Joon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Joon
Logo de cette compagnie
AITAOACIIndicatif d'appel
JN[1]JON[1]AIRFRANS
Repères historiques
Date de création 29 octobre 2017
Date de disparition Courant 2019 (fusion avec Air France)
Généralités
Basée à Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle
Alliance Skyteam
Taille de la flotte 17
Nombre de destinations 18
Société mère Air France
Société sœur Hop !
Transavia France
Dirigeants Jean-Michel Mathieu
Directeur général
Site web www.joon.fr



Joon est une compagnie aérienne, filiale d'Air France, créée en 2017. Le 1er décembre 2017, elle effectue ses premiers vols à destination de Barcelone, Berlin et Lisbonne. Depuis le 25 mars 2018, la compagnie effectue des vols long-courriers.

Historique[modifier | modifier le code]

Sa création est annoncée le [2] avec le plan de développement[3] « Trust Together »[4]. Sa création est approuvée par les pilotes d'Air France à l'issue d'un référendum organisé par le Syndicat national des pilotes de ligne, dont les résultats sont publiés le [5]. Le démarrage des lignes exploitées en son nom est prévu à l'hiver 2017.

Le 20 juillet 2017, Air France annonce que cette nouvelle compagnie est baptisée Joon et débutera son activité à compter du 29 octobre 2017[6],[7],[8]. Le nom Joon a été choisi pour remplacer le nom initial du projet Boost[9].

Le 25 septembre 2017, les premières destinations sont confirmées : Joon desservira Berlin, Lisbonne, Porto et Barcelone à compter du 1er décembre 2017. Deux destinations long-courriers sont également annoncées pour l'été 2018 : Mahé (Seychelles) et Fortaleza (Brésil)[10].

Fusion avec Air France[modifier | modifier le code]

Le 10 janvier 2019, treize mois à peine après son lancement par l'ancien PDG d'Air France-KLM, Jean-Marc Janaillac et l'ancien directeur général d'Air France, Franck Terner, cette filiale d'Air France à coûts inférieurs par rapport à ceux de sa maison-mère, est enterrée[11]. Air France « indique avoir "décidé de lancer un projet portant sur l'avenir de la marque Joon et l'intégration des salariés et des avions de Joon au sein d'Air France" », une décision qui « intervient en parallèle à la conclusion d'un accord entre la direction et les personnels navigants commerciaux (PNC) sur leurs conditions de travail[12] ». La fusion doit avoir lieu au début de l'été 2019. La compagnie précise que tous les vols Joon pour lesquels des billets ont déjà été vendus ou sont encore proposés à la vente seraient assurés par Joon jusqu'à la finalisation du projet puis repris par Air France[13].

La maison mère justifie les difficultés de décollage de Joon par le fait que la marque a été « dès le départ difficilement comprise par les clients, par les salariés, par les marchés, par les investisseurs[14] ».

Modèle économique[modifier | modifier le code]

Cette compagnie à prix moins chers sera déployée sur les destinations moyen et long-courrier déficitaires. Elle doit être dotée de 28 appareils, exploités par du personnel sous contrat de travail Boost[15], à l'exception des pilotes qui sont sous contrat de travail Air France. Ces destinations représentent 35 % des lignes desservies par Air France[16].

Lignes[modifier | modifier le code]

À partir du , Joon ouvre ses premières lignes vers Barcelone, Berlin, Porto et Lisbonne, avec des billets à partir de 39 €[17]. À compter du 25 mars, Joon proposera des vols vers Rome, Naples, Oslo et Istanbul. Les deux premières destinations long-courriers seront Fortaleza et Mahé puis s'ajouteront Le Caire (Égypte), Téhéran (Iran), Le Cap (Afrique su Sud) et Bombay (Inde). Depuis le 4 aout 2018, Joon dessert également Saint Martin et jusqu'au 27 octobre 2018. Air France utilisant habituellement un A330-200 (208 sièges) sur cette destination a préféré un A340 (278 sièges) de Joon sur cette période, utilisant ainsi Joon pour la première fois comme réponse face à la hausse de la demande[18].

Flotte[modifier | modifier le code]

Airbus A320 Joon - F-HEPC
Airbus A340 Joon - F-GLZO

Joon devrait atteindre une flotte de 18 Airbus A320 et 10 long-courriers d'ici 2020.

Flotte de JOON
Avion Nombre En commande Configuration Notes
J/C W Y Total
Airbus A320 8 174
Airbus A321 5 212
Airbus A340-300 4 30 21 227 278
Airbus A350-900 10 34 24 266 324 Livraison prévue pour 2019, ils remplaceront les Airbus A340-300
Total 17 10

Liste des appareils[modifier | modifier le code]

Ci-dessous la liste des appareils en service sur Joon :


