07 J14 J02 J16 J30
Rubin Kazan J03 J06 J04 J16 J27 J21 J24 J26 J11 J14 J29 J08 J30 J12 J17
FK Sotchi J11 J20 J16 J25 J22 J12 J09 J18 J04 J21 J23 J19 J28 J15 J02
Spartak Moscou J29 J15 J06 J04 J21 J16 J27 J11 J24 J09 J19 J13 1-0 J26 J08
FK Tambov J27 J04 J09 J07 J06 J22 J17 J19 J14 J13 J10 J20 J29 J03 J25
Zénith Saint-Pétersbourg J06 J09 J15 J19 J04 J24 J20 J29 J21 J22 J13 J10 J27 J18 2-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Barrages de relégation[modifier | modifier le code]

Le treizième et le quatorzième du championnat affrontent respectivement le quatrième et le troisième de la deuxième division à la fin de la saison dans le cadre d'un barrage aller-retour.

Club Match
aller
Total Match
retour
Club
- - -
- - -

Statistiques[modifier | modifier le code]

Leader par journée[modifier | modifier le code]

La frise suivante montre l'évolution des équipes ayant successivement occupé la première place :

Krylia Sovetov Samara

Lanterne rouge par journée[modifier | modifier le code]

La frise suivante montre l'évolution des équipes ayant successivement occupé la dernière place :

CSKA Moscou (football)

Domicile et extérieur[modifier | modifier le code]

Classement à domicile
Classement — mise à jour :
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Krylia Sovetov Samara 3 1 1 0 0 2 0 +2
2 Oural Iekaterinbourg 3 1 1 0 0 3 2 +1
3 FK Rostov 3 1 1 0 0 2 1 +1
4 Zénith Saint-Pétersbourg 3 1 1 0 0 2 1 +1
5 Akhmat Grozny 3 1 1 0 0 1 0 +1
6 Spartak Moscou 3 1 1 0 0 1 0 +1
7 Arsenal Toula 1 1 0 1 0 1 1 0
8 Lokomotiv Moscou 1 1 0 1 0 1 1 0
9 FK Krasnodar 0 0 0 0 0 0 0 0
10 CSKA Moscou 0 0 0 0 0 0 0 0
11 FK Orenbourg 0 0 0 0 0 0 0 0
12 Rubin Kazan 0 0 0 0 0 0 0 0
13 Dynamo Moscou 0 0 0 0 0 0 0 0
14 FK Tambov 0 0 0 0 0 0 0 0
15 FK Sotchi 0 0 0 0 0 0 0 0
16 FK Oufa 0 0 0 0 0 0 0 0
Classement à l'extérieur
Classement — mise à jour :
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Dynamo Moscou 1 1 0 1 0 1 1 0
2 Rubin Kazan 1 1 0 1 0 1 1 0
3 Zénith Saint-Pétersbourg 0 0 0 0 0 0 0 0
4 Lokomotiv Moscou 0 0 0 0 0 0 0 0
5 Spartak Moscou 0 0 0 0 0 0 0 0
6 Arsenal Toula 0 0 0 0 0 0 0 0
7 FK Rostov 0 0 0 0 0 0 0 0
8 Akhmat Grozny 0 0 0 0 0 0 0 0
9 Oural Iekaterinbourg 0 0 0 0 0 0 0 0
10 Krylia Sovetov Samara 0 0 0 0 0 0 0 0
11 FK Oufa 0 1 0 0 1 2 3 -1
12 FK Tambov 0 1 0 0 1 1 2 -1
13 FK Orenbourg 0 1 0 0 1 1 2 -1
14 FK Krasnodar 0 1 0 0 1 0 1 -1
15 FK Sotchi 0 1 0 0 1 0 1 -1
16 CSKA Moscou 0 1 0 0 1 0 2 -2

Évolution du classement[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant récapitule le classement au terme de chacune des journées définies par le calendrier officiel, les matchs joués en retard sont pris en compte la journée suivante. Les équipes ayant un ou plusieurs matchs en retard sont indiqués en gras et italique.

Journées → 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 1er Barr. Rel.
Akhmat 6
Arsenal 10
CSKA 16 1
Dynamo 8
Krasnodar 14 1
Krylia 1 1
Lokomotiv 9
Orenbourg 12
Oufa 11
Oural 2
Rostov 3
Rubin 7
Sotchi 15 1
Spartak 5
Tambov 13 1
Zénith 4

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Meilleurs passeurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]