Gareth Southgate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gareth Southgate
Image illustrative de l’article Gareth Southgate
Southgate avec l'Angleterre à la Coupe du monde 2018
Situation actuelle
Équipe Angleterre (sélectionneur)
Biographie
Nationalité Britannique
Nat. sportive Anglais
Naissance (51 ans)
Watford (Angleterre)
Taille 1,83 m (6 0)
Poste Défenseur puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
Southampton FC
0000-1989 Crystal Palace
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1989-1995 Crystal Palace 191 (22)
1995-2001 Aston Villa 247 0(9)
2001-2006 Middlesbrough FC 204 0(4)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1995-2004 Angleterre 057 0(2)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2006-2009 Middlesbrough FC 45v 43n 63d
2013-2016 Angleterre espoirs 27v 03n 03d
2016- Angleterre 40v 12n 10d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 2 septembre 2021

Gareth Southgate, né le à Watford, est un footballeur international anglais qui évoluait au poste de milieu de terrain et défenseur central.

Il est reconverti en entraîneur depuis 2006 entraînant Middlesbrough (2006-2009) et les espoirs anglais (2013-2016). Depuis, il est le sélectionneur de l'équipe d'Angleterre avec qui' il termine quatrième de la Coupe du monde en 2018 et finaliste du Championnat d'Europe en 2021.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Carrière en club (1989-1995)[modifier | modifier le code]

Southgate commença sa carrière en 1989 avec Crystal Palace en tant qu'arrière droit et milieu de terrain. En 1992, il rate un pénalty à la dernière minute contre Ipswich Town lors de la dernière journée du championnat, le match se termina sur un match nul (2-2) et son club fut relégué. En 1994, il devient capitaine et remporte le championship.

Son surnom à Palace était "Nord" en raison de sa manière de parler très éloquente qui rappelait celle de Denis Norden, un présentateur de télé anglais.

Photograph of a stand adjacent to a road.
Selhurst Park, stade ou Southgate commença sa carrière de joueur.

Il est acheté par Aston Villa pour 2,5 millions de livres en 1995. Au club de Birmingham, il évoluait au poste de défenseur, et fut finalement nommé capitaine par l'entraîneur John Gregory. Il remporte la Coupe de la Ligue en 1996 et Villa se qualifie pour la Coupe UEFA. Il dispute également la finale de la FA Cup en 2000 mais les "Villans" s'inclinent face à Chelsea (1-0).

Désireux de signer pour un club plus ambitieux Southgate quitta alors Aston Villa en 2001 pour le nord-est de l'Angleterre, à savoir Middlesbrough, et une indemnité de transfert de 10,7 M€. Sous la conduite de Steve McClaren, Southgate devint le capitaine de 'Boro en 2002 après le départ de Paul Ince et remporta en 2004 la Coupe de la Ligue devenant ainsi le premier capitaine de l'histoire de son club à soulever un trophée majeur. En 2006, son équipe Middlesbrough perd la finale de la Coupe UEFA contre le FC Séville.

Carrière en sélection (1995-2004)[modifier | modifier le code]

Southgate honore sa première sélection face au Portugal en . Il fût amené à jouer toutes les minutes de chacun des matchs disputés par l'équipe nationale durant l' Euro 96 organisé en Angleterre. Longtemps hanté par son pénalty raté lors des tirs au but en demi-finale de l'Euro 96 contre l'Allemagne (1-1 a.p.), il n'a plus jamais l'occasion d'en tirer après cet échec. Il participe également à la Coupe du monde 1998 où le parcours des Anglais se termine en huitième de finale ainsi qu'à Euro 2000 en Belgique et aux Pays-Bas, tournoi où les Three lions sont éliminés dès le premier tour. Entre 1995 et 2004, Southgate a joué 57 fois pour l'équipe anglaise, en inscrivant deux buts, le premier face au Luxembourg en 1998 et le second face à l'Afrique du Sud en 2003.

Carrière d'entraineur[modifier | modifier le code]

Middlesbrough (2006-2009)[modifier | modifier le code]

En , Southgate devient le nouvel entraîneur de Middlesbrough, après le départ de Steve McClaren. Il guide Boro à une douzième place en championnat lors de sa première saison, battant notamment Manchester City 8-1. En , Middlesbrough est classé huitième du championnat mais une série de quatorze matchs sans victoire plonge Boro dans la crise. L'équipe finit la saison 19e et est reléguée. Malgré cela, Southgate garde son poste pour le début de saison mais est finalement limogé, le , après une victoire 2-0 face à Derby County.