Airbus A320
Immat. Type Numéro de série Entrée en flotte Joon Entrée en flotte Air France (âge)
F-GKXH A320-214 1924 1er décembre 2017 (15 ans)
F-GKXI A320-214 1949 6 décembre 2018 (15 ans)
F-GKXN A320-214 3008 1er décembre 2017 (11 ans)
F-GKXR A320-214 3795 2 décembre 2017 (9 ans)
F-GKXT A320-214 3859 1er décembre 2017 (9 ans)
F-GKXV A320-214 4084 15 décembre 2017 (9 ans)
F-GKXY A320-214 4105 2 décembre 2017 (9 ans)
F-HEPC A320-214 4267 1er décembre 2017 (9 ans)
Airbus A321
Immat. Type Numéro de série Entrée en flotte Joon Entrée en flotte Air France (âge)
F-GTAJ A321-211 1476 23 mars 2018 (17 ans)
F-GTAK A321-211 1658 16 mars 2018 (17 ans)
F-GTAM A321-211 1859 23 mars 2018 (15 ans)
F-GTAS A321-212 3419 16 mars 2018 (10 ans)
F-GTAT A321-212 3441 08 novembre 2018 (10 ans)
Airbus A340
Immat. Type Numéro de série Entrée en flotte Joon Entrée en flotte Air France (âge)
F-GLZK A340-313 207 4 avril 2018 (21 ans)
F-GLZN A340-313 245 22 juin 2018 (20 ans)
F-GLZO A340-313 246 11 mai 2018 (20 ans)
F-GLZP A340-313 260 19 mars 2018 (19 ans)

Évolution prévisionnelle de la flotte[modifier | modifier le code]

Développement prévisionnel de la flotte (2017-2021)[19]
Saison Flotte en service lors de la saison Modèles
hiver 2017-2018 7 7 A320
été 2018 15 7 A320 + 4 A321 + 4 A340-300
hiver 2018-2019 21 11 A321 + 6 A320 + 4 A340-300
été 2019 22 12 A321 + 6 A320 + 4 A340-300
hiver 2019-2020 24 11 A321 + 6 A320 + 4 A340-300 + 3 A350-900
été 2020 28 12 A321 + 6 A320 + 4 A340-300 + 6 A350-900
hiver 2020-2021 27 11 A321 + 6 A320 + 3 A340-300 + 7 A350-900
été 2021 28 12 A321 + 6 A320 + 10 A350-900

Destinations[modifier | modifier le code]

Moyen-courrier :

Long-courrier :

Contexte de création[modifier | modifier le code]

Contexte interne au groupe Air France-KLM[modifier | modifier le code]

Contexte externe au groupe Air France-KLM[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « http://www.avcodes.co.uk/callsignres.asp », sur www.avcodes.co.uk (consulté le 19 avril 2018)
  2. Florian Guillemin, « Trust Together : un coup de "Boost" signé Air France sur le long-courrier », Voyages d'affaires,‎ (lire en ligne, consulté le 24 février 2017)
  3. Valérie Collet, « Projet Boost: la lettre du patron d'Air France pour convaincre les pilotes », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne, consulté le 24 février 2017)
  4. Valérie Collet, « «Boost», l'arme de reconquête d'Air France », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne, consulté le 24 février 2017)
  5. Keren Lentschner, « Les pilotes d'Air France ont approuvé Boost, la filiale low-cost », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne, consulté le 24 février 2017)
  6. « Jeune et connectée… découvrez Joon ! », sur Air France, (consulté le 20 juillet 2017).
  7. Fabrice Gliszczynski, « La nouvelle compagnie à coûts réduits d'Air France s'appelle JOON », La Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juillet 2017)
  8. « AIR FRANCE - JOON, la nouvelle compagnie d'Air France s'élancera le 29 octobre », QuelleCompagnie.com,‎ (lire en ligne, consulté le 24 juillet 2017)
  9. « La nouvelle filiale pour "millenials" d'Air France s'appellera Joon - France 24 », France 24,‎ (lire en ligne, consulté le 23 juillet 2017)
  10. « JOON - Destinations, prix, vols, services à bord : Air France dévoile Joon », QuelleCompagnie.com,‎ (lire en ligne, consulté le 25 septembre 2017)
  11. « Ben Smith et les syndicats d'Air France enterrent Joon », sur La Tribune (consulté le 11 janvier 2019)
  12. « Air France enterre Joon, sa compagnie low-cost », sur huffingtonpost.fr,
  13. « Air France va absorber sa compagnie à bas prix Joon », sur lefigaro.fr, (consulté le 11 janvier 2019)
  14. « Air France va absorber sa compagnie à bas prix Joon », sur FIGARO, (consulté le 11 janvier 2019)
  15. « Air France : ce qui se joue derrière le "oui mais" des pilotes au projet "Boost" », La Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le 24 février 2017)
  16. « Ce qui pousse Air France à lancer une nouvelle compagnie », Challenges,‎ (lire en ligne, consulté le 24 février 2017)
  17. « Joon, la nouvelle compagnie low-cost d'Air France, propose Barcelone à 39€ », leparisien.fr,‎ 2017-09-26cest08:57:59+02:00 (lire en ligne, consulté le 26 septembre 2017)
  18. « Joon prend le relais d’Air France à Saint-Martin | Faxinfo », sur www.faxinfo.fr (consulté le 6 août 2018)
  19. http://www.air-journal.fr/2017-07-21-air-france-boost-devient-joon-5185125.html
  20. (en-GB) Alex McWhirter, « Joon to replace Air France mainline on Manchester route », Business Traveller,‎ (lire en ligne, consulté le 22 novembre 2018)
  21. a b et c (en-GB) Jim Liu, « Air France moves additional European points to JOON in S19 », Routes online,‎ (lire en ligne, consulté le 22 novembre 2018)