Finale de la Coupe des clubs champions européens 1986-1987

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Finale de la Coupe des clubs champions européens 1986-1987
Image illustrative de l’article Finale de la Coupe des clubs champions européens 1986-1987
Le stade du Prater, hôte de la finale.
Contexte
Compétition Coupe des clubs champions 1986-1987
Date
Stade Praterstadion
Lieu Vienne, Autriche
Affluence 57 500 spectateurs
Résultat
Bayern Munich 1 – 2 FC Porto
Mi-temps 1 – 0 0
Acteurs majeurs
Buteur(s) Bayern Munich
But inscrit après 24 minutes 24e Kögl

FC Porto
But inscrit après 79 minutes 79e Madjer
But inscrit après 81 minutes 81e Juary
Homme du match Rabah Madjer
Arbitrage Alexis Ponnet
Navigation

La finale de la Coupe des clubs champions européens 1986-1987 voit le FC Porto remporter sa première C1 dès sa première finale. Le Bayern Munich, en revanche, dispute là sa cinquième finale.

Les Bavarois dominent la première période en faisant parler leur puissance athlétique. Ils occupent et confisquent le ballon : leur ouverture du score à la 24e minute, sur une tête de Ludwig Kögl, habituellement sur le banc de touche, vient conclure leur supériorité. Dominée, la formation portugaise va réussir à renverser la vapeur dans le dernier quart d'heure, grâce à une réalisation de Rabah Madjer qui réalise un geste qui portera par la suite son nom, une « Madjer ». L'attaquant algérien marquera du talon dos au but alors que le gardien bavarois avait la vision masquée par ses défenseurs. Ce même Madjer, victime d'une blessure au mollet, sort quelques instants avant de rentrer de nouveau sur la pelouse. Quelques instants plus tard, il délivre une passe décisive à Juary qui double la mise d'une volée[1].

Parcours des finalistes[modifier | modifier le code]

Note : dans les résultats ci-dessous, le score du finaliste est toujours donné en premier (D : domicile ; E : extérieur).

Bayern Munich FC Porto
Adversaire Total Aller Retour Tour Adversaire Total Aller Retour
PSV Eindhoven 2 - 0 2 - 0 (E) 0 - 0 (D) Premier tour Rabat Ajax 10 - 0 9 - 0 (D) 1 - 0 (E)
Austria Vienne 3 - 1 2 - 0 (D) 1 - 1 (E) Huitièmes de finale FC Vítkovice 3 - 1 0 - 1 (E) 3 - 0 (D)
RSC Anderlecht 7 - 2 5 - 0 (D) 2 - 2 (E) Quarts de finale Brøndby IF 2 - 1 1 - 0 (D) 1 - 1 (E)
Real Madrid 4 - 2 4 - 1 (D) 0 - 1 (E) Demi-finales Dynamo Kiev 4 - 2 2 - 1 (D) 2 - 1 (E)

Le geste de Rabah Madjer[modifier | modifier le code]

La talonnade réussie par l'international algérien lors de cette finale porte depuis son nom. Son entraîneur lui dira à la fin du match qu'il a été fou de vouloir réussir un tel geste[2]. L'attaquant, qui répètera ce geste plusieurs fois par la suite dans sa carrière, racontera plus tard que sur le vif de l'action , il pensait que c'était la meilleure des décisions pour parvenir à mettre le ballon derrière la ligne de but adverse. Cette décision d'effectuer une talonnade a été même instinctive. Ce but restera comme l'un des plus spectaculaires dans l'histoire de la compétition[3].

Feuille de match[modifier | modifier le code]

27 mai 1987 Bayern Munich Drapeau : Allemagne de l'Ouest 1 – 2 Drapeau du Portugal FC Porto Stade du Prater, Vienne
Kögl But inscrit après 24 minutes 24e (1 - 0) But inscrit après 79 minutes 79e Madjer
But inscrit après 81 minutes 81e Juary (Passe décisive Madjer )
Spectateurs : 57 500
Arbitrage : Alexis Ponnet
Rapport
Kit left arm shoulder stripes white stripes.png
Kit body 3 stripes vneck white.png
Kit right arm shoulder stripes white stripes.png
Kit shorts adidas yellow.png
Kit socks 3 stripes white.png
Bayern Munich
Kit left arm porto9091h.png
Kit body porto9091h.png
Kit right arm porto9091h.png
Kit shorts porto8788h.png
Kit socks 3bluestripes.png
Porto
G 1 Drapeau de la Belgique Jean-Marie Pfaff
D 5 Drapeau de l'Allemagne de l'Est Norbert Nachtweih
D 2 Drapeau : Allemagne de l'Ouest Helmut Winklhofer Averti après 65 minutes 65e
D 4 Drapeau : Allemagne de l'Ouest Norbert Eder
D 3 Drapeau : Allemagne de l'Ouest Hans Pflügler
M 7 Drapeau : Allemagne de l'Ouest Hans-Dieter Flick Remplacé après 82 minutes 82e
M 8 Drapeau : Allemagne de l'Ouest Lothar Matthäus Capitaine
M 6 Drapeau : Allemagne de l'Ouest Andreas Brehme
ATT 10 Drapeau : Allemagne de l'Ouest Michael Rummenigge
ATT 9 Drapeau : Allemagne de l'Ouest Dieter Hoeneß
ATT 11 Drapeau : Allemagne de l'Ouest Ludwig Kögl
Remplaçants :
G 12 Drapeau : Allemagne de l'Ouest Raimond Aumann
D 13 Drapeau : Allemagne de l'Ouest Uli Bayerschmidt
D 14 Drapeau : Allemagne de l'Ouest Alexander Kutschera
D 15 Drapeau : Allemagne de l'Ouest Holger Willmer
ATT 16 Drapeau du Danemark Lars Lunde Entré après 82 minutes 82e 
Entraineur:
Drapeau : Allemagne de l'Ouest Udo Lattek
FC Porto-Bayern München 1987-05-27.svg
G 1 Drapeau de la Pologne Józef Młynarczyk
D 2 Drapeau du Portugal João Pinto Capitaine
D 4 Drapeau du Portugal Eduardo Luís
D 5 Drapeau du Brésil Celso Averti après 62 minutes 62e
D 3 Drapeau du Portugal Augusto Inácio Remplacé après 66 minutes 66e
M 7 Drapeau du Portugal Jaime Magalhães Averti après 35 minutes 35e
M 6 Drapeau du Portugal Quim Remplacé après 46 minutes 46e
M 9 Drapeau du Portugal António Sousa Averti après 71 minutes 71e
M 11 Drapeau du Portugal António André
M 10 Drapeau du Portugal Paulo Futre
ATT 8 Drapeau de l'Algérie Rabah Madjer
Remplaçants :
G 12 Drapeau du Portugal Zé Beto
D 13 Drapeau du Portugal João Festas
M 14 Drapeau du Portugal António Frasco Entré après 66 minutes 66e 
ATT 15 Drapeau du Brésil Walter Casagrande
ATT 16 Drapeau du Brésil Juary Entré après 46 minutes 46e 
Entraineur:
Drapeau du Portugal Artur Jorge

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'Équipe, 50 ans de coupes d'Europe, 2005

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'Equipe, 50 ans de coupes d'Europe, Issy-les-Moulineaux, Hachette, , 384 p. (ISBN 2-9519605-9-X), pages 128 et 129 Un doigt de folie dans le Porto
  2. L'Equipe, 50 ans de coupes d'Europe, Issy-les-Moulineaux, Hachette, , 384 p. (ISBN 2-9519605-9-X), pages 130 rabah MADJER un talon fou
  3. 27 mai 1987 : Madjer envoie Porto dans la légende, article sur le site de la FIFA