ŠK Slovan Bratislava

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Slovan Bratislava
Logo du Slovan Bratislava
Généralités
Nom complet Športový Klub Slovan Bratislava futbal a.s.
Surnoms

Belasí (Bleu ciel)
Jastrabi z Tehelného poľa

(les faucons de Tehelného poľa)[1]
Noms précédents 1. ČsŠK Bratislava (1919-1939)
ŠK Bratislava (1939-1948)
Sokol NV Bratislava (1948-1953)
Fondation
Couleurs bleu ciel et blanc
Stade Tehelné pole
(22 500 places)
Siège Viktoria Tegelhoffa 4
831 04 Bratislava
Championnat actuel Championnat de Slovaquie
Président Ivan Kmotrík
Entraîneur Vladimír Weiss
Site web skslovan.com
Palmarès principal
National[2] Championnat de Slovaquie (13)
Coupe de Slovaquie (10)
Supercoupe de Slovaquie (7)
Championnat de Tchécoslovaquie (8)
Coupe de Tchécoslovaquie (5)
International[2] Coupe des coupes (1)

Maillots

Domicile

Extérieur

Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Slovaquie 2022-2023
0

Le Športový Klub Slovan Bratislava, généralement abrégé en Slovan Bratislava est un club de football slovaque basé dans la ville de Bratislava, où il a été fondé le sous le nom de 1. ČsŠK Bratislava. Après avoir connu plusieurs noms au cours de son histoire, l'appellation actuelle Slovan est adoptée en 1953.

Club important du football slovaque, son influence se fait déjà remarquer durant l'ère tchécoslovaque, qui voit notamment l'équipe remporter le championnat national à huit reprises, faisant de lui la quatrième équipe la plus titrée de la compétition derrière les équipes tchèques de Prague. À l'échelle européenne, le Slovan se démarque à cette époque comme étant la seule équipe du pays à décrocher un trophée européen en remportant la Coupe des coupes en 1969 face au FC Barcelone. De plus, la sélection tchécoslovaque qui remporte l'Euro 1976 compte dans ses rangs pas moins de sept joueurs du Slovan, dont le capitaine Anton Ondruš ou encore l'attaquant Ján Švehlík, buteur lors de la finale victorieuse face à l'Allemagne de l'Ouest.

L'indépendance de la Slovaquie et l'établissement du championnat slovaque en 1993 voient le Slovan s'imposer comme l'équipe dominante du football national, remportant pas moins de quatre titres de champion ainsi que trois coupes nationales dans les années 1990 malgré une certaine concurrence par le biais du FC Košice notamment. Après un début de décennie 2000 marqué par des problèmes financiers et une brève descente en deuxième division, le club finit par revenir au premier plan et remporte un nouveau titre lors de la saison 2008-2009. Par la suite, le Slovan redevient l'équipe dominante du football slovaque, atteignant notamment la barre des dix titres de champion en 2020 auquel s'ajoute huit nouvelles victoires en Coupe depuis 2009.

Histoire[modifier | modifier le code]

Historique des noms du club[modifier | modifier le code]

  • 1919 : fondation du club sous le nom de 1. ČsŠK Bratislava
  • 1939 : le club est renommé ŠK Bratislava
  • 1948 : le club est renommé ZSJ Sokol NV Bratislava
  • 1952 : le club est renommé ZJ Slovan NV Bratislava
  • 1954 : le club est renommé Slovan UNV Bratislava
  • 1956 : 1re participation à une Coupe d'Europe (C1) (saison 1956/57)
  • 1961 : fusion avec le TJ Dimitrov Bratislava en TJ Slovan ChZJD Bratislava
  • 1990 : le club est renommé ŠK Slovan Bratislava

Histoire du club[modifier | modifier le code]

Les premières années[modifier | modifier le code]

Le club est officiellement fondé le au Panonia Café de Bratislava sous le nom de I.ČsŠK Bratislava. Le premier Président est un capitaine de police et se nomme Richard Brunner. Après quelques rencontres au Štadión Pasienky de Bratislava, le club déménage dans le quartier de Petržalka où il s'installe durablement.

L'équipe première du 1. ČSŠK Bratislava en 1919.

En 1922, le I.ČsŠK décroche son premier titre de Champion de Slovaquie (non reconnu officiellement). Pavol Šoral, Štefan Čambal et Štefan Priboj sont les stars de cette génération. Quelques années plus tard, en 1938, le club est pénétré par l'antisémitisme et l'entraineur de l'équipe première, József Braun, est contraint de quitter ses fonctions et la ville. À la suite des accords de Munich et de la disparition de la Première République tchécoslovaque en 1939, Bratislava évolue dans le championnat slovaque, premier du nom (de 1939 à 1944). Il remporte quatre titres sur les cinq mis en jeu durant ces années-là et évolue depuis 1940 au Tehelné Pole, stade de 25 000 places. À noter qu'en 1939, le club est renommé ŠK Bratislava (cela jusqu'en 1948).

