César Azpilicueta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

César Azpilicueta
Image illustrative de l’article César Azpilicueta
Azpilicueta sous le maillot de Chelsea en 2015.
Situation actuelle
Équipe Chelsea FC
Numéro 28
Biographie
Nom César Azpilicueta Tanco[1]
Nationalité Espagnole
Naissance (32 ans)
Zizur Mayor (Espagne)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Latéral / Défenseur central
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1999-2007 CA Osasuna
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2007-2010 CA Osasuna108 0(0)
2010-2012 Olympique de Marseille068 0(2)
2012- Chelsea FC444 (14)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2006 Espagne -17 ans010 0(0)
2007-2008 Espagne -19 ans 018 0(2)
2009 Espagne -20 ans005 0(0)
2008-2011 Espagne espoirs019 0(1)
2012 Espagne olympique005 0(0)
2013- Espagne036 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

César Azpilicueta Tanco, né le à Zizur Mayor (Navarre) en Espagne, est un footballeur international espagnol qui évolue au poste de défenseur à Chelsea. Défenseur polyvalent capable d'évoluer à tous les postes en défense, Azpilicueta s'impose au club londonnien comme étant l'un des défenseurs les plus fiables du championnat d'Angleterre, ne ratant que très peu de matchs pour blessure au court de sa carrière. En 2018, il est officiellement promu capitaine de Chelsea.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation à Osasuna[modifier | modifier le code]

Formé au CA Osasuna, César Azpilicueta évolue au poste d'attaquant avant d'être progressivement repositionné arrière latéral droit[2]. Il fait ses débuts dans le championnat d'Espagne le contre le Real Madrid. Au fil des matchs, il s'impose comme une valeur incontournable de son équipe.

Olympique de Marseille[modifier | modifier le code]

Avec l'Olympique de Marseille en novembre 2010.

Le , l'Olympique de Marseille annonce avoir trouvé un accord avec Osasuna pour le transfert du joueur[3]. Une semaine plus tard, le club de Pampelune annonce le transfert du joueur[4]. L'indemnité du transfert est estimée à sept millions d'euros[5] et le contrat court sur quatre saisons[1]. Le 28 juillet suivant, il remporte son premier titre en club à la suite de la victoire de l'OM lors du Trophée des champions. Après des débuts poussifs et critiqués, il inscrit son premier but sous le maillot olympien face à l'AS Monaco le . Par la même occasion, il offre la qualification en demi-finale de la Coupe de la Ligue et devient un joueur essentiel de l'équipe[6].

Le , il se blesse gravement lors d'un match de championnat contre le Montpellier HSC. Souffrant d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche, il est éloigné des terrains pendant six mois. Didier Deschamps recrute Rod Fanni pour pallier l'absence du jeune espagnol durant la saison 2010-2011[7].

Azpilicueta refoule les terrains de Ligue 1 le lors de la 37e journée de championnat face à Valenciennes (2-2). La saison suivante, le défenseur espagnol est régulièrement aligné par Didier Deschamps qui l'utilise à 44 reprises toutes compétitions confondues, il est d'ailleurs l'une des rares satisfactions de l'équipe au cours de cette saison difficile, notamment dans sa deuxième partie.

Chelsea FC[modifier | modifier le code]

Azpilicueta durant sa première saison à Chelsea, ici en Coupe du monde des clubs.

Le , César Azpilicueta signe un contrat de cinq ans en faveur du Chelsea FC, contre 8 millions d'euros, plus bonus[8],[9]. Le 25 septembre suivant, il prend part à son premier match avec les Blues en étant titularisé lors de la rencontre de League Cup face à Wolverhampton (victoire 6-0). Si ses premiers mois sont hésitants en raison de son adaptation au football anglais, Azpilicueta s'installe petit à petit au sein de la défense des Blues. Titulaire en finale de la Ligue Europa, il aide les siens à remporter leur premier sacre dans la compétition après une victoire 2-1 face à Benfica Lisbonne.