Sélectionneur chez les jeunes (2013-2016)[modifier | modifier le code]

Le , Southgate succède à Stuart Pearce à la tête de l'Angleterre espoirs pour trois ans. Son premier match en charge se conclut par une victoire 1–0 face à la Moldavie. Les Anglais se qualifient pour la phase finale du Championnat d'Europe espoirs 2015. Compétition qu'ils quittent dès le premier tour.

Gareth Southgate, chez les espoirs en 2013

Sélectionneur de l'équipe nationale (depuis 2016-)[modifier | modifier le code]

D'abord nommé sélectionneur intérimaire en replacement de Sam Allardyce, impliqué dans un scandale de corruption, Southgate signe un contrat de quatre ans le . Son premier match à la tête de la sélection se solde par une victoire 2-0, au stade de Wembley face à l'équipe de Malte de football. [1].

Les Anglais valident leur billet pour le mondial 2018 le en battant l'équipe de Slovénie de football 1-0. L'équipe termine première de son groupe et invaincue. Les matchs amicaux de novembre permettent à Southgate de lancer certains jeunes qu'il a connu avec les espoirs tels que Ruben Loftus-Cheek, Joe Gomez ou encore Tammy Abraham. En décembre, la FA confirme que Southgate ne joue pas son poste en Russie et qu'il reste en charge, qu'importe les résultats de l'équipe.

Coupe du monde en Russie (2018)[modifier | modifier le code]

Le , Southgate annonce les 23 joueurs sélectionnés pour la Coupe du monde. De nombreux joueurs expérimentés tels que Chris Smalling, Adam Lallana,Jack Wilshere ou encore Joe Hart, pourtant gardien titulaire de la sélection sont écartés, au profil de nombreux jeunes talents prometteurs comme Ruben Loftus-Cheek, Trent Alexander-Arnold, Jordan Pickford voire Harry Maguire. La préparation des Three Lions se conclut début juin, avec deux succès à domicile face au Nigeria (2-1) Costa Rica (2-0)

Les joueurs de Southgate réussissent leur entrée en lice dans la compétition en battant la Tunisie (2-1) puis en enregistrant un carton face au Panama (6-1). Harry Kane, nouveau capitaine et auteur d'un doublé puis d'un triplé lors de ces deux matchs trône en tête du classement des buteurs de la compétition.

Southgate et ses hommes en Russie

Petit à petit, l'intérêt autour de la sélection revient et les supporters, habitués à être déçus par l'équipe nationale depuis plusieurs années commencent à voir en cette équipe une génération prometteuse menée par un sélectionneur qui commence à faire taire les critiques. Déjà qualifiés avant de jouer leur troisième match, les Anglais s'inclinent face à la Belgique, qui figure parmi les favoris de la compétition (1-0).

En huitième de finale, Southgate et ses joueurs rompent la malédiction en remportant pour la première fois une séance de tirs au but en Coupe du monde. Certains joueurs expressément choisis par Southgate tels que Harry Maguire, Kieran Trippier ou encore le gardien Jordan Pickford, héros de ce huitième de finale réalisent un début de mondial époustouflant et le sélectionneur anglais fait désormais l'unanimité au sein du Royaume.

Kane, intronisé capitaine par Southgate, ici face à la Colombie[2].

Qualifiés pour les quarts de finale, les Anglais disposent assez facilement de la Suède en l'emportant 2 buts à 0. Les Three Lions se qualifient pour la première demi-finale de en Coupe du monde depuis 1990 et la cote de popularité de Southgate continue de grimper. L' Angleterre est finalement éliminée aux portes de la finale face à la Croatie (2-1) et perd le match pour la troisième place face à la Belgique (2-0).

Malgré ces deux défaites, les Anglais terminent quatrièmes du mondial, soit leur meilleure performance en 28 ans. Les observateurs sont unanimes et saluent le travail de Southgate qui a réussi à redorer le blason de l'équipe nationale, en posant des bases solides pour l'avenir avec cette équipe jeune et prometteuse.

Prolongation et Ligue des Nations (2018-2019)[modifier | modifier le code]

Après le mondial, il est nominé pour recevoir le trophée The Best le et est finalement classé dixième, recueillant 1,57 % des voix.