L'après-guerre[modifier | modifier le code]

Rebaptisé ZSJ Sokol NV Bratislava en 1948 puis ZJ Slovan NV Bratislava en 1952, cette équipe est la première en Tchécoslovaquie à adopter la technique révolutionnaire dite du WM conçue et pensée par le Hongrois Márton Bukovi au début des années 1950. En 1949, il devient le premier champion de Tchécoslovaquie issu de l'ex-Slovaquie après le retour de cette compétition dès 1945. Emil Pažický, Gejza Šimanský, Bozhin Laskov, Viktor Tegelhoff, ou Teodor Reimann font les beaux jours de cette équipe qui remporte trois titres de 1949 à 1951.

Les années 1960 et la victoire en Coupe des Coupes[modifier | modifier le code]

Photo d'équipe de la saison 1963-1964.

Pour des raisons politiques et économiques, le TJ ÚNV Slovan est renommé CHZJD Slovan Bratislava le . À cette époque, le football tchécoslovaque brille en atteignant notamment la finale de la Coupe du monde 1962 au Chili (défaite face au Brésil 3-1) avec dans ses rangs, deux joueurs majeurs du Slovan, le gardien Viliam Schrojf et le défenseur Ján Popluhár.

Après avoir fini à la seconde place du championnat et remporté sa troisième Coupe de Tchécoslovaquie en 1968, le Slovan remporte le droit de disputer la Coupe des Coupes 1968-1969. Après avoir réussi un parcours sans faute en éliminant successivement les Yougoslaves du FK Bor, le FC Porto, le Torino et les Écossais de Dunfermline, il a rendez-vous en finale avec le FC Barcelone. Le , à Bâle au Stade Saint-Jacques, il l'emporte 3 buts à 2 grâce à trois réalisations de Ľudovít Cvetler, Vladimír Hrivnák et Ján Čapkovič. Karol Jokl, Alexander Horváth, Jozef Čapkovič et Alexander Vencel sont les autres stars de cette équipe. Une partie de cette équipe victorieuse (Alexander Vencel, Ján Zlocha, Ivan Hrdlička, Karol Jokl, Ján Čapkovič, Vladimír Hrivnák, et Alexander Horváth) fait justement partie de la sélection tchécoslovaque qui dispute la Coupe du monde de 1970 au Mexique.

De la même manière, le Slovan Bratislava est étroitement associé au succès de l'équipe nationale à l'Euro 1976 en Yougoslavie puisque sept joueurs du club, Alexander Vencel, Jozef Čapkovič, Koloman Gogh, Marián Masný, Anton Ondruš, Ján Pivarník et Ján Švehlík font partie du groupe ainsi que l'entraineur des Belasí, Jozef Vengloš, qui gère les deux équipes en parallèle.

Fin des années 1970 - années 1980, période morne[modifier | modifier le code]

L'ancien Tehelné Pole, stade du ŠK Slovan Bratislava entre 1940 et 2019 (ici en 2009).

À partir de la saison 1977-1978, les résultats de l'équipe commencent à décliner, le Slovan ne jouant plus le haut de tableau. Finalement, à la fin de la saison 1985-1986, Bratislava termine à la seizième place et est relégué en deuxième division. Après trois saisons au purgatoire, le Slovan remonte en première division et attend quelques saisons avant de jouer les premières places. Il devient finalement champion de Tchécoslovaquie en 1992, emmené par les stars de l'équipe, Peter Dubovský, Dušan Tittel, Ladislav Pecko, Vladimír Kinder, Miloš Glonek, Tomáš Stúpala, et Alexander Vencel.

Les années 1990 et la période actuelle[modifier | modifier le code]

Le nouveau Tehelné pole, enceinte moderne du ŠK Slovan Bratislava depuis 2019.

À la suite de l'éclatement de la Tchécoslovaquie en , le ŠK Slovan Bratislava (nom adopté en 1990), dispute le championnat slovaque. Il remporte les trois premières éditions mais voit le 1. FC Košice remporter les deux saisons suivantes. Il doit attendre la saison 1999-2000 pour de nouveau décrocher la couronne nationale. Róbert Tomaschek, Miroslav König, Stanislav Varga, Tibor Jančula, ou Ladislav Pecko brillent alors sous le maillot blanc et bleu. À la suite de cette ère victorieuse, le club est victime de gros problèmes financiers et rentre dans le rang. Forcé de vendre ses meilleurs joueurs, le Slovan est de nouveau relégué en deuxième division à l'issue de la saison 2003-2004. Deux ans plus tard, le club est de retour dans l'élite ou il réalise deux saisons moyennes (8e et 5e) avant de décrocher de nouveau le titre de champion de Slovaquie, son cinquième à l'issue de la saison 2008-2009. Deuxième en 2010, derrière le MŠK Žilina, les hommes de Karel Jarolím réalisent le doublé Coupe-Championnat la saison suivante. En 2013, c'est avec l'entraîneur Samuel Slovák qu'ils réussissent un nouveau doublé Coupe-Championnat[3].