Azpilicueta en finale de la Coupe de la Ligue anglaise.

Durant l'été 2013, José Mourinho revient à Chelsea et place très rapidement Azpilicueta sur le côté gauche de la défense. L'espagnol enchaine alors les performances de qualité et devient indéboulonnable dans l'équipe, détrônant la légende du club Ashley Cole. Le 29 octobre 2013, il inscrit son tout premier but pour Chelsea lors d'un derby londonien face à Arsenal en League Cup. Malgré une bonne saison, Chelsea craque en fin d'exercice aussi bien en championnat qu'en Ligue des Champions et ne remporte aucun trophée. En fin d'année, il sera nommé dans le 11 type de l'année (Premier League) et il gagnera le titre de meilleur joueur de l'année de Chelsea (sur le vote des joueurs et staff).

Lors de la saison 2014-2015, César Azpilicueta conserve sa place de titulaire au sein de la défense et est considéré comme no 1 dans la hiérarchie des latéraux devant la recrue estivale brésilienne Filipe Luis. Chelsea réalise alors une saison de grande qualité et caracole en tête du championnat. Azpilicueta forme une des défenses les plus solides du royaume aux côtés de Branislav Ivanović, Gary Cahill et John Terry. Il remporte son second trophée à Chelsea le 1er mars 2015 en battant Tottenham en finale de la League Cup et deux mois plus tard, il est sacré champion d'Angleterre pour la première fois.

La saison suivante est nettement plus compliquée pour Azpilicueta et pour Chelsea. Il reste titulaire mais les performances du club londonnien sont à des années lumières de celles de la saison précédente. Chelsea termine l'exercice 2015-2016 à une médiocre dizième place et ne remporte aucun trophée.

Azpilicueta, capitaine de Chelsea ici en action face à Liverpool.

La saison suivante sera toutefois beaucoup plus glorieuse. Antonio Conte arrive au club, met en place un 3-4-3 et installe Azpilicueta au cœur de sa défense à trois aux côtés de David Luiz et Gary Cahill. Le 22 avril, il est pour la première fois capitaine de Chelsea à l'occasion d'une 1/2 finale de FA Cup face à Tottenham. Quelques semaines plus tard, il remporte son second titre de champion d'Angleterre mais s'incline en finale de la FA Cup.

La saison suivante, Azpilicueta conserve sa place au cœur de la défense de Conte et porte même de plus en plus le brassard en l'absence de Cahill. En mai 2018, il remporte la FA Cup avec Chelsea après une victoire 1-0 contre Manchester United.

La saison suivante, le nouvel entraineur du club décide de remettre en place une défense à quatre et Azpilicueta retrouve sa position initiale sur le côté droit de l'arrière garde des Blues. Le 29 mai 2019, il remporte son sixième titre avec Chelsea en l'emportant une nouvelle fois en finale de la Ligue Europa, 4-1 face à Arsenal. Durant l'été 2019, Cahill quitte le club et Azpilicueta devient alors le capitaine officiel de Chelsea. Il s'affirme comme le leader principal du vestiaire chargé d'encadrer les jeunes comme Reece James ou Mason Mount. La saison 2020-2021 se cloture sans trophée pour Chelsea malgré une finale en FA Cup. En 2021,suite à l'arrivée de Thomas Tuchel sur le banc de Chelsea, Azpilicueta se voit une nouvelle fois repositionné au sein de la défense à trois de Chelsea, et dépanne même de temps en temps au poste de piston droit. Le 29 mai 2021, il devient le second capitaine de Chelsea à remporter la Ligue des champions après Frank Lampard, le 19 mai 2012 et inscrit un peu plus son nom dans la légende du club.

En août 2021, il remporte la Supercoupe de l'UEFA en battant Villarreal aux tirs au but.