Le , il signe une prolongation de contrat jusqu'en 2022[3].

Le , Southgate et son équipe s'imposent 2-3 face à l'Espagne (0-3 à la mi-temps) pourtant à domicile dans le cadre de la Ligue des nations. Journalistes et consultants sont une nouvelle fois agréablement surpris par cette performance et certains déclarent même qu'il s'agit de la plus grosse victoire de l'équipe nationale depuis celle face à l' Allemagne en 2001 (1-5).

Championnat d'Europe (2021)[modifier | modifier le code]

Comme joueur mais aussi comme entraîneur, Gareth Southgate a passé toute sa carrière en Angleterre. Longtemps décrié, le sélectionneur des Three Lions a réussi à faire adhérer un groupe très talentueux, techniquement et tactiquement.

Il était celui qui avait remis l'Angleterre en finale d'un tournoi international pour la première fois depuis 55 ans. Il restera aussi celui qui n'a pas réussi à lui permettre de remporter le trophée. Gareth Southgate a plaidé coupable après la défaite des Three Lions face à l'Italie à Wembley (1-1 a.p., 3-2 t.a.b.). Pour Southgate, c'est une terrible histoire qui se répète. Alors défenseur de l'Angleterre, il avait lui aussi connu la douleur de manquer un tir au but lors de la défaite des Anglais face à l'Allemagne en demi-finale de l'Euro 96. Il espérait bien vivre un autre destin. "Je suis incroyablement déçu de ne pas avoir franchi cette marche supplémentaire, a-t-il lâché. Mais nous gagnons ou nous perdons ensemble, en équipe. Si mes joueurs prennent un peu de recul, ils peuvent être fiers de ce qu'ils ont fait. Ils ont vraiment donné tout ce qu'ils pouvaient[4]."

Statistiques de joueur[modifier | modifier le code]

Statistiques de Gareth Southgate [5],
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Angleterre Total
Division M B M B C M B M B M B
1989-1990 Drapeau de l'Angleterre Crystal Palace Premier League - - - - - - - - - 0 0
1990-1991 Drapeau de l'Angleterre Crystal Palace Premier League 1 0 2 0 - - - - - 3 0
1991-1992 Drapeau de l'Angleterre Crystal Palace Premier League 30 0 9 0 - - - - - 39 0
1992-1993 Drapeau de l'Angleterre Crystal Palace Premier League 33 3 6 2 - - - - - 39 5
1993-1994 Drapeau de l'Angleterre Crystal Palace Premier League 46 9 7 3 - - - - - 53 12
1994-1995 Drapeau de l'Angleterre Crystal Palace Premier League 42 3 15 2 - - - - - 57 5
Sous-total 152 15 39 7 - - - - - 191 22
1995-1996 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa Premier League 31 1 12 1 - - - 9 0 52 2
1996-1997 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa Premier League 28 1 4 0 C3 2 0 10 0 44 1
1997-1998 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa Premier League 32 0 4 0 C3 7 0 8 0 51 0
1998-1999 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa Premier League 38 1 2 0 C3 4 0 4 1 48 2
1999-2000 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa Premier League 31 2 12 1 - - - 6 0 49 3
2000-2001 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa Premier League 31 2 3 0 C4 2 0 5 0 41 2
Sous-total 191 7 37 2 - 15 0 42 1 285 10
2001-2002 Drapeau de l'Angleterre Middlesbrough FC Premier League 37 1 7 0 - - - 7 0 51 1
2002-2003 Drapeau de l'Angleterre Middlesbrough FC Premier League 36 2 1 0 - - - 6 1 43 3
2003-2004 Drapeau de l'Angleterre Middlesbrough FC Premier League 27 1 7 0 - - - 2 0 36 1
2004-2005 Drapeau de l'Angleterre Middlesbrough FC Premier League 36 0 1 0 C3 10 0 - - 47 0
2005-2006 Drapeau de l'Angleterre Middlesbrough FC Premier League 24 0 9 0 C3 9 0 - - 42 0
Sous-total 160 4 25 0 - 19 0 15 1 219 5
Total sur la carrière 456 17 101 9 - 34 0 57 2 648 28

En sélection[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès de joueur[modifier | modifier le code]

Trophée de la League Cup que Southgate remporte deux fois en tant que joueur.

Palmarès d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]