Supporters et rivalités[modifier | modifier le code]

Les principaux groupes de supporters du club sont les Belasá šlachta et les Ultras Slovan. Ils suivent leur club à travers tout le pays et sont présents en grand nombre lors des rencontres face au grand rival au niveau national, le FC Spartak Trnava. Les matches entre les deux équipes sont souvent de grands évènements dans la saison en Slovaquie.

À Bratislava, le Slovan est également en concurrence avec les deux clubs de la ville, l'Inter Bratislava et le FC Petržalka 1898. Si la rivalité face à l'Inter Bratislava est historique, les deux clubs ayant évolué dans le championnat tchécoslovaque, celle face à Petržalka date des années 2000.

Bilan sportif[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Compétitions nationales Compétitions internationales
  • Coupe de Slovaquie (10) :
    • Vainqueur : 1994, 1997, 1999, 2010, 2011, 2013, 2017, 2018, 2020 et 2021.
    • Finaliste : 2003, 2016, 2022 et 2023.
  • Supercoupe de Slovaquie (7) :
    • Vainqueur : 1994, 1996, 1999, 2009, 2011, 2013 et 2014.
    • Finaliste : 1995, 1997 et 2010.
  • Coupe de Tchécoslovaquie (5) :
    • Vainqueur : 1962, 1963, 1968, 1974 et 1982.
    • Finaliste : 1965, 1970, 1972, 1976, 1983 et 1989.

Bilan par saison[modifier | modifier le code]

Légende
  • Champion ou vainqueur de la compétition
  • Deuxième ou finaliste de la compétition
  • Troisième de la compétition
  • Promotion en division supérieure
  • Relégation en division inférieure
Bilan par saison
Saison Championnat Coupe de Slovaquie Coupes d'Europe
Division Pos Pts J V N D BP BC Diff C Résultat
1993-1994 1re 1er 50 32 20 10 2 63 28 +35 Vainqueur C3 Premier tour
1994-1995 1er 72 32 21 9 2 63 25 +38 Quarts de finale C3 Deuxième tour
1995-1996 1er 75 32 22 9 1 79 20 +59 Deuxième tour C3 Premier tour
1996-1997 3e 50 30 15 5 10 49 33 +16 Vainqueur C3 Tour préliminaire
1997-1998 5e 45 30 12 9 9 41 36 +5 Premier tour C2 Premier tour
1998-1999 1er 70 30 21 7 2 56 11 +45 Vainqueur
1999-2000 3e 57 30 16 9 5 52 18 +34 Premier tour C1 Deuxième tour Q
2000-2001 2e 71 36 21 8 7 84 49 +35 Deuxième tour C3 Premier tour
2001-2002 6e 51 36 14 9 13 42 39 +3 Deuxième tour C3 Premier tour
2002-2003 3e 63 36 19 6 11 60 42 +18 Finale
2003-2004 10e 29 36 6 11 19 37 58 -21 Premier tour
2004-2005 2e 3e 50 30 14 8 8 37 24 +13 Quarts de finale
2005-2006 2e 63 30 19 6 5 47 25 +22 Premier tour
2006-2007 1re 3e 41 28 11 8 9 35 33 +2 Deuxième tour
2007-2008 5e 51 33 15 6 12 46 37 +9 Quarts de finale CI Deuxième tour
2008-2009 1er 70 33 21 7 5 69 25 +44 Demi-finales
2009-2010 2e 70 33 21 7 5 54 24 +30 Vainqueur C1 Troisième tour Q
C3 Barrages Q
2010-2011 1er 68 33 20 8 5 63 22 +41 Vainqueur C3 Barrages Q
2011-2012 3e 59 33 16 11 6 48 35 +13 Quarts de finale C1 Troisième tour Q
C3 Phase de groupes
2012-2013 1er 59 33 16 11 6 56 33 +23 Vainqueur C3 Deuxième tour Q
2013-2014 1er 75 33 24 3 6 63 32 +31 Finale C1 Deuxième tour Q
2014-2015 3e 57 33 18 3 12 49 42 +7 Quarts de finale C1 Barrages Q
C3 Phase de groupes
2015-2016 2e 69 33 20 9 4 50 25 +25 Finale C3 Troisième tour Q
2016-2017 2e 57 30 18 3 9 54 34 +20 Vainqueur C3 Deuxième tour Q
2017-2018 2e 59 32 17 8 7 58 37 +21 Vainqueur C3 Deuxième tour Q
2018-2019 1er 80 32 25 5 2 84 33 +51 Deuxième tour C3 Troisième tour Q
2019-2020 1er 76 35 23 7 5 57 14 +43 Vainqueur C1 Premier tour Q
C3 Phase de groupes
2020-2021 1er 71 32 22 5 5 78 28 +50 Vainqueur C1 Premier tour Q
C3 Deuxième tour Q
2021-2022 1er 74 32 22 8 2 71 25 +46 Finale C1 Deuxième tour Q
C3 Barrages Q
C4 Phase de groupes

Bilan européen[modifier | modifier le code]

Paris SG - Slovan Bratislava le 3 novembre 2011 (Ligue Europa)
Bilan européen du Slovan Bratislava au [4]
Compétition P M V N D BP BC Diff.
Ligue des champions (C1) 15 51 18 13 20 58 69 -11
Coupe des coupes (C2) 7 29 15 4 10 43 34 +9
Ligue Europa (C3) 23 96 39 20 37 154 143 +11
Ligue Europa Conférence (C4) 3 24 9 7 8 32 32 0
Coupe Intertoto 1 4 3 0 1 7 3 +4
Total 49 204 84 44 76 294 281 +13

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

La liste suivante présente les différents entraîneurs connus du club[5],[6].

Grands joueurs du passé[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

(au 8 février 2023)

Nat. Poste Nom du joueur
1 Drapeau de la Slovaquie G Adrián Chovan
2 Drapeau de la Belgique D Siemen Voet
3 Drapeau du Nigeria M Uche Agbo
4 Drapeau de la Géorgie D Guram Kashia
5 Drapeau de la Slovaquie D Richard Križan
6 Drapeau de la Gambie D Maudo Jarjué (en prêt du Drapeau de la Suède IF Elfsborg)
7 Drapeau de la Slovaquie M Vladimír Weiss Jr.
8 Drapeau de la Hongrie M Dávid Holman
10 Drapeau de la Géorgie M Giorgi Chakvetadze (en prêt du Drapeau de la Belgique La Gantoise)
11 Drapeau de l'Arménie M Tigran Barseghyan
15 Drapeau du Ghana A Malik Abubakari (en prêt du Drapeau de la Suède Malmö FF)
17 Drapeau de la Tchéquie D Jurij Medveděv
20 Drapeau de la Géorgie M Jaba Kankava
No. Nat. Position Nom du joueur
21 Drapeau de la Tchéquie M Jaromír Zmrhal
23 Drapeau du Ghana A Sharani Zuberu (en prêt du Drapeau du Ghana Dreams)
25 Drapeau de la Slovaquie D Lukáš Pauschek
26 Drapeau de la Slovaquie M Filip Lichý
28 Drapeau de la Suisse A Adler Da Silva
30 Drapeau de la Slovaquie G Michal Šulla
31 Drapeau de la Slovaquie G Martin Trnovský
33 Drapeau de la Slovaquie M Juraj Kucka
35 Drapeau de la Slovaquie G Adam Hrdina
36 Drapeau du Brésil D Lucas Lovat
77 Drapeau de la Serbie A Aleksandar Čavrić
81 Drapeau de la Slovaquie D Vernon De Marco
Drapeau de la Slovaquie A David Strelec (en prêt du Drapeau de l'Italie Spezia Calcio)

Joueurs prêtés[modifier | modifier le code]

Nat. Poste Nom du joueur
Drapeau de la Slovénie D Kenan Bajrić (Drapeau de Chypre Pafos jusqu'au 30 juin 2023)
Drapeau du Nigeria A Ezekiel Henty (Drapeau de Chypre Apollon Limassol jusqu'au 30 juin 2023)
Drapeau de la Slovaquie M David Hrnčár (Drapeau de la Belgique Beveren jusqu'au 30 juin 2023)
No. Nat. Position Nom du joueur
Drapeau de la Slovénie A Žan Medved (Drapeau de la Slovaquie Skalica jusqu'au 30 juin 2023)
Drapeau de la Slovaquie D Matúš Vojtko (Drapeau de la Croatie Gorica jusqu'au 30 juin 2023)
Drapeau de la Serbie A Ivan Šaponjić (Drapeau de la Turquie Bandırmaspor jusqu'au 30 juin 2023)

Football féminin[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « #357 – ŠK Slovan Bratislava : Jastrabi z Tehelného poľa », sur footnickname.wordpress.com (consulté le )
  2. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  3. « Le doublé pour le Slovan », sur fr.uefa.com, (consulté le )
  4. « Slovan Bratislava - Histoire », sur footballdatabase.eu (consulté le )
  5. « Liste des entraîneurs du Slovan Bratislava », Transfermarkt (consulté le )
  6. « Liste des entraîneurs du Slovan Bratislava », Mondefootball (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]