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Azpilicueta avec les espoirs espagnols

Avec les moins de 17 ans, il prend part au championnat d'Europe des moins de 17 ans en 2006. Lors de ce tournoi qui se déroule au Luxembourg, il joue quatre matchs. L'Espagne se classe troisième du tournoi, en battant l'Allemagne lors de la "petite finale", après une séance de tirs au but[10].

Avec les moins de 19 ans, il participe au championnat d'Europe des moins de 19 ans à deux reprises, en 2007 puis en 2008. Lors de l'édition 2007 organisée en Autriche, il joue cinq matchs. Il s'illustre en inscrivant un but en phase de groupe contre le pays organisateur. L'Espagne est sacrée championne d'Europe en battant la Grèce en finale. Lors de l'édition 2008 qui se déroule en Tchéquie, il joue trois rencontres. Avec un bilan d'une seule victoire et deux défaites, l'Espagne est cette fois-ci éliminée dès le premier tour[11].

En juin 2009, il participe au championnat d'Europe espoirs organisé en Suède. Lors de cette compétition, il joue deux matchs. Avec un bilan d'une victoire, un nul et une défaite, l'Espagne est éliminée dès le premier tour de la compétition. Après le championnat d'Europe, il se met en évidence en marquant un but contre les Pays-Bas. C'est son seul et unique but avec les espoirs[12].

Quelques mois après l'Euro, il dispute la Coupe du monde des moins de 20 ans qui se déroule en Égypte. Lors du mondial junior, il joue quatre matchs. Il se met en évidence en délivrant une passe décisive lors de la large victoire en phase de groupe contre Haïti. Il officie ensuite comme capitaine lors du huitième de finale perdu face à l'Italie[13].

En 2010, il est sélectionné dans la liste élargie de 30 joueurs retenus par le sélectionneur Vicente del Bosque en vue de la Coupe du monde 2010, mais ne figure finalement pas dans la liste des 23.

En juin 2011, il participe pour la seconde fois au championnat d'Europe espoirs, qui se déroule au Danemark. Lors de cette compétition, il n'est pas titulaire et prend part à une seule rencontre, en phase de groupe face à l'Ukraine. L'Espagne remporte le tournoi en battant la Suisse en finale[12].

Le , Azpilicueta fait partie des 22 joueurs sélectionnés par Luis Milla pour disputer les Jeux olympiques de Londres avec l'Espagne[14]. Le 15 juillet suivant, il est nommé capitaine de cette dernière[15]. Les joueurs espagnols sont éliminés dès le premier tour à la suite de leurs deux défaites en deux matchs[16].

Le , Azpilicueta honore sa première sélection en équipe d'Espagne lors d'un match amical disputé au Qatar contre l'Uruguay. Quelques mois plus tard, il est retenu par le sélectionneur Vicente del Bosque afin de participer à la Coupe des confédérations qui se déroule au Brésil. Il joue deux matchs lors de cette compétition, dont notamment la finale perdue face au pays organisateur[17].

Azpilicueta figure sans surprise sur la liste des convoqués pour la Coupe du monde 2014 avec l'Espagne. Lors de ce mondial organisé au Brésil, il joue deux rencontres de phase de poule, contre les Pays-Bas et le Chili. Avec un bilan d'une seule victoire et deux défaites, l'Espagne est éliminée dès le premier tour du mondial[17].

Membre d'une liste provisoire de 25 joueurs espagnols sélectionnés pour disputer l'Euro 2016[18], il fait partie de la liste définitive de 23 joueurs annoncée le 31 mai[19].

Lors du championnat d'Europe 2016 organisée en France, Azpilicueta ne prend part qu'à une seule rencontre, en phase de groupe face à l'Ukraine. L'Espagne s'incline en huitièmes de finale face à l'Italie[17].

Azpilicueta est ensuite retenu par le sélectionneur Fernando Hierro afin de participer à la Coupe du monde 2018 organisée en Russie. Lors de ce mondial, il doit se contenter du banc des remplaçants et ne joue pas la moindre minute. L'Espagne s'incline en huitièmes de finale face au pays organisateur, après une séance de tirs au but[17].

Par la suite, il fait partie de la liste de 24 joueurs établie par le sélectionneur Luis Enrique pour l'Euro 2020[20].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de César Azpilicueta au [21],[22]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Coupe du monde des clubs Supercoupe UEFA Espagne Total
Division M B M B M B M B C M B M B M B M B M B
2006-2007 Drapeau de l'Espagne CA Osasuna Liga 1 0 1 0 - - - - C3 1 0 - - - - - - 3 0
2007-2008 Drapeau de l'Espagne CA Osasuna Liga 29 0 0 0 - - - - - - - - - - - - - 29 0
2008-2009 Drapeau de l'Espagne CA Osasuna Liga 36 0 2 0 - - - - - - - - - - - - - 38 0
2009-2010 Drapeau de l'Espagne CA Osasuna Liga 33 0 5 0 - - - - - - - - - - - - - 38 0
Sous-total 99 0 8 0 - - - - - 1 0 - - - - - - 108 0
2010-2011 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 15 0 0 0 1 1 1 0 C1 4 0 - - - - - - 21 1
2011-2012 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 30 1 3 0 3 0 0 0 C1 8 0 - - - - - - 44 1
2012-2013 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 2 0 - - - - - - C3 1 0 - - - - - - 3 0
Sous-total 47 1 3 0 4 1 1 0 - 13 0 - - - - - - 68 2
2012-2013 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC Premier League 27 0 5 0 5 0 - - C1+C3 1+8 0+0 2 0 - - 4 0 52 0
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC Premier League 29 0 2 0 3 1 - - C1 10 - - - 0 0 4 0 48 1
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC Premier League 29 0 2 0 5 0 - - C1 4 0 - - - - 3 0 43 0
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC Premier League 37 2 3 0 0 0 1 0 C1 8 0 - - - - 5 0 54 2
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC Premier League 38 1 6 0 3 1 - - - - - - - - - 3 0 50 2
2017-2018 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC Premier League 37 2 4 0 2 0 1 0 C1 8 1 - - - - 3 0 55 3
2018-2019 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC Premier League 38 1 3 0 6 0 1 0 C3 9 0 - - - - 3 0 60 1
2019-2020 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC Premier League 36 2 5 0 0 0 - - C1 7 2 - - 1 0 - - 49 4
2020-2021 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC Premier League 26 1 4 0 2 0 - - C1 11 0 - - - - 4 1 47 2
2021-2022 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC Premier League 9 0 - - - - - - C1 5 0 - - 1 0 7 0 22 0
Sous-total 306 9 34 0 26 2 3 0 - 71 3 2 0 2 0 36 1 480 15
Total sur la carrière 452 10 45 0 30 3 4 0 - 84 3 2 0 2 0 36 1 655 17

Liste des matchs internationaux[modifier | modifier le code]

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Buts internationaux de César Azpilicueta
# Date Lieu Adversaire Score Résultat Compétition
1. 28 juin 2021 Parken Stadium, Copenhague, Danemark Croatie 1 - 2 3 - 5 ap Euro 2020

Palmarès[modifier | modifier le code]

Olympique de Marseille:

Chelsea:

En club[modifier | modifier le code]

Avec l'Olympique de Marseille, il remporte la coupe de la Ligue en 2011 en battant le Montpellier HSC et en 2012 en battant l'Olympique lyonnais. Il remporte également le Trophée des champions en 2010 devant l'ennemi juré du Paris SG mais il ne joue pas le trophée des champions 2011 remporté par l'OM. Il est également vice-champion de France en 2011.

Il est champion d'Angleterre en 2015 et 2017 avec Chelsea et remporte la Ligue Europa en 2013 et 2019. Il est également finaliste de la coupe du monde des clubs en 2012 et remporte la coupe de la ligue anglaise en 2015. Il remporte la FA Cup en 2018 et également finaliste de la FA Cup en 2017, 2020 et 2021. Le 29 mai 2021, il remporte la Ligue des Champions.

En équipe d'Espagne[modifier | modifier le code]

Il est champion d'Europe des moins de 19 ans en 2007 et il est champion d'Europe espoirs en 2011 avec les équipes jeunes espagnols puis finaliste de la coupe des confédérations 2013 avec l'Espagne.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Reconnu pour son sens tactique, Azpilicueta a comme point fort dans sa manière de défendre le « jeu debout ». Il est aussi reconnu pour effectuer de très longues touches[24]. Défenseur robuste et très rarement blessé, il a la particularité de pouvoir évoluer à presque tous les postes de la défense. Arrière droit à ses débuts à Osasuna puis Marseille, il devient latéral gauche à Chelsea sous les ordres de José Mourinho, devançant dans la hiérarchie l'une des recrues phares du club, le brésilien Filipe Luis. Lors de la saison 2016-2017, Antonio Conte remanie son équipe en 3-4-3, Azpilicueta évoluant alors en défense centrale, à droite de David Luiz.

Il possède également une bonne qualité de centre qui lui permet de délivrer des passes décisives à ses attaquants depuis les côtés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Emmanuel Jean, « Azpi : « Une grande étape dans ma carrière » », sur OM.net, (consulté le )
  2. Vincent Bantit, « Azpilicueta : "Au début, j'étais ailier !" », eurosport.fr, 29 juin 2010.
  3. Emmanuel Jean, « Accord de principe pour le transfert de César Azpilicueta », sur OM.net, (consulté le )
  4. (es) C.A. Osasuna: Adiós "Azpi", osasuna.es, 28 juin 2010.
  5. « 7M€ : Azpilicueta, 1er transfert de l’OM (officiel) », sportune.fr, 22 juin 2010.
  6. « La revanche d'Azpi », Le Figaro, 24 novembre 2010.
  7. Azpilicueta, c'est six mois L'Équipe.fr, 27 novembre 2010
  8. Adios y gracias Azpi, om.net, 24 août 2012.
  9. Azpilicueta à Chelsea (officiel), francefootball.fr, 24 août 2012.
  10. « Statistiques avec les moins de 17 ans », sur transfermarkt.fr
  11. Statistiques avec les moins de 19 ans sur transfermarkt.fr
  12. a et b Statistiques avec les espoirs sur transfermarkt.fr
  13. Statistiques avec les moins de 20 ans sur transfermarkt.fr
  14. JO : Azpi et Jordi Alba avec l'Espagne, francefootball.fr, 3 juillet 2012.
  15. Azpi capitaine de l'Espagne olympique, francefootball.fr, 15 juillet 2012.
  16. JO 2012 : l'Espagne déjà éliminée, francefootball.fr, 29 juillet 2012.
  17. a b c et d Statistiques en équipe nationale sur transfermarkt.fr
  18. « Diego Costa absent de la pré-liste provisoire de l'Espagne », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  19. « Espagne: Isco et Saul Niguez écartés pour l'Euro », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  20. « L'Espagne avec Aymeric Laporte mais sans Sergio Ramos à l'Euro 2021 », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  21. « Fiche de César Azpilicueta », sur LFP.fr
  22. « Fiche de César Azpilicueta », sur footballdatabase.eu
  23. Le premier chiffre correspond au score de l'équipe jouant à domicile.
    Le score est écrit en vert si l'équipe de Belgique a gagné le match, en noir si elle a fait match nul et en rouge si elle a perdu le match.
  24. Alexandre Birraux et Johann Alessandroni, « Azpilicueta, une perle rare à Chelsea », sur sharkfoot.